Archéologie Ferroviaire, les TAM

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar sirius18 » 01 06 2018 à 13:51

Je n'ai jamais lu le livre en français, mais la version anglaise est parfaite; à croire qu'elle est celle d'origine!

A lire ces propos, on a l'impression de découvrir un projet futuriste de desserte ferroviaire d'une grande agglomération moderne et respectueuse de l'environnement, et qui ferai appel au maximum au rail. Dommage que ce soit il y a plus de 100 ans...
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 01 06 2018 à 14:17

Merci Sirius18
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 08 06 2018 à 21:09

En lisant un livre en français de Jose Banuado, j'en ai découvert plus sur le tramway Sospel-Menton. J'ai travaillé sur une traduction anglaise des notes avec les photographies dans le livre de Jose. J'espère que la traduction est exacte.

La ligne Menton-Sospel est la seule du réseau TNL à avoir vu des locomotives à vapeur.

https://rogerfarnworth.wordpress.com/20 ... rovence-61

Ce post s'appuie sur les précédents, en particulier ...

https://rogerfarnworth.wordpress.com/20 ... rovence-51
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar sirius18 » 09 06 2018 à 08:15

J'imagine que ces locos à vapeur ont été utilisées lorsque la puissance des motrices électriques du tramway ne suffisait pas? Je ne me lasse pas d'admirer ce Viaduc du Caramel; j'espère qu'il a été classé Monument Historique. En tous cas, ton reportage permet de le découvrir parfaitement, avec le matériel en ligne. Cette cathédrale de Sospel est certes un bel exemple d'architecture, but I must confess Baroque churches are not my cup of tea!
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 06 07 2018 à 20:12

Cela fait un moment que j'ai posté sur les tramways à Nice. Je me suis concentré sur une série de publications sur les lignes de compteurs au Kenya et en Ouganda. Cette série de publications est maintenant terminée et je peux me concentrer une fois de plus sur les tramways et les voies ferrées du sud de la France.

J'ai traduit des pages de 'Nice au fil du Tram' (par Jose Banuado) en anglais. Ma connaissance du français est mauvaise et j'ai utilisé Google Traduction qui n'est pas toujours précis dans la traduction des termes liés au rail. Alors, n'hésitez pas, si vous êtes à l'aise
en lisant l'anglais, pour corriger ma paraphrase / traduction si j'ai les faits faux.

La TNL a pris de l'ampleur au cours des années précédant la première guerre mondiale mais a eu beaucoup de mal à faire autoriser et construire de nouvelles lignes

https://rogerfarnworth.wordpress.com/20 ... ns-de-fer- de-provence-62

Ce billet se concentre sur les années qui ont précédé la Première Guerre mondiale. C'est à ce moment-là que le réseau a atteint son plein développement et que c'est à cette époque qu'il était à la fois dans son meilleur état et qu'il transportait le plus grand nombre de passagers. Après la Première Guerre mondiale, les choses ont commencé à changer et la concurrence des autres formes de transport a augmenté.
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar PCC29 » 06 07 2018 à 21:39

Bravo et merci pour ce travail magnifique sur les réseaux du sud de la France ! Belle série de cartes anciennes représentant la place Gambetta à Nice, sauf une qui représente la place Gambetta à… Mostaganem, en Algérie. Juste pour information, selon le site "Mostaganem aujourd'hui",cette place a été emportée par une crue de l'oued en 1927 et jamais reconstruite, mais remplacée par 3 ponts.
Félicitions, aussi, pour la mise en page, très professionnelle, et la qualité des textes. J'attends toujours vos posts avec impatience, et je crois que je ne suis pas le seul, loin de là !
PCC29
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 10 2015 à 14:17
Localisation: Finistère Nord

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 06 07 2018 à 22:10

Oups! Comment est-ce arrivé! ........ Bien repéré!

Je l'ai supprimé du blog.

https://rogerfarnworth.wordpress.com/20 ... rovence-62

Ce n'est pas seulement mon français qui manque, peut-être mes pouvoirs d'observation aussi?
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar sirius18 » 07 07 2018 à 08:44

C'était l'époque où certains disaient que la Méditerranée traversait la France comme la Seine traversait Paris... Ne connaissant pas Nice, je n'avais pas relevé l'erreur.

Ne connaissant pas non plus le livre d'origine, je ne saurais relever les fautes de cette traduction qui est un plaisir à lire en Anglais. Excellent travail!
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 07 07 2018 à 08:46

Thank you.
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 11 07 2018 à 12:27

Ce billet couvre un tramway de courte durée qui a quitté la ligne Nice à Digne du Chemin de Fer de Provence au Plan du Var. Il a remonté la vallée de la Vésubie jusqu'à Saint-Martin Vésubie. La ligne n'a pas duré plus de 20 ans, mais elle a réussi à ouvrir la vallée de la Vésubie au tourisme et a grandement aidé l'économie agraire. Le poste ci-dessous a également été inclus dans l'histoire de la ligne principale de Nice à Digne.

https://rogerfarnworth.wordpress.com/20 ... rovence-64

Les services de tramway ont quitté la station du Plan du Var en direction du nord et ont divergé de la ligne de Nice à Digne avant d'atteindre la Vesubie. Les images ci-dessous sont des cartes postales anciennes de l'emplacement de la jonction et montrent le développement du site sur un certain nombre d'années. Initialement, un pont en pierre a pris la route sur la Vésubie, mais quand cela a échoué, il a été remplacé par le pont en arc de béton visible dans certaines images.
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar sirius18 » 12 07 2018 à 08:51

Ce devait être quelque chose de rouler entre La Vésubie et St-Martin à cette époque! Que ce soit en voiture ou aux commandes d'une motrice des TAM. A voir les photos d'époque, on se demande comment tram et voitures, voire cars, parvenaient à cohabiter... en toute sécurité!

Le matériel semble d'un gabarit plus étroit que celui utilisé sur les réseaux de plaine; quelqu'un peut-il confirmer?
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rogerfarnworth » 12 07 2018 à 09:21

La voie est de 1,0 mètre tout aussi bas dans les vallées.
rogerfarnworth
 
Messages: 169
Enregistré le: 27 01 2018 à 22:50

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar rms olympic » 12 07 2018 à 10:57

Le gabarit normal des TAM était de 1, 90 m en largeur, donc pratiquement identique à celui des TNL (tramways de Nice et du Littoral).
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar sirius18 » 13 07 2018 à 08:26

Merci. Cependant, lorsque je parle de "réseaux de plaine", je pense à ceux de par chez moi, c'est-à-dire la SE Allier, Cher et Nièvre, où le gabarit semble (c'est juste une impression) plus large. A moins, bien sûr, que le matériel des TAM et TNL soit plus haut?
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Archéologie Ferroviaire, les TAM

Messagepar Tyrphon » 13 07 2018 à 10:23

Pour comparaison, les gabarits des autorails Billard sont de 2,20 ou 2,40 m selon version. Les autorails à gabarit de 2,20 étaient prévus pour des lignes en accotement de routes. Quant aux Renault ABH, leur largeur hors tout atteint 2,60m! On est loin du 1,90m des TAM, et on ne peut pas dire que la ligne Nice-Digne soit "un réseau de plaine".
La faible largeur des automotrices TAM s'explique par l’extrême étroitesse des routes où elles circulaient, notamment dans les gorges de la Vésubie.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6745
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités