Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Parlez-nous de vos locos et autres machines à vapeur vive. Vapeur vive, modélisme ultime ?
De même, si vous pratiquez notre hobby en extérieur, parlez-en ! Montrez-nous des photos de votre réseau. Donnez-nous envie de faire pareil !

Modérateurs: pelican, SteamyStef

Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 14 05 2014 à 20:17

Dans la famille, il y a longtemps que la vapeur vive nous tentait. Cela a commencé il y a quelques années par l'achat d'une petite "Edrig " de chez Accucraft, juste comme ça pour le fun et avoir le plaisir de faire un peu de vapeur de temps à autre. Puis, les années passant rien n'a vraiment été entrepris. Au contact des membres de l'EVC45 lors d'expositions mon père à commencer a se réinteresser de plus près à la chose. L'achat d'un petite Ruby Accucraft et la remise en service d'une loco Aster pour un collègue modéliste on finit le travail. Mon père a finalement revendu sa "Ruby" pour construire sa machine à lui. C'est une représentation d' une chaudière verticale à voie de 60 des ardoisières de Trélazé au 1/19è. L'écartement choisit est le 32mm mais celle-ci peut aussi être convertible en 45mm. La locomotive est équipée d'une chauffe au gaz, chaudière verticale et cylindres Regner.
Pour vous faire une idée, voilà une CPA de la bête avant de passer à la construction du modèle.... #B5

Copie de Trélazé.JPG
Copie de Trélazé.JPG (67.75 Kio) Vu 3281 fois
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Christophe_Menier » 14 05 2014 à 20:27

Pas mal ce modèle. Cela me rappel la 020 Cockerille au 1/20ème que mon père avait débuté avant de passer au 5", suivant les plans de D. Sacré (ils étaient parus dans LR des années 70/80, non ?)

Cela pourrait vous aider dans la conception.

Sabou : Il me semble que ces plans sont également à la CAV, non ?
Christophe_Menier
 

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 14 05 2014 à 20:41

Merci pour la proposition Christophe. Je crois que mon père n'en aura pas besoin. Je me souviens de ces plans même si j'étais tout jeune.
Mais je suis un peu espiègle, en fait la loco est terminée et roule déjà depuis quelques mois. En fait mon entrée en matière était pour mettre les lecteurs "en appétit". ;)
Des photos ont été prises au cours de la construction. Du coup j'attaque avec les pièces qui ont été découpées en premier: les flancs du châssis extérieur:

Copie de P1100531.JPG
Copie de P1100531.JPG (122.32 Kio) Vu 3276 fois
Copie de P1100532.JPG
Copie de P1100532.JPG (146.45 Kio) Vu 3276 fois
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Christophe_Menier » 14 05 2014 à 20:48

C'est du laiton ? en découpe laser, ça se fait bien :^)

C'est fraisé ?
Christophe_Menier
 

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 14 05 2014 à 20:57

Oui c'est du laiton, mais mon père bosse à "l'ancienne" pas de découpe laser, pas de fraiseuse, juste un tour et le reste à la main.... H4
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Christophe_Menier » 14 05 2014 à 21:06

oui, c'est un peu H4 mais c'est pas pour ça que c'est mauvais :^)

Mon père avait aussi commencé sa Cockerille à la main, et j'ai moi même fait mon premier Billard T75 en 5" tout découpé à la scie à métaux... c'était H4 (c'est la reproduction de celui couleur caramel qui roulait à Rillé dans les années 90). Quand j'ai refait le T75 version Militaire, j'ai fait un bond technologique avec la CAO + découpe laser. Du coup, j'ai donné le châssis découpé à la main à un jeune qui débutait en 5".

Maintenant je on ne jure que par la découpe laser, suis vacciné. Si tu viens à expométrique, je te montrerais des pièces sympas #B5
Christophe_Menier
 

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 15 05 2014 à 15:52

Je sais que ses méthodes ne sont pas mauvaises....bien au contraire. Cela en fait des modèles uniques.Il s'éclate et c'est bien le principal. Déjà toutes les machines qu'il a fait en Oe sont faite de cette manière ( voir la série de 130T La Meuse ou sa Mallet Expo U et j'en passe....) Châssis laiton et les caisses aussi. Pas de découpe chimique, tout à la Bocfil et là il a utilisé la même méthode pour du plus gros. ;)
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Christophe_Menier » 15 05 2014 à 17:19

J'ai vu la série des 130T en Oe, du beau travail E2
Christophe_Menier
 

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 26 05 2014 à 21:25

Bon, je tarde un peu à mettre la suite, c'est vrai.... :oups2:
Donc après avoir fait la découpe du châssis, mon père a reçu une jolie chaudière verticale, réservoir de gaz et des cylindres Regner. Après une première installation sur le châssis celui -ci a décidé de brancher son moteur fixe Stuart directement sur la chaudière histoire de faire quelques essais de chauffe avant de se mettre au cylindres et à l'embiellage. Résultat plus de 55 minutes de fonctionnement! La suite du travail à consister à installer les cylindres et a confectionner l'embiellage. la caisse quant à elle est en laiton découpé à la bocfil et les rivets sont repoussés un à un. Bon voilà le résultat:

Copie (2) de P1100897.JPG
Copie (2) de P1100897.JPG (189.74 Kio) Vu 3054 fois
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Christophe_Menier » 26 05 2014 à 21:38

Chapeau !! E2 E2

Elle est commandée comment ?
Christophe_Menier
 

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 26 05 2014 à 21:45

Pour le moment c'est une commande manuelle. D'ailleurs la première fois que mon père me l'a laissé, je me suis fais une belle frayeur tellement le régulateur est sensible. Depuis il a largement amélioré la chose. Ce qui est marrant à manoeuvrer aussi c'est la commande des purgeurs Regner. Au départ la mise au point a été un peu.... H4 Bon il a même poussé à mettre des crans sur le levier d'inversion de marche mais à cette échelle là on s'est vite aperçu que cela ne servait pas à grand chose. :C6
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar pelican » 26 05 2014 à 21:50

une superbe machine ... :rod_coeur
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36041
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Buffalo Bill » 26 05 2014 à 22:15

La "bouteille d'encre "de D Sacré.... :rod_coeur il faudra que je replonge dans mes vieux n° de locorevue pour rever encore un coup.
En tout cas voila un fil qui remue la nostalgie.... et la frustration de ne pas avoir franchi le pas comme Papy Bockfil.....qui travaille le laiton à l'ancienne mieux que moi la carte plastique et le carton... :C6
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2906
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar yves 89 » 26 05 2014 à 22:22

Bravo, une machine bien sympathique.
yves 89
 
Messages: 28
Enregistré le: 30 11 2009 à 20:30
Localisation: Nailly dans l'Yonne près de Sens

Re: Vapeur vive, SM32 et autres dérives....

Messagepar Russell » 27 05 2014 à 20:38

Merci pour mon paternel! ;)
Encore une vue de la machine dans sa version finale. La valve pour metrtre le gaz est caché sous la caisse à sable que l'on aperçoit sur le coin du platelage. Le petit volant sur le devant sert à régler le débit de gaz. Un bouchon type top-up pour ajouter de l'eau distillée avec une bouteille munie d'une pompe dans la chaudière pendant le fonctionnement est caché au niveau d'un des couvercles de la bache à eau. C'est pas super pratique mais avec un petit flexible on s'en sort bien. On aperçoit aussi la manivelle de frein. Une conception au tour de Papybocfil tout comme le sifflet..... :C4
La machine commence à vraiment bien fonctionner. Prochaine étape, une petite peinture de la caisse, de la toiture et du châssis. Il faut que je trouve une référence qui tienne à la chaleur. Si vous avez des tuyaux je suis preneur. J'avais pensé à des nytrosynthétiques comme celles de AMF87, appliquées à l'aérographe et bien sûr avant tout chose sablage, dégraissage et apprêt.

Copie de P1110005 (1).JPG
Copie de P1110005 (1).JPG (200.4 Kio) Vu 2992 fois
Bruno Duchesne

La voie étroite, parce qu'elle le vaut bien!
http://railsvagabonds.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Russell
TPT Connection ...
TPT Connection ...
 
Messages: 3609
Enregistré le: 26 04 2006 à 19:05

Suivante

Retourner vers Vapeur vive et trains de jardin !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités