Bonjour du Maroc

Pour les nouveaux membres, vous pouvez nous dire ici qui vous êtes, quels sont vos goûts dans le chemin de fer...etc...

Modérateurs: pelican, Zébu

Bonjour du Maroc

Messagepar Klebert » 27 09 2019 à 19:52

]Bonjour a tout le monde. je suis heureux de faire partie de votre forum
J ai 70 ans divorce et retraite
J ai fais du SN3 Drgw et du Om RHB et possédé un peux de 0n30
La vie ma fait un tour et ces beaux jouets sont passe a la trappe
J ai construit un réseau N pour un ami et aussi un peux de bâtiment en 0
Et je fais un peux d aquarelle
Expatrie au Maroc depuis plusieurs années
Je possède du HOn3 de quoi faire un joli réseau et du 0n3
Le climat maritime de Harhoura ma pas laisse un bon souvenir avec du Z ce qui fais que pour le moment le HOn3 reste en France
Par contre la voie de 60 en 7/8 me convient pour jouer un peux ici ou du 1/35
Grand merci a des membres de ce forum pour leurs conseils
KLEBERT
Avatar de l’utilisateur
Klebert
 
Messages: 9
Enregistré le: 26 09 2019 à 11:17
Localisation: Tamesna et Harhoura

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar Tiékoro » 27 09 2019 à 20:32

Bienvenue :F5
Avatar de l’utilisateur
Tiékoro
 
Messages: 848
Enregistré le: 26 05 2015 à 22:32
Localisation: Seine & Oise

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar Zébu » 27 09 2019 à 21:09

Bienvenue !
Dommage pour le Z, mon échelle de prédilection.
Directeur technique des Saroulmapoul
Great Officer of CQFD
Image
Avatar de l’utilisateur
Zébu
Gredin !! Captain Couque
 
Messages: 13336
Enregistré le: 01 03 2008 à 18:34
Localisation: Gelbique quasi méridionale.

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar pelican » 29 09 2019 à 07:20

Bienvenue par Minou :ipb-251
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 39717
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar JJB » 29 09 2019 à 11:13

Bienvenue Klebert :F5
Avatar de l’utilisateur
JJB
 
Messages: 565
Enregistré le: 01 09 2014 à 23:18
Localisation: Fonsorbes, 31470 (Toulouse)

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar YVES » 04 10 2019 à 20:12

Au Maroc, il y a de beaux réseaux possibles en voie de 60 avec les chemins de fer militaire du Maroc et les lignes des phosphates.
Le matériel est disponible avec les 030T Decauville et le locotracteur Schneider. Enfin, si l'on aime les grosses locos, il y aussi les Mallet Decauville et les Kitson-Meyer.
Je ne sais pas s'il est encore possible de faire un peu d'archéologie ferroviaire sur les traces de ces lignes disparues.
A voir, le réseau SIdi Fontana, en HOe, de Franck Combe.
viewtopic.php?f=4&t=11886&p=435344&hilit=sidi#p435344
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 15907
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar Klebert » 08 10 2019 à 14:33

La première voie ferrée au Maroc a été inaugurée en 1859. Construite par les Espagnols, elle reliait Tétouan à l'oued el Marchi, dans le nord. Les deux Royaumes étant en guerre, ce rail était principalement dédié au transport militaire. Il aurait été fermé et démonté en 1882, deux ans après la fin du conflit. Pour la petite histoire, il s’agit de l’un des premiers chemins de fer d’Afrique après ceux de l’Egypte.
Par la suite, il faudra attendre 1907, au lendemain de la Conférence d’Algesiras, pour voir apparaitre une nouvelle voie ferrée. La France, qui vient d’obtenir (avec l’Espagne) la gestion de la police des ports du Royaume, lance le projet du port de Casablanca. Et le nouveau rail sert essentiellement à transporter le matériel lié à la construction. Outre le fait qu’il ait servi à la réalisation du plus grand port marocain, il marquera également une sombre page de l’histoire. Mécontents de l’ingérence de la France dans les détails des contrôles douaniers, les populations de Chaouia réclameront l’arrêt des travaux du port et la démolition de la voie ferrée. Face à l’indifférence des autorités locales, la population déclenche une émeute le 30 juillet, huit ouvriers européens dont quatre Français sont tués, ce qui conduira au bombardement du 7 août 1907 qui entraina à mort de nombreux Marocains dans la capitale économique.


...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/detai ... maroc.html
Avatar de l’utilisateur
Klebert
 
Messages: 9
Enregistré le: 26 09 2019 à 11:17
Localisation: Tamesna et Harhoura

Re: Bonjour du Maroc

Messagepar Klebert » 08 10 2019 à 14:41

Des lignes militaires d’abord

Il y eut en fait techniquement deux réseaux ferroviaires successifs qui seront installés sous le protectorat. Le premier fut constitué de voies de soixante centimètres d’écartement avec quelque 2.000 kilomètres de lignes, à usage purement militaire. La substitution du réseau normal à l’ancien a pris une dizaine d’années, et avec la voie à petit écartement allait disparaître un des vestiges parlants de la pénétration militaire française et une des méthodes privilégiées pour la pacification.
Après l’occupation de Casablanca en 1907 par l’armée française, un premier chemin de fer à voie de soixante centimètres mais à traction animale fut construit entre cette agglomération et les camps militaires avancés de Bouskoura et de Berrechid, qui resta opérationnel jusqu’en 1912, comme moyen à la disposition de l’armée pour le ravitaillement des troupes opérant dans la région de la Chaouia. Par ailleurs, sur les confins algériens, effrayés des lenteurs, des difficultés pratiques et des dépenses énormes que comportaient les transports par piste du ravitaillement du corps d’occupation, Lyautey déjà, encore simple général en service à la frontière algérienne, décida de prolonger en territoire marocain la voie ferrée algérienne. Mais l’écartement de cette voie allait être non adapté au Maroc, car on avait choisi l’écartement de cinquante centimètres utilisés dans les lignes secondaires de l’Oranie, avec l’intention d’en faire l’écartement unique dans le futur(1). De février à octobre 1911, les services militaires du Génie établirent, entre la frontière et la ville d’Oujda, une ligne de quinze kilomètres de longueur qu’on pensait bien pouvoir pousser ultérieurement en direction de Fès(2). Cependant, à ce moment, intervint la convention franco-allemande qui stipulait qu’aucun chemin de fer commercial ne pourrait être construit avant l’achèvement de la ligne de Tanger à Fès(3). Tant que cette clause sera respectée, il ne pourrait être construit dans les autres régions que des chemins de fer à usage militaire. Il fut ainsi admis, au début du protectorat, que seule la voie de soixante centimètres répondrait à l’esprit de la convention parce que sa faible largeur excluait toute possibilité de la transformer ultérieurement en ligne commerciale, selon le souhait allemand de contenir l’expansion du commerce français.
Le seul avantage que la France semblait tirer alors de cette convention était la perspective, dans l’avenir, d’équiper en voie normale le réseau marocain et, en particulier, de prolonger, au même écartement, sa grande rocade nord-africaine de Tunis jusqu’à la frontière marocaine. Par contre, la France s’obligeait à réaliser en premier lieu, et en étroite collaboration avec l’Espagne, une liaison ferroviaire qui ne l’intéressait guère parce que très éloignée de ses bases de pénétration, Casablanca et Oujda. Un autre tronçon ferroviaire, avec une voie étroite, reliant Casablanca à Rabat était déjà en cours d’achèvement en 1911, avant même la signature du traité du protectorat.
Avatar de l’utilisateur
Klebert
 
Messages: 9
Enregistré le: 26 09 2019 à 11:17
Localisation: Tamesna et Harhoura


Retourner vers Présentation des nouveaux membres !



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron