Les utilitaires Renault et leur reproduction

Il n'y a pas que le train dans la vie ! Vous avez bien d'autres passions. Vous pratiquez d'autres formes de modélisme ? D'autres loisirs ?...La parole est à vous !

Modérateurs: pelican, mikado

Les utilitaires Renault et leur reproduction

Messagepar FRET 87 » 10 08 2018 à 16:22

Bonjour,

Trouvé ce matin cette bétaillère au 1/43 chez mon libraire pour un prix dérisoire correspondant au lancement d'une nouvelle (?) collection. Je pense que c'est un très bon rapport qualité/prix pouvant figurer sur un réseau "France rurale des années 1950-1960", même si les essuie-glaces mériteraient d'être plus fins et si les roues me paraissent un peu frêles.

A vous de juger :



A bientôt

François
FRET 87
 
Messages: 71
Enregistré le: 14 02 2017 à 21:17
Localisation: Limoges / Toulouse

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar ptitrain » 10 08 2018 à 19:31

y a la réclame à la TV ;)
phpBB [video]

https://www.hachette-collections.com/fr-fr/collection-utilitaires-renault/
-------------------
Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raison d'penser c'qu'on pense.
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage
Je l'aurai un jour, je l'aurai... H4
sign.jpg
Avatar de l’utilisateur
ptitrain
 
Messages: 2954
Enregistré le: 11 11 2014 à 08:38
Localisation: La garenne colombes 92

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 11 08 2018 à 15:21

FRET 87 a écrit:Bonjour,
Trouvé ce matin cette bétaillère au 1/43 chez mon libraire pour un prix dérisoire correspondant au lancement d'une nouvelle (?) collection.
François

:F5
Il s'agit bien d'une nouvelle collection, la série test ayant eu lieu en avril 2017 (Charente et Marne, au moins).
Beau modèle, bien emblématique de ces années-là. Et en plus, il s'est bien vendu.
C'est le modèle léger 1000/1400kg dit "Goélette", à ne pas confondre avec le "gros" Galion, équipé de roues dites "artillerie" :


...qui me semble avoir déjà été reproduit (je ne suis pas chez moi, je n'ai pas emmené en vacances mes docs et mes vitrines #B8 ).
Ce qui me gêne, c'est surtout la largeur des pneus. En ce temps-là, c'étaitent plutôt des pneus de Mobylette #B6 !



Pour le reste, belle reproduction par les petites mains du Bangladesh, qui ont parfaitement assimilé, elles, que nos phares étaient jaunes et nos supports d'essuie-glaces chromés (même si, c'est vrai, ils sont un peu "forts". Quand on voit ce que certains fabricants industriels sortent en H0...).
Anchois sur la pizza, le hayon arrière bascule, ce qui permettra des scénettes intéressantes sur les réseaux à cette échelle :



Un p'tit coup de peinture noire sur les charnières, peut-être...
L'intéreur est aménagé avec une reproduction de... euh :F9 ... moi, j'aurais mis de la paille. Et la peinture jaune du plancher me paraît bizarre, à une époque où l'on n'étanchait pas encore à la résine :F9 .
Il me semble aussi que les feux arrière étaient des petits modèles ronds fixés sur le bas de la caisse de chaque côté du hayon, et non des gros blocs multi-fonction sur les bavettes, réservés au Galion dont la caisse était plus haute (sous réserve de vérification, rien trouvé de probant chez Nénette) :


La cellule est bien rendue, notamment la couleur gris bleutée très difficile à reproduire #B6 . On admirera le joint caoutchouc du bouchon de radiateur, le marquage "Goélette" et la finesse de la peinture de calandre.
Je pense que les rétroviseurs étaient orientés vers le bas (des petits modèles ronds au départ), couleur caisse, ou couleur calandre, me souviens plus...
L'intérieur est bien rendu, mais les sièges étaient en simili-cuir rouge, ça je m'en souviens parfaitement. D'ailleurs c'était la couleur à la mode chez Renault.


Bref, soyons pas bégueule, un très beau modèle E2 , surtout eu égard au prix.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar pelican » 12 08 2018 à 08:13

Va falloir une nouvelle vitrine pour caser toutes les premières voitures au 1/43 des diverses collections H4

et quand je dis voiture ... il y a des camions, des camionnettes, des autobus, des tracteurs ... :H2
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37971
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Zébu » 12 08 2018 à 08:53

Déjà qu'avec les motos prévues à 48, je suis à 100. Plus de place dans ma vitrine depuis la 90.
H4
Directeur technique des Saroulmapoul
Great Officer of CQFD
Image
Avatar de l’utilisateur
Zébu
Gredin !! Captain Couque
 
Messages: 12653
Enregistré le: 01 03 2008 à 17:34
Localisation: Gelbique quasi méridionale.

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar trenbirinik » 12 08 2018 à 09:05

La version sortie usine avait apparemment un seul rétro sur le montant de portière et noir. Les carrosseries bétaillère étant généralement faites par des indépendants, il devait y avoir des variantes de coloris et de signalisation.
Image
jean pierre
Image Image
Avatar de l’utilisateur
trenbirinik
 
Messages: 506
Enregistré le: 12 04 2009 à 16:52
Localisation: quimper Pen ar bed

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Didierd » 12 08 2018 à 19:44

Pour les soiffards du Tour de France il y avait aussi la Goelette Byrrh :(

Goelette Chalaud.jpg
Goelette Chalaud.jpg (164.82 Kio) Vu 506 fois
source image

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
 
Messages: 1019
Enregistré le: 02 07 2013 à 10:31

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 12 08 2018 à 20:40

trenbirinik a écrit:La version sortie usine avait apparemment un seul rétro sur le montant de portière et noir. Les carrosseries bétaillère étant généralement faites par des indépendants, il devait y avoir des variantes de coloris et de signalisation.
[ http://www.passion-metrique.net/forums/gallery/image.php?mode=medium&album_id=59&image_id=19656 ]

:F5
De mémoire :
Première version avec les portes ouvrant "dans le mauvais sens". Je ne sais même pas s'il y avait les fléches directionnelles latérales.
Deuxième version, celle présentée ci-dessus. Flèches à l'angle arrière de la cabine, veilleuses latérales (petits feux blancs aux angles de la cabine).
Troisième version : celle reproduite. Suppression de la bande peinte en gris clair sur les côtés, à moins que ce soit sur le modèle d'avant.
Quatrième version : la même, mais avec enfin la vitre de custode.
Les rétros :
D'abord rien du tout, sans doute, puisque l'obligation ne s'applique que depuis 1969 pour les utilitaires (1972 côté chauffeur pour les berlines). Mais ils en ont été dotés dès 1946 côté chauffeur.
Ils ont gagné en taille, parce que le petit machin rond qui gigotte au bout de sa tige... et généralement ils sont devenus plus ou moins rectangulaires chez tous les constructeurs qui se servaient chez les mêmes fabricants (voir CIPA).
Le 2e, côté passager, c'est aussi 1969 pour les utilitaires.

Là, on est donc avant.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar pelican » 13 08 2018 à 11:46

une version vache rieuse ??? C7

Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37971
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 14 08 2018 à 10:07

Meuuuuh :meuh ...
:F5
Pour les "gros feux arrière", j'ai retrouvé où l'on en avait déjà causé.
C'était là :
viewtopic.php?f=11&t=11139&hilit=peut+toujours+servir&start=60#p407641
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 08 2018 à 21:10

:F5
Voilà, j'ai récupéré ma doc, essentiellement les hors-séries n° 15 et 19 de l'excellente revue Charge Utile, rédigés par le non moins excellent Jean-François Colombet (salut JF-C :F5 :maitre: ) :


Donc, prenons tout ça dans l'ordre, en ce qui concerne notre "Goélette".
Renault ayant travaillé durant la guerre et les machines n'ayant pas trop souffert durant le conflit (heureusement pour l'occupant...), la production continue en 1945.
Pour la petite grande histoire, l'entreprise est nationalisée dès la fin de la guerre, accusée de collaboration. Elle ne sera privatisée qu'en 1990 sous forme de Société Anonyme. Plus là : https://fr.wikipedia.org/wiki/Renault

Notre utilitaire nait donc en 1945, sous le nom flatteur de... 206E1 :C3 :





Le véhicule est livrable d'usine en version fourgon, illustré ici, et châssis-cabine, pour les nombreux carrossiers indépendants qui produisent en série (Théault ou Heuliez, par exemple) ou à la commande.
Les phares sont en saillie et l'ossature est encore en bois, sur laquelle sont cloués des panneaux de métal habillés de couvre-joints. Celui situé derrière la cabine correspond à la limite de cette cellule seule, pour les châssis-cabines.
Les ailes sont anguleuses (pas d'emboutis. Tôles soudées = économies), le pare-choc seulement constitué d'une lame qui paraît bien fragile sur un utilitaire.
Le modèle est pourvu de flèches directionnelles latérales, selon l'habitude de l'époque, et la signalisation arrière est perchée au-dessus de la double-porte.
Les premiers modèles sont livrés sans rétroviseur et avec les pneus et jantes disponibles dans l'entreprise. On retrouve donc parfois, comme sur l'une des photos ci-dessus, des jantes "à trous" de berlines : vieux stock de Vivastella (arrêtées avant guerre), je pense.

Tel qu'il est là, notre utilitaire sera fabriqué jusqu'en mars 1947.
Mais l'aspect général demeurera inchangé jusqu'à la fin de la production en 1965.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 08 2018 à 21:59

En mars 1947, gros changement : la caisse passe en tout acier. Exit l'ossature bois.
Les angles des ailes s'arrondissent et le toit gagne des nervures destinées à rigidifier l'ensemble et éviter les phénomènes de vibrations.
Même chose pour les flancs de la partie fourgon et les panneaux de custodes, emboutis, les flèches directionnelles étant reculées pour l'occasion.
Les phares sont à présent intégrés à la face avant.
La signalisation lumineuse à l'arrière du véhicule reste inchangée, et sans clignotants.
Un rétroviseur est livré d'origine côté chauffeur. Comme il peut être "retourné", certains acquéreurs demanderont la pose d'un 2e rétro côté passager, voire des feux de gabarit.
Le pare-choc évolue progressivement en épaisseur de tôle et tend vers des sections géométriquement plus robustes :



Les portes de la cabine s'ouvrent toujours dans le mauvais sens... Une constante dans ces années-là, sans doute destinée à faciliter l'accès.

Renault établit une nouvelle nomenclature, dont je vous livre l'explication faite par le jeune Colombet :


Comme ça, on s'y retrouve mieux #B2 ...
Notre utilitaire devient donc R2060, ce qui lui sied nettement mieux :rod_siflet .
En 1951, les portes changent de sens d'ouverture, et en décembre 1952 le pare-choc acquiert sa forme définitive :



Avec des accessoires rajoutés, feux de gabarit, 2e rétroviseur, enjoliveurs (Peugeot, sans doute), habillage en alu sous les portes et l'une des patineuses Veedol sur la calandre, ça a tout de suite plus de classe pour faire les marchés #B6 .

Patineuse Veedol.jpg
Patineuse Veedol.jpg (6.49 Kio) Vu 318 fois


Il y a une 10zaine d'années, Corgi en a sorti un très beau modèle particulièrement fidèle (sauf les phares blancs..), équipé d'essuie-glaces en maillechort photogravé et aux balais peints en noir mat.
Il a été décliné à l'envi en différentes décorations.
J'ai sorti celui-là de ma vitrine :

Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 08 2018 à 22:07

À noter que la cabine va être reprise lors de la création du R2160, futur "Galion" de 2T5 de CU. On le reconnaît au premier coup d'oeil à ses roues à jantes démontables dites "artillerie".
Il a été reproduit dans de nombreuses collections, dont une superbe version pompier dotée de l'échelle dite "Rosalie" qui, malheureusement, ne peut être dscendue de son porteur ni séparée de son bâti de transport, alors que l'échelle peut être dressée :


... du moins dans la version de ma vitrine.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 08 2018 à 22:33

Revenons à notre R2060.
En 1952, une nouvelle version apparaît grâce à une nouvelle mécanique, le moteur dit "85 culbuté", et d'étendre la gamme.
La typologie devient :
R2060 pour le 1000 kg de charge utile (version d'origine)
R2061 pour le 1400 kg de charge utile, qui sortira en plateau bâché et en châssis-cabine :


R2062 pour le 1400 kg en version fourgon :



En 1953, pas de modifications. Renault développe des versions 4x4 de ses différents modèles, du plus gros au plus petit.

1954 voit apparaître les portes "dans le bon sens", et la porte coulisante latérale qui fait le succès de la concurrence (Citroën type H, Peugeot d4a ).
Pour l'occasion, c'est encore une fois la valse des dénominations :H2 , comme si les clients allaient encore acheter les anciennes versions dont la production s'était logiquement arrêté très vite.
Les fourgons vont donc devenir :
R2065 pour le 1000 kg
R2066 pour le 1400 kg :



Les acheteurs vont commencer à simplement appeler ces véhicules par leur charge utile, "1000 kg" ou "1400 kg"...
Comme la différence ne joue que sur la motorisation et pas sur l'aspect, la réclame est la même pour les deux modèles :

Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Renault Goelette 1/43

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 08 2018 à 22:58

1955 voit enfin s'afficher un peu de gaité sur les caisses :
Calandre et moulures latérales sont peintes couleur ivoire sur les caisse foncées, bleu foncé sur les caisses claires. Ces couleurs seront appliquées jusqu'en 1960.
Les jantes passent du noir brillant à l'ivoire*, mais le moyeu, apparent au milieu de la jante, reste noir brillant : tiens, un truc à modifier sur le modèle d'Hachette.
Des feux de position/stationnement apparaissent aux angles inférieurs de la cabine :



...mais on a toujours droit aux flèches directionnelles. Par contre, les feux arrière sont regroupés sur des petites plaques noires aux angles de la caisse : on les distingue sur les clichés ci-dessus.
Ah, les dénominations ne changent pas. Le préposé aux âneries devait être en arrêt maladie...

1955, c'est aussi l'année du regroupement entre Latil, Renault et Somua (L-R-S), en vue de concurrencer Berliet, au succès insolent et à la concurrence dangereuse, sur les véhicules de fort tonnage.
Ainsi née le 23 décembre la Société Anonyme de Véhicules Industriels et d'Equipements Mécaniques, plus connue sous l'acronyme "SAVIEM", au départ SAVIEM-LRS.

* La jante est ronde et l'ivoire est carré #A8
#B2
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4662
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Suivante

Retourner vers La cantine !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités