Les camions WILLÈME au 1/87e

Il n'y a pas que le train dans la vie ! Vous avez bien d'autres passions. Vous pratiquez d'autres formes de modélisme ? D'autres loisirs ?...La parole est à vous !

Modérateurs: pelican, mikado

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 07 03 2018 à 23:55

:F5
Ça y est, ils sont arrivés :ipb-251 !
Voici les deux modèles côte à côte, ancien capot pour le porteur benne (LC 610), nouveau capot avec les ouies pour le fardier -plutôt un grumier dans notre cas, quoiqu'il puisse transporter d'autres charges longues en vrac : poteaux, canalisations, mais c'est moins courant. Je rappelle qu'il s'agit d'un modèle unique issu d'un tracteur châssis long et cabine à 2 couchettes, donc type LD 610 UB :



Très bonne première impression, les formes sont parfaitement restituées, pourtant elles comportent plein de courbes dont le capot. Et la toiture de cabine est parfaite.

Maintenant, détails du porteur :




...et du grumier, dont la remorque possède un (fragile) timon extensible :




On notera la présence du treuil derrière la cabine, les photos que j'avais trouvées sur @ ne permettaient pas de savoir s'il était présent.

Et là je dis #B6 E2 E2 E2 , car je crois qu'on dépasse la qualité des Panhard, qui étaient déjà assez époustouflants. Et en plus, tout est déjà en place, rien à coller, rien à faire, même pas la pression des pneus.

Quelques photos de détails, pour saliver.
Des phares qui sont ENFIN des phares, et non des yeux de poissons morts voire des conduits vides et au fond noir :


...et même la présence du logo "Liberty" au-dessus de la calandre.
Les rétros, réalisés en maillechort, ne sont pas peints à l'emplacement de la vitre, donnant l'impression que c'est un miroir.
Les châssis sont différents et détaillés, avec notamment les bouteilles d'air sous la cabine -qu'on ne verra jamais sauf en cas d'accident- et la présence du "Telma" (ralentisseur électromagnétique, le gros cylindre pas épais situé sur l'arbre de transmission) :


Bon, c'est plein. Je reviens là maintenant...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 03 2018 à 00:09

La suite...
Bon, évidement, la benne du porteur est mobile de même que sa porte (pas fait la photo porte ouverte :oups2: ), avec la reproduction très fine des 2 vérins qui descendent bien bas sous le châssis comme en réalité. Ben oui, kék' fois ça frottait, sur les chantiers, les vérins se tordaient et c'était foutu D9 ... Mais bon, les chauffeurs faisaient gaffe sinon ils réparaient après leurs heures normales (au-delà des 49 heures hebdomadaires, quoi. Et même "heb-dromadaires", parce qu'à l'époque on... bossait :rod_mdr2 ) :



(On voit mieux le Telma, là).
Les roues de secours ne comportent pas les goujons mais bien les trous dans lesquels ils se mettent ! Du jamais vu pour moi à cette échelle #B6 E2 :


L'intérieur, pour ce qu'on en voit par les vitres latérales très claires, est bien détaillé, et plus si affinités puisque même les cadrans sont gravés, me semble-t-il E2 . Ils doivent faire entre 1/2 et 1 mm de Ø. Par contre, la taille surdimensionnée du volant peut surprendre mais ça n'est pas un erreur #B8 , elle est due au fait que la direction était... "insistée". Je ne suis même pas sûr que la boîte était synchronisée, et je ne parle pas seulement du premier rapport :


Les feux arrière des camions sont d'un modèle que je ne connais pas pour ces années :F9 , et je n'ai pas le souvenir de ce à quoi ils ressemblaient sur les Willème. Faudra que je cherche dans les HS de Charge Utile, mais pas ce soir. La remorque possède par contre ces feux si caractéristiques, avec le "pointuchon" au milieu, qu'on verra jusque dans les années 1970, par là :


Tient au fait, pas de clignotants orange ? ("Ça y est, y commence..." :rod_siflet).
Anchois sur la pizza, les extrémités des ranchers sont bien équipées d'un côté des poulies nécessaires au passage des câbles du treuil, accompagnées des guides de câbles constitués de minuscules anneaux mobiles en métal :


Par contre, les ranchers opposés ne sont pas mobiles, alors qu'ils sont censés se baisser pour monter les premières grumes ("Ça y est, y remets ça..."). Mais l'articulation en est très précisément reproduite. De toute façon, comme je ne sais toujours pas comment les câbles passaient du treuil aux poulies :humm :F9 ...

Demain, si vous êtes sages, je vous parlerai de 2 ou 3 petits détails qui me chagrinent... Ben vi, c'est pour ça que je parle de ces bahuts :boss: .
Bon, passer commande chez Rodolphe de ceux qui me manquent... enfin pas tous quand même sinon je vais devoir ouvrir une succursale sur mes modules.
...et hop ! #B4 :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar pelican » 08 03 2018 à 09:05

ça donne vraiment envie de commander !!! :ok

ça fleure bon le double débrayage, tout ça .. C7
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37076
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Storm » 08 03 2018 à 10:36

Dis moi Patrick, est-ce qu'il y a moyen de jouer à la valse des cabines? Bon, la "longue" sur le châssis benne, ça va pas marcher mais l'inverse? Monter une "courte" sur le grumier :D3 :F9 :rod_siflet
Image


Storm NORRIS B.A. Addict
Avatar de l’utilisateur
Storm
Bifidus Actif en vacances
Bifidus Actif en vacances
 
Messages: 18195
Enregistré le: 24 04 2006 à 23:54
Localisation: Sarcelles (95)

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Ramon Soupalognon » 08 03 2018 à 13:26

Patrick ze rabbit Deludin a écrit: De toute façon, comme je ne sais toujours pas comment les câbles passaient du treuil aux poulies ...


Je me suis aussi posé la question, j'ai trouvé çà :
http://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesim ... C06340.jpg
Mais sur le REE, il n'y a pas de poulies en bas... est-ce un oublie ou y a-t-il une autre méthode???

Ramon
Avatar de l’utilisateur
Ramon Soupalognon
 
Messages: 123
Enregistré le: 12 06 2017 à 14:06
Localisation: Melun, France

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 03 2018 à 13:52

:F5
J'allais y venir, parce c'est pour cela que j'ai acheté le grumier #B6 .
Et parce que, damné*, cieux* , mon grumier a perdu son volant, qui se balade en vrac dans la cabine H4 :


Pour le démontage, j'ai réussi la chose tard hier soir, armé de courage et de colle au cas où.
Mais de toute façon, il faudra changer le châssis avec la cabine, car la fixation se situe au niveau du capot (le point jaune, qui doit être le même quelque soit le modèle de cabine, y'a pas de raison que ça change) et grâce à une languette à l'arrière de la cabine (l'ovale), dont la position dépend par contre de la longueur de celle-ci. Et le châssis, en réalité, était aussi adapté à la cabine :


Tient, on voit mieux la très belle roue de secours sous le tracteur du grumier, là.
J'esspliquerai ce soir comment effectuer ce démontage, parce qu'il faut que je fasse les photos. Là, je suis trop court en temps, comme d'hab...

As'soir...

*"damned, heavens", mais je ne parle ni l'américain ni l'anglais :rod_siflet
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 03 2018 à 13:57

Ramon Soupalognon a écrit:
Patrick ze rabbit Deludin a écrit: De toute façon, comme je ne sais toujours pas comment les câbles passaient du treuil aux poulies ...

Je me suis aussi posé la question, j'ai trouvé çà :
http://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesim ... C06340.jpg
Mais sur le REE, il n'y a pas de poulies en bas... est-ce un oubli ou y a-t-il une autre méthode???
Ramon

Salut Raymond
Ouaip, pas de poulie, j'avais aussi remarqué...
Toujours le mystère, le principe je le connais, mais le détail :F9 :D3 ...
Là j'en sais un peu plus. Je vais réfléchir à la chose de plus près, du coup.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 03 2018 à 22:49

:F5
Bon, rentré tard mais j'ai eu le temps de faire quelques photos avant les carottes rapées. Et en plus, c'est vrai :-P .
Pour le démontage, voici les deux fixations, une languette arrière (en jaune) et un plot à l'avant (en vert) :


Pas de collage, du moins sur mon exemplaire.
La languette arrière se pousse hors de sa "cage" en appuyant dans le même temps vers l'avant, l'ergot de "verrouillage" étant vers l'arrière du camion, on le voit sur la photo du milieu.
Pour le plot avant, c'est plus difficile, et je conseille de vous faire assister par une personne qui vous essuiera le front pendant l’opération : celle-ci consiste en effet à introduire une fine lame entre l'arrête intérieure de l'aile et le châssis (les flèches vertes), en agissant petit à petit et à tour de rôle sur les deux côtés, pour dégager progressivement le fameux plot.
(J'ai représenté l'alignement du châssis dans les ailes avec un trait gris).
Je ne pense pas qu'il soit possible de tirer sur les ailes avec les doigts, car le problème est de tenir le châssis. Or le premier point auquel on pense est la traverse avant, mais elle tient les roues encliquetées aux extrémités car il n'y a pas d'axe métallique entre elles. Réalisme E2 .
On le voit sur la photo déjà passée :


Du coup, on a maintenant une belle vue sur l'intérieur de la cabine, tableau de bord avec ses cadrans -j'avais bien vu- et couchette double. Si si... Z'étaient intimes, les chauffeurs. Nan mais en réalité ils se relayaient au volant et ne dormaient pas en même moment, surtout pas celui qui tenait le cerceau :C4 :


...et le fameux volant baladeur, dont la jante est très fine. Gare à la casse quand je vais le recoller.


Ça manque un peu de peinture, tout ça, je vais y remédier mais pas ce soir.

À suivre...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 09 03 2018 à 00:11

j'avais dit qu'il y avait des bricoles qui me chagrinaient un peu.
Rien de rédhibitoire, je vous rassure, et pas de grands travaux à prévoir. C'est surtout de la peinture.

D'abord, sujet habituel, les feux : j'ai dit que nous avions enfin une représentation digne de ce nom, mais avec des ampoules... blanches, alors qu'obligatoirement en France (le seul pays continental) nous avons "tourné au jaune" :( jusqu'au 1er janvier 1993. Donc un coup de vernis jaune sur la partie supérieure, et le tour est joué.
Même chose pour les clignotants avant ("indicateurs de changement de direction", de leur vrai nom), qui ne sont devenus orange qu'au début des années 1980, me souviens plus de la date exacte et j'ai pô cherché sur Nénette :oups2: . Un coup de peinture argentée suivi d'un voile presque transparent de blanc brillant, et le tour sera joué.
Comme je ne ferai de la peinture qu'à la fin de la semaine prochaine, et encore, voilà la simulation informatique :


...et ça change tout !
Par contre, rien trouvé pour l'instant concernant les feux arrière des camions (photos en noir et blanc, pas évidentes à interpréter), mais on devrait avoir au moins des clignotants orange.
Pour la remorque, c'est sûr, la protubérance centrale était orange, comme ça :

Feu Vignal.jpg
Feu Vignal.jpg (52.95 Kio) Vu 368 fois

...le feu Vignal, grand classique #B6 .
Un truc plus difficile à corriger qu'on voit sur la première photo, c'est l'indication de département, qui devrait être sur fond bleu. Je pense que ça va se terminer avec un autocollant fait à l'ordi, car je n'ai pas ce qu'il faut pour créer des décalcomanies.
Sur le grumier, tracteur et remorque, l'erreur se retrouve, mais la plaque d'immatriculation n'est pas aux bonnes couleurs non plus, chose que tout le monde a sans doute remarqué :


...car bien qu'immatriculé en "78" nous sommes avant 1968, date de disparition du département de la Seine-et-Oise (merci Wiki) avec la création des nouveaux départements qui constituent encore aujourd'hui l'Île-de-France (au départ, c'était pas là, l'Île de France, mais bon, c'est un autre sujet...). Rien à voir avec les Yvelines actuelles.
Donc plaque fond noir écritures blanches, lettrage type "Universe", pour ceux qui ont ça en magasin.
Là encore, je ferai appel aux autocollants.

Un point plus embêtant : les roues avant.
Elles ne comportent pas d'axe métallique entr'elles (voir message précédent) et sont fixées en bout de traverse, sans doute sur des pivots en plastique. Je dis "sans doute" car vu la petitesse des pièces, respect de l'échelle oblige, je n'ai pas osé tirer dessus.
Deux inconvénients à cela :
- difficile de les orienter. Les roues "droites" à l'arrêt, c'était rare chez les camionneurs de cette époque, car vue la fameuse direction "insistée", ils les positionnaient déjà dans le sens du départ au moment de stationner pendant que les véhicule était en marche, c'était moins laborieux que de "tirer sur le cerceau au démarrage". Et vous pouvez me croire sur parole :C4 ! Et même avec mes autos modernes, j'ai gardé l'habitude, comme le double débrayage en descendant du 3e au 2e rapport de boîte et le frein moteur.
- plus gênant, elles ont un carrossage négatif, on s'en rend compte sur ce cliché, pourtant pris sans le poids de la cabine :


Sur un véhicule de compétition ou une R8 Gordini, ça se justifie par un meilleur appui latéral, sur un camion il est plus que temps de changer les rotules et régler les biellettes, voire de remplacer les lames de ressort fatiguées "avant que la direction parte en vacances sans prévenir le personnel" (Gil Jourdan, "Surboum pour 4 roues") D9 !


Pour le moment, je n'ai pas trouvé de solution, autrement que de "pincer" les roues pour les photos. Un peu trop parfois #B2 ...
Ça va sans doute se terminer avec une micro-goutte de colle, car je ne fais pas vroum-vroum avec mes miniatures. Enfin plus depuis quelques temps. Le tout est de placer la micro-goutte...

Et puis ces éternelles couleurs satinées, alors que les camions haut de gamme, et c'est le cas ici, étaient livrés avec des peintures lustrées donc brillantes, et entretenus, même les camions de chantier.
Il suffit pour s'en convaincre de regarder les clichés des vrais camions passés sur les pages précédentes.
Mais bon, c'est une mode.

Allez, graudodo :D5 au fond du terrier.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar pelican » 09 03 2018 à 09:09

pour un camion belge, les feux, ça marche .. C7
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37076
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 09 03 2018 à 16:51

:F5
Ben oui, spécificité française :H2 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar lemurien » 10 03 2018 à 11:28

Sylvain
lemurien
 
Messages: 745
Enregistré le: 12 08 2006 à 12:25
Localisation: Paris 20 moins 1

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 12 03 2018 à 22:30

:F5
Un petit retour pour que ce sujet ne disparaisse pas au fond du puits, et que j'aie du mal à le retrouver lorsque je vous parlerai améliorations un de ces jours.
Concernant les feux arrière, il y a de fortes chances que, comme les autres marques dont Berliet, les Willème aient été équipés de feux arrière de marque Scintex ou similaire, avec leur entourages chromés et les éclairages de plaque d'immatriculation et raison sociale obtenus par une fenêtre transparente.

Voici le seul document que j'ai pu exploiter pour le montrer :

(Hors-série de Charge Utile déjà cité)
On reconnaît, sur l'agrandissement de mauvaise qualité, le type de feu arrière que j'ai photographié en 1995 sur un Berliet GLB 5a en parfait état et quasiment en configuration d'origine, près des bassins, à Bordeaux :


Comme celui-ci :

Feu arrière Sintex.jpg
Feu arrière Sintex.jpg (40.08 Kio) Vu 273 fois
(pris sur @)
Vraisemblablement, il devait y avoir un clignotant orange séparé à l'angle des plaques, de même forme mais plus petit : on les distingue sur le cliché du haut.
Et puis parfois un feu vert côté gauche, sous le clignotant, que le chauffeur allumait pour dire qu'il savait que vous étiez derrière lui. Comme les automobilistes ne connaissaient déjà pas le Code de la Route :H2 , il pensaient que le feu vert voulait dire "personne en face" et protsch #B2 ! Donc ça a été très vite supprimé.

Pour le bloc clignotant-veilleuse-gabarit situé à l'extérieur des phares, donc à l'avant, on devrait avoir la partie visible de face incolore, et le côté tourné vers "l’arrière" rouge :

(pris sur @)
La encore, pas de certitude mais juste l'étude des clichés déjà passés pages précédentes de vrais véhicules, prises à l'époque de leur fonctionnement (toujours se méfier des restaurations...), et parce que c'était une constante sur les camions de ces années 50/60.
On constate d'ailleurs que certains blocs sont ovales et d'autres plus longs et rectangulaires, et même de petits blocs ronds, sans doute par le fait de fournisseurs multiples.
Pour l'exemple, les Ami 6 familiales ont été équipées de feux arrière et clignotants ronds de marque AXO ou SEIMA selon les années, voire selon les mois... et pas interchangeables :C1 !
...et en regardant bien, concernant les fournisseurs, c'est pareil de nos jours !
heureusement, maintenant y'a l'énorme, euh les normes :rod_siflet .
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 03 2018 à 20:49

:F5
J'avais oublié que j'avais déjà réfléchi à la chose, avec un Willème LC 610 au 1/43e de chez Altaya :oups2: :


J'ai fait simple : peinture argent sur la totalité de la surface du feu d'origine, et vernis rouge au centre.
On peut faire mieux, mais c'est plus long et plus difficile...
http://www.legende-miniatures.com/phares/index2.html
Nous en parlâmes ici :
viewtopic.php?f=11&t=11139&p=407564&hilit=lentilles+de+phares#p407564

J'ai actualisé ce message avec la vue comparative avant, à gauche, et après travaux.
Le cliché "avant" a été honteusement pompé sur le site "kiosques.doc" (bonjour Claude :F5 ).
Au fait, sur ce modèle, oubliez la barre anti-encastrement qui n'a été obligatoire qu'à partir d'août 2003 (directive européenne, décision aux conséquences bien plus efficaces en terme de sécurité que de rouler à 80 km/h. Et si les voitures sont "dangereuses", qu'on les supprime :C1 ).
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4009
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Rodolphe » 13 03 2018 à 23:42

pelican a écrit:c'est déjà chez Rodolphe !!!! va falloir choisir ... H4

https://www.boutique-train.fr/206-willeme
Y'en a encore !
Ou plutôt y'en a de nouveau, les premiers sont partis vite !
Ils sont vraiment superbes.

Rodolphe
Petit amateur de IIm, train de jardin puis de salon finalement réfugié dans le bureau
http://www.boutique-train.fr
http://www.rodhebergement.fr
http://www.rbraud.tel
Avatar de l’utilisateur
Rodolphe
R2D2 du forum !!
R2D2 du forum !!
 
Messages: 2147
Enregistré le: 25 07 2006 à 11:49
Localisation: Brandivy (56)

PrécédenteSuivante

Retourner vers La cantine !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités