Dans l'atelier de Sixtifs

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateurs: matthieu, SteamyStef

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 12 12 2017 à 07:39

Storm a écrit:Pas la peine de frimer, tout le monde sait que le MinitrainS, c'est pas du HO C7 :prrrt:

T'es quand même un grand malade #B6 E2


pas mieux ... H4 H4 H4
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 38157
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 31 12 2017 à 20:54

Les activités des deux dernières semaines ont été le nettoyage, rangement, ré-arrengement de l'atelier et la remise en état de vieux outils.

Pour terminer l'année, j'ai entamé la construction d'un joli kit.

J'ai entendu parler du prototype il y a environ 10 ans, rencontré une réplique à Launceston en 2010, et acheté le kit nouvellement sorti à Swanley en 2016.
C'est l'unique voiture du Plynlimon and Hafan Tramway.

Maintenant ma loco Victoria a quelque chose à tirer..

On peut appeler ce couple "la belle et la bête"


J'ai construit Victoria en 2008 ou 2009. Cette loco moche est un peu maudite comme son prototype, je l'ai égarée pendant environ 4 ans, la pensant perdue à une expo.
Elle était bien "rangée" dans une boite en carton de pièces détachées Arnold.





Le kit de voiture est très beau, le toit et le lanterneau nécessite de la minutie, mais s'assemblent bien.












J'ai ajouté un fil de laiton sous les extrémités du toit, copiant la structure de la réplique de Launceston.

Les boggies s'assemblent et roulent bien avec des essieux de rechange Graham Farrish (roues à rayons).

Le chassis m'a laissé perplexe, il y a un problème, il est plus large que le bas de caisse.
J'en ai refait un, avec un rectangle de laiton dont deux bords sont pliés pour former les longerons.
J'ai aussi ajouté des vaigrages intérieurs des flancs sous les fenêtres, pour rigidifier les flancs et tenir les futurs vitrages (petit espace de 0,2mm environ entre haut des vaigrages et flancs).

Ce ne sera pas terminé cette année, il reste à faire les mains montoires, les sièges et ajouter les attelages.


Je vous souhaite une bonne et heureuse nouvelle année.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar cloclo57 » 01 01 2018 à 21:42

Merci a toi aussi Sixtif SANTE ET BONHEUR.
Sacré belle maitrise pour l' assemblage de tes réalisations .
Avatar de l’utilisateur
cloclo57
 
Messages: 1075
Enregistré le: 03 05 2011 à 18:23

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar YVES » 01 01 2018 à 23:23

Un morceau de bravoure pour commencer 2018, par Sixtif.
Comment as-tu mis en forme la toiture ? Normalement, elle est livrée à plat.
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 15064
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 02 01 2018 à 20:12

Le cambrage des toitures, maintenant j'y arrive bien, alors je vais préparer des explications pour les copains.
En attendant plus de détails, j'utilise un dé à cambrer ou une plaque à cambrer, que l'on trouve dans les outils de bijoutiers, mais aussi plus récemment je crois chez Multirex, Le Train Magique, Eileen Emporium


[im2g]http://www.pouget-pellerin.com/client/cache/produit/250_450____40526_3660.jpg[/img2]

https://micro-modele.fr/fr/travail-du-metal-plastique-photodecoupe/9402-outil-de-realisation-de-cylindres-4-a-16-mm.html

https://www.multirex.net/rouleuse,fr,4,280060.cfm


Pour les bricoleurs astucieux, et pour cambrer du laiton jusqu'à 0,3 ou 0,4 mm d'épaisseur, on peut aussi faire des outils soi même :
- en utilisant des bouts de tuyaux d'évacuation PVC coupés en deux dans la longueur, c'est suffisament rigide pour cambrer de la tôle mince
- en bois dur, par exemple des blocs provenant d'une pallette en bois, on prend deux blocs que l'on serre l'un contre l'autre, et on perce avec des grosses mêches à bois à la jonction des deux blocs (on fabrique deux dés d'un coup), puis en ponçant pour lisser les portions de cylindres.

Ensuite on va coincer la tôle entre la forme concave et un cylindre en métal ou en bois dur, en pressant progressivement de plus en plus fort, ou alors en frappant au marteau sur le cylindre.

Les rayons de courbures des outils doivent être appropriés à ce qu'on veut faire et à la matière utilisée.
Pour cambrer du plasticard, il faut utiliser un rayon du tiers ou de la moitié du rayon à obtenir (fort effet ressort à vaincre)
Pour du laiton, c'est entre les trois quart et la moitié.
Et toujours par étapes, en faisant plusieurs cambrages de rayons décroissant avant d'atteindre le rayon souhaité.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 07 01 2018 à 19:24

Maintenant, place au confort des habitants de Preiserie.

Je ne sais pas quel était l'aménagement des sièges dans la voiture originale, mais je reproduis de manière simplifiée l'arangement dans la réplique de Launceston.









J'ai commencé la gravure des lattes des sièges avec un couteau à griffe OLFA P 450 le long d'un réglet, puis peaufiné les sillons avec burins et échoppes de graveur.

Les paires de sièges sont ensuite séparées avec des cisailles, et pliées (5 plis). Pour le haut des sièges, il y a trois rainures au verso, pour avoir une légère courbure dans le haut du dossier.

La voiture a 24 places assises.
Les pieds des sièges sont simplifiés. Un fil de bronze de 0,5mm est plié en U carré inversé, avec les deux extrémités plantées dans des trous du plancher avant soudure.





Les sièges sont tenus avec des bruxelles et un empilement de bouts de touillettes à café pendant la soudure des pieds sous le plancher.




Vue sur le plafond et le lanterneau :




Une extrémité avec la balustrade, le volant de frein et les mains montoires (montées débordantes contrairement à la réplique de Launceston.



Les 4 sièges d'extrémités sont soudés sur l'intérieur des dossiers.

Les grandes fenêtres laissent bien voir le vaigrage ou lambris et les sièges.
Les pieds des sièges ne sont pas très visibles, donc la simplification est acceptable pour moi.



Les preiseriens ont vite eu vent de cette étape du chantier et ont envoyé leur CHSCT pour contrôle.



J'ai choisi de ne pas mettre les 4 intérieurs de fenêtres à glissières (livrées dans le kit Worsley Works) pour maintenir des montants fins.

Il me reste à mettre les deux boitiers de lampes des extrémités, et la construction sera terminée.

Je garderai et montrerai cette voiture en état laiton brut pendant quelques mois avant peinture.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Nicolas Novel-Catin » 07 01 2018 à 20:38

Magnifique !
Et merci pour le tutoriel des sièges !
Métrique toujours, quoique !
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Novel-Catin
 
Messages: 571
Enregistré le: 02 01 2015 à 17:25

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar jpvapeur54 » 07 01 2018 à 20:51

Bonsoir à tous !
E2 E2 E2 C'est du très grand art ! :maitre: :maitre:
Bonne soirée à tous !
Avatar de l’utilisateur
jpvapeur54
 
Messages: 519
Enregistré le: 21 09 2012 à 19:30

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar VUDUKOKAZ » 09 01 2018 à 08:23

Félicitations :maitre: Comme toujours du travail..de bijoutier E2

Concernant le cintrage du "plasticard" si l'on chauffe au sèche-cheveux (vers les 50°C)
est-ce que l'on n'atténue pas l'effet ressort,ou existe-t-il une contre indication ???
Avatar de l’utilisateur
VUDUKOKAZ
 
Messages: 175
Enregistré le: 15 05 2010 à 10:11

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 14 01 2018 à 07:31

Je pratique le cintrage à froid, car je parviens à ce que je veux.
Mais il y a aussi des adeptes du cintrage à chaud pour le plastique (pour du laiton il faudrait de l'eau trop chaude) avec succès.
Beaucoup le font à l'eau chaude, en ligotant le plastique contre un cylindre dur (bouteille, flacon, rondin de bois, rouleau à patisserie, manche à balai ...).
Cela ré-arrange les liaisons de la matière, mais je ne sais pas expliquer.

Pour le sèche cheveux, je passe, ce n'est pas compatible avec mon style de coiffure
mais ça peut surement marcher, sous réserve de chauffage uniforme sinon banane assurée (oh quel beau lapsus)
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 21 01 2018 à 21:01

Mercredi 17, des images postées par le Citoyen Abran, ont titillé ma sensibilité à fleur de peu.
Il s'agit des images d'un modèle, puis d'un original de même style général mais en VN d'autorail à vapeur.

Je ne pouvais pas laisser passer cela sans réagir, s'aurait été trop insupportable.

Donc rapidement je me suis mis à me venger sur une pauvre voiture Egger Bahn et un schienenbus Arnold qui passaient par là innocement.

Rien de plus beau que la rencontre inopinée d'une voiture Egger Bahn et un schienenbus Arnold sur un établi de modéliste.

J'ai un peu consulté ma doc sur les Xautoraux-z-à-vapeur, pris quelques vagues proportion et fait chauffer scie et scalpel.

Et de fil en aiguille, j'ai précisé le schéma étape par étape, donc pas mal d'improvisation à chaud.

Voila le où j'en suis ce soir, il roule avec une bielle d'essai (pour vérifier la dimension).











Plus de détails dans les jours qui viennent.
:F5
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 21 01 2018 à 21:52

il ne faut pas titiller Sixtif ... :rod_mdr2
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 38157
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 22 01 2018 à 10:24

tout à fait !
Quand on me hérisse le poil, il faut que je le gratte avec des manches d'outils ;)

Bon, ça fait longtemps que je caressais l'idée de faire une automotrice à vapeur, sans plus de détail.
La "provocation involontaire" du Citoyen Abran a juste déclenché l'action, ce dont je le remercie. :ipb-251

Dans ma lancée j'ai fait quelques expériences :
- léger bombage du toit de la cabine sur une petite enclume en forme de champignon (ça peut se faire avec une tête de boulon poelier)
- reprofilage des boudins (passage de 1mm à 0,5mm et arrondi à la main) par tournage "en l'air" avec burin tenu à la main
- fabrication complète des crosses et glissierres
:-)
:F5
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4420
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Abran » 22 01 2018 à 12:41

:ipb-251 Et me voici encore dans le coup ! Donc je me suis vengé en produisant cette réplique du wagon Minitrains ....
A partir des bogies commercialisés par le quidam Schönfeld,



Un chassis du plat Ref. 5138 fut commis.



de là une "box" fut élaborée,



Et l'un dans l'autre voici un "gondola" Ref. 5145 a "caisse" amovible !




En un mot c'est du 2 en 1 ... C7
Abran
Toute action n'a de facile que l'espoir qu'elle le soit.
Avatar de l’utilisateur
Abran
 
Messages: 4024
Enregistré le: 27 04 2006 à 08:19
Localisation: Marseille

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 22 01 2018 à 20:48

:F5
L'usage prolongé de boissons alcoolisées entraînent des conséquences redoutables, ça se vérifie régulièrement sue ce forum...
:rod_mdr2
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4807
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

PrécédenteSuivante

Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 8 invités