Dans l'atelier de Sixtifs

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateur: SteamyStef

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 23 04 2020 à 13:55

Oui, y'a pas la chaîne, elle viendra après peinture mais n'entraînera pas l'essieu.
Par contre, pour le moment, le pédalier tourne bien avec les pédales #A8 , mais c'est juste pour faciliter la peinture... un jour.
D'ailleurs le banc et le plateau ne sont pas collés dans le même but.
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7988
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 24 04 2020 à 07:41

Je demande à voir pour la chaîne ... :rod_mdr2
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 42527
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 03 05 2020 à 10:07

Travail, presque à la chaîne, 5 pièces identiques.

J'ai fait les cinq lanternes de la voiture à bogies Sarthe, au tour d'horloger, tournage avec le burin tenu à la main (comme pour tourner du bois), et la loupe sur l'oeil.
Les légères disparités de dimensions ne sont pas très visibles quand les lanternes sont éloignées (à leurs places respectives sur le toit, et ne le seront plus du tout après un coup de peinture en bombe.

Image
Image

Je cherche à rester aussi proche que possible du modèle d'origine Gécomodel, j'ai toutefois repéré qu'il y a des divergences avec les quelques photos ou plans d'archives (notamment sur le nombre de lanternes), ou avec le modèle Trains d'Antan.
Si besoin, on créera un label modéliste "compteur de lanternes" :mrgreen: :cop
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Storm » 03 05 2020 à 10:18

J'ai pratiqué l'outil à main sur tour, j amais pas trop même si au final, il n'y a jamais eu de soucis. Faut faire attention à ne pas s'éloigner trop du support :B3

Joli pièces #B6
Image


Storm NORRIS B.A. Addict
Avatar de l’utilisateur
Storm
Bifidus Actif en vacances
Bifidus Actif en vacances
 
Messages: 19927
Enregistré le: 24 04 2006 à 22:54
Localisation: Sarcelles (95)

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Zébu » 03 05 2020 à 10:26

Petits joueurs !
Moi, mes bidules pour Zébuline, je les ai tournés sur foreuse avec outil à la main.
Je sais, inconscient, je suis. Et si ça m'avait pété à la gueule, .... #B8
Directeur technique des Saroulmapoul
Great Officer of CQFD
Image
Avatar de l’utilisateur
Zébu
Gredin !! Captain Couque
 
Messages: 14302
Enregistré le: 01 03 2008 à 17:34
Localisation: Gelbique quasi méridionale.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 03 05 2020 à 10:30

J'aime de plus en plus le travail avec l'outil à main.
Sur tour d'horloger, avec de faibles dimensions et un moteur de faible puissance et vitesse faible (moins de 1000 T/m) cela n'est pas dangereux (sauf pour la pièce si on relâche l'attention).
Sur unimat 3, j'ai fait quelques essais encourageants, mais toujours avec prises en pinces.
Je n'oserai pas m'y risquer avec une prise en mandrin dont les mors dépassent.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 05 05 2020 à 18:17

Autre réparation d'un véhicule Gécomodel venant du carton d'épaves.
C'est une Corpet à chassis Berliner TT Bahn.
Il lui manquait la plaque de garde des essieux, et la cheminée.
Pour le chassis, je me suis dit au début, c'est du Berliner, pas terrible, mais ça me fera un bon exercice, sans remors si je rate.
Pour la plaque de garde, je l'ai taillée en acier de 1 mm, un relevé de cotes et un tracé soigneux et c'était sur bonne voie.
En suite j'ai fait de mon mieux pour la faire rouler, ce fut long et consommateur de patience, un pas en avant, trois pas en arrière. L'apprentissage !
Aujourd'hui, je crois bien avoir éliminé le dernier gremlin. Et cette loco me surprend en bien, marche régulière avec très peu de dandinement, et un bon ralenti. 80 cm parcourus en 30 secondes dans un sens et en 40 secondes dans l'autre. :ipb-251
Dans la foulée, je lui fabrique une cheminée pour la féliciter de sa bonne marche.
Tournage du fut (en forme de diabolo asymétrique), limage du dessous à la lime demi-ronde et feuille de sauge, découpe d'une rondelle, cambrage de la rondelle au rayon de la chaudière, brasure à l'argent du fut sur la rondelle, puis affinage de l'arrondi de racordement à la queue de rat (pas en photo ici), et enfin filletage et perçage d'un trou à travers le bas du bloc cylindres pour vissage par en dessous.

Temporairement tenue par un pique olive
Image

Image

Les hauteurs de caisse ne sont pas encore réglées
Image

Image

Bon, il lui faut encore un chapeau à la gamine, et un petit coup de mascara et quelques collifichets.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 10 08 2020 à 20:24

Chaud, chaud, trop chaud pour souder beaucoup !

Envie de frais, d'une gentille brise du large ?
Envie d'un petit voilier pour Craquetôt !

Cela fait longtemps que j'avais les plans dans mes cartons de projets.
Alors je m'inspire un peu librement de Vadcar de 1892, un canot du Havre utilisé pour la régate, c'est un type dérivé des canots de pêche du Havre. Longueur de coque 3,4 m, c'est une puce.
Plus récement, il a servi d'inspiration pour les plans du Padouk Pabouk.

L'établi en phase active :


Mais où est le modèle ?

Ouf, trouvé !











Coque en buis hors d'age (45 ans de séchage), un plaisir à travailler. Le reste en bronze et laiton.

Le bonhomme preiser est un figurant interimaire, j'en trouverai un autre plus en costume 1900.
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar YVES » 10 08 2020 à 22:25

Ce voilier devait filé vite vu la surface de toile.
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 17054
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 11 08 2020 à 07:16

C'était un petit champion.
C'est surtout l'alure et la petite taille qui m'ont séduits,
et comme en plus il a laissé des souvenirs dans l'histoire ...

Je ferai aussi quelques autres voiliers pour Craquetôt
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 11 08 2020 à 07:28

Le pabouk ... :rod_coeur
Chouette canot :ok
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 42527
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 11 08 2020 à 07:45

Oui, merci Pélican, j'ai fait une erreur d'orthographe en confondant
le bois padouk https://fr.wikipedia.org/wiki/Pterocarpus
et le type de bateau pabouk https://www.lapaboukcompagnie.com/
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 12 08 2020 à 17:23

remise à flot de l'inventaire des planches de la revue ancienne "le portefeuille économique des machines, de l'outillage ..." disponibles par consultation et téléchargement sur Gallica, le portail de la BNF.

Port_éco_v22.xls
(400 Kio) Téléchargé 136 fois
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4678
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar cloclo57 » 16 08 2020 à 11:00

Notre horloger a encore frappé SUPER quelle précision et surtout quelle vue E2 E2 E2 E2
Avatar de l’utilisateur
cloclo57
 
Messages: 1250
Enregistré le: 03 05 2011 à 18:23

Précédente

Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités