Les camions WILLÈME au 1/87e

Il n'y a pas que le train dans la vie ! Vous avez bien d'autres passions. Vous pratiquez d'autres formes de modélisme ? D'autres loisirs ?...La parole est à vous !

Modérateurs: pelican, mikado

Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 00:08

:F5
Parlons un peu bahuts, ceux qui ont fréquenté nos routes dans les années '60 et qui commencent à être reproduits industriellement, après nos artisans.
Indispensables sur la plupart de nos réseaux, pour ceux qui pratiquent cette époque.
Donc des camions attendus depuis "un certain temps", notamment les Willème 610 dits "nez de requin" de chez REE, qui arrivent sur les rayons début 2018 :


(cliché © Loco Revue)
Ce qui est curieux, c'est l'usage de cabines profondes ('"cabines-couchettes") sur des véhicules comme le fardier, au rayon d'action réduit, alors que les grands routiers (Transports T.D = Toutes Distances) ne les ont pas :


Mais en réalité, c'était pareil :H2 :




Voilà qui va sans doute ramener les modèles d'autres "artisans" à des prix moins pharaoniques...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 00:13

Faisons un peu d'histoire.
D'abord, les premiers modèles LC 610, sortis en 1952 :


Le porteur à 2 essieux n'est pas encore peint, sans doute destiné à un client qui s'en chargera, d'où l'aspect mat, et l’immatriculation"675-WO".
Il s'agit d'une "plaque de garage" destinée à l'acheminement du véhicule, qui sera immatriculé par son propriétaire. Parce que les camions aussi sont peints en brillant, au départ de l'atelier ou du constructeur.
Le porteur à 3 essieux carrossé en benne de chantier est un vrai 6x4, c'est-à-dire qu'il a ses deux ponts arrière moteurs (4 roues ou jumelages de roues entraînés par le moteur sur un total de 6), contrairement à certains modèles de la concurrence qui proposent des 6x2, donc avec 1 seul essieu arrière moteur, l'autre n'étant que porteur.
On remarquera que la version tracteur voit son empattement habillé de caissons dissimulant les coffres et autres réservoirs.
On remarquera aussi l'absence totale de prises ou d'évacuations d'air sur le capot moteur des 3 versions (ou plutôt les capots, car chaque côté s'ouvre en "aile de mouette", et la nervure centrale reste fixe).
Ces versions dureront moins de 3 ans.
Ça, c'est pour ceux qui voudraient "vieillir" le modèle REE, puisque ce n'est pas ce modèle qui a été reproduit.

Edit de février 2018 : si, les deux types de capots sont disponibles. Voir page 2.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 00:22

Ce camion est bien né, il est correctement motorisé (pour l'époque) et tient bien la route


...TOUTE la route D9 :H2 !

Pour remédier aux problèmes de surchauffe moteur rencontrés par certains utilisateurs, occasionnés par des véhicules souvent en surcharge, notre Willème va subir début 1955 une profonde refonte. Je ne détaille pas les modifs moteur, boîte et même châssis : pour le H0, la partie visible est justement l'ajout des ouies d'entrée d'air au devant des capots, et d'extraction sur le dessus, à ouverture commandée, et latérales à ouverture permanente (ce sont les femmes militaires qui aiment bien être en perm' à Nantes :H1 ).
Il devient pour l'occasion LD 610, la version reproduite par REE.


La forme de certains renforts de la benne n'est pas vraiment due au hasard :rod_siflet ...
L'empattement du tracteur est toujours caréné...


...et la cabine peut être livrée en 3 profondeurs, dont une couchette double, version Brokeback Mountain :


C'est ce qu'on voit sur les 3 fardiers présentés plus haut.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 01:21

Le Willème 610 n'est pas un petit camion, la preuve :


Ah oui, quand même...
Ceux qui ont vu Jean Gabin s'occuper de son Willème dans "Gas-oil" (ou dans "Des gens sans importance", chsais pu) ont pu juger du gabarit de la bête. Je parle du camion...
Tient, au fait, cette caisse ne vous dit rien ?
Et comme ça...


...avec une bâche verte sur le dessus de la remorque orange à montants rouges...
Mais si, mais si #B5 ...
Bon allez, :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 01:31

C'était dans "Gas-Oil", démarrage à froid :
phpBB [video]

:ipb-251

c'est mieux avec les balises "vidéo" :rod_siflet

PME
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Ramon Soupalognon » 28 01 2018 à 02:07

Le Dinky Super Toy (sa reproduction Atlas) et l'Altaya :



Ramon
Avatar de l’utilisateur
Ramon Soupalognon
 
Messages: 117
Enregistré le: 12 06 2017 à 14:06
Localisation: Melun, France

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 13:36

E2 E2 E2
Gagné !!! Mais bon, c'était facile...

Je reviens cet aprèm pour la suite de l'historique et plus si affinités.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 01 2018 à 23:48

À partir de 1955, notre Willème va donc recevoir cette nouvelle cabine, qui perdurera jusqu'en 1959, date à laquelle elle sera remplacée par la cabine dite "Horizon" :

WILLEME  Cabine HORIZON couleur.jpg
WILLEME Cabine HORIZON couleur.jpg (62.46 Kio) Vu 663 fois

Mais c'est là une autre histoire.
Les derniers modèles, vers 1958, vont recevoir des roues "artillerie" à la place des jantes "disque".

L'autre point marquant, ce sont les accords entre Unic et Willème survenus aussi en 1959, pour essayer de lutter contre la concurrence, qui donneront naissance aux modèles UW 610, d'après les initiales des deux constructeurs :


Extérieurement, la différence flagrante est la présence de 4 projecteurs sur la face avant et quelques points de détails.
On notera la présence des deux noms sur le haut de la truffe.

Le contrat avec Unic sera rompu en mai 1960, Willème restant seul décisionnaire de son avenir.
Mais en fabricant moins de 500 camions par an, construits de façon quasi artisanale, difficile de lutter contre les géants de l'époque, Berliet, Saviem, puis Mercedes avec l'ouverture des frontières et le Marché Commun "première version".
Malgré la collaboration avec les constructeurs anglais AEC et BMC, l'objectif étant de se diversifier sur les gammes de porteurs moyens et légers que Willème n'avait jamais abordés, la marque disparaît en 1964.



La majorité de la doc vient des numéros hors-séries 39, 47, 59 et 75 de "Charge Utile magazine" et des très bonnes études #B6 de mon pote Jean-François Colombet :F5 .




C'est tout pour ce soir...
Maintenant, lecture du dernier Spirou et :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar pelican » 29 01 2018 à 09:39

chez Norev :

Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36969
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 01 2018 à 13:49

:F5
Ça, c'est des UNIC, a priori des ZU 120.
Chez NOREV et chez EKO, et d'autres fabricants plus confidentiels aussi :


(là, c'est un morceau, j'ai la collec complète des années '60, et quelques "nouveaux modèles", refonte des anciens moules dans du plastique peint qui devrait moins bouger).
Contrairement à ce qui ce dit généralement, les EKO ne sont pas des copies des NOREV.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 01 2018 à 20:53

:F5
Puisqu'on évoque les miniatures, et avant de parler de celles qui représentent le Willème, un petit point sur les fardiers qui ont été souvent reproduits.
De prime abord on peu penser que le 610, avec sa belle cabine et ses chromes, n'est pas fait pour rouler dans la boue des sous-bois et s’abaisser à trimbaler des cure-dents, aussi gros soient-ils.
Mais voilà, il est puissant, il a de grandes roues (ça, c'était plutôt pensé initialement pour aller plus vite, pas pour éviter de se planter) et de toute façon, quand on est transporteur, on charge ce qu'on trouve. Enfin ça, c'est un peu faux, car les fardiers ou grumiers étaient la propriété des scieries, puisque c'est du matériel spécifique.

Donc nous avons d'un côté le fardier classique, tracteur 610T avec sa triqueballe (remorque spécifique au transport de tout ce qui est long et en vrac : troncs, poteaux télégraphiques, buses, tuyaux) :


...et le 610T avec sa remorque plateau (de récup ?) munie de traverses et de ranchers :


Derrière la cabine se trouve un treuil, qui permet de monter les billes de bois par l'entremise de poulies situées en haut des ranchers que l'on distingue sur certaines photos : dans les années '50, il n'y a pas encore de chargeur de grumes ou d'engins adaptés à cette fonction à des prix démocratiques).
Évidemment, lorsque la première couche de grumes est chargée, il faut bien "refermer" les ranchers pour les retenir et continuer le chargement.
Comme déjà dit, les suivantes sont treuillées par-dessus les ranchers après avoir escaladé le flanc de la remorque. Je vous dit pas la chute de la bille sur celles situées en dessous, ça devait bien secouer l'ensemble D9 et fatiguer l'attelage.
Je ne sais pas combien il y a eu de morts :H2 ...

Et puis il y a un cas particulier, cet unique #B2 exemplaire immatriculé en 1957 :


Il ne s'agit pas ici d'un tracteur, mais d'un Willème LD 610 UB, par conséquent avec couchette profonde :F9 . En fait, un porteur débarrassé de sa caisse et transformé en tracteur par adjonction d'une sellette d'attelage et de tous les impedimenta destinés au freinage et à l'éclairage de la semi-remorque. On distingue le treuil rajouté derrière la cabine.
C'est le truc bizarre qui sera aussi reproduit par REE, apparemment, et qui a donc réellement existé. Y compris la découpe de peinture. Quant aux couleurs...

À suivre...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 01 2018 à 22:04


c'est mieux avec les balises "vidéo" :rod_siflet
PME
[/quote]
:maitre:
Bon, ça y est, je sais pas de quoi qu'on cause...
Par contre, ça a compressé la largeur de l'écran :F9 , mais comme c'est la hauteur qui est importante #B2 .
Jean Gabin mesurait 1,76m.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Ramon Soupalognon » 29 01 2018 à 22:17

Un p'tit Willème pour la route :

La Locomotion en Fête, Melun-Villaroche, 10 juin 2017.

Ramon
Avatar de l’utilisateur
Ramon Soupalognon
 
Messages: 117
Enregistré le: 12 06 2017 à 14:06
Localisation: Melun, France

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 01 2018 à 23:33

A priori, un RD 615 DT avec cabine ZA dite "Sahara".
C'était l'époque où Willème avait quelques longueurs d'avance sur la concurrence, ses fabrications "artisanales" s’accommodant plus facilement de la réalisation d'engins spéciaux, notamment pour la recherche pétrolière dans le sud algérien.
On notera que le jour où le dessinateur a tracé la cabine, l'armoire à compas était verrouillée et le trace-cercle avait disparu :rod_mdr2 ... Willème remporta de "gros" marchés, jusqu'à ce que la concurrence, et notamment Berliet, réagisse avec des moyens autrement plus importants.

Il est sympa ton petit camion, Raymond.
Sans parler du rare T100, Berliet commercialisa ça en 1957 (la Locomotion en Fête - 2001) :


Comme il arrivait de droite, je l'ai laissé passer :rod_siflet ...

...mais bon, en même temps, Kenworth fit encore plus gros :H2 (modèle 953, Algérie - 1984) :


Au fou... Course stérile au gigantisme ??? Pas vraiment, non.
L'objectif était de transporter des masses indivisibles très lourdes avec un minimum de pression sur le sable pour ne pas s'enfoncer. Donc des pneus très larges et de grand Ø, et du coup la carrosserie et les moteurs qui vont avec...
CQFD.
Je dois dire que "mon" Kenworth m'a rendu de grands services en passant là où personne n'osait s'aventurer, lorsque je travaillais là-bas...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les camions WILLÈME au 1/87e

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 01 2018 à 23:40

J'ai trouvé une vue de la bêêête plus agréable en ce qui concerne les personnages qui donnent l'échelle :


Non ???

Demain, on évoquera les reproductions (rien à voir avec les personnes ci-dessus...).
Et ce sera plus dans le sujet.
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3896
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Suivante

Retourner vers La cantine !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités