La bête inconnue, démontage et restauration

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

La bête inconnue, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 28 07 2018 à 09:53

Bonjour,
Après accord de la modération, je vais essayer de vous faire suivre le démontage et la restauration de ce drôle d'engin !
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnue, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 28 07 2018 à 10:50

tout a commencé comme cela :
voir ici!

Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar vapeur65 » 28 07 2018 à 13:05

oui! enfin un feuilleton passionnant !!!! on va le suivre avec un grand intérêt E2 E2
Avatar de l’utilisateur
vapeur65
 
Messages: 634
Enregistré le: 03 02 2012 à 17:57
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar declic » 28 07 2018 à 13:31

vapeur65 a écrit:oui! enfin un feuilleton passionnant !!!! on va le suivre avec un grand intérêt

:ipb-169
E2 E2 E2
Avatar de l’utilisateur
declic
 
Messages: 1709
Enregistré le: 11 02 2007 à 19:31
Localisation: Sainte Croix en Jarez

Re: La bête inconnue, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 28 07 2018 à 16:49

avant de démonter, il faut inspecter la bête, voici ce que je nommerais la boite de "vitesse/inverseur"
Tout cela semble tourner à l'air libre à 10 cm des jambes du valeureux conducteur!
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 28 07 2018 à 16:54

comme elle semble complétement bloquée, les essieux aussi, on va commencer par l'enlever.
Un peu à l'arrache, mais bon...
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar ptitrain » 28 07 2018 à 17:22

Tu as une idée du poids total de la bête ?
-------------------
Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raison d'penser c'qu'on pense.
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage
Je l'aurai un jour, je l'aurai... H4
sign.jpg
Avatar de l’utilisateur
ptitrain
 
Messages: 2964
Enregistré le: 11 11 2014 à 08:38
Localisation: La garenne colombes 92

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 28 07 2018 à 19:54

oui, le poids total est d environ 1900 kg.
Je ne l ai pas précisé mais c'est de la voie de 60.
Aucune inscription sur le châssis, ni sur la transmission.

Par contre le moteur Bernard, monocylindre est de type C 4.
D'après ce que j ai trouvé, il daterait de 1929. Un inconditionnel de la marque semblait dire que ce n'était pas le plus répandu….

Comme on peut le voir sur les photos, l'ensemble baigne dans la rouille…

Je lance donc un appel, si quelqu'un à une petite idée de l origine de la "bête", je suis preneur
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar PCC29 » 29 07 2018 à 12:06

J'ai le souvenir d'avoir vu dans mon enfance (fin des années 50) ce genre de bricolage lourd dans des carrières de pierre du Sud-Ouest (pierre à bâtir et pierre à chaux). Il s'agissait d'installations fixes (concasseurs, convoyeurs, treuils…) mais l'inspiration et le type de mécanique (moteur monocylindre, gros engrenages à dents droites) étaient très proches. Mais peut-être aucun rapport…
PCC29
 
Messages: 40
Enregistré le: 13 10 2015 à 13:17
Localisation: Finistère Nord

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 29 07 2018 à 17:14

Merci pour l'idée, qui est plausible.
J'imagine bien un atelier de maintenance utiliser les organes dont il a l'habitude pour construire un locotracteur.
L'utilisation d'un moteur plutôt destinée à fonctionner en fixe va dans ce sens.

Par contre la réalisation est soignée, avec de nombreux réglages possibles
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar vapeur65 » 29 07 2018 à 22:25

comme le pense pcc29 l'ensemble poulies, commandes avec frein a bandes sur tambour et pignons apparent ça ressemble étrangement a un entrainement de treuil comme il y en avait sur les plants incliné dans certaines carrières que j'ai connu dans ma jeunesse!
Avatar de l’utilisateur
vapeur65
 
Messages: 634
Enregistré le: 03 02 2012 à 17:57
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar BG1000 » 29 07 2018 à 22:32

Bonjour

Si on regarde il me semble que les freins à bandes sont à commandes opposées on freine l'avant ou l'arrière, mais pas les deux ensembles. Il semble également avoir des roue à rochets.

BG
Visitez ma Galerie Image
Avatar de l’utilisateur
BG1000
 
Messages: 3035
Enregistré le: 20 08 2006 à 11:26

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar PCC29 » 30 07 2018 à 09:46

Par sa conception (moteur de récupération monté sur un châssis "maison", la "bête inconnue" fait également penser aux "Béné", ces microtracteurs fabriqués à l'unité pour les viticulteurs du Beaujolais par des génies de la mécanique intuitive… Celui-ci date de 1935. Si l'on imagine des roues fer à la place des pneus, la conception n'est pas si éloignée même si la transmission est moins rustique.

Voir site https://www.aupaysdesbenes.com/

image.jpg
image.jpg (89.06 Kio) Vu 2137 fois
PCC29
 
Messages: 40
Enregistré le: 13 10 2015 à 13:17
Localisation: Finistère Nord

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 01 08 2018 à 14:43

Drôle d'engin!!

pour en revenir au mécanisme de la "bête" voici une autre photo.
Après lubrification et beaucoup d'huile de coude j'ai réussi à le faire tourner.
Comme on peut le voir, il y a 2X2 tambours freinés par des sangles. Un seul, parmi ceux de gauche ou de droite peut être freiné à la fois.
Les pignons entre les deux sont fous lorsque les tambours ne sont pas serrés. Ces tambours renferment probablement des trains épicycloïdaux….
Fichiers joints
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Re: La bête inconnu, démontage et restauration

Messagepar Petolat » 01 08 2018 à 14:48

et en cherchant j'ai trouvé cela, des boites de vitesses reprenant ce principe
La marque est Bozier…
Est ce la bonne voie?
Petolat
 
Messages: 278
Enregistré le: 23 07 2014 à 14:46
Localisation: Sur un volcan

Suivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités