Page 71 sur 79

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 15 02 2019 à 21:51
par Sixtifs
trusquin et tarabiscot sont des mots magiques

Bon, j'ai posé les panneaux, les gonds, les poignées et gratouillé un peu les splotches de soudure.
Ce sont presque les petits gonds qui ont le plus consommé mes points de patience.
C'est presque immatériel, (j'ai calculé, environ 2 milligrammes chacun) ça bouge pour un rien, grrr les chenapans.






Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 16 02 2019 à 20:58
par YVES
Bon, donc après les avoir foudroyé du regard, ce qui peux aider à chauffer, comment soudes-tu tes gonds, après les avoir immobilisé ?...
:F9 :F9 :F9

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 16 02 2019 à 21:20
par Sixtifs
Je les coince dans une rue étroite rainure , j'appuie avec une pince bruccelle à becs très fins, je place un tout petit paillon de soudure (diamètre 0,3 longueur 1 à 1,5mm) , et je viens appliquer le fer (Weller réglé sur 400° avec une grosse panne) assez brièvement. Le point de contact thermique est tout petit avec une surface dissipatrice importante, ce pourquoi je chauffe très chaud.

Pour mieux faire, je remplacerai la pince à becs fins par une fine tige inox ou une aiguille à coudre emmanchée.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 17 02 2019 à 09:10
par pelican
C'est de l'horlogerie ... H4 H4
j'attends la suite, quand les portes seront fonctionnelles ... C7

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 17 02 2019 à 16:48
par Sixtifs
Sur ce modèle, les portes ne seront pas fonctionnelles

sinon, y-en-a-des qui demanderaient à voir le tricotage des culbuteurs du moteur.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 18 02 2019 à 08:24
par pelican
et le ventilo qui tourne ... C7

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 23 02 2019 à 06:12
par Sixtifs
Le radiateur et sa grille.

Pour le radiateur, j'ai testé mon idée simple : strier un bout de carte plastique noire avec un taraud (4 x 50).

Le pas pourrait être plus serré ( 40 ou 30/100ème de mm) selon un critère d'échelle, mais je ne suis pas certain que l'effet visuel suive, le relief serait moins visible.
La bande est simplement striée, sans peinture. Je ne suis pas non plus certain que la peinture améliorerait l'effet, cela risquerait plus d'empâter.

La grille maintenant.
De loin, ça fait l'effet voulu, mais dès qu'on se rapproche, c'est moins bon.

J'ai embobiné le fil laiton de 0,2 mm assez serré sur le cadre, mais pas trop pour ne pas tordre le cadre.
La chaleur de la soudure a tendance à dilater le fil et renforcer l'effet zig-zag.

Pas certain que je garde celle là. Elle pourrait convenir pour un engin mené très durement comme un engin de mine ou carrière, mais cette série de locos semble avoir été bien traitée malgré son age (apparue en 1958).

Le radiateur est en place derrière la grille, mais avec la grille on ne le voit pas.
Je vais passer à d'autres parties du modèle avant de ré-évaluer la situation.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 24 02 2019 à 11:24
par YVES
Et en tendant au préalable le fil de laiton, gendre fil de chaine/fil de trame ? puis une p'tite soudure.
Ensuite seulement, mise en forme sur le cadre du radiateur.
:D :D :D

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 25 02 2019 à 08:42
par pelican
De fait, le radiateur en a pris plein la g ... :F9

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 25 02 2019 à 09:40
par Patrice Roussiale
Superbe travail E2
Par contre, je laisserait le radiateur tout "nu".
Trois vues glanées sur le Net, dont deux d'un engin en service et "restauré"
Un simple grillage semble avoir été ajouté devant le faisceau du radiateur.


Mk48-b.JPG
Mk48-b.JPG (58.85 Kio) Vu 4183 fois

Mk48-404.JPG
Mk48-404.JPG (67.99 Kio) Vu 4183 fois


Bon continuation.
Cordialement.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 25 02 2019 à 11:19
par Patrick ze rabbit Deludin
:F5
Pour faire mes radiateurs, j'enroule du fil fin de couturière autour d'un morceau de plastique, et je marque en appuyant avec une lame de tournevis les interruptions verticales une fois la colle sèche.
Mais bon, c'est pas du laiton :rod_siflet
:prrrt:

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 25 02 2019 à 22:13
par Sixtifs
Merci de vos idées, je mets tout cela dans le macérateur, je ferme le couvercle et je laisse blobloter quelque temps.
Merci Hamster pour la photo de la loco verte, j'aime bien son allure et sa patine.

Le travail continue sur d'autres parties, soudure des traverses de tamponnement et des marchepieds d'extrémité, vis de fixation chassis moteur + bas de caisse + carrosserie.
Pas de photo ce soir
:D5

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 07 03 2019 à 21:43
par Sixtifs
ça avance tout doucement




Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 07 03 2019 à 22:37
par declic
Magnifique #B6
J'adore.... :rod_coeur

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

MessagePosté: 08 03 2019 à 08:11
par Pierre-Yves
Oué, superbe ! :rod_coeur :maitre: