Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateurs: SteamyStef, matthieu

Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar 1217juju » 19 01 2017 à 18:12

Bonsoir,
après avoir réalisés2 fourgons automoteurs De 4/4 401 et 402 des Chemins de Fer du Jura, je me suis attelé à la motorisation et au détaillage de la Z600 et de sa remorque, récemment produite par les éditions Atlas.
J'ai étudié ce que d'autres ont fait et j'ai choisi de sacrifier une partie de l'aménagement intérieur de la motrice pour placer un moteur central entrainant deux cardans et ensuite le classique vis sans fin-cascade de pignons.
J'avais une vieille loco V215 de Roco HO dont l'entre-axe des essieux correspondaient parfaitement avec la Z600.
Je suis partie de ces pièces.
L'avantage de ces bogies Roco: c'est qu'on peut facilement diminuer l'épaisseur pour caler des essieux de 12mm de large.

Voici l’avancement des travaux:



Question: Est-ce que les ZR avaient une cabine de pilotage, ce qui me permettrait de créer une rame indéformable Z+ZR (les feux sur la face avant le laisse penser)?

Merci pour vos lumières

julien
Avatar de l’utilisateur
1217juju
 
Messages: 106
Enregistré le: 24 11 2015 à 21:12

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Bicabine » 21 01 2017 à 18:38

Non, il n'y avait pas de cabine dans les remorques. Et la composition Z+ZR reproduite par Atlas a en fait très peu circulé.
Voir ici : http://train-mont-blanc.fr/materiel/z600/
Image
Avatar de l’utilisateur
Bicabine
 
Messages: 309
Enregistré le: 01 06 2010 à 11:09
Localisation: 48°48N; 2°18E

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar récup'61 » 21 01 2017 à 19:37

Salut,
Si tu veux faire une Z 600, il te faut étudier comment leur donner cette ligne exceptionnelle de "banane..."
Regardes bien, à force de rouler des années sur de la voie en jointures alternées en coupons de 12 m, elles ont toutes pris cette forme. Sur certaines photos c'est flagrant! Ou il te faudra les réaliser dans la version de leurs jeunes et belles années. :shock:
récup'61
 
Messages: 738
Enregistré le: 04 12 2011 à 20:00

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Bicabine » 02 10 2018 à 15:09

Bonjour, je me suis aussi lancé dans la motorisation d'une Z600, avec un bogie moteur Halling "Vario-Antrieb". On commence par démonter l'automotrice. Aucun problème, l'assemblage est bien conçu : il suffit de retirer une vis sous chaque cabine, de dégager les câblots d'UM côté caisse, puis de tirer doucement sur les bogies en retenant la caisse. Le plancher, qui porte l'aménagement intérieur, est indépendant du châssis ; il est simplement enfermé dans la caisse. On peut ainsi le mettre de côté et se concentrer sur le plus important : la modification du châssis.

Le bogie moteur comporte une traverse pivotante qui permet de le fixer. Cette traverse comporte deux trous espacés de 23,5 mm, il faut percer des trous équivalents dans le châssis. Ils doivent être positionnés avec un maximum de précision, et alignés avec le pivot. Celui d'origine est creux, car la vis de fixation du bogie y pénètre. Il est donc possible d'y insérer un foret de… (en fait, je n'ai pas mesuré, j'ai pris celui qui était juste assez fin pour entrer dans le pivot, mais sans pouvoir riper), et de faire quelques tours :

P9175964_r.JPG
P9175964_r.JPG (85.38 Kio) Vu 2299 fois

On obtient ainsi un "pré-trou" parfaitement centré dans le fond du pivot, ce qui permet de percer de part en part à un diamètre plus petit (plus le trou est fin, plus le repère est précis mais plus le foret est fragile, il y a 1 mm de métal à traverser).

On peut alors retourner le châssis, prendre une équerre, et tracer une ligne transversale passant par le trou :

P9175967_r.JPG
P9175967_r.JPG (77.59 Kio) Vu 2299 fois

Le châssis fait 28,5 mm de large, les trous de fixation sont espacés de 23,5 mm, on doit donc percer de chaque côté à (28,5 - 23,5)/2 = 2,5 mm du bord, sur la ligne précédemment tracée ; le diamètre n'est pas critique, j'ai utilisé 1 mm.

Maintenant que la position du pivot est repérée sur les côtés du châssis, on peut évider le milieu pour le passage du moteur, de son arbre et des carters. Le bogie doit être inséré par le bas avec la traverse pivotante sous le châssis, sinon la hauteur ne sera pas bonne. L'évidement mord un peu sur le trou d'assemblage caisse/châssis, mais le trou reste utilisable.

Pour fixer le bogie, j'ai directement fileté les trous du châssis, mais on pourrait aussi les laisser lisses et utiliser des écrous. Les vis font 1,2 mm de diamètre et 3 mm de long. Les trous de la traverse sont trop grands, il faut ajouter des rondelles (ici, en tôle de laiton mince).

L'évidement correspond au rectangle venu de moulage dans le châssis (sauf à l'avant), avec un élargissement au niveau du moteur pour le laisser pivoter. La forme de cet élargissement est déterminée de façon empirique, il reste une largeur minimum de 3 mm entre le bord de l'évidement et celui du châssis.

Pour réaliser l'évidement, on perce un trou de 1 mm environ à chaque coin, on passe la lame de la scie bocfil dans un des trous, on coupe jusqu'au trou voisin, puis on passe à un autre côté. L'élargissement central est obtenu progressivement à la lime.

P9185969_r.JPG
P9185969_r.JPG (76.84 Kio) Vu 2299 fois

Le volant d'inertie côté cabine empiète sur la colonne et la vis de fixation caisse/châssis, j'ai donc du fraiser la colonne et meuler la tête de la vis. Attention : la vis n'ayant qu'un filet, elle présente toujours le même côté face au volant lorsqu'elle est serrée, et on ne peut pas choisir ce côté. :C6 Il faut mettre la vis en place, la serrer normalement, et faire une marque sur le côté qui devra être meulé. Ensuite, il est plus commode de retirer la vis et de la placer dans un petit mandrin pour la meuler au niveau de la marque.

P9185970_r.JPG
P9185970_r.JPG (76.42 Kio) Vu 2299 fois

Voici le résultat, ce n'est peut-être pas très orthodoxe mais ça fonctionne quand même.

Le bogie Halling est livré avec un écartement de 16,5 mm : pour les Z600, c'est trop large. C7 Il faut rapprocher les roues. Pour cela, je prépare une pile de rondelles de 2 mm de haut, que je pose sur le mors d'un étau:

P9185972_r.JPG
P9185972_r.JPG (70.34 Kio) Vu 2299 fois

(En théorie, il faudrait 2,25 mm. J'ai essayé, mais l'écartement obtenu était trop faible. J'ai donc remis les essieux à 16,5 mm, puis recommencé avec 2 mm et avec succès.)

Puis, je pose l'essieu sur les rondelles et je serre doucement, jusqu'à la butée. Ensuite, je retourne l'essieu et je recommence.

On peut maintenant faire un premier essai pour vérifier l'absence de frottements au niveau du bogie moteur. À ce stade l'automotrice avance avec difficulté, car le bogie porteur d'origine est équipé d'essieux fixes :H2 avec des roues en plastique. Sa structure, assemblée à la colle, n'est pas évidente à réutiliser. Je vais refaire les bogies porteurs (y compris ceux de la remorque) en ne gardant que les flancs d'origine. Ils sont assez convaincants, et heureusement car leur forme est très compliquée.

Il faut aussi mettre en place ceux du bogie moteur. Pour cela, on démonte le bogie atlas, dont les flancs sont maintenus par des pions et collés. En démontant le bogie, les pions cassent ; ce n'est pas grave car ils faisaient partie du châssis de bogie qui ne resservira pas. Il faut repercer à 1 mm les trous du flanc, à travers les restes des pions. Ces trous sont 1 mm plus bas que l'axe des essieux.

La solution que j'ai trouvée pour fixer les flancs sur le bogie Halling fait appel à deux étriers en tôle de 0,25 mm portant des tiges :

P9235980_r.JPG
P9235980_r.JPG (93.53 Kio) Vu 2299 fois

P9235981_r.JPG
P9235981_r.JPG (93.16 Kio) Vu 2299 fois

Z600_HOm_etriers_bogie_moteur.png
Z600_HOm_etriers_bogie_moteur.png (28.02 Kio) Vu 2299 fois

Ces étriers sont simplement pris en sandwich entre le couvercle de carter et le châssis de bogie. Je pensais qu'il faudrait limer un peu, mais en fait non, on peut replacer directement le couvercle (il y a un léger espace). Il n'y a pas d'engrenages à cet endroit, du moins lorsque l'empattement de 30 mm est utilisé.

P9235978_r.JPG
P9235978_r.JPG (83.38 Kio) Vu 2299 fois

Les tiges sont soudées dans les trous des étriers. Elles s'engagent dans ceux des flancs, un peu de colle ordinaire suffit à assembler le tout car les contraintes mécaniques se limitent au poids des flancs.

P9235984_r.JPG
P9235984_r.JPG (95.01 Kio) Vu 2299 fois
Image
Avatar de l’utilisateur
Bicabine
 
Messages: 309
Enregistré le: 01 06 2010 à 11:09
Localisation: 48°48N; 2°18E

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar rail1435 » 02 10 2018 à 17:28

Discussion intéressante à suivre. Mes 3 Vario-Antrieb ont été livrés pour l'écartement de 12mm. Halling a-t-il supprimé de son assortiment? La solution pour les flancs de bogies est plus élégante que mon collage un peu fragile. Je vais essayer de m'en inspirer. Merci.
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6470
Enregistré le: 14 09 2008 à 15:50
Localisation: Genève

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Sixtifs » 02 10 2018 à 18:24

je pense que Halling livre toujours en écartements 9mm,12mm ou 16,5.

Mais CDF ne vends maintenant qu'en 16,5mm
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4547
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Bicabine » 02 10 2018 à 18:49

J'ai acheté les bogies chez CDF, qui les vend en 16,5 mm, en sachant que l'écartement est facile à changer. Je ne sais pas ce que propose Haliing...

Pour les bogies porteurs, je vais reprendre le même principe que pour mes Billards : une structure en H avec des longeron en laiton et une traverse centrale. Mais ces bogies-là auront une prise de courant, pour améliorer celle de la motrice et pouvoir éclairer la remorque. Je n'ai pas envie de mettre des lamelles : c'est fragile, délicat à régler, ça gêne la mise en place des essieux et ça les freine. #B7 Je vais plutôt faire passer le courant par les boîtes d'essieux, selon un système qui équipe notamment certaines voitures Fleischmann, et qui permet d'utiliser toutes les roues :

essieu_isole_au_milieu.png
essieu_isole_au_milieu.png (3.98 Kio) Vu 2260 fois

Pour cela, les traverses des bogies devront être isolantes, en circuit imprimé par exemple.
Les longerons destinés à la motrice seront pratiquement rectangulaires, mais ceux de la remorque ont une forme un peu plus élaborée, car les flancs recouvrent peu les roues :

P9245987_r.JPG
P9245987_r.JPG (77.19 Kio) Vu 2260 fois


On grave, on perce à 0,4 mm pour les paliers et à 1 mm là ou la scie devra changer de direction :

P9245988_r.JPG
P9245988_r.JPG (96.49 Kio) Vu 2260 fois

On commence à découper…

P9245989_r.JPG
P9245989_r.JPG (84.61 Kio) Vu 2260 fois

…jusqu'à obtenir une ribambelle de longerons, que l'on détache…

P9245993_r.JPG
P9245993_r.JPG (97.54 Kio) Vu 2260 fois

Puis on insère un fil dans les paliers, pour plaquer et aligner les pièces ensemble :

P9245995_r.JPG
P9245995_r.JPG (76.83 Kio) Vu 2260 fois

Et on ajuste les dimensions à la lime, pour obtenir quatre longerons identiques.

C'est tout pour l'instant, car je n'ai pas encore ces fameux essieux isolés par le milieu. Il faudra probablement prendre des essieux classiques et les transformer, ou même faire des demi-essieux à partir de zéro. #A8 En attendant, je continue les wagons, autorails et autres cages à poules en construction depuis... :F9
Image
Avatar de l’utilisateur
Bicabine
 
Messages: 309
Enregistré le: 01 06 2010 à 11:09
Localisation: 48°48N; 2°18E

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Beyer-Garrat » 02 10 2018 à 18:53

Solution élégante que la motorisation Hailling qui a l"avantage de préserver une grande parie de l"aménagement intérieur.
Possédant aussi cet ensemble acheté a vil prix chez nos amis Chinois je vais suivre ton montage avec intérêt #B6
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 20075
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar Bicabine » 02 10 2018 à 18:59

En effet, je n'ai eu qu'à couper le plancher au milieu du compartiment de 8 places. Tout ce qui se trouve "derrière", du côté du grand compartiment, sera conservé (et sans doute un peu amélioré) ; mais devant il faudra refaire les cloisons, qui ne pourront pas descendre jusqu'au plancher, et l'intérieur de la cabine.
Image
Avatar de l’utilisateur
Bicabine
 
Messages: 309
Enregistré le: 01 06 2010 à 11:09
Localisation: 48°48N; 2°18E

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar rail1435 » 02 10 2018 à 20:12

E2 E2 E2 Belle réalisation.
Je viens de vérifier chez Halling: 6 variantes pour 16,5 12 ou 9 mm, avec roues pleines ou à rayon, toujours à 51 EUR.
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6470
Enregistré le: 14 09 2008 à 15:50
Localisation: Genève

Re: Motorisation et détaillage Z600 StGV, Atlas

Messagepar pelican » 03 10 2018 à 07:50

Beau boulot :ok
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 40096
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon


Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités