Le coin de l'Avionneux

Il n'y a pas que le train dans la vie ! Vous avez bien d'autres passions. Vous pratiquez d'autres formes de modélisme ? D'autres loisirs ?...La parole est à vous !

Modérateurs: pelican, mikado

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar rail1435 » 24 08 2015 à 21:35

Comme toi le chat breton, un train, ça tombe de moins haut, mais g = 9,81 [m/s2] aussi!
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6200
Enregistré le: 14 09 2008 à 16:50
Localisation: Genève

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar YVES » 29 04 2018 à 08:36

Pierre Bregerie était connu dans LocRevue, pour sa passion des trains des Charentes et de la Vendée. Il avait réalisée en HOm, un joli réseau autour de la gare de Matha.

Cliquez : http://fr.1001mags.com/parution/loco-re ... e-integral

Photo, l'envers du décor : http://railclubocean.canalblog.com/arch ... 59188.html
NB - Historique et photo de la gare de Matha, c'est ici : http://www.valsdesaintonge-sig.org/data ... fiche.html

Ce qui l'est moins, dans le monde des petits trains, c'est qu'il possédait aussi une superbe collection de photos d'avions.



Pour en voir plus, cliquez : http://1000aircraftphotos.com/Contribut ... Pierre.htm
#B6 E2 :maitre:
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14680
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 05 2018 à 15:11

:F5
Le "Supermarine" lui est bien connu #B6 .
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4123
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Didierd » 06 05 2018 à 15:43

YVES a écrit:

Ces vols en « rase-motte » trains d'atterrissage rentrés m'ont toujours impressionné :C4

http://www.airliners.net/photo/Russia-A ... /1025605/L
photo Xu Zheng

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
 
Messages: 933
Enregistré le: 02 07 2013 à 11:31

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Tyrphon » 06 05 2018 à 19:08

Le Baroudeur n'avait pas de train d'atterrissage proprement dit. Il décollait sur un chariot largable et se posait sur des patins.

https://fr.wikipedia.org/wiki/SNCASE_SE.5000_Baroudeur
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6745
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 05 2018 à 19:20

...et le Sukhoï 30 se pose sur la vodka.
(n'aggravez pas vodka...).
Ah non, c'est la Volga...

C'est un appareil aux possibilités inégalées, très maniable et très fiable (ça change des autres appareils soviétiques, devenus russes...). Il a été le premier à réaliser la figure dite "du Cobra", si le pilote est capable d'encaisser je ne sais combien de fois son poids sans perdre connaissance...
Depuis, d'autres avions s'y sont essayé.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4123
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar domi » 13 05 2018 à 12:32

C'est un appareil aux possibilités inégalées, très maniable et très fiable (ça change des autres appareils soviétiques, devenus russes...).


Euh, si je puis me permettre, en tant qu’anticommuniste primaire, viscéral et inconditionnel des avions soviétiques/russes, un grand nombre de modèles issus du pays de la vodka ont au contraire une réputation de grande fiabilité : le MiG15, le MiG21 (qui lui a en plus la réputation méritée d’être extrêmement maniable), le MiG29 (idem), le Su27, le Tu95, le Tu134, le Tu154, l’Il76, l’An2, l’An12, les Yak de différents modèles, dont les ‘petits’ modèles sont très prisés des voltigeurs et collectionneurs d’avions ‘vintage’, etc.

On peut leur faire parfois, souvent le reproche d’avoir besoin de la moitié de la population d’un kolkhoze pour être mis en œuvre :mrgreen: et d’être des ‘fuel guzzlers’, qui sont à la consommation de fuel ce que le regretté Lemmy était à la consommation de Jack Daniels, mais certainement pas d’être fragiles et peu fiables.

Et de plus, présentant souvent des raffinements techniques qui leur sont propres, comme par exemple sur l’Il76, le contrôle de la pression des pneus depuis le cockpit, permettant de s’adapter pour chaque vol aux caractéristiques de l’aéodrome désservi. :D

Domi
Avatar de l’utilisateur
domi
 
Messages: 351
Enregistré le: 29 08 2014 à 10:23
Localisation: Neuilly sur Seine (Ile de France), La Petite Verrière (Saône et Loire)

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 05 2018 à 13:41

:F5
C'est vrai que les engins de guerre sont fiables.
Par contre les avions de transport, c'est autre chose...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4123
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar 3DMetrique » 13 05 2018 à 14:47

C'est tout à fait exact Domi, pour avoir vu un Yak 11 entièrement dépoilé, je confirme que la construction est robuste, très simple et bourrée d'astuces, ceci est typique de la part des ingénieurs Russes (que j'estime être parmi les meilleurs au monde !). Le Yak 3 devait être de la même veine pour avoir été aussi apprécié par le Normandie-Niémen et redouté par la Luftwaffe Penser simplement...
Deux exemples : Il y a quelques documentaires sur la conception de l'avion de chasse, d'appui et de bombardement SU34 qui traîne sur la toile. Petite astuce, les avions de chasse occidentaux ont tous une verrière qui bascule soit sur le côté soit en arrière, exposant ainsi pilote et intérieur aux intempéries obligeant souvent ces avions à être abrités, sur le SU34, il y a une échelle dans la trappe de train avant qui permet à l'équipage de sortir à l'abris, la cabine est ventilée comme toujours avec des petit ventilateurs électrique orientable...pas de gaine compliquée et lourde, la maintenance est facile, tout est comme ça sur cet avion.
Autre exemple plus ancien : dans la première station spatiale américaines Skylab, les ingénieurs américain avaient pour pouvoir obscurcir les hublot quand ils étaient tournés vers le soleil, un système complexe de disques polarisants motorisés qu'il avaient eu un mal fou à mettre au point...dans Mir il y avait deux rideaux en toile épaisse retenus par deux tringles apesanteur oblige H6 : léger et fiable !
Un ingénieur russe, Genrich Altshuller a mis au point dès 1946 une méthode pour résoudre les problèmes techniques qui est maintenant utilisée à peu près partout (surtout en Asie et assez peu en France), il s'agit de la méthode TRIZ à laquelle je me suis formé il y a une quinzaine d'année et qui me sert souvent pour résoudre les problèmes de conception de mes modèles :ipb-279 .
Cyril
En volume, tout est au cube, sauf la tête.
Quand une invention voit le jour, les Américains en font une marchandise, les Chinois la copient, les Européens la régulent et la France l’interdit.
Avatar de l’utilisateur
3DMetrique
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 3357
Enregistré le: 27 04 2006 à 23:52
Localisation: St Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar 3DMetrique » 13 05 2018 à 14:55

Patrick ze rabbit Deludin a écrit::F5
C'est vrai que les engins de guerre sont fiables.
Par contre les avions de transport, c'est autre chose...

C'est le même genre de construction, mais c'était souvent les pilotes qui avaient des comportement étranges ( :( ??). Dans ma jeunesse j'ai souvent entendu l'approche du Bourget rappeler à l'ordre le Moscou-Paris de l'Aeroflot par un "don't overfly Paris, don't overfly Paris" c'est sur que Paris à 2000 ou 3000' ça devait être sympa pour les touristes soviétiques.
Cyril
En volume, tout est au cube, sauf la tête.
Quand une invention voit le jour, les Américains en font une marchandise, les Chinois la copient, les Européens la régulent et la France l’interdit.
Avatar de l’utilisateur
3DMetrique
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 3357
Enregistré le: 27 04 2006 à 23:52
Localisation: St Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar domi » 14 05 2018 à 04:36

Patrick ze rabbit Deludin a écrit::F5
C'est vrai que les engins de guerre sont fiables.
Par contre les avions de transport, c'est autre chose...


Non, une fois de plus, pas d’accord.... :C6 Tout dépend de comment ils sont entrenus et mis en œuvre.
Comme tout avion. Il est vrai que nombre de compagnies de seconde zone, notamment dans certains pays d’Afrique ou d’Asie un peu ‘moins disants’ en matière d’opérations aériennes et de sécurité des vols, sont équipées de matériel russe/soviétique. Ceci expliquant cela. Mais un Tupolev, un Antonov ou un Ilyushin entrenus comme prévus par leurs constructeurs, sont des engins extrêmement fiables. Lourds, construits avec du soc de charrue ou du châssis de locomotive, très voraces en mazout, mais extrêmement costauds et rustiques.

Domi
Avatar de l’utilisateur
domi
 
Messages: 351
Enregistré le: 29 08 2014 à 10:23
Localisation: Neuilly sur Seine (Ile de France), La Petite Verrière (Saône et Loire)

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar domi » 14 05 2018 à 04:39

3DMetrique a écrit:C'est tout à fait exact Domi, pour avoir vu un Yak 11 entièrement dépoilé, je confirme que la construction est robuste, très simple et bourrée d'astuces, ceci est typique de la part des ingénieurs Russes (que j'estime être parmi les meilleurs au monde !). Le Yak 3 devait être de la même veine pour avoir été aussi apprécié par le Normandie-Niémen et redouté par la Luftwaffe Penser simplement...
Deux exemples : Il y a quelques documentaires sur la conception de l'avion de chasse, d'appui et de bombardement SU34 qui traîne sur la toile. Petite astuce, les avions de chasse occidentaux ont tous une verrière qui bascule soit sur le côté soit en arrière, exposant ainsi pilote et intérieur aux intempéries obligeant souvent ces avions à être abrités, sur le SU34, il y a une échelle dans la trappe de train avant qui permet à l'équipage de sortir à l'abris, la cabine est ventilée comme toujours avec des petit ventilateurs électrique orientable...pas de gaine compliquée et lourde, la maintenance est facile, tout est comme ça sur cet avion.
Autre exemple plus ancien : dans la première station spatiale américaines Skylab, les ingénieurs américain avaient pour pouvoir obscurcir les hublot quand ils étaient tournés vers le soleil, un système complexe de disques polarisants motorisés qu'il avaient eu un mal fou à mettre au point...dans Mir il y avait deux rideaux en toile épaisse retenus par deux tringles apesanteur oblige H6 : léger et fiable !
Un ingénieur russe, Genrich Altshuller a mis au point dès 1946 une méthode pour résoudre les problèmes techniques qui est maintenant utilisée à peu près partout (surtout en Asie et assez peu en France), il s'agit de la méthode TRIZ à laquelle je me suis formé il y a une quinzaine d'année et qui me sert souvent pour résoudre les problèmes de conception de mes modèles :ipb-279 .


Autre truc au crédit des popoffs en matière d’astronautique : la NASA avait développé des très coûteux stylos prévus pour pouvoir écrire en appesanteur, lors des missions Apollo puis du Shuttle. Les ruskoffs, eux, ont dès le départ adopté une solution bien plus simple et économique : des crayons d’écolier à mine. :mrgreen:

Domi
Avatar de l’utilisateur
domi
 
Messages: 351
Enregistré le: 29 08 2014 à 10:23
Localisation: Neuilly sur Seine (Ile de France), La Petite Verrière (Saône et Loire)

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 14 05 2018 à 21:08

:F5
Autre avantage du "crayon de bois" : il écrit sous l'eau.
très pratique pour les relevés lors de fouilles subaquatiques #B6 .
Le tout est d'avoir un couteau dans sa poche pour l'affûter, et de ne pas oublier de mettre ce dernier dans le sac à dos en soute lorsqu'on prend l'avion.
Faisons simple...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4123
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar Pencroff357 » 17 05 2018 à 15:56

Après, pour les histoires d'avions russes qui tombent en rade, il ne faut pas oublier que la plupart de ces histoires viennent des années 1990-2005, qui ont vu un délabrement complet de toutes les institutions et organisations locales après la fin de l'URSS.. Donc la plupart des avions étaient très mal entretenus, ne recevaient pas de produits d'entretien adaptés ou de pièces de rechange qui devaient être bricolées, ils étaient parfois entreposés exposés aux intempéries... Et les pilotes et mécanos, qui recevaient leur salaire deux à trois fois par an et faisaient des petits boulots à côté pour acheter à manger, avaient tendance à moins s'intéresser que d'habitude aux procédures de sécurité, à l'entretien des avions et de leurs moteurs, et bien d'autres joyeusetés. Parce qu'à l'époque soviétique et depuis 2005, on peut plutôt voir une certaine fiabilité dans les productions ex-soviétiques, que ce soient les antiques An-12, MiG-21 ou Mi-4 qui servent encore des dizaines d'armées et de compagnies aériennes (sans parler des MiG-17, An-2...) ou les avions de la série Su-27 qui sont un best seller à l'export.
Pencroff357
 
Messages: 7
Enregistré le: 10 05 2018 à 16:04

Re: Le coin de l'Avionneux

Messagepar 130T » 18 05 2018 à 08:31

A l 'époque soviétique , en tout cas pour les voitures et les motos , les métaux de qualité devaient réservés aux militaires . J 'ai connu un gars qui avait engagé un side Dniepr ( et bien préparé ) sur le Dakar ..... Fin de l 'histoire à Gibraltar . Pont AR usé ( pas cassé , usé ! )
Merci d 'excuser le hors sujet
130T
 
Messages: 1258
Enregistré le: 08 10 2006 à 00:59
Localisation: Le Crotoy

PrécédenteSuivante

Retourner vers La cantine !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités