restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar pdussartd » 20 08 2012 à 11:11

Cher tous,

quelques illustration de la restauration de l'unique voiture "de Rechter" SNCV A.1584. Le travail des boiseries de caisse est terminé. Quelques fignolages dans les compartments. Les tôles seront placées cet hiver.

Mise en peinture des nouveaux bas de caisse.
En arrière-plan, la nouvelle porte ajourée, qui permet aux visiteurs du Musée de Liège d'observer le travail d'atelier en toute sécurité.
Image

Le dernier ancrage de la caisse est placé !
Image

Peinture des rivets du châssis.
[img]http://pdussart.tripod.com/81357.JPG

La toupie (photo), la mortaiseuse et les deux grandes foreuses sont fixées au sol (tige filetée + ancrage chimique).
En arrière-plan, nos vestiaires et armoires à outils, pièces et produits divers.
Image

Fixation d'un blochet permettant le passage du receveur d'une remorque à l'autre.
Image
Philippe DUSSART-DESART www.vicinal.com www.tramania.com
pdussartd
 
Messages: 146
Enregistré le: 19 09 2006 à 17:16
Localisation: Ostende Bruxelles Liège Erezée

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar edouarddenis » 21 08 2012 à 20:43

:maitre: Prochaine étape: la reconstitution à l'identique des 4 mains courantes coudées et de leurs (4x3=12) fixations, avec le recours à une fonderie d'art :maitre:
edouarddenis
 
Messages: 759
Enregistré le: 31 08 2006 à 11:13
Localisation: tientsin

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar edouarddenis » 09 09 2012 à 21:47

:maitre: Ce vendredi, commande dans une fonderie d'art des pièces de fixation des mains courantes de la voiture...avec le moule à 150 EUR, ce n'est pas donné, mais on restera propriétaire du moule au cas où. Ce mardi à venir, encore des vitres ! :maitre:
edouarddenis
 
Messages: 759
Enregistré le: 31 08 2006 à 11:13
Localisation: tientsin

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar BG1000 » 09 09 2012 à 22:14

Participation de Monsieur de Rechter aux scénettes proposées lors des journées du patrimoine, En compagnie de Julien Dulai, Karel Van de Poele, Zénobe G. , Nyst, Zaman, Vierendeels,Egide Waelschart, Le Baron en Pain, Hotlet père, Pieper Fils ? :D3

BG
Visitez ma Galerie Image
Avatar de l’utilisateur
BG1000
 
Messages: 2780
Enregistré le: 20 08 2006 à 12:26

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar pdussartd » 06 11 2012 à 13:42

Cher tous,

voici quelques photos des deux derniers mois de travail autour de la remorque vicinale SNCV A.1584, ainsi que de la participation de TRAMANIA à diverses expositions.

Fabrication de mains-courantes (Courrières)
Image

Réglage des barres avant cintrage
Image

Le travail à la pompe
Image

Le résultat
Image

Le stand TRAMANIA au cours de la fête des 30 ans du musée de Woluwé (Bruxelles)
Image

Journées du patrimoine : les fameux ingénieurs belges du transport (Musée de Liège)
Image

Journées du patrimoine : l'atelier TRAMANIA et une reproduction de la gare SNCV de Gosselies
Image

Les dernières retouches à la caisse avant la pose des tôles sur la A.1584 (atelier TRAMANIA au Musée de Liège)
Image

Préparation des pièces de portillons et autres petites pièces de bronze
Image

Salutations, P. Dussart-Desart
Philippe DUSSART-DESART www.vicinal.com www.tramania.com
pdussartd
 
Messages: 146
Enregistré le: 19 09 2006 à 17:16
Localisation: Ostende Bruxelles Liège Erezée

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar CA-CBR-TEMS » 06 11 2012 à 17:59

Bonjour
Compliments pour ce remarquable travail
Il est toujours intéressant d'avoir de vos nouvelles
Bon courage

H.Mozaive
CA-CBR-TEMS
 
Messages: 75
Enregistré le: 02 01 2010 à 16:20

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar pdussartd » 12 12 2012 à 14:08

Cher tous,

L'hiver est là, mais nous continuons inlassablement. Grâce à l'aide du Mupdofer, des réserves de Tramania et du TTA, nous avons rassemblé tous les modèles de supports de main-courante manquants. Nous avons fait appel à un artisan bijoutier pour couler ces pièces en bronze :
- 1 pied pour un banc double,
- 12 supports de main-courante de paroi de plate-forme,
- 8 supports de main-courante extérieure. (le cintrage des mains-courantes a été illustré précédemment)

Une fraiseuse CNC, càd commandée par ordinateur, est en service à domicile depuis le 9/12. Elle servira à découper de nouvelles plaques d'immatriculation, et d'autres petites pièces complexes. Note : il "suffit" de dessiner la pièce et l'ordinateur "fait le reste" au 1/100ème de mm (précision théorique, en pratique le 1/50ème).

Les nouveaux supports (bronze clair) et leurs modèles (sombre),
Image

La fraiseuse,
Image

un premier essai partiel de découpe d'une plaque d'immatriculation. Sur du bois de mauvaise qualité, ce qui explique les esquilles et l'imprécision. La plaque définitive sera découpée dans de l'aluminium.
Image

Salutations,
Philippe DUSSART-DESART www.vicinal.com www.tramania.com
pdussartd
 
Messages: 146
Enregistré le: 19 09 2006 à 17:16
Localisation: Ostende Bruxelles Liège Erezée

Restauration d'une remorque SNCV à essieux radiants DE RECHT

Messagepar pdussartd » 08 05 2013 à 14:59

Cher tous,

Malgré un rude hiver, de nombreuses activités ont pu avoir lieu "à domicile" d'une part, et d'autre part à Liège.

1) A domicile :
Près de 68 heures ont été consacrées à la transformation d'une fraiseuse en mode numérique. Démontage complet des commandes manuelles, tiges filetées, pièce à tourner, montage, tests, fabrication de capots de protection des moteurs, adaptation d'un système de refroidissement continu, etc. La Bête est prête au service.
Et je ne compte pas les dizaines d'heures passées à apprendre logiciels CAD (dessin), logiciels de commande de la machine (G code) et le logiciel de contrôle de la machine.

Dans un premier temps, les plaques d'immatriculation de la A.1584 ont été produites. Ensuite viendront les huit consoles qui ornent les embrasures des 4 accès aux plate-formes, des boulons et écrous spéciaux pour les lanternes intérieures de la remorque, etc.
Image


La machine au travail
Image


La première plaque, presque terminée (un dernier passage avec une fine fraise doit encore avoir lieu)
Image


2) à Liège
Ce samedi 5 mai, nous avons procédé à la découpe de deux pieds des banquettes intérieures. En effet, les bancs avaient été restaurés, mais il n'est plus possible de les rentrer dans le tram ! Nous modifions les pieds originaux, de telle sorte qu'ils soient solidement fixés, mais démontables, en installant des tiges filetées en acier. Invisible et incassable, ...

Préparation des fixations des pieds, notre grosse foreuse permet un travail de précision, malgré l'encombrement des sièges,
Image


Un moment de détente avant le passage par une embrasure de porte,
Image


Ca marche !
Image
,

Salutations,
Philippe DUSSART-DESART www.vicinal.com www.tramania.com
pdussartd
 
Messages: 146
Enregistré le: 19 09 2006 à 17:16
Localisation: Ostende Bruxelles Liège Erezée

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar SteamyStef » 08 05 2013 à 22:06

Salut,

Toujours aussi pro.
Très beau travail de restauration sur cette remorque.
L'atelier est vachement bien équipé, E2

Stef
Steamy Stef
CAV 1276
Un peu de modélisme, tard le soir
Avatar de l’utilisateur
SteamyStef
 
Messages: 4129
Enregistré le: 27 04 2006 à 23:51
Localisation: Erpent, Belgique

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar edouarddenis » 09 05 2013 à 08:16

"L'atelier est vachement bien équipé,"

:maitre: Eh oui, il y a même une pointeuse ! :H1 ! :maitre:
edouarddenis
 
Messages: 759
Enregistré le: 31 08 2006 à 11:13
Localisation: tientsin

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar Le lampiste » 09 05 2013 à 11:59

L'atelier est bien équipé!

Image



Oui mais il manque ceci ! :D2



:F5
Avatar de l’utilisateur
Le lampiste
 
Messages: 1823
Enregistré le: 27 05 2009 à 14:31

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar edouarddenis » 09 05 2013 à 12:16

:maitre: Ceci n'est pas une pipe comme aurait dit Magritte...c'est juste un système perfectionné pour éloigner (certains disent tuer) les moustiques et parfumer l'atmosphère. :maitre:
edouarddenis
 
Messages: 759
Enregistré le: 31 08 2006 à 11:13
Localisation: tientsin

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar Le lampiste » 09 05 2013 à 12:19

:H1
Avatar de l’utilisateur
Le lampiste
 
Messages: 1823
Enregistré le: 27 05 2009 à 14:31

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar William JONES » 10 05 2013 à 09:32

Bonjour,

edouarddenis a écrit::maitre: Ceci n'est pas une pipe comme aurait dit Magritte...c'est juste un système perfectionné pour éloigner (certains disent tuer) les moustiques et parfumer l'atmosphère. :maitre:


Merci pour le commentaire : je le resservirai à l'occasion !
_________________
A+

William.

----------------------------------------------------

Bonjour chez vous et autant de sa part !
William JONES
 
Messages: 452
Enregistré le: 28 03 2010 à 23:43

Re: restauration d'une remorque à essieux DE RECHTER

Messagepar pdussartd » 30 06 2013 à 14:36

Cher tous,

Après avoir fait couler de nouveaux supports de main-courantes, plié les barres, le tout est maintenant assemblé et poli.

Processus :
- Les supports étaient pleins sur les côtés. Seul l’orifice pour les barres était présent.
- On a aligné chaque support avec sa barre, en utilisant un établi comme marbre. Chaque barre enfûtée à force, grâce à un maillet en bois et une pièce de bois martyr afin de ne pas marquer les supports (un marteau en fer eut été une catastrophe) et ne pas péter le maillet sur la boule des supports.
- Ensuite, il a fallu forer chaque support et la barre correspondante de part en part afin de placer un rivet. Jean-Marie a fourni une barre de 4 mm en laiton, dans laquelle j’ai coupé chaque rivet à dimension, de telle sorte qu’il dépasse de 2 mm de chaque côté, pas plus, pas moins. Du chipot à forer, la boule de support étant arrondie, la mèche avait tendance à partir de travers, ...
- Avec l’aide de Pierre, Jean-Marie a ensuite martelé ces têtes de rivets afin de les écraser et leur donner une forme arrondie.  
- Notre « nickeleur » d'Hermeton a délicatement meulé ces têtes pour qu’elles n’affleurent plus. Ensuite le tout a été poli, de telle sorte que le rivet soit finalement quasiment invisible.

Image

Image

Image

Salutations,
Philippe DUSSART-DESART www.vicinal.com www.tramania.com
pdussartd
 
Messages: 146
Enregistré le: 19 09 2006 à 17:16
Localisation: Ostende Bruxelles Liège Erezée

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 6 invités