Les Tramways de Royan

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: Beyer-Garrat, pelican, YVES

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar récup'61 » 07 06 2016 à 18:31

Concernant le TRAM ROUTIER:
Est-on sûr qu'il ne s'agisse pas d'un camion à vapeur dans le pur style anglais et comme ils savaient très bien les construire?
A ce moment là, les briquettes ne sont pas de la décoration. Et si vous regardez bien, à l'avant du "camion", on aperçoit de (faux) fonds de cylindres, pousser le détails à ce point me paraît bizarre.
Foden construisait des camions à vapeur et à Dorset (GB) lors du festival annuel on en rencontre de tous types.
Il faudrait se renseigner, je ne suis pas spécialiste mais intrigué quand même.
récup'61
 
Messages: 822
Enregistré le: 04 12 2011 à 21:00

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 07 06 2016 à 19:14

:F5
j'ai effectivement essayé de trouver l'origine du camion, sans succès. J'avais pensé à une récup, Dodge WC de l'US Army ou tracteur agricole par exemple, mais ça ne colle pas avec ce que je connais. :F9
Ce qui me paraît bizarre, c'est la taille des pneus qui ne se justifie que par l'utilisation d'une base existante mais au châssis bien raccourci (...quel travail...), ou un poids important de superstructure.
Donc pourquoi pas un tracteur à vapeur ? La chaudière, l'eau, le charbon, on a vite fat d'atteindre les 2 ou 3 tonnes.
Je passe la main à ceux qui savent...

Par contre, les briquettes semblent anormalement grandes : la presse Charvet, que j'ai connue, ne pouvait faire que la dimension standard rectangulaire, et là on a l'impression de briquettes carrées.
Avec la photo sous les yeux, non, c'est bien la dimension standard. C'est l'angle de prise de vue (et... ma mémoire !) qui donne cet effet.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7554
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 07 06 2016 à 19:41

Je viens de chercher sur Nenette des camions à vapeur, avec roues à pneus, à empattement (très) court et à l'écartement plus étroit derrière que devant : rien trouvé...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 7554
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar FRANCOIS19 » 08 06 2016 à 01:30

Patrick ze rabbit Deludin a écrit:Je viens de chercher sur Nenette des camions à vapeur, avec roues à pneus, à empattement (très) court et à l'écartement plus étroit derrière que devant : rien trouvé...

Pas sûr que ce soit un engin à "empattement très court"... car il semble bien que ce que montrent les photos soient un unique véhicule et pas un tracteur suivi d'une remorque. En effet, je ne vois pas la place d'un attelage entre le poste de conduite (peint en vert) et la "cabine" des passagers (montants peints en bleu).
Sur la première photo de Beyer-Garrat, il ne semble pas y avoir de roue derrière le chauffeur, pas plus que derrière la plante au premier plan sur sa seconde photo. Sur cette dernière, ce qui semblerait être une roue à l'arrière plan (dans le rond rouge sur la photo jointe) ne touche pas le sol...
Image.jpg
Image.jpg (80.64 Kio) Vu 3185 fois

Donc engin à 2 essieux des plus énigmatiques.
D'un côté l'allure de la porte de boîte à fumée, notamment la fixation du phare, laisse planer un large doute sur sa fonctionnalité... et puis quel soin il faudrait pour enlever le fraisil sans noircir la peinture blanche immaculée de la traverse avant qui est juste en dessous !
D'un autre côté, qu'est-ce qui justifie la présence d'une équipe de conduite à 2 ?
Si c'est un engin à moteur à combustion interne (essence, diesel...?), les auteurs de ce déguisement y ont apporté du soin car les cylindres avec contre-tige, le dôme des soupapes, le petit dôme avec le sifflet, la pompe avec ses tubulures sont très convaincants.
Qui sait si cet engin qui semble tout droit sorti d'un roman de Jules Vernes ne dort pas dans quelque remise oubliée ?
Avatar de l’utilisateur
FRANCOIS19
 
Messages: 852
Enregistré le: 21 02 2010 à 11:00
Localisation: Courbevoie - Ile-de-France

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar Ae4/7 » 08 06 2016 à 08:17

Incroyable, on dirait bien en effet un véhicule routier à vapeur avec entraînement (à chaînes ?) sur l'essieu fixe sous le poste de conduite. Peut-être chauffe au fuel avec les briquettes pour la décoration ?

La pompe et le réservoir d'air confirment également nos suppositions...

J'ajoute un lien :

https://ronce-les-bains.com/2015/10/27/ ... d-roncois/

Merci pour ces documents

Alex (qui sera sur place chez sa belle-famille dans quelques semaines)
Ae4/7
 
Messages: 129
Enregistré le: 18 08 2014 à 13:03

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar rail1435 » 08 06 2016 à 08:24

La voie n'est pas étroite, et elle n'a même pas de rails, je propose de poursuivre cette discussion intrigante dans la cantine.
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6471
Enregistré le: 14 09 2008 à 16:50
Localisation: Genève

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar rms olympic » 08 06 2016 à 11:08

Oui, après cet épisode sur l'éphémère train sur pneus, laissons le "à la cantine" et revenons à nos regrettés et remarquables "tramways de Royan" : ligne vapeur et ligne forestière... sujets inépuisables et fort attractifs - J. C.
rms olympic
 
Messages: 1626
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar rail1435 » 08 06 2016 à 11:25

Ae4/7 a écrit:Incroyable, on dirait bien en effet un véhicule routier à vapeur avec entraînement (à chaînes ?) sur l'essieu fixe sous le poste de conduite. Peut-être chauffe au fuel avec les briquettes pour la décoration ?

La pompe et le réservoir d'air confirment également nos suppositions...

J'ajoute un lien :

https://ronce-les-bains.com/2015/10/27/ ... d-roncois/

Merci pour ces documents

Alex (qui sera sur place chez sa belle-famille dans quelques semaines)


Je te ferai des grands signes depuis la plage de Gatseau. :rod_mdr2
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6471
Enregistré le: 14 09 2008 à 16:50
Localisation: Genève

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar oie galopante » 08 06 2016 à 15:24

Mon Dieu! Vous avez été occupé durant mon absence. :rod_siflet
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 1020
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar oie galopante » 09 06 2016 à 09:52

Beyer-Garrat a écrit:Pour en terminer du moins pour moi avec le tram sur Ronce les bains il convient de signaler le tram routier qui a circulé dans les années 60/70
dans les environ de Ronce vers la Coubre Le souvenir du tram forestier étant encore très vivant les instigateurs de ce tram routier ce sont inspirés visiblement
des automoteurs qui ont circulé pendant des années dans la forêt.


Une machine "intéressante" B-G. :rod_siflet

Savons-nous si ce monstre a voyagé entre Ronce-les-Bains et Pointe Espagnole sur le tracé de l'ancien tramway forestier ou sur la nouvelle route (qui était en place dans les années 1960)?
#B6
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 1020
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar oie galopante » 09 06 2016 à 18:29

Dans ce message, j'avais spéculé sur l'emplacement du terminus de Ronce-les-Bains. Voir page 22 pour plus de détails et des corrections.

Beyer-Garrat a écrit:Concernant l'emplacement du terminus a Ronce les bains sur ce site http://memoires-vivantes-ronce.over-blog.com/page/2


Merci B-G et bonsoir à tous.

Voici un extrait de Mémoires Vives de Ronce-les-Bains (Novembre 2012). Francine Mallet (né en 1934) décrit l'emplacement du terminus du Tramway Forestier. Notez l'Avenue de la Chaumière et l'Avenue de l'Océan.



Sur cette image de Google Earth, j'ai marqué ces deux avenues (flèches blanches). Aujourd'hui, elles se rencontrent à un rond-point, mais à l'époque il y aurait eu une bifurcation de la route. Au sud du rond-point est l'avenue de la Côte de Beauté qui mène vers La Tremblade (flèche blanche).

Les flèches jaunes indiquent le tramway/piste cyclable. Les points jaunes indiquent le tracé du tramway proposé par Francine Mallet. L'icône jaune marque ce que je crois maintenant être l'emplacement du terminus. Ceci est un peu plus au sud que je pensait auparavant.



Si nous regardons à nouveau à cette carte postale, nous voyons une longue route droite qui disparaît dans le lointain. Cela semble être la route en direction de La Tremblade.



Cette image de Google Streetview montre la vue en direction de La Tremblade du rond-point où aujourd'hui les deux avenues se rencontrent. Les scènes se ressemblent beaucoup. Je ne peux pas être certain, mais peut-être le bâtiment est le même que celui sur la carte postale (un peu changé dans les années intermédiaires).



Si tel est le cas, le terminus aurait été où l'espace paysager est aujourd'hui.

Vos pensées? #B6
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 1020
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar Tirefond » 09 06 2016 à 21:14

Emplacement de départ idéal pour le prolongement, en accotement, réalisé par l'Organisation Todt en 1942, au début des travaux de fortifications de cette partie du mur de l'Atlantique.
Ce mystérieux prolongement, qui allait jusqu'à la gare de La Tremblade, n'a pas survécu au conflit et, à ma connaissance, n'a pas laissé de souvenirs photographiques, ce qui se comprend...
Il aurait été supprimé à cause :
1) de la gêne qu'il procurait aux riverains dans la traversée de La Tremblade, ce que l'on peut comprendre d'une ligne posée à la va-vite ;
2) de la gêne qu'il procurait à la SNCF en gare de La Tremblade, ce que l'on comprend moins faute de témoignages.
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 768
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar rms olympic » 09 06 2016 à 22:05

Un souvenir personnel des années cinquante : sensiblement à mi-chemin de Ronce les Bains et de La Tremblade, le prolongement TODT, coupait la route et, dans ces années là (été 1956 et été 1959) la voie, recouverte plus ou moins de bitume, existait encore à cette intersection entre route et voie ferrée...

Par ailleurs, il est curieux, à ce jour, de n'avoir aucune photo de l'exploitation de la ligne forestière après la guerre, car de 1945 à 1952/53, elle fut utilisée pour des évacuations de bois et matériaux par les "Eaux et Forêts" avec des locotracteurs récupérés sur place.
Il faut rappeler qu'entre La Coubre et Ronce les Bains, il n'y avait pratiquement pas de routes carrossables, tout au plus une ou deux routes de viabilité incertaine (terme officiel des cartes Michelin) qui permettaient de gagner la Bouverie et La Coubre; une route avait été aménagée de Le Clapet (Palmyre) vers le Phare et, en 1956, c'était partiellement une piste en béton (TODT ?)... aussi, il ne faut pas s'étonner d'une certaine utilité, pour les bois et les matériaux, du tramway forestier sur la section de Ronce à La Coubre.
rms olympic
 
Messages: 1626
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar Beyer-Garrat » 10 06 2016 à 08:00

oie galopante a écrit:
Beyer-Garrat a écrit:Pour en terminer du moins pour moi avec le tram sur Ronce les bains il convient de signaler le tram routier qui a circulé dans les années 60/70
dans les environ de Ronce vers la Coubre Le souvenir du tram forestier étant encore très vivant les instigateurs de ce tram routier ce sont inspirés visiblement
des automoteurs qui ont circulé pendant des années dans la forêt.


Une machine "intéressante" B-G. :rod_siflet

Savons-nous si ce monstre a voyagé entre Ronce-les-Bains et Pointe Espagnole sur le tracé de l'ancien tramway forestier ou sur la nouvelle route (qui était en place dans les années 1960)?
#B6



Oui il rejoignait la Pointe Espagnole en suivant l'ancien tracé dans un de mes liens sur Ronce .com une page lui est dédié avec d'autres photos .Désolé d'être aussi court mais je suis très loin d'Oleron C7
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 20591
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Les Tramways de Royan

Messagepar oie galopante » 12 06 2016 à 19:11

Merci Beyer-Garrat et bonsoir à tous. #B6

Comme Tirefond et rms olympic, je suis intrigué par l'extension du tramway à La Tremblade pendant la deuxième guerre mondiale. Le Géoportail de 1947 fournit des images très claires de La Tremblade. Cette première vue aérienne nous montre l'extrémité nord de la gare SNCF. A droite, la VN mène en direction de La Grève. A droite du centre, je pense que nous pouvons voir un tronçon de VE à côté d'un quai de chargement (flèche jaune A). Flèche jaune B indique ce qui semble être un autre morceau de VE à l'autre côté de la PN.



Dans cette vue, la voie à flèche jaune C semble avoir été démantelé, laissant un sentier utile.



Et ici, nous voyons le tracé du tramway aux côtés de la VN en direction de La Grève (flèches jaunes D et E). Le carré jaune indique le point où (je crois) la VE a franchi la VN. En effet, on remarque un morceau de voie à flèche jaune F. Le croisement a déjà été supprimé avant 1947.



La VE puis diverge de la VN comme il se dirige autour de la ville, en direction de Ronce-les-Bains.



Encore une fois, dans cette image, nous pouvons voir un tronçon de voie (flèche jaune I).



Sur les deux prochaines vues aériennes j'ai marqué le tracé car il contourne la ville du côté nord (flèches jaunes I-N). Noter Rue de la Seudre entre flèches jaunes K et L.




Sur cette image de Google Earth, j'ai marqué le trajet du tramway entre la gare et la périphérie nord de La Tremblade.



Le Géoportail pour 1947 ne couvre pas plus de la route en direction de Ronce-les-Bains. Malheureusement, les vues aériennes plus tard ne sont pas aussi détaillées et de peu d'aide.

À un certain endroit, le tramway a rejoint la I.C.68 (actuellement la D.25 Avenue du Général de Gaulle), mais je ne peux pas dire où. Peut-être nos amis Tirefond ou rms olympic peuvent nous aider. :rod_siflet
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 1020
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Tram47 et 23 invités