le modelisme de reconstitution historique

Il n'y a pas que le train dans la vie ! Vous avez bien d'autres passions. Vous pratiquez d'autres formes de modélisme ? D'autres loisirs ?...La parole est à vous !

Modérateurs: mikado, pelican

le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 13 02 2011 à 16:48

Notre club, le club"Arcisse de Caumont" sis à Bayeux a entre autres spécialités ,outre le modélisme ferroviaire ,les dioramas de reconstitution historique, activité on ne peut plus pédagogique pour les adhérents scolarisés.
Pour réaliser le diorama sur la bataille de Formigny, à l'échelle 1/72eme, quatre de mes élèves ,un ancien élève et moi-même avons œuvré pendant cinq heures chaque mercredi de janvier à juin 2009 .Après l'incontournable préalable des recherches documentaires en archives, archéologie, vexilologie et héraldique nous avons entamé la réalisation du terrain :1m,80 x 1m25 en plaques d'isolation styropor découpées et mises en forme ,parties pavées et maçonnées gravées, le tout peint aux acryliques et floqué.
Vont suivre la réalisation des haies, nombreuses dans le bocage normand ,et les bâtiments construits en carton plume et carton gris.
Les toitures (pour répondre à SCOOT) sont faites d'un mélange de gouaches ,plâtre et pâte à papier sculptée dans le frais au couteau X-acto. Il faut faire vite avant prise définitive.Lavis sombre et brossage clair pour contraster et éclairer le tout .Selon les échelles nous avons aussi essayé les poils de pinceau brosse, les poils de balai coco et la moquette fourrure retaillée à la tondeuse (mécanique à main pas à gazon...)
Pour la rivière, gardons nos petits secrets...néanmoins mes élèves ont découvert, grâce aux nénuphars ,la qualité première des modélistes :la patience...Et re galère pour les roseaux...
Ça! c'était la mise en jambe, car le plat du roi ce fut les quelques deux cent quarante combattants de 20mm de haut, certains issus de boites du commerce d'autres de moulages personnels ,m'étant réservé la création de quelques scènettes allant du truculent au franchement cruel, mais pas de gore comparé à la sinistre réalité (Voir les chiffres annoncés dans la relations historique qu'en fait Favier. A lire ci-dessous)
Chaque année nous rééditons cette performance sur un thème historique différent en relation avec notre région,donc à suivre...
Si vous désirez d'autres précisions n'hésitez pas à m'en faire part via PME.
Amicalement :Philippe alias Buffalo
Fichiers joints
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 13 02 2011 à 16:52

suite
Fichiers joints
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 13 02 2011 à 16:58

FORMIGNY

Kyriel débarque à Cherbourg le 15 mars 1450, en avril il décide de marcher vers Caen, au passage il prend Valognes dont le capitaine Abel Rouault avait attendu en vain l'aide de François de Bretagne et Arthur de Richemont.
Charles VII s'en énerve et charge le comte Jean de Clermont, fils du Duc de Bourbon de prendre en main la situation dans le cotentin.
Clermont tente d'intercepter les anglais lors de leur passage dans la baie des Veys avant d'avoir fait jonction avec les forces de Richemont, erreur! Il est dit qu'il se résolut à cette attaque le 25 avril pour éviter la mutinerie de ses soldats furieux de voir les anglais passer la vire tranquillement. les anglais pénetrent dans le Bessin et décident de cantonner le 14 avril au soir sur la route entre Carentan et Bayeux à l'entrée de Formigny.
Aussitôt Clermont dépêche un messager à Richemont lui donnant rendez vous à Formigny pour le lendemain au petit matin.
Les anglais lorsqu'il aperçoivent l'avant-garde de Clermont pensent dans un premier temps à l'imminence d'un simple engagement local avant d'admettre que la bataille est inévitable.
Clermont attendant le connétable de Richemont, les anglais mettent à profit ce délais pour dresser un retranchement , quelques fossés sont hâtivement creusés, pieux plantés et panneaux dressés, avec cela ils pensent se jouer de la cavalerie Française comme à Crécy, c'est sans compter sur les deux couleuvrines du génois Louis Giribault qui commencent à faire pleuvoir une grêle de petits boulets ,un coups toute les 4 minutes, qui se révèlent meurtriers pour les hommes et les chevaux.
Les anglais tentent de saisir ces deux pièces d'artillerie qui leur sont aussitôt reprises.
Survient enfin Richemont et ses trois cents lances et huit cents archers, craignant d'être tournés les anglais projettent de quitter la position indéfendable du taudis pour se réfugier dans le bourg de Formigny mais une charge de la cavalerie française menée par Brézé bouscule leur aile gauche pendant que Richemont les attaque de front. Voyant la victoire basculer de leur coté les paysans de Formigny et des alentours s'empressent d'y contribuer en égorgeant les cavaliers démontés et les archers à court de munitions.
Au soir du 15 avril la Normandie est perdue pour les Lancastre, le désastre est total, on compte 3774 morts dans les rangs anglais et les chroniqueurs se disputeront pour savoir si les morts français sont au nombre de 5,6,8 ou 12. Treize fosses sont creusées sur le lieu où sont enterrés les anglais, le nom restera "le champs des anglais"
Il apparaît évident que sans le connétable de Richemont les anglais auraient gardé l'avantage du nombre et du retranchement mais désormais ils n'ont plus de secours à attendre et dans les semaines qui suivent Avranches se rend à François 1er de Bretagne enfin entré en campagne, Clermont et Dunois font leur jonction pour entrer dans Bayeux, Charles VII arrive à l"abbaye d'Ardennes le 5 juin 1450 pour mettre le siège devant Caen qui tombe le 24 juin. Falaise suit le 21 juillet et Domfront trois jours plus tard. Cherbourg ne se rend que le 12 août après un sévère bombardement des frères Bureau.
Richemont est nommé gouverneur de Normandie, Pierre de Brézé grand sénéchal et le Roi renoncent à poursuivre la guerre les caisses étant vides malgré l'aide de Jacques Coeur qui s'endetta de 40000 écus pour ce faire.
D’après Jean FAVIER.
Fichiers joints
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar malletslm » 13 02 2011 à 17:58

Superbe réalisation ! #B6 E2 E2 E2

J'admire particulièrement les figurines au 1/72, car je me doute que celles directement "tirées des boîtes" ne suffisaient certainement pas à restituer la profusion de scènes différentes :maitre: sur ce grand diorama... Je présume que les moulages "personalisés" ont été réalisés en modifiant les personnages du commerce ?
malletslm
archiviste du forum
 
Messages: 7204
Enregistré le: 10 04 2007 à 21:37

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar BEROLA » 13 02 2011 à 18:35

Bonsoir
Superbe effectivement ! je n'y ai pas vu de rails ?!? :rod_mdr2 :H1 :ipb-251
@+
BEROLA
 

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 13 02 2011 à 19:16

Le problème en effet avec les boites du commerce c'est qu'elles ne proposent que des positions actives ,dynamiques et belliqueuses, ce qui ne correspond pas à notre attente mais plus à celle des joueurs de WARGAMES. Dans notre club nous avons donc , tel le chirurgien LARREY pendant les guerres du premier empire, développé des méthodes d'amputation en série et de greffes( ça... il ne savait pas encore à l'époque). De plus il existe toutes sortes de pâtes époxy suffisamment fines pour cette échelle proche du HO qui nous permettent de réaliser les attitudes recherchées pour les pièces uniques ou bien les modèles maitres de celles que nous entendons multiplier.De plus constatons que dans les boites du commerce la misogynie est de mise et nous sommes souvent en pénurie de personnages féminins.Je vous ferais bientôt un petit tuto sur "comment métamorphoser un grenadier allemand 1940 en danseuse tzigane 1924. Là on touche un des fondements du miseramodélisme : Comment gérer la pénurie? Je pense que ceux d'entre vous qui se sont lancés dans le HOe et la voie étroite en général il y a trente ou quarante ans savent de quoi je parle.
Sur ce diorama un bon tiers des figurines ont été fortement modifiées, une douzaine crées en quasi totalité (souvent nous ne récupérons que le visage et les mains) ;Quand à la mise en couleur elle respecte le plus fidèlement possible le résultat de nos recherches historiques et non les recommandations du fabricant.(gros travail de ponçage, de peinture, et sur ce type de polyéthylène c'est GALÈRE...)
amicalement :Philippe alias Buffalo
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar boston » 13 02 2011 à 19:22

c'est une superbe réalisation et cela me semble etre un superbe outil pédagogique #B6
bravo!!!!
Have a good one....
boston
 
Messages: 335
Enregistré le: 27 04 2006 à 15:09

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar bernardhenri » 13 02 2011 à 20:41

Admiratif! E2 E2 E2
Port de Carhaix
Bernard WALTER

Image
Avatar de l’utilisateur
bernardhenri
The Great Small
 
Messages: 4425
Enregistré le: 26 04 2006 à 20:26
Localisation: 56 LE BONO Bretagne

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar scoot » 13 02 2011 à 23:24

très interessant #B6
Passions Métriques et Etroites - Département 009 & Hoe
Image
Si Dieu ne voulait pas qu’ils se fassent tondre, il n’en aurait pas fait des
moutons
Avatar de l’utilisateur
scoot
Persifleur agitateur
 
Messages: 4365
Enregistré le: 24 04 2006 à 20:14
Localisation: paris

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar pelican » 14 02 2011 à 09:31

c'est effectivement superbe !!!! :ok
il y a moyen de voir cette réalisation ??? une suite de prévue ??? :D3
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..) Plus jamais de Hom

PME LE forum des voies Etroites et Métriques
petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 46300
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar YVES » 14 02 2011 à 16:11

Bonjour Buffalo Bill de Normandie.
Je pense que tu devrais apprécier à sa juste valeur cette maquette exposée à Swanley, l'an dernier.
Une motte castrale et son village, à une échelle proche du Z.
Image

Féclicitations pour le diorama !
Allez, tu as tous les talents pour te lancer avec succès dans le modélisme à voie étroite. Pourquoi pas les tramways du Calvados ?
Un joli chromo, pour te motiver !
Image
A moins que tu me vise encore plus grand, et médiéval, Coucy et son Donjon par exemple...

E2 E2 E2
PS : rappelez-moi, un buffalo, en Normandie, ça ressemble à quoi ?...
Une entreprise qui n'a jamais acheté une Corpet neuve !!! Est-ce bien une compagnie ferroviaire sérieuse ?!...
YVES
 
Messages: 19164
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar YVES » 14 02 2011 à 16:40

Et a propos de modélisme et de reconstitution historique, il faut aussi mentionner les dioramas de Robert Gesuelli.
Ferme normande.
Image

Début de la campagne militaire en 1914.




Et aussi quelques épisodes historiques médiévaux.


Lien :
http://kitcarton.free.fr/html/art/art_gesuelli01.htm
:D :D :D
Une entreprise qui n'a jamais acheté une Corpet neuve !!! Est-ce bien une compagnie ferroviaire sérieuse ?!...
YVES
 
Messages: 19164
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 14 02 2011 à 21:54

Les CF du calvados ,stop! Ne me lancez pas sur ce vaste sujet .Que de kilomètres à pieds avec mes élèves les plus passionnés pour relever les dernières traces, et une belle étude à la clef. malheureusement, comme la plus grande partie de mes archives, tout à disparu lors de l'inondation de ma maison dans la nuit du 31 décembre 1999 (la fameuse tempête) Le plus important et mon plus grand regret "la collecte de mémoire vive " les interview des derniers papys ayant connu ce mythique train qui les ramenaient le dimanche soir des plages ensoleillées (à l'époque) de la cote de nacre, disparus .Un scoop...les locomotives du CDL étaient d'un vert bien plus vif (presque pomme..)que la traduction acceptée de nos jours.Un subterfuge digne du prof d'arts appliqués que je suis :je présentais à mes témoins un petit nuancier , la concordance des réponses des personnes dont la mémoire s'était avérée fiable me permet non pas d'affirmer mais au moins de prétendre que les petites 0-3-1t weidknecht avaient une robe des plus guillerettes.Les colorisations des cartes postales de l'époque ne peuvent traduire cette teinte car elles étaient effectuées à l'aide de teintes transférables ,sortes de carnets supports de colorants type aquarelle dont le nombre de nuances était très limité mais dont la longévité s'avère remarquable. Gardons à l'esprit que la mémoire visuelle ,surtout celle des couleur ,est une des plus contestable .
Si je devais faire un diorama il représenterait la fameuse anecdote où ,peu après le pont de Ranville les messieurs étaient priés de descendre pour alléger et pousser dans le leger faux-plat vers Bénouville( le canal est horizontal mais pas le chemin de halage )la surcharge du dernier train...un seul jours de congé ,on en profitait jusqu'au bout.Le surnombre suivait en vélo.Vous imaginez déjà le tableau, moi oui!
Mais j'ai d'autres projets plus prioritaires ,dont une douzaine à l'atelier qui s'impatientent .L'appareil photo "mode RAFALE" dans les temps qui viennent pour vous en faire part.
Amicalement:Philippe
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar pelican » 14 02 2011 à 22:20

Si je devais faire un diorama il représenterait la fameuse anecdote où ,peu après le pont de Ranville les messieurs étaient priés de descendre pour alléger et pousser dans le leger faux-plat vers Bénouville( le canal est horizontal mais pas le chemin de halage )la surcharge du dernier train...un seul jours de congé ,on en profitait jusqu'au bout.Le surnombre suivait en vélo.Vous imaginez déjà le tableau, moi oui!

il n'y a pas si longtemps, la Mouette affirmait que c'était impossible !!! que ce genre d'histoire était une pure légende ...
moi, je le crois bien volontier !! :ok
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..) Plus jamais de Hom

PME LE forum des voies Etroites et Métriques
petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 46300
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: le modelisme de reconstitution historique

Messagepar Buffalo Bill » 14 02 2011 à 22:32

Pélican est gourmand!!!
Mais oui, il y a une suite.
Comme je l'expliquai ,chaque année nous travaillons sur un thème différent, en 2009 c'était l'antiquité avec l'université druidique du Mont Phaunus à Bayeux.Les photos pour bientôt...
Fichiers joints
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2982
Enregistré le: 30 01 2011 à 13:06
Localisation: Charente

Suivante

Retourner vers La cantine !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités