Ballade le long des lignes SE du Cher

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Tirefond » 17 04 2014 à 15:45

Ce n'est pas faux ! Je n'ai pas fait attention à ce mouvement de terrain qui, sur ce cliché, avec l'aide du tablier du pont, peut tout à fait dissimuler la voie.
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 708
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 19 04 2014 à 08:39

rail1435 a écrit:Pour l'amorce de la pente, on ne la distingue pas à cause du tablier de pont, respectivement de la butte entre la voie et le lit de la rivière. Voir photo aérienne juste au-dessus.


OK pour la voie SE descendant dans le lit du Cher! Par contre je pense que la disposition des voies entre la CPA de 1910 et la vue aérienne de 1947 a probablement considérablement changé. On peut même imaginer que l'EP métrique est postérieur à la prise de vue de la CPA...
sirius18
 
Messages: 513
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Tirefond » 19 04 2014 à 21:26

Tout à fait. Mais là, faute de témoignage, on est dans la conjecture. Personnellement, sauf à avoir découvert cet EP, je n'en sais pas plus.
(D'ailleurs il s'agit d'une CPA antérieure à 1907, et non pas 1910, je me suis trompé, car le timbre est oblitéré du 22 octobre 1907.)
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 708
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Tirefond » 02 09 2014 à 23:58

L'entrée de l'ancien faisceau de la gare SE de Saint Amand - Orval "Echange" est aujourd'hui vide, sans affectation précise si ce n'est qu'elle supporte un chemin piétonnier menant directement à la gare SNCF. Sur ce cliché on a l'impression que l'espace, très large, va en se rétrécissant vers le fond de l'image. Ce n'est pas le cas. La plateforme, qui, de plus, amorce un virage serré sur la droite, a été colonisée par la végétation, ce qui produit cet effet. Au premier plan sa largeur est due non seulement à l'emplacement des premiers appareils de voie mais également à l'arrivée, sur la droite du cliché, de l'EP de la gravière du Cher déjà évoquée.
Au fond à gauche subsistent les bâtiments industriels de l'ancienne "Fonderie d'Orval".

Sur la PVA suivante, l'emplacement du cliché ci-dessus est repéré, à peu près, par la flèche du bas. L'ex "Fonderie d'Orval" par la flèche au dessus.


Sur la PVA suivante, l'existence d'un petit bâtiment sur le quai voyageur SE m'intriguait, d'autant que "Street view" laissait deviner "quelque chose" à ce qui pouvait être son emplacement. (La gare PO puis SNCF est en haut à gauche du cliché)

Et oui, il s'agit bien de ce qui reste de l'abri de quai des SE.

Faisons abstraction de la tôle du toit et des grands coffres à agrès pour retrouver le style de l'époque et le petit festonnage en bois.

Le quai où se trouve cet abri est encadré par la voie principale et une voie d'évitement. Ainsi, pour desservir ces deux voies cet abri est-il double, les deux éléments étant disposés tête-bêche. Sur la photo ci-dessus le mur de briques en prolongation constitue le mur du fond du 2ième abri. Celui-ci, ci-dessous, est en ruine.

Dans le premier abri le banc de chêne est toujours présent :


Il n'y a plus rien à voir sur l'emplacement de l'ancienne plateforme des SE, encombrée par les dépôts de matériaux (vieux ballast) et de matériels provenant des récents renouvellement de la voie Bourges-Montluçon (rails, tas de tirefonds, d'éclisses, de traverses, etc...).

De son côté la gare SNCF n'a pas beaucoup changé : cliché suivant à comparer avec la CPA début de XX siècle, un peu plus haut dans ce fil.

Seul m'intrigue (m'inquiète ?) le clapier bleu fraichement construit à gauche de la photo. Avec un automate de vente de billets TER il permettrait de fermer pendant de longues heures la gare "historique" tout en offrant aux voyageurs une attente confortable en plein vent digne du XXIème siècle. Mais non, je suis mauvaise langue, ça n'est pas possible, une chose pareille...
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 708
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 03 09 2014 à 08:40

Belle perspicacité! A Veaugues, la S-E avait fait construire deux extensions de part et d'autre du BV du P-O: bureaux et salle d'attente. Disposait-elle de locaux de vente de billets à St-Amand alors que, rappelons-le, la ligne S-E la Guerche - Châteaumeillant était classée d'intérêt général?

Curieusement, cet abri en briques rappelle un peu les gares très sommaires des réseaux des Tramways du Loiret et du Loir-et-Cher, dont bien peu subsistent.
sirius18
 
Messages: 513
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Randy » 03 09 2014 à 10:27

Bonjour.

Il existe à ma connaissance au moins 8 gares encore présentes des TLC ; dont 6 en briques..

( Chargé ; Chaumont ; Candé ; Les Montils ; Chailles ; Bas Rivières ; Blois-Vienne ; et une en allant vers Orléans coté Sud Loire mais je ne sais plus le lieu exacte. )


Sans compté le dépôt des Trams aux Montils qui existe encore ;)

:F5
Randy
 
Messages: 431
Enregistré le: 18 08 2012 à 11:35

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Tirefond » 03 09 2014 à 17:01

La SE disposait-elle d'un local de vente des billets à cet endroit ? Rien ne le laisse supposer, en tout cas dans les abris subsistants. Peut être dans la gare PO, moyennant un loyer confortable ? Car, en situation de concurrence, pas de cadeau et, selon plusieurs lectures, le PO était particulièrement requin, semble-t-il.

Dernier point sur la traversée de St Amand par la SE et, en particulier, sur St Amand - Orval "Echange".
Comme déjà indiqué la ligne SE vers Marçais (flèche rouge) coupe à niveau la ligne SNCF sur le pont d'une petite rivière appelée "La Loubière". Une cinquantaine de mètres plus loin se trouve une maison de garde numérotée 193 (flèche blanche) :

Emplacement du croisement de nos jours et restitution du tracé de la ligne SE :

En se retournant on tombe sur la maison de garde, bien en retrait de la voie SNCF, ce qui n'est pas l'usage. C'est tout simplement que la ligne SE passait, grosso-modo, à l'emplacement du chemin piétonnier, où l'on se trouve, et de la clôture de droite, c'est à dire juste devant la maison de garde.

Mais là où il y a un hic, en tout cas pour moi, c'est que cette maison ne garde aucun PN routier, comme on peut le vérifier sur la PVA et sur les cartes du coin. Hier comme aujourd'hui aucun chemin n'a traversé et ne traverse les voies à cet endroit.
Mais pourtant, il y a bien un passage à niveau : celui de la ligne SE coupant la ligne PO-SNCF !

Ma question est donc la suivante, à destination de ceux qui savent :
Les croisements à niveau de ce type entre VE et VN faisaient-ils l'objet d'une garde permanente assortie (on peut le penser, sans ça il n'y aurait pas d'objet) d'une signalisation adéquate sur les deux lignes sécantes ???
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 708
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Victor le chat » 03 09 2014 à 20:22

Pourquoi pas une maison de poseur ? :D3
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 15:50
Localisation: Cluny

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Tirefond » 04 09 2014 à 01:16

Mouais...
On ne voit pas bien pourquoi le PO se serait encombré d'un achat foncier à cet endroit, sans autre objet que de loger un simple poseur, alors qu'à 500 mètres de là, dans les débords de la gare, il disposait de surfaces pléthoriques qui pouvait être bâties.
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 708
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar YVES » 04 09 2014 à 08:05

- Par contre, la question de la billeterie mériterait d'être creusée.
Je suis de ton avis, Tirefond, les compagnies avaient horreur de se mélanger. 2 compagnies = 2 BV, (le cas de la S.E. à Noyelles est bien connu, avec un BV-double, une aile Nord, une aile S.E. qu'occupe toujours le CFBS).
Or la proximité de la gare P.O. devait générer du trafique. Il devait y avoir des correspondances pour les voyageurs. Donc, La S.E. devait avoir son propre guichet de vente pour les billets. Mais où ?... Dans l'abri de quai ? A proximité ?

- Quand à l'habitation, c'est le style caractéristique d'un PN S.E., les mêmes existent dans la Somme, en briques.
:F9 :F9 :F9
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14825
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar steamgood » 11 09 2014 à 19:01

Une fois n'est pas coutume, voici quelques photos de la SE pour PME. Ci dessous, une vue de la gare de Levet (Cher).
numérisation0001.jpg
numérisation0001.jpg (191.86 Kio) Vu 1953 fois

Ca n'est pas dans le Cher, mais dans l'Allier, mais on sait que les deux réseaux étaient unifiés, et puis je ne sais pas si il y a un fil sur la SE de l'Allier. C'est la gare de Moulins.
numérisation0002.jpg
numérisation0002.jpg (180.73 Kio) Vu 1953 fois

Ici, la gare de St Pourçain sur Sioule. On admire les installations et le matériel typiquement SE.
numérisation0003.jpg
numérisation0003.jpg (94.72 Kio) Vu 1953 fois
steamgood
 
Messages: 700
Enregistré le: 11 03 2009 à 16:57

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar steamgood » 11 09 2014 à 19:13

Revenons au département du Cher. Voici des photos prises cet été à la gare de Grossouvre, sur la ligne de la Guerche à Chateaumeillant. La gare est en bon état, et très peu modifiée.
AOUT 2014 007.JPG
AOUT 2014 007.JPG (68.66 Kio) Vu 1950 fois

AOUT 2014 008.JPG
AOUT 2014 008.JPG (69.95 Kio) Vu 1950 fois

Tout y est, les WC et la lampisterie. Manque plus que les voies. Ci dessous, la plate forme à la sortie de la gare.
AOUT 2014 009.JPG
AOUT 2014 009.JPG (87.26 Kio) Vu 1950 fois

Je vous aurais bien envoyé une photo d'un train de ciment sur la dernière section de l'ex réseau SE du Cher encore exploité, mais il y aurait bien des grincheux ou des esprits étroits pour râler parce que c'est de la voie normale ...
steamgood
 
Messages: 700
Enregistré le: 11 03 2009 à 16:57

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar YVES » 11 09 2014 à 20:33

Tu peux, Steamgood, tu a la bénédiction de la modération.
Mais il faudra expliquer pourquoi grace au miracle du cimant, on est passé de la voie métrique à la voie normale sur cette portion de voie.
#B6 #B6 #B6
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14825
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Storm » 12 09 2014 à 00:42

Sûrement de la même manière que la section Buzençais-Argy est passée en VN pour les coopératives agricoles… :maitre:
Image


Storm NORRIS B.A. Addict
Avatar de l’utilisateur
Storm
Bifidus Actif en vacances
Bifidus Actif en vacances
 
Messages: 18433
Enregistré le: 24 04 2006 à 23:54
Localisation: Sarcelles (95)

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar pelican » 12 09 2014 à 07:31

et rappeler que la ligne Thuin - Biesme sous Thuin est passée de Vn en Vm ... pour d'autres raisons ... :ipb-251
pas de soucis pour les photos, Steamgood !!! balance !!!! :ok
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 37579
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités