Les CF de CAMARGUE

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: Beyer-Garrat, pelican, YVES

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 04 2019 à 20:32

:F5
Les gares "standard" comportent 2 ou 3 travées, parfois 2 transformées en 3, et un édicule à proximité qui doit contenir les "lieux d'aisance" (j'aime ce terme) et la lampisterie, d'un style bien particulier.
La plupart ont un étage, toiture à deux pentes, chaînages en pierre, murs enduits.
Quelquefois, les gares comportent une annexe accolée sans étage, dans le même style ou en bois (dans ce cas, rajout postérieur à mon avis), toiture à une pente adossée au pignon.
Pour celles dont j'ai pu retrouver la trace et qui semblent être "dans leur jus", l'enduit va du beige clair à l'ocre.

À défaut de tout scanner, peut-être qu'Abran a les plans des gares ou de certaines d'entre elles dans son livre ?
La gare de Nîmes-Camargue est effectivement dans un style beaucoup plus "grand train", unique sur l'ensemble du réseau.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 04 2019 à 23:27

:F5
Bon, ça prend du temps de préparer tout ça...
Voici le tronçon suivant, avec le tracé reporté sur une carte moderne :


En quittant Caissargues, il vous faudra donc emprunter le chemin de Bellecoste (direction déchetterie), mais on y distingue à peine le talus longeant la chaussée au sud.
Vous buterez sur le mas Sagnier, qui vous obligera à contourner la propriété par le nord.
À moins que, équipé de bonnes chaussures ou d'un 4x4 ne craignant pas les rayures et les interdictions, vous ne décidiez de suivre le talus de l'ancienne voie ferrée.
Enfin, "talus", c'est beaucoup dire :


Vous serez de toute façon bloqué par le canal d'irrigation.

Complément du 6 mai :
À la traversée de l'ex RN 113 se trouve notre premier passage à niveau :


Il a du y en avoir au croisement des différentes routes quittant Caissargues par le sud, mais l'urbanisation galopante de ce qui est devenu un faubourg de Nîmes les a fait disparaître.

Vous voici arrivé à Bouillargues.
Il vous suffira de suivre la rue de... Camargue, pour arriver à l'emplacement de la gare :


Le coin du cimetière m'a servi de repère pour aligner les deux vues.
J'ai suivi sur Strit'viou les routes et rues pour voir s'il y avait des vestiges. La gare a été détruite entre 1982 et 1986, je ne peux pas être plus précis (Géoportail/remonter le temps)
Il semble qu'il reste les clôtures et peut-être la lampisterie mais sérieusement modifiée :


Pour comparaison, voici la gare du temps de sa splendeur, à deux époques différentes :



Architecture la plus simple sur cette ligne Nîmes-Arles, avec deux travées sans annexe accolée, et un quai non couvert.

À "plus tard" pour la suite.
Là, c'est #B4 :D5 le lapin.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 01 05 2019 à 15:52

Quittons Bouillargues en direction de Bellegarde, qui n'est pas la gare suivante : c'est celle des Sources-La Marine.
Pour se faire, nous allons emprunter le "chemin de Bellegarde", qui reprend le tracé de la voie ferrée jusqu'au canal d'irrigation des Costières, creusé à la fin des années 1950 pour la zone qui nous intéresse : pas la peine de chercher un pont puisque le canal n'est ici pas contemporain du train.
Voici le tracé comparatif :


et le passage de la route actuelle au-dessus du canal. Le seul endroit non goudronné et glaireux depuis le dévoiement de la route d'origine, qui n'est déjà pas terrible :


Ensuite, suivons la chemin de Coste Rouge, établi parallèlement à la voie, jusqu'à cette fameuse gare des Sources (pour faire simple...).
Gare à deux travées et étage + annexe desservie par une belle allée, mais perdue au milieu de rien, surtout à l'époque, et pourtant pourvue de deux voies de débord en plus de la voie de passage. Enfin, d'après mon interprétation, car je n'ai pas trouvé de renseignements la concernant :


Difficile d'en avoir des vues correctes car elle est séparée du chemin par une haie dense. Elle a bien des fenêtres qui semblent neuves mais peintes en brun, du coup on ne les voit pas trop.
Elle fait partie d'un refuge pour animaux, et a l'air en très bon état.

Alors pourquoi cette "grande gare" en pleine pampa ?
Je pense que la réponse est dans la vue suivante, qui montre que plusieurs grosses exploitations vinicoles se trouvent disséminées alentour. Elles sont encore plus importantes aujourd'hui :


Alors était-ce pour que les ouvriers puissent facilement se rendre sur place, à une époque ou le vélo moderne vivait ses premiers tours de roues ?
Et les voies de débord, auraient-elles étaient posées pour y laisser des wagons-foudres ?
Je n'ai pas la réponse, mais j'ai fait une autre découverte, dont je vous parle juste après.

Une remarque purement archéologique : le nom "Chemin de Bellegarde", type d'appellation descriptive prenant ses origines au milieu du Moyen-Âge, peut laisser supposer que cette voie était antérieure à la construction du réseau ferré, de même que le chemin de Coste Rouge. Si c'est le cas, on est sur un réemploi de tracés "immémoriaux", surtout pour peu qu'on ait une voie romaine en-dessous...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 01 05 2019 à 21:25

Alors voilà ma "trouvaille".
Je me suis dit que c'était bien beau d'avoir une gare bien implantée au centre de toutes les exploitations, avec des voies pour les wagons-foudres en attente de remplissage. Mais avec quoi on y amène le vin ? Avec des charrettes ??? Bon d'accord, à l'époque la main d’œuvre était peuchère, euh peu chère, mais tout de même...
En scrutant de plus près les vues aériennes de 1948, j'ai remarqué des traits clairs bizarres sur les clichés, car trop étroits pour être des chemins carrossables (suffit de comparer avec celui qui passe devant la gare) et présentant des courbes bien régulières au rayon semblant être toujours le même.
C'est là, et l'on peut agrandir un max (le nord est à droite gauche !) :


Curieux, non ?
Et si c'était de la voie étroite ?
Mais des foudres, en voie étroite française :F9 ...

Vous avez des idées, pendant que je cherche mon catalogue Decauville ?
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Beyer-Garrat » 02 05 2019 à 05:11

Quelques infos complémentaires ICI page 38
Grands domaines viticoles appartenant une famille connue (possible que ce soit à la base de la création de la station" Les Sources La Marine") déjà exploités lors de la création de la ligne.
https://www.costieres-nimes.org/domaine-les-sources-de-la-marine

Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 20073
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 02 05 2019 à 22:53

:F5
Merci Beyer pour cette vue complémentaire : finalement, après analyse du cliché, je me demande s'il y a des fenêtres ? En tout cas, la toiture a été remaniée il y a peu.
De mon côté, j'ai travaillé cet aprèm mais c'est pas encore prêt.
En attendant, pour continuer sur mon délire vinesque qui n'a pas l'air de déclencher des révélations ou des idées auprès de la foule ébahie, voici un wagonnet Decauville pour le transport de barrique, sorti de mon catalogue de février 1890. Mais attention, les prix vont être majorés de 5% :


Vous remarquerez qu'il est bien précisé "vin du Midi de 700 l".
Les bordelais et les bourguignons, ils se brossent...

Et comment on fait pour remplir les wagons-foudres du CC ?
Un doute soudain m'étreint...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 04 05 2019 à 22:11

Le revoilou.

INTERMÈDE

J'en avais marre de lire le texte passé sur le site de référence (pour moi) http://c.f.camargue.free.fr/Historique.htm , où il manque les î, é, è, à, ù, ç, ê, et û.
De plus, comprendre que "…aurait coup sr tu le… " veut dire "…aurait à coup sûr tué le…", c'est pas évident : je me suis cru dans le premier tome des aventures de FRNCK (pour les connaisseurs #B5 ).
Donc j'ai passé 3 soirées et une grande partie de mes aprèm de jeune semi-retraité à "traduire" ce qui s'avère être le n° 143 de la revue "Chemins de Fer Régionaux et Urbains" de mai 1977, évoquée plusieurs fois dans ce sujet. D'où mon silence (pour une fois :rod_siflet ...). Je ne dis pas que je n'en ai pas oublié :oups2: ...
Je me suis par contre cantonné(1) à l'histoire et au matériel, la partie "Description des tracés" étant mon sujet archéologique. Bien sûr, je m'en sers quand j'ai un doute.

Je ne saurais trop vous conseiller de parcourir ce texte, vous y trouverez les réponses à certaines des questions posées dans les 3 pages précédentes :rod_siflet .
Hop :

CFRU 1977 - J-C Riffaud.pdf
(1.86 Mio) Téléchargé 278 fois

Bnn lctr...

(1) cantonné, comme le riz : normal, on est en Camargue :rod_mdr2 :H2 .

Et maintenant, :D5 le lapin, l'a bien mérité... et on sent la fatigue.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 05 2019 à 21:22

:F5
En cherchant désespérément des passages à niveau, j'en ai retrouvé un que j'avais oublié, avant d'arriver à Bouillargues.
J'ai mis à jour là :
viewtopic.php?p=434759#p434759
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 05 2019 à 21:53

Quittons la station des Sources-la Marine pour descendre vers Bellegarde.
Oui, "descendre" car nous allons passer de 60 m à 8 m NGF en un peu moins de 5 kilomètres à vol d'oiseau.
Mais comme les trains n'ont pas d'ailes, le tracé entre les 2 gares est donné pour 19,09340 - 13,01745 km, en se référant à l'arpentage depuis Nîmes, ce qui fait 6,07595 km. Soyons précis. Euh, c'est dans l'axe de la voie ?
C'est sans aucun doute la rampe la plus longue de l'ensemble du réseau.


La gare de Bellegarde est une construction qui a évolué, passée très tôt (on est encore à la traction vapeur) de 2 travées à 3 travées au cours du temps : on voit encore l'ancien chaînage d'angle. Elle comporte une annexe à 2 pentes accolée côté Nîmes, le classique édicule annexe un peu plus loin, et une halle séparée, à l'opposé, accompagnée d'un quai non couvert. La relative importance de la commune (2500 habitants au milieu des années '30, 7000 aujourd'hui) et surtout la cave coopérative situé à proximité en sont probablement la raison.
Voici le site dans l'ordre chronologique déterminé grâce au matériel roulant :





Commune intéressante donc beaucoup de cartes postales, qui permettent de reconstituer la géographie des lieux et leur évolution.
Inutile de chercher des vestiges de tout ça, l'ensemble a été démoli en 1962 pour dégager la vue à intersection de la nouvelle déviation, à présent carrefour giratoire.
Voici l'arrêt de mort :


et la comparaison :


J'ai laissé mes points de repère comparatifs, ainsi que le contour des premiers bâtiments de la cave coopé, qui ont été conservés et agrandis.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 05 2019 à 22:25

Mais Bellegarde possède aussi une autre particularité : elle est située près du canal de Beaucaire (ou du Rhône) à Sète :


Canal navigable, et présence d'une gare d'eau :


que nous retrouvons sur cette vue aérienne :


et un peu plus en détail, avec quelques suppositions, lapinesques mais induites par la carte ci-dessus et de bons yeux :


Le trafic marchandises s'arrête le 26 août 1948, ce qui peut expliquer le nombre de wagons stationnés sur les voies.
La ligne fermera totalement le 1er janvier 1951, et la fameuse déviation est déjà dans les cartons, comme l'indique cet extrait de la carte daté de 1956, donc relevée avant cette date : la voie ferrée contournant Bellegarde par l'est est déjà intégrée dans la continuité de la RN 113, au nord comme au sud.


On distingue, franchissant le canal, le pont routier (qui existe toujours en parallèle du nouveau pont de la nationale) et, plus à droite, celui des CC.
En 1962, le tracé de la voie ferrée est encombré de ce qui semble être les futurs remblais nécessaires au comblement du ruisseau parallèle au canal et à aplanissement de toute la zone, occupée aujourd'hui par la station d'épuration :


Le pont ferroviaire a disparu, ne restent que les culées, dont l'une était encore debout en 2007 :


Comme d'habitude :
CP prises chez Delcampe et autres
Photos actuelles : StreetView et http://c.f.camargue.free.fr/Accueil.htm
Renseignements sur le site http://c.f.camargue.free.fr/Accueil.htm
Vues aériennes et cartes anciennes : Géoportail ; montages : ma Pomme.
+ une dose de flair d'archéologue...
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Beyer-Garrat » 07 05 2019 à 05:14

Petit complément :maitre:

Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 20073
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 07 05 2019 à 17:27

:F5
Je l'ai mais en petite déf. Très petite. Donc pas passée.
Matériel de traction de type M : nous sommes avant 1932, date à laquelle les motrices V prennent le relais pour la traction voyageur.
La série M se voit cantonnée aux trains marchandises.
Merci Monsieur :maitre: .


La suite la semaine prochaine...
Non mais parce que je suis en vacances, là, j'ai pas que ça à faire :H1
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 16 05 2019 à 23:47

:F5
Vue l'heure, nous quittons Bellegarde, direction Argence.
Mais pendant qu'il faisait encore jour, j'espère que vous avez bien noté qu'à l'ouest de la déviation actuelle, le pont qui a l'air d'être ferroviaire n'est que l'ancien tracé de la route nationale.
Ah oui, c'est trompeur :


On voit encore la suite de cette route en direction du centre-ville, dans le "trèfle" de raccordement entre les 2 voies rapides.
Côté est, à droite quoi, on retrouve les culées du pont déjà évoquées.
Mais en scrutant de près :C4 , on s'aperçoit que le ponceau qui enjambait le fossé à présent comblé est toujours là, aussi.
On retrouve également une partie du talus en l'alignement, en remontant vers l'ex-gare.
L'insolite, c'est le bâtiment de la station d'épuration qui a été édifié "le long de la voie", alors qu'il y a longtemps qu'elle avait été déposée, et la déviation créée.

Peut-être que le talus existait encore à l'époque de la construction : impossible de savoir car la fonction "Remonter le temps" de Géoportail est en vrac depuis une semaine, au moins en Charente-Inférieure. On a vérifier à plusieurs.
Pas moyen d'accéder au vues aériennes anciennes, ça mouline plus qu'à la pêche au gros :C1 .
Sans résultat :F9 .
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 17 05 2019 à 21:49

Voici donc le tracé entre les deux gares, heureusement préparé il y a une 10zaine de jours, et terminé hier soir :


On traverse une zone très peu peuplée sauf quelques "mas" isolés, et le terrain est désespérément plat. Quant aux arbres...
On remarquera que la voie suit l'ancien "chemin de Bellegarde" déjà vu précédemment, puisque le tracé parfait pour les diligences l'était aussi pour nos voies ferrées : faible pente (bon, ici, on n'est pas trop embêté) et zones de terrain stable.
Le paysage n'a été perturbé depuis 1948, arrêt des circulations, que par les canaux d'irrigations et le reprofilage de certaines chaussées, et encore.
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Les CF de CAMARGUE

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 17 05 2019 à 22:31

La voie ferrée ne croise que peu de "chemins de grande communication", qui se limitent à l'ex RN113.

À la sortie de Bellegarde, nous rencontrons un premier PN en cours de "remodélisation". Il faut tout de même bien y regarder à deux fois pour se rendre compte de sa vocation et de sa géométrie premières :F9 !


Au moins, il est sauvé.
Ensuite, nous voilà partis en balade dans les champs et les roseaux jusqu'au canal d'irrigation Philippe Lamour.
La traversée du canal se faisait sur un pont métallique qui semble être en très mauvais état ou en cours de démontage en 1948, à moins qu'il ne comportât pas de plancher. Un autre pont de même nature enjambait un canal latéral plus étroit.


Le canal a vu son tracé élargi et modifié, rendant difficile la superposition des vues ancienne et récente, et la maison qui m'aurait servi de point de repère a disparu.
Il se peut que le pont en béton, dans l'encadré, n'ait jamais connu le train.

Une énigme :
Si la carte de 1950 indique la voie ferrée "au nord" du chemin, les vues aériennes anciennes semblent indiquer le contraire :
Mais les vues actuelles sur le terrain paraissent montrer que la voie ne traverse pas le chemin après le PN, et qu'il existerait un talus côté nord alors que ce ne sont que des champs parfaitement plats au sud.


j'y perds mon latin...
Mon tracé n'est donc pas exact au mètre près :oups2: .
Mais keske je fais sur un forum de train :F9 ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 6491
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités