Page 72 sur 77

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 10 03 2019 à 17:52
par cloclo57
IMPRESSIONNANT SUPER E2 E2 Notre bijoutier nous a encore fait des siennes , continu tu es sur la bonne voie Chapeau #B6 #B6

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 26 03 2019 à 22:11
par Sixtifs
La carrosserie est presque finie.
Une soudure de chandelier à reprendre, vérification générale et reprise de la grille de radiateur.












Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 26 03 2019 à 23:32
par Storm
Sympa ton engin Sylvain #B6 Joli boulot E2
Juste deux « remarques »: tu pourrais mater les essuie-glaces pour simuler les balais... Quite à utiliser du laiton, autant se servir de ses propriétés #B5 Ensuite, perso, j’aurais limité les mains-montoires au bas des vitrages. Là, c’est une question d’esthétique, chacun ses goûts #B5 :B3
Bon, c’est bien pour faire des remarques et prouver que je suis parce que c’est quand même du super boulot #B6 :maitre:

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 26 03 2019 à 23:35
par Sixtifs
mater ? veux tu dire aplatir ?

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 26 03 2019 à 23:38
par Storm
Oui, je le fais pour les poignées de porte, ça change vraiment l’aspect :maitre:

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 26 03 2019 à 23:51
par Sixtifs
je vais y réfléchir.
dessouder, refaire des balais et ressouder ? (j'ai arrasé l'intérieur après soudure)
Ou faire une pince pour les écraser sur place ?
ça va m'occuper le neurone

les mains montoires montent jusqu'en haut des vitrages sur toutes les photos que j'ai vues.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 27 03 2019 à 09:10
par declic
Vraiment magnifique :rod_coeur
Une fois de plus tu m'épates #B6
Un très grand bravo E2

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 27 03 2019 à 09:34
par pelican
un bon maillet ??? C7

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 27 03 2019 à 11:22
par Sixtifs
oui avant pose des vitres

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 28 03 2019 à 10:18
par Patrick ze rabbit Deludin
Sixtifs a écrit:La carrosserie est presque finie.
Une soudure de chandelier à reprendre, vérification générale et reprise de la grille de radiateur.

Salut, l'As du ferasouder
Pour la grille, y'a les trucs de chez Décapod, là :
viewtopic.php?f=11&t=10622&p=404900&hilit=d%C3%A9capod#p404921

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 31 03 2019 à 13:40
par Fr. Tavernier
Sixtifs a écrit:les ouies de ventilation des panneaux latéraux sont faites
[ https://i.postimg.cc/bw4MTN5D/IMG-1609.jpg ]

[ https://i.postimg.cc/N0TnPvhN/IMG-1610.jpg ]

[ https://i.postimg.cc/KzDHx78B/IMG-1611.jpg ]

La plaque comporte les rangées de panneaux des deux côtés.

Pour les faire, j'ai adapté une grosse potence d'horloger en "guillotine" ou emporte pièce.
[ https://i.postimg.cc/NffWGnTM/IMG-1605.jpg ]

[ https://i.postimg.cc/XJfTXSQZ/IMG-1606.jpg ]

[ https://i.postimg.cc/1382wNv1/IMG-1608.jpg ]


Superbes tes louvres Sylvain, tu as embouti laiton sur laiton ? Juste un poinçon ?

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 31 03 2019 à 21:22
par Sixtifs
les louvres ou crevés sont faits avec une grosse potence d'horloger reconvertie en guillotine.

En gros, c'est une presse à levier à gros col de cygne, avec suffisament d'espace entre base et guide de poinçon pour que je puisse à l'aise faire les accessoires adaptés à mes besoins :
- un couteau à arète de lame horizontale (largeur 4mm comme le louvre, meulé dans une ancienne fraise de défonceuse, mais c'aurait pu être dans une queue de foret cassé)
- une table avec des machoires réglables en position
- une matrice en deux parties tenues entre les machoires :
- une bande d'acier (ancienne lame de scie à métaux, meulée à 10 mm de large avec champs dressés)
- un plat de laiton de 2 mm d'épaisseur avec une petite encoche limée aux dimensions extérieures du crevé)
- les deux parties de la matrice sont réglées en position, serrées par les machoires, puis le réglage de ces dernières affinées avant blocage sur la table, le tranchant du couteau doit venir parfaitement dans le creux de la matrice, avec le tranchant bien contre l'arête de la lame de scie.

J'ai mis quelques photos de l'outil en milieu de page 70.
Je pense qu'on peut faire un équivalent avec une perceuse à colonne si on bloque bien la rotation du mandrin.
Une rotation intempestive pendant la série de découpe serait ravageuse pour l'affutage.
Si l'affutage est bon, dans du laiton la pression pour emboutir est assez modérée, pas plus que celle exercée sur le levier d'une perceuse pour faire un gros trou dans un bloc d'acier.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 31 03 2019 à 21:42
par Zébu
Trop beau pour être peint !

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 19 02 2020 à 23:08
par Sixtifs
Après le gros diesel hongrois, une puce néerlandaise en cours de fabrication :







Inspirée d'une photo d'une loco du constructeur Backer & Rueb

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 20 02 2020 à 09:29
par pelican
Adorable :rod_coeur
C'est motorisé ??? :D3

le RTM à Ouddorp refabrique une telle loco, en voie métrique ;)





https://www.rtm-ouddorp.nl/