Dans l'atelier de Sixtifs

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateurs: matthieu, SteamyStef

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar YVES » 05 06 2018 à 19:57

La Corpet-Brown du MTVS,c'est un projet réalisable :
1) On peut trouver les plans.
2) La machin réelle est mesurable.
Elle est plus facile à motoriser que celle de Sixtif, car un peu plus grosse.
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14834
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Storm » 05 06 2018 à 20:08

Hélas Yves, ce n'est pas la taille qui compte C7 Ensuite, dans la conception d'un modèle, il y a quelques paramètre à prendre en compte.... Si concevoir un modèle de résumait à réduire des plans au 1/87 et prendre des côtes sur un engin existant, Comelas ou Mougel l'auraient sûrement fait... Hélas... :C6 Bon, je ne parle pas d'un certain modèle industriel qui devrait voir le jour n'ayant pas plus d'info mais je peux te dire que l'étude technique n'est peut-être pas si simple que ça :oups2:

Après, oui, c'est sûrement faisable, faudrait voir les côtes (principalement de la chaudière) :maitre:
Image


Storm NORRIS B.A. Addict
Avatar de l’utilisateur
Storm
Bifidus Actif en vacances
Bifidus Actif en vacances
 
Messages: 18452
Enregistré le: 24 04 2006 à 23:54
Localisation: Sarcelles (95)

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar YVES » 05 06 2018 à 23:35

La chaudière, sous réserve de prise de côtes sur l'original, ça doit être :
- Diamétre du corps cylindrique :0,790 m
- longueur de la chaudière : 3,052 m
:maitre: :maitre: :maitre:
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14834
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 16 07 2018 à 22:11

Changement de programme !

J'ai en cours dans la "zone chaude" de l'atelier un nouveau modèle inspiré par le défi Tyrphonesque des zautomotrices.
Commencé pendant les vacances pour la découpe et la gravure manuelle des parties hautes de la caisse, j'en continue la fabrication tout en entendant des hurlements et des coups de klaxon.
Voila l'étape de ce soir :








Image
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4385
Enregistré le: 01 05 2006 à 07:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar declic » 17 07 2018 à 10:25

Très joli :rod_coeur Et comme d'habitude, superbe réalisation #B6
Bravo et vivement la suite E2
Avatar de l’utilisateur
declic
 
Messages: 1656
Enregistré le: 11 02 2007 à 20:31
Localisation: Sainte Croix en Jarez

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 18 07 2018 à 21:58

la suite, pour l'instant c'est le toit






C'est à peu près ce que je voulais avec le double arrondi aux extrémités.
C'est la seconde fois que je fais ce genre de toit, et c'est la première fois en laiton.
J'ai taillé avec une scie fine (0,15mm d'épaisseur) trois entailles près des extrémités, deux de 20 mm de long et une de 12mm (au milieu).
J'ai ensuite limé pour mettre ces entailles en forme de biseau (0,5mm près du bord et toujours 0,15 à l'autre extrémité).
Puis j'ai cintré le toit tout du long et courbé délicatement les extrémités en rapprochant les bords des entailles et en aplatissant les bords extrèmes.
Le tout en plusieurs étapes avec vérification de planéité du pourtour "au marbre".
Les emplacements et dimensions des entailles sont scientifiquement déterminées au pifotron, avec validation sur un bout de carton avant découpe du précieux laiton.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4385
Enregistré le: 01 05 2006 à 07:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar declic » 18 07 2018 à 22:30

Ton "pifotron" fonctionne bien. Il semble de bonne qualité. Tu l'as payé cher ? :H1 :H1 :H1
Plus sérieusement, bravo ! A cette taille, ce n'est pas évident....
E2 E2 E2
Avatar de l’utilisateur
declic
 
Messages: 1656
Enregistré le: 11 02 2007 à 20:31
Localisation: Sainte Croix en Jarez

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 18 07 2018 à 23:09

E2 E2 E2
On n"a l'air de quoi, nous, avec nos bouts de plastique...
...mais nos doigts intacts !
:H1
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4438
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 19 07 2018 à 08:03

je répète : c'est des malades D9
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37628
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 21 07 2018 à 07:22

Utilisation d'un cadre de scie comme un "étau"

J'ai besoin de profilé laiton demi rond d'environ 0,8mm pour servir de couvre joint.
Mais je n'en ai pas en stock.
J'ai donc eu l'idée de la méthode pour le fabriquer à partir de fil de laiton rond de 0,8.
Il me faut des tronçons de 80 mm de long, et le fil laissé à lui même à tendance à se tortiller.

1) je coupe une longueur équivalente à la longueur d'une lame de scie bocfil

2) je monte le fil dans le cadre et je tends la monture aussi fort que possible, ce qui redresse le fil
je pose la monture à plat sur l'établi avec une cale de bois en dessous du fil de laiton

3) je lime à plat tout le long du fil


je contrôle au pied à coulisse l'épaisseur restante pour ajuster le limage jusqu'à atteindre l'épaisseur voulue aussi uniformément que raisonnable.

La méthode est utilisable pour d'autres travaux sur des pièces longues, fines et maléables
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4385
Enregistré le: 01 05 2006 à 07:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar declic » 21 07 2018 à 08:13

pelican a écrit:je répète : c'est des malades

Je confirme !
#B6 #B6 #B6
Avatar de l’utilisateur
declic
 
Messages: 1656
Enregistré le: 11 02 2007 à 20:31
Localisation: Sainte Croix en Jarez

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 21 07 2018 à 08:43

Pour former la double courbure des extrémités du toit je ne me sentais pas assez d'expérience en déformation par martellage.
J'ai fait un essai avec des incisions (inspiré par la méthode recommandée pour les toits des voiture Trochita d'Aubertrain)
Essai préliminaire avec du carton, en gros ça marche, les incisions enlèvent un triangle très aigu de carton, comme le montre la photo.


Pour transposer au laiton, j'ai fait les entailles avec une lame de scie très fine (coupe de 0,15mm) puis élargissement de l'entaille à 0,5mm près du bord (je relève un bord de l'entaille par rapport à l'autre pour limer avec une lime plate fine dont les deux petits bords sont lisses.
J'ai mesuré ces largeurs de coupe à la cale d'épaisseur (la précision de la mesure pour prise de repères, même si le choix des dimensions est calculé au pifotron).

J'ai cambré le toit en portion de cylindre sur toute la longueur avec un dé à cambré et un rondin de bois, puis formé le double arrondi des extrémités avec les doigts, des cales de bois et des pinces molles (à becs plastiques pour ne pas laisser de marques de bec).
Ensuite j'ai soudé en ajoutant un petit rectangle de laiton en dessous en retrait de 2mm par rapport aux bords , à chaque extrémité.
J'ai contrôlé la planéité du pourtour au marbre, puis soudé le toit sur les flancs de caisse.

Le grattage final des excès de soudure a révélé un défaut, de petites crevasses réapparaissaient aux endroits des incisions. La soudure standard (Sn 60 Pb40 à 180°C) est assez fluide et ne bouche pas complètement tous les interstices.
Après plusieurs essais de comblage sans succès, j'ai mélangé de la fine limaille de laiton à la soudure. Cela empatte avec une surface granuleuse, mais après limage de l'excès les petites crevasse ne sont presque plus visibles. A suivre avec la peinture d'apprêt.
Pour une prochaine fois, j'emploierai de la soudure à plus haute température (genre Sn97% Cu3% à 310°C) qui est nettement moins fluide.





________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4385
Enregistré le: 01 05 2006 à 07:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar YVES » 21 07 2018 à 09:31

Merci pour cet intéressant tutoriel.
#B6 #B6 #B6
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14834
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar JJB » 21 07 2018 à 10:05

Pas simple la manip. :C2 , bravo! #B6
Avatar de l’utilisateur
JJB
 
Messages: 258
Enregistré le: 01 09 2014 à 23:18
Localisation: Fonsorbes, 31470 (Toulouse)

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar 3DMetrique » 21 07 2018 à 13:06

declic a écrit:
pelican a écrit:je répète : c'est des malades

Je confirme !
#B6 #B6 #B6

Pas mieux D9 puis :H2 et en fin E2 E2
Cyril
En volume, tout est au cube, sauf la tête.
Quand une invention voit le jour, les Américains en font une marchandise, les Chinois la copient, les Européens la régulent et la France l’interdit.
Avatar de l’utilisateur
3DMetrique
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 3398
Enregistré le: 27 04 2006 à 23:52
Localisation: St Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités