Dans l'atelier de Sixtifs

Rubrique pour nous présenter vos modèles voie métrique ou étroite quelque soit l'échelle , constructions intégrales, kits du commerce ou modèles tous montés ...

Modérateurs: matthieu, SteamyStef

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 11 2018 à 22:56

:F5
Moi qui suis adepte du H0i, je m'étais demandé si l'on pouvait les motoriser.
Ben non, ils sont moulés "pleins" comme je m'en doutais, et ce qui paraît logique.
Mais je retiens l'idée de la transformation E2 #B6 et du wagon pousseur.

pourvu qu'il y en ait de dispos à RailExpo E3 E3 ...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 5171
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 13 11 2018 à 23:00

Albert Trentetrois, il fait dans l'export, non ?
Ça serait-y pas un cousin de Joseph Sèzessansoiçantecatre ?
Ou un lointain membre français de la famille d'Alec Guinness :F9 ...
:rod_siflet :rod_mdr2
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 5171
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 31 01 2019 à 21:21

Un nouvel assemblage de laiton commence à être un modèle d'une loco Mk48 hongroise.

Elle est en projet depuis plusieurs années.
A l'origine, j'en ai trouvé la piste via un forum de modèles en papier, qui pointait sur le site du LAEV.
http://www.laev.hu/

Le modèle en papier m'a beaucoup aidé, et ensuite papier et laiton sont des matériaux en feuilles, il suffit de changer de colle ;)

http://www.laev.hu/index.php/papirmakettek







________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4480
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 01 02 2019 à 08:35

comment passer de Thoûth an Kaarthon à Thoûth an Laid thon .. C7
ça promet E2 E2 E2
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 38717
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Zébu » 01 02 2019 à 08:50

Suffit de changer de colle, qu'il dit !
Ben tiens !
Le jour où je le verrai faire un origami en laiton, je serai d'accord !
Fou, il est !
Mais de la plus belle espèce.
Directeur technique des Saroulmapoul
Great Officer of CQFD
Image
Avatar de l’utilisateur
Zébu
Gredin !! Captain Couque
 
Messages: 12985
Enregistré le: 01 03 2008 à 17:34
Localisation: Gelbique quasi méridionale.

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 01 02 2019 à 10:37

:F5
On en a interné pour moins que ça :rod_mdr2 ...
Superbe E2 ! Ça fait quoi, comme dimensions ?

Origami : il me semble que quelqu'un a fait une cocotte en laiton, mais je retrouve pas.
C'était dans une fonderie, de mémoire :F9 .
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 5171
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 01 02 2019 à 10:48

Zébu, Patrick,
vous parlez de ça :
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4480
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 01 02 2019 à 13:09

Vouala #B6 !
Mais tout à l'heure, c'était la pose au bureau : pas eu le temps de chercher.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 5171
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 12 02 2019 à 05:35

les ouies de ventilation des panneaux latéraux sont faites






La plaque comporte les rangées de panneaux des deux côtés.

Pour les faire, j'ai adapté une grosse potence d'horloger en "guillotine" ou emporte pièce.




________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4480
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 12 02 2019 à 08:39

le compte y est ??? C7

superbe ... E2 E2 E2
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 38717
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 12 02 2019 à 08:43

108 encoches en tout (sans compter les essais et un faux départ)
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4480
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Sixtifs » 12 02 2019 à 20:58

Pour l'espacement des ouies de 0,7 mm, j'ai trouvé une ruse :

le trusquin à pointes multiples

Le trusquin simple, c'est bien, mais le re-régler tous les 0,7 mm, c'est pas certain de réussir.

Qu'est-ce qui a des espacements réguliers de 0,7mm et qui est suffisament dur et aigu pour tracer dans du laiton ?

un taraud de 4 x 70 pardi !

alors hop, le taraud est tenu dans un gros roule goupille a mandrin carré, dont une face est marquée H comme "haut".
La feuille de laiton est barbouillée au feutre indélibile pour mieux voir le tracé.


La feuille est posée sur une plaque bien plane et dure,


et surélevée de quelques centimètres par rapport à l'établi, c'est plus confortable.

Le bord de la feuille dépasse en surplomb de 2 à 3 mm le bloc support, pour être sur de bien trusquiner le long de la feuille et pas le long du bloc (il y a ensuite 108 encoches à faire, il vaut mieux bien viser dès le départ).


Je tire le multi-trusquin en tenant le manche bien perpendiculaire au bord.



puis je fais une reprise de tracé, car le manche n'était pas parfaitement horizontal, et donc certaines lignes n'étaient pas marquées





Le repère H sert en cas de reprise du tracé après interruption pour être certain de reprendre avec la même rangée de dents du taraud. La photo suivante montre ce qui se passe si on n'y prend garde. Essai pour démonstration sur 2 ou 3 mm du bord supérieur que je savais inutilisés.


Dans ma réserve de tarauds dépareillés aux pas anciens et modernes, j'ai pu sélectionner des pas de 0,5 0,6 0,7 0,75 0,8 0,9 1,0 1,25 mm je doute d'utiliser un jour les pas inférieurs à 0,5 pour ce type d'usage
________________________________________________________________________________
Je collectionne des vieilles carcasses, puis je les contemple, je les hume. Ensuite je les découpe, je mélange les morceaux, puis je les combine en les collant, les cousant ( si ! ) en cautérisant au besoin. Enfin par une étincelle (12 000 mV max) je leur redonne vie. Dr Sixtifenstein
matériel; calva; atelier; Craquetot
Avatar de l’utilisateur
Sixtifs
 
Messages: 4480
Enregistré le: 01 05 2006 à 06:17
Localisation: entre 60 et 100

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar Beyer-Garrat » 14 02 2019 à 06:04

Astucieux l'utilisation du pas du taraud comme trusquin #B6
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 19618
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar declic » 14 02 2019 à 08:13

pelican a écrit:le compte y est ???

Sixtifs a écrit:108 encoches en tout (sans compter les essais et un faux départ)

Il y avait les compteurs de rivets, grace à Sixtifs, il y a maintenant des compteurs d'ouÏes d'aération :H1 :H1 :H1

Bravo pour ce super travail E2
C'est impressionnant, le résultat est bluffant, surtout à cette échelle #B6
:F5
Avatar de l’utilisateur
declic
 
Messages: 1754
Enregistré le: 11 02 2007 à 19:31
Localisation: Sainte Croix en Jarez

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Messagepar pelican » 14 02 2019 à 09:24

Trusquin ... :rod_coeur

un mot que mon grand père menuisier m'avait appris ... et j'ai toujours son trusquin ... :mrgreen:
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 38717
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Votre matériel, vos acquisitions, vos placards !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité