[HOm] Le verney X224 Atlas

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateurs: matthieu, SteamyStef

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Tyrphon » 09 11 2014 à 11:51

Je viens de retrouver l'infâme tyrphonisation de la micheline coloniale.
J'ai conservé la partie arrière du châssis et adapté des longerons plastique, au niveau du moteur. J'ai quand même dû rogner l'intérieur de ces longerons par la suite pour passer dans des courbes plus serrées. Il est certain que si j'avais utilisé des cornières de laiton, rognées juste aux emplacements critiques, ça aurait été plus satisfaisant, y compris pour la fixation de le traverse de bogie (du pur Tyrphon!). Et en plus, ça aurait laissé plus de place pour l'aménagement intérieur (que j'ai carrément zappé, de toutes façons il était faux!).

viewtopic.php?f=6&t=8329&p=300257&hilit=micheline#p300257
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 7215
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 09 11 2014 à 13:21

Salut au minet et au livreur de fleurs ! (les pizzas, c'est dans une demi-heure)
Bon, la fille à Morphée m'a amené à la même remarque que J-P concernant l'extrémité du bogie #B6 : l'échancrure ne concerne que le bout du châssis du bogie et pas les roues. Ça fait un peu de rab sur les côtés.
Du coup, nouvelle épure ce matin après la Loterie Nationale et ouverture du châssis. Salut les copeaux...
"Jusque là, ça va...", disait le gars qui tombait du 28e devant chaque étage...



Oui je sais,à l'avant j'ai eu la flemme de faire l'a découpe en arc de cercle... C'est dimanche...
Le chat envisage une 3e méthode de motorisation. On pourra juger des + et des -.
Le système "bouton pression" me paraît bien, je ne l'ai pas encore testé. Mais il faut faire dans notre cas une ossature très haute, une espèce de portique, si j'ai bien compris. Y'a pas trop de place sur les côtés :?
J'attends de voir ce que le minou aura concocté, ça me donnera des idées pour d'autres engins en souffrance (vivement la retraite :ipb-279 )

Quant au bogie porteur, je verrai ça plus tard. Je crois me rat-pelé que j'ai des roues Halling au même Ø que le bogie moteur, commandées en même temps : un U en carte plastique, 2 tubes laiton ou alu du bon Ø, et je glisserai les axes dedans. Avec les vis, ce sera sans doute ma seule utilisation de métal !
Préférez les tubes creux par l'intérieur... H6 :rod_mdr2

Pour les 2 bogies, restera à trouver un système pour fixer les flancs récupérés. Sans doute méthode Tyrphonus avec des bouts de fil de fer en laiton...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar mlm » 09 11 2014 à 16:34

Peut être que ton portique peut etre utiliser pour renforcer le châssis
Avatar de l’utilisateur
mlm
 
Messages: 2401
Enregistré le: 05 09 2006 à 15:33
Localisation: Seine et Marne ou Gironde

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 09 11 2014 à 23:26

D'abord, je signale que je m'a gouré : mon plateau fait 1,5 mm d'épaisseur et non 1. toutes mes confuses :oups2: :oups2: , mais pour la suite, c'est important. Et en plus c'était réflêchi avant le premier coup de bistouri. On verra plus tard pourquoi.
Bon, je continue.
Le bogie porteur : finalement, j'ai réutilisé son châssis d'origine, dont les 2 parties (dessus/dessous) s'ouvrent facilement. Les Ø des axes Atlas et Halling correspondent, il faut juste méchamment poncé les flancs du bogie pour que les bagues isolantes ne frottent pas dessus.
Les machins dentelés, c'est l'adhésif provisoire : si le résultat est bon, les 2 moitiés de bogie seront fixées par des vis. J'aime bien quand on peut démonter pour entretenir.

Par contre, ça dépasse bien trop sous la caisse, il va falloir échancrer le nouveau châssis (ça, c'est normal) et l'aménagement intérieur.

Là, c'est moins facile. J'ai eu recours au disque à tronçonner (avec Parcy Monnie :H1 ), puis à la pince coupante, au bistouri, à la gouge plate et à la lime. Le Celtex® est plus rapide mais difficile à se procurer. Et puis on ventile mais on maîtrise pas...
Pour le moment, cette découpe, c'est une ébauche : il faudra que je grignote la carotte sur laquelle s'appuie le bogie, pour arriver à la bonne hauteur. Mais de combien ? On verra ça plus tard (ça me va bien, de grignoter une carotte, moi #B5 )

Comme le moteur occupera toute la place, j'ai coupé la représentation du compartiment au droit de la cloison : il va falloir renforcer, d'autant plus que cet endroit est bien fragilisé par le passage du bogie. Le reste de mon nouveau châssis sera en appui sous l'aménagement partout ailleurs.

Renforts de châssis : J'ai commencé par rogner les renforts latéraux sous l'aménagement. L'objectif est de passer deux profilés de 1,5 x 1,5 mm à la place, qui vont donc renforcer le devant du châssis côté moteur.

Voilà : 1,5 mm pour mon plateau de châssis, qui correspond à l'existant, et 1,5 de renfort comme la retombée de l'aménagement intérieur : au moins, ce dernier conservera sa hauteur, pas de problème par rapport aux vitrages, etc. Quand je disais que c'était pensé !!!

Renforts en position sur le plateau, colle et presses.
On verra la suite demain au décoffrage.

Et maintenant, graudodo...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Tyrphon » 10 11 2014 à 11:54

C'est beau, c'est propre #B6 .
Rien à voir avec les dessous de Tyrphon des tyrphonneries (ou des tyrphonnades?). :oups2:
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 7215
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar 05mogul05 » 10 11 2014 à 14:33

Tyrphon a ecrit
C'est beau, c'est propre #B6 .
Rien à voir avec les dessous de Tyrphon des tyrphonneries (ou des tyrphonnades?).


Oui, mais on est tous un peu tes disciples ! :oups2: :oups2:

PS: je ne savait pas que tu montrais tes dessous . . . :rod_mdr2
u trinighellu
Avatar de l’utilisateur
05mogul05
 
Messages: 1351
Enregistré le: 12 11 2011 à 23:04
Localisation: gard-ardèche

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 11 11 2014 à 01:46

Ses dessous, il les loue comme d'autres louent leurs charmes. Sauf que c'est lui qui paie :mdr2: :rod_mdr2
Bonsoir heureux contribuables ! :F5
La suite du montage avec beaucoup de photos (c'est pas trop lourd, j'espère ?):
J'ai rajouté 2 profilés de 1,5 x 1,5 mm en plus des renforts de châssis pour pouvoir créer les décrochés latéraux (en bleu) nécessaires au passage des bas de portes, c'était le plus simple :

La hauteur sur les rails est de 45 cm. J'ai donc calculé ce qu'il me fallait comme cales. Et c'est pô beau de voir quelqu'un calculer... :rod_mdr2
Voilà mes réflexions côté moteur :

De là, j'en ai déduis la même hauteur pour le boggie porteur et j'ai donc grignoté la carotte de bon matin, à la sortie du terrier :

Voilà, ça, c'est fait.
Côté moteur, la pratique rejoint la théorie, sauf qu'il m'a fallu échancrer les renforts pour passer les cales :

Évidement, chacun est tributaire des vis qu'il a à disposition et il y a sans doute plus simple. Comme d'hab, moi je tiens à ce que tout soit démontable.
Les brides sont moins larges que les cales de la traverse Halling, car il faut que le moteur puisse pivoter librement. Si elles font la même largeur (comme sur mon beau dessin), la cage du moteur est coincée latéralement.
On remonte l'aménagement sur le châssis et... protch ! le volant d'inertie et le châssis du moteur buttent dans la cloison :C1 . Il aurait suffi d'avancer l'ensemble d'un poil ou un poil et demi et ça passait :C1 :C1 . Ce sera pour le prochain... Donc fraise, gouge, etc.

Rappel des origines : le châssis était fixé à la caisse, à l'arrière par une vis que j'ai conservée, et à l'avant par celle qui fixait aussi le boggie, sur une carotte qu'il va falloir grignoter entièrement (...fraise pour le désert, gouge...) Gaffe à pas déraper, les parois ne sont pas loin !
J'ai donc rajouté 2 vis qui tiennent le nouveau châssis à l'aménagement intérieur.

Je vais rajouter demain, euh non, tout à l'heure (flûte, t'as vu l'heure ???) une butée au revers de la face avant pour fixer l'extrémité du châssis avec... une vis. Parce que là, la caisse et le châssis ne sont plus solidarisés côté moteur.
Bon ,un coup d’œil sur l'aspect final :

Content qu'il est le lapinou :ipb-251 :ipb-251 :ipb-251
Bon, va falloir penser à faire des essais en ligne, et si tout va bien, trouver le moyen de mettre en place les flancs de boggies.
Et puis se posera sans doute le problème du lestage.

La suite au prochain épisode...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar 05mogul05 » 11 11 2014 à 11:59

Jusqu’à ce post, je voyais le(s) lapin(s) comme une denrée comestible, mais là, il faut que je révise ma vision de la bête ! :oups2:
Ce lapin là, c'est autre chose ! D9

Joli, le montage et le tuto #B6
u trinighellu
Avatar de l’utilisateur
05mogul05
 
Messages: 1351
Enregistré le: 12 11 2011 à 23:04
Localisation: gard-ardèche

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Victor le chat » 11 11 2014 à 14:43

Bravo Patrick E2 E2 E2 E2 E2 E2
Je crois que je vais réviser ma méthode de future fixation ... :rod_siflet
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 15:50
Localisation: Cluny

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 11 11 2014 à 16:52

Salut le Chat :F5
T'affoles pas sur le bistouri en ce mardi pluvieux, voilà les brides optimisées et avec des cotes !
Bride améliorée.jpg
Bride améliorée.jpg (28.8 Kio) Vu 2511 fois

Je pense que lors de la prochaine GRG, j'échancrerai la bride de dessus d'un côté, comme sur le zoli dessin, ce qui permettra de sortir le moteur en pivotant simplement la bride sans défaire complètement cette %ùµ*£$¤ de vis de @£ù%*$... qui se précipite sur l'aimant vite fait :C1 :C1 . Crispant, surtout pour la mettre en place : au démontage, ça évite de la perdre !!!
Au niveau cotes, je pense que quand j'aurai fini je donnerai un gabarit plus juste du plateau-châssis, pour corriger les inconvénients du direct ;) .
Enfin, s'il y a des preneurs #B2

Bon,ce matin premiers tours de roues sur mes 2 modules qui n'ont ni rampe ni courbes prononcées : on dirait le... Blanc-Argent #B5 !
ET... :D3 :D3 :D3 :D3 (roulements de tambours)... ça fonctionne du premier coup :ipb-251
Bon, ça manque de lest, et il y a juste la vis de fixation du boggie porteur qui racle un peu sur les passages à niveau : comme on a réduit la hauteur de la carotte, il faut approfondir le trou pour la vis, évidemment #B2 #B2 . Petite cervelle, le lapin... C'est réparé.
Je retourne à la bête, actuellement la peinture sèche (la peinture de quoi ???).

Et puis d'abord on mange pas les lapins...

Ad'taleur, chers zauditeurs
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 12 11 2014 à 00:03

Essai fait, les brides ouvertes, ça marche !

Pour la fixation de l'ensemble châssis/aménagement côté moteur, j'ai créé une butée qui évoque le capot moteur : hauteur 14 mm, largeur 6, profondeur 7. J'ai fait le haut un peu bombé.
Le dessous de cette pièce sera à 3 mm du bas de la caisse.
À peindre avant de coller en place, parce qu'après, pour peindre le dessus... :F9

Bon, pendant que la peinture du châssis et de l'intérieur (enfin, une évocation...) séchait,

je me suis attaqué aux flancs de boggies. J'ai utilisé 2 méthodes différentes.
D'abord, le côté moteur :
Dégrafer prudemment par l'une de ses extrémités le dessous du boggie, en essayant de ne pas sortir les roues parce que bonjour pour remettre les lamelles de prises de courant en place.
Bien nettoyer la graisse, puis la poussière en fin de travail : la poussière dans les engrenages #B7
Entailler le fond comme sur la photo, "en appui sur quelque chose" : la boîte de l'engrenage d'un côté, la butée centrale de l'autre. Je rappelle que le boggie n'est plus symétrique puisque nous avons décaler un essieu. Donc la fixation des flancs ne l'est pas non plus. C'est normal, puisque je vous le dis.
J'ai utilisé de la tige de laiton de 0,8 mm, qui permettra éventuellement de "torturer" la chose pour parfaire les alignements.
Percer à mi-hauteur au même Ø les flancs de boggie en regard des fils, qui sont à recouper après réglage en largeur au plus près des flasques de roues (attention, il y a un léger jeu latéral).
Vérifier l'aspect sur un tronçon de rail. J'ai eu du bol, c'est tombé bien du premier coup !
Sinon, on tord les tiges de laiton...
Et dire que tout à l'heure il va falloir démonter. Si si, vous verrez...

Ensuite, le côté porteur :
J'en rigole encore ! Il suffit de coller de chaque côté au bas des flancs une entretoise de 7 mm de largeur, 4 d'épaisseur et de 3 hauteur. Du coup, la colle s'infiltre entre les deux moitiés du boggie, qui n'est plus démontable. J'aime pas, tant pis #B9 . Si quelqu'un a une autre idée...
Coller les flancs de boggie et vérifier immédiatement la hauteur sur un rail en prenant l'autre boggie comme référence : j'utilise de la colle UHU Plast qui prend assez vite !
Normalement, on arrive à ceci :

Bon, on va tout remonter. Oui sauf que le moteur se place par dessus, et les flancs ne passent pas par la lumière dans le châssis ! Je vous l'avais dit. Donc déclipsage du dessous, mis en place du moteur dans ses encoches en tenant les roues, ramassage de tout ce qui vient de tomber par terre (roues, engrenages, ... :C2 :C1 ). Après un pur malt 12 ans d'âge :( , la zénitude revient.
Le moteur en place, on referme le dessous par... dessous, et le tour est joué. Je vous promet qu'on ne le démontera plus !
Et pour finir, on remonte encore une fois tout le reste, la vis avant en plus, un coup d’œil à l'aspect général (faudra que je réduise la hauteur de l'appui avant), et on essaie : oh, ça fonctionne toujours...

Bon, dans la semaine, je vais m'intéresser à la caisse, sachant que je n'ai pas l'intention de tout refaire puisque je ne vais pas redessiner les décalques (j'ai pas ce qui faut, je sais pas comment faire, et puis ça va vite me gaver).
Tout ça évidemment ne peut se faire qu'avec un établi propre et bien rangé, chaque outil étant à sa place D9

À plus tard au bourg

lapinus maquetis
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Tyrphon » 12 11 2014 à 00:38

Ouf, je suis rassuré! Notre lapin est un humain! :rod_mdr2 :rod_mdr2 :rod_mdr2
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 7215
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 11 2014 à 21:09

Salut les p'tits loups
À la question : "...et comment il fait quand il y'a pu de filetage dans le plastique, à force de visser/dévisser ?", le garenne répond qu'il met une goutte de colle qui dissout le plastique dans le trou et remet en place la vis : le lendemain, le filetage est reconstitué. On peut aussi glisser un copeau de plastique verticalement.
À la question : "...et pourquoi il a pas simplement collé son nouveau châssis sous l'aménagement intérieur plutôt que de mettre des vis ?", le garenne répond que le vide entre les deux permettra peut-être un jour de passer des fils pour l'éclairage, par exemple. Donc ça reste démontable. Pratique pour ce qui suit, aussi.
Bon, j'ai lesté un peu l'engin, à l'aide d'un truc éculé : le plomb de chasse, à aller acheter chez l'armurier du coin-coin. Préférez le plomb de 10 "Disco", car c'est le plus petit, il est aplati, et du coup on en met plus dans le même espace (moins de vide qu'entre des sphères) : Ø 4 mm, ép. 2 mm. Et il sera mieux à lester notre autorail que dans les fesses d'un p'tit lapin E2
Ça se vend au kilo, un kilo pour 4 reuros, ce qui vous en fera... une bonne poignée ! Et pas mal d'engins ATLAS à motoriser.
Parce que le plomb est presque aussi dense que l'or. Bon vous pouvez lester avec de l'or, mais c'est plus cher #B2

(Ah oui, un kilo d'or, c'est à la louche 1 x 6 x 13 cm. Z'en avez même pas plein la main !Quand je vois certains films, je rigole... :rod_mdr2 )
Nettoyez le plomb dans un bain d'acétone pour le dégraisser un peu.
J'ai bourré tous les dessous de sièges, et collé soit à la cyano quand il n'y a pas beaucoup de profondeur, soit simplement à la colle blanche : l'espace entre châssis et aménagement permet éventuellement d'en disposer à plat sous toute la surface, mais attention à la sur-épaisseur (2 mm, je sais, ça doit passer) et surtout à l'emplacement des renforts de châssis à l'avant.

Voilà voilà, la saison 7 plus tard.

En attendant, je vais apporter des précisions au sujet des EC Charentes dans l'île de Ré.

Garenus ilederétus
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar mlm » 13 11 2014 à 21:49

Pour un lapin tu n'as pas peur du plomb de chasse.....bizarre ....Plomb, plomb, plomb, plomb......plomb, plomb, plomb, plomb.....5ème de Beethoven
Avatar de l’utilisateur
mlm
 
Messages: 2401
Enregistré le: 05 09 2006 à 15:33
Localisation: Seine et Marne ou Gironde

Re: [HOm] Le verney X224 Atlas

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 11 2014 à 23:36

Oh mais j'ai pô peur d'un fusil non plus, quand c'est moi qui le tiens !!! :twisted:
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7177
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

PrécédenteSuivante

Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 42 invités