Page 1 sur 79

Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 07 11 2009 à 22:32
par Sixtifs
Bonsoir,

Voici ma dernière construction HOm en date qui n'attend sauf erreur que les poignées de portière et les détails de traverse avant la peinture. Ne vous lancez pas dans de vaines recherches, c'est un modèle de dessin libre, concu pour habiller un chassis TT (Merci professeur Tyrphon)

Image

Image

Image

Image

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 07 11 2009 à 22:58
par Punavai
Bravo Sixtifs pour ce modèle libre, joliment réalisé E2 E2 E2

Ce chassis Zeuke-BTTB de 040T que l'on trouve à partir de 10€ sur e-Bay est vraiment une bonne base pour de nombreux modélistes et c'est dommage que les artisans ne s'y intéressent pas plus pour des transkits de locomotives à vapeur ou de locotracteurs. En effet, tout le monde n'a pas le talent de Sixtifs pour travailler la carte plastique. J'en sais quelques chose :cry:

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 07 11 2009 à 23:02
par Sixtifs
Merci Punavai,
je progresse, mais mes débuts n'étaient pas fameux et j'ai encore beaucoup à apprendre.
Il faut se faire la main, ne pas se décourager et ça s'améliore.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 08:25
par pelican
très chouette, le ptit n'engin !! E2 E2

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 08:26
par Tyrphon
Punavai a écrit:Bravo Sixtifs pour ce modèle libre, joliment réalisé E2 E2 E2

Ce chassis Zeuke-BTTB de 040T que l'on trouve à partir de 10€ sur e-Bay est vraiment une bonne base pour de nombreux modélistes et c'est dommage que les artisans ne s'y intéressent pas plus pour des transkits de locomotives à vapeur ou de locotracteurs. En effet, tout le monde n'a pas le talent de Sixtifs pour travailler la carte plastique. J'en sais quelques chose :cry:


En général, les artisans ne sortent pas de transkits utilisant des bases qui ne sont plus commercialisées. De plus, à la différence des tazuniens (ou british travaillant pour les tazuniens), les artisans français sont réticents à sortir des modèles libres. Je ne vois guère que Le Train Magique à avoir ce genre de démarche dans le domaine du Oe.
Il faut ajouter que dans l'esprit de la majorité des modélistes français, la voie métrique est un domaine "sérieux", appelant des modèles exacts. Nous sommes dans le domaine du "vrai" chemin de fer, comme pour la voie normale. Tout juste tolère t-on une société fictive.
Seule la voie étroite (HOe, Oe) admet un peu de fantaisie, dans la mesure où il s'agit de cf industriel, domaine du "système D".
C'est bien triste mais c'est comme ça!

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 10:55
par malletslm
Très beau modèle ! E2 E2 E2

Je lui trouve un air très "locotracteur d'industrie", voire même un peu britannique (un "je ne sais quoi" dans l'allure générale et, peut-être, la forme des baies...) #B6

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 11:09
par malletslm
Tyrphon a écrit:... Il faut ajouter que dans l'esprit de la majorité des modélistes français, la voie métrique est un domaine "sérieux", appelant des modèles exacts. Nous sommes dans le domaine du "vrai" chemin de fer, comme pour la voie normale. Tout juste tolère t-on une société fictive.
Seule la voie étroite (HOe, Oe) admet un peu de fantaisie, dans la mesure où il s'agit de cf industriel, domaine du "système D".
C'est bien triste mais c'est comme ça!

C'est vrai, je partage tout-à-fait ce constat :maitre: :maitre: :maitre: , en particulier en ce qui concerne la dualité H0e/H0m. C'est peut-être dû aux circonstances dans lesquelles sont "nés" les deux écartements respectifs:

- le H0e a fait l'irruption dans le monde modéliste à travers les productions Egger-Bahn dans les années 60: il lui en est resté une image un peu approximative, voire carrément poétique... comme les modèles Egger-Bahn :maitre: , en somme ! #B5

- le H0m, lui, "explose" dans les années 80 en plein "modélisme d'atmosphère", avec (du moins chez nous) les productions en laiton de chez Gecomodel comme figure de proue (et Mougel comme alternative "meilleur marché", mais à la fidélité déjà critiquée :cry: à l'époque...): il lui en est resté cette image "élitiste" (du moins dans l'esprit de ceux qui ne pratiquent PAS l'écartement métrique) dont parle Tyrphon, même si je n'ai jamais bien su, dans le vivier des amateurs de H0m des années 80, quelle était la proportion de "compteurs de rivets" amateurs d'authenticité :maitre: et des "rêveurs/bricoleurs" héritiers de l'esprit "Egger-Bahn" (souvent complexés par les premiers, donc assez discrets... :oups2: ).

Surtout que la frontière entre ces deux notions est très subjective, et parfois pas si nette que ça... :F9

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 11:29
par La Mouette
L'echelle qui constitue le vrai champ d'application d'un modelisme "approximatif" ou pour mieux dire "poètique" c'est le HO. :maitre:
Le H0m avec ses -peut etre- 2 ou 300 participants pouvant difficilement etre le terreau e ce genre de pratiques. Enfin ce n'est que mon avis. :maitre:

Exemples perso de trucs en attente de moteurs -budgets :rod_siflet - même si ce ne sont pas vraiment des modeles freelance -hormis le matchbox- ce ne sopnt pas precisement des trucs metriques franchouillards !! :maitre:


Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 12:14
par Douglas
Gilles t'as pas une photo plus grande du Moyse :rod_coeur

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 12:37
par Marcel
Belle machine ! Le faux essieu est d'origine où l'as-tu amputé de ses roues ?... (si oui, comment ??)

Autre question, comptes-tu laisser le châssis en rouge ? (Si, non, ce sera sympa de nous expliquer comment le repeindre : c'est un truc qui me chiffonne : la peinture du plastique coloré dans la masse)

Sinon, mon grain de sel dans le débat sur HOm et approximation : j'avais cette mauvaise opinion(trop d'élitistisme) de cette échelle avant de me laisser convaincre par la communauté PME.
Je pense que les approximations que j'ai commise déjà (les voitures Jocadis et l'autorail GMC) montre que c'est tolérable.

...non ?...

À moins que ce soient ceux qui animent PME qui montrent leur ouverture d'esprit. :^D

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 12:48
par La Mouette
Flèche des Cévennes a écrit:Gilles t'as pas une photo plus grande du Moyse :rod_coeur




Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 12:57
par La Mouette
@Marcel : quelque soit "le rapport" qu'on entend maintenir entre realisme et posesie, entre repro pure et evocation plausible, à un moment ou à un autre on fait necessairement un ou plusieurs compromis.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 13:02
par Douglas
Merci mon Gillou!
peux-tu me dire l'entraxe pour motoriser cet engin,j'ai un bogie moteur Tenshodo tout neuf qui attend une caisse! :D

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 13:07
par La Mouette
L'entraxe est entre 30.5 et 31.0 mm ! ;) J'avais regardé pour lui mettre un halling 12mm mais depuis j'ai eu tellement de choses à faire que j'ai laissé tomber cette histoire de tracteur metrique ... :C6

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 11 2009 à 13:09
par Douglas
:maitre:
Dommage mon bogie fait 24,5mm d'entraxe! :C6