Les locomotives Corpet-Louvet

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Kazh du » 04 04 2014 à 12:19

Je m'installe à côté du radiateur comme d'hab' et prends des notes #B5
Avatar de l’utilisateur
Kazh du
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 7768
Enregistré le: 25 02 2010 à 15:53
Localisation: Morbihan 56

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar mlm » 04 04 2014 à 16:19

Je vais me permettre de perturber l'ordre établi par le professeur Tyrphon....Merci pour ces superbes photos de Corpets.
Pour ma part,j'aimerais voir des photos des 020 Corpet du Tramway de Saint Romain de Colbosq et éventuellement un plan de ces machines que je trouve plutôt sympa.
Avatar de l’utilisateur
mlm
 
Messages: 2106
Enregistré le: 05 09 2006 à 15:33
Localisation: Seine et Marne ou Gironde

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 04 04 2014 à 19:52

C'est pas compliqué...
Si vous êtes motivé, vous faites le type de Corpet du réseau qui vous plaît : 030T TIV, 130T Nord-Est puis CFBS, 020T Corpet Paul Frot, 020 Corpet du Tramway de Saint Romain de Colbosq, Corpet YU, (...) :rod_coeur
Mais en ordonnant les informations, sous forme de fiche/machine (1 type de machine par fiche, SVP) :
1° - Un titre précis.
2° - Quelques bonnes photos de la machines, prises sous des angles variés.
3° - Une notice technique :
- N° de contructeur
- Année de contruction
- Disposition d'Essieux
- Poids à vide
- Poids en charge
- Grille
- Timbre
- Diamétre des roues (pour qu'on rigole un peu :E1 )
- Course des pistons
- Empattement
- Effort de traction
- Charge remorquée
(...) - liste non exhaustive.
Bref, soyez le plus précis possible, et si jamais vous avez un détail à compléter, d'autres forumistes viendront assurer le "relais traction".
4° Un plan ou un schéma, si vous avez - (en vérifiant que c'est bien celui votre machine...) :C6 .
5° Les services assurés sur le réseau
6° L'histoire de la machine, revente, ferraillage, restauration...

Qui se lancera le premier ?...
;) ;) ;)
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Buffalo Bill » 04 04 2014 à 20:35

L'un de vous en sait 'il plus sur ce "bizarre attelage" de deux 030 Corpet-Brown (lituaniennes ?)
Cela m'a toujours intrigué depuis que je les ai découvertes sous forme de gravures dans l'ouvrage de John. H. White jr "Early américan locomotives" ed Dover 1972. White les attribue au tramway Villa Real-Villa Régoa au Portugal ...quel pouvait en être le mode de fonctionnement et l’intérêt de cette disposition ? :F9
Avatar de l’utilisateur
Buffalo Bill
 
Messages: 2936
Enregistré le: 30 01 2011 à 14:06
Localisation: Charente

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar 020 n°15 Corpet-Louvet » 04 04 2014 à 21:03

Je bosse déjà Yves je bosse déjà !
Je suis en train de faire toutes ces listes, photos, schémas, et je réuni tout ce qui concerne les corpet et d'autres société, ne vous en faites pas vous tous, cela est en marche ;)
Image Paul Frot-iste
Avatar de l’utilisateur
020 n°15 Corpet-Louvet
 
Messages: 592
Enregistré le: 02 01 2014 à 02:39
Localisation: Thory (80) et Cayeux sur mer (80)

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 06 04 2014 à 08:38

LA CORPET DE L'EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1900 :
- 030T ESE (Compagnie des chemins de fer économiques du Sud Est), Ateliers, Veuve Corpet et L. Louvet (N°818), 1900, N° 54, poids : 17 tonnes.
Toute la description, avec les appréciations flatteuses du jury, et un schéma, sont sur le site de la CNUM :
http://cnum.cnam.fr/CGI/gpage.cgi?p1=42 ... F441%2F442
Bonne lecture.
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Tyrphon » 06 04 2014 à 15:14

Cette 030T Corpet fait partie de la deuxième catégorie que je compte étudier: caisses à eau sans arrondi et qui ne vont pas jusqu'à l'avant de la boite à fumée.
Je viens de faire un inventaire de touters les Corpet à voie métrique figurant dans mes tablettes (Les Petits Trains de Jadis, la revue de la FACS et MTVS).
Pour l'instant, je m'en tient aux 030T qui ont un look approchant de celles des TIV: Caisse à eau arrondie en haut allant jusqu'à l'avant de la boite à fumée et tablier à double courbure à l'arrière des roues.
Je les ai divisées en trois catégories suivant la forme de la cabine:

Catégorie 1 : cabine ouverte à l'origine, caractérisée par le double arrondi du haut de la paroi inférieure de la cabine, et dont "Cambrai" (en fait "Clary") représente un exemplaire, bien qu'elle ait une cabine fermée.
En voici un autre exemplaire, à cabine "tonnelle" (l'abri est plus fréquemment de forme "hirondelle" ouvert à l'arrière)
L'arrière de la cabine est en général vertical, sauf exceptions.



Catégorie 2: cabine fermée d'origine, sans le double arrondi, du style de la "Scarpe" ou du plan publié un peu plus haut.
L'arrière de la cabine est vertical.



Catégorie 3: cabine fermée style TIV, avec arrondi à l'avant du flanc de cabine et arrière incliné.

936.jpg
936.jpg (34.29 Kio) Vu 2408 fois


J'ai aussi noté les deux types de distibutions: Gooch à double excentrique (G) et Walschaerts (W).

Par contre, je n'ai pas exploré les différences d'empattements (régulier ou irrégulier), bien qu'il semble que nombre de machines des types 1 et 2 aient un empattement légèrement irrégulier et que toutes les machine du 3e type aient un empattement régulier. Je n'ai pas non plus étudié la position du dôme et de la sablière ni le type de foyer.

Voici le résultat de ma compilation:


On voit que toutes les machines de catégorie 1 (apparue en 1890 sur le Cambrésis) ont une masse à vide de 15t (à part les Vendée plus légères).

Les machines de catégorie 2 (apparue en 1894 dans le Finistère) sont plus lourdes: 16 et 17t. Pas étonnant dans ces conditions que la "Scarpe", avec 17t, apparaisse plus massive que la TIV (bien que je n'aie pas encore déterminé exactement où se niche cet embonpoint...).
Notons que dans le Finistère, la distribution à double excentrique a été reconduite jusqu'en 1912.

Enfin, la catégorie 3, apparue en 1902 sur les TIV, est beaucoup plus homogène, malgré des masses variant entre 15 et 16t. Distribution Walschaerts, allure plus élancée, toutes pourraient être considérées comme identiques, s'il n'y avait pas la largeur!
Les machines du Loir et Cher ne font que 2m de large, contre 2,10 et peut-être plus pour les autres (je n'ai pas encore étudié ça).
Voila où j'en suis pour l'instant. Maintenant, je vais passer à l'étude comparative plans-photos, avant de passer à d'autres types de 030T. Si vous avez de la doc pour confirmer ou infirmer mes infos, n'hésitez pas!
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6844
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 07 04 2014 à 01:00

Jean-Pierre, pourras-tu être plus clair. Que veux-tu dire par type 1, type 2. Cela ne correspond à rien dans le catalogue Corpet.
Et j'ai peur de la rencontre avec la Corpet du 3ème type, un alien sans nul doute !...
D9 D9 D9
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 07 04 2014 à 01:08

Un petit rappel de ce qui avait été écrit en d'autres pages :
Souvenez-vous...
Les Tramways d’Ille et Vilaine font une grosse commande de machines à la firme Corpet-Louvet, 41 locos, n° 51 à 91. Les livraisons commencèrent à partir de 1902.
La série 51 à 69 pése 15 tonnes, à vide.
La série 70 à 91 pése 16 tonnes, à vide.

Mon petit Victor, ton controle consistera à donner le poids des machines TIV, le n° sera caché. Je te promet que tu auras bien du mal à trouver une différence d’apparence entre celles de 15 et de 16 tonnes.
Pourtant, il y en a une... Pour les n° 88 à 91. Mais alors, si tu la repères, tu es un supertechnicien de la vapeur [i](distribution Faisant, au lieu de Walchaërt)

Effectivement RMS Olympic a raison de faire remarquer que le type de 030T que prépare Trains d’Antan fut employé par les tramways d’Eure et Loir. Or la n°24 Scarpe (n° de série Corpet 1087, 16 tonnes) avait été commandée par... Les Tramways d’Eure et Loir ! Mais à sa sortie d’atelier en 1907, elle fut livrée à l’entreprise Frot et remplacé par la n°1175.
En simplifiant, ce type de 030T Corpet fut utilisé sur les réseaux du groupe Carel et Fouché, entre autre...
[i]“On sait que ce type de locomotive fut vraisemblablement le plus répandu en France ; citons entre autres l’Eure-et-Loir, la Mayenne, le Tramway d’Erbay, les Chemins de fer Armoricains, le réseau de Nantes des C.F.V.E., les chemins de fer Economique du Poitou, ceux des Charentes, les Tramways de la Vendée, les Tramways du Loir et Cher, Les Chemins de fer Economique du Sud-Est, etc...
Suivant les réseaux, elles présentaient quelques différences : les plus anciennes (Finistéres, Charentes, Foulain à Nogent en Bassigny) avaient la cabine en queue d’hirondelle ; le systéme de distribution pouvaient varier (Walchaert ou Allan).”
, écrivait R. Hulot, dans le n°110 de CFRU, consacré à l’Ille et Vilaine.

Vous pourrez même vous faire une version tropicalisée. En effet, quelques machines des T.I.V., à la fermeture du réseau, furent exportées en 1948 à l’ile de la Réunion (n°58, 63 et 74) , voire même les "tyrphoniser" et en faire des 031T comme aux T.I.V., ou réaliser un abri queue d'hirondelle.
Bref, Cyril nous gratifie d’un beau modéle, avec ce type de Corpet vous allez pouvoir jouer aux p’tits trains à vapeur aux quatres coins de la France."[/i]
:maitre: :maitre: :maitre:
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Tyrphon » 07 04 2014 à 10:26

YVES a écrit:Jean-Pierre, pourras-tu être plus clair. Que veux-tu dire par type 1, type 2. Cela ne correspond à rien dans le catalogue Corpet.
Et j'ai peur de la rencontre avec la Corpet du 3ème type, un alien sans nul doute !...
D9 D9 D9



Si tu lis mon message en entier, tu trouveras la réponse à tes questions. ;) Je pense que mon exposé est très clair.
Cela dit, je suis passé par inadvertance de "catégorie" à "type" et je viens de corriger ça. Il s'agit de distinctions visuelles toutes personnelles et pas d'appellations constructeur.

Mon tableau montre que seules des locomotives Poitou (Vienne), Loire Inférieure, Vendée et Charente peuvent être réalisées sans transformations plus ou moins importantes à partir d'un modèle TIV. On peut ajouter le Loir et Cher si on ferme les yeux sur la largeur. Pour toutes les autres, à moins de se contenter d'une évocation, une étude préalable sérieuse s'impose.

Mais je vais maintenant me pencher sur les éventuelles différences de dimensions.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6844
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 07 04 2014 à 21:04

Oui et non...
Ton tableau suppose que Corpet parte d'un type/catégorie pour aller vers un autre. C'est trop "fordisde" et trés réducteur à mon avis. La production de matériel français s'adaptait à la demande des réseaux et à leur contraintes, comme le gabarit. "Vous voulez une Corpet avec telle distribution, tel abri, tel gabarit... On vous la construit !".
C'est pourquoi, j'étais partisan d'une présentation des machines par réseaux, pour éviter les approximations "Il s'agit de [i]distinctions visuelles toutes personnelles et pas d'appellations constructeur"[/i]... C'est là tout le problème et cela pourraient bien te réserver quelques surprises !...
:rod_siflet :rod_siflet :rod_siflet
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Tyrphon » 07 04 2014 à 23:31

Houla, quelle charge de la part de l'historien que tu es contre le misérable amateur que je suis! Rassure toi, je ne veux pas me poser en historien ni me lancer dans une étude détaillée de chaque modèle de chaque réseau. Cela demanderait une étude approfondie des commandes, des plans constructeur, etc., que je te laisse volontiers. :maitre: Mon travail est beaucoup plus modeste!!!

Je voulais juste donner un panorama des modèles, dont le style est proche du type TIV, en m'attachant aux différences de "look", ce qui est le point le plus important pour un modéliste moyen et qui lui suffit bien souvent (du moins en HOm).

Je suis parti des matériaux auxquels j'avais accès chez moi, et j'ai noté et observé, et constaté qu'il y avait 3 styles de cabines et deux types de distribution, ainsi que des masses allant de 14,5 à 17t.

Accessoirement, j'ai noté les années d'apparition de ces looks, ce qui me les fait classer, mais je vois aussi que les trois ont coexisté un bout de temps, ce qui confirme ce que tu dis sur les choix des réseaux pour une caractéristique ou une autre.
On note à ce sujet que certains réseaux étaient plus conservateurs que d'autres, tant pour la cabine ouverte que pour la distribution.

Je pense quand même que globalement, l'abri fermé (cat2) a été juste une amélioration par rapport à l'abri ouvert (cat1), tandis que l'apparition de l'élégant arrondi au raccord cabine-caisse-à-eau sur les TIV de 1902 (cat3) a été le fruit d'une recherche esthétique, qui a été ou non appréciée par les réseaux qui ont passé des commandes par la suite.

En tout cas, pour moi, les TIV sont les plus élégantes des 030T Corpet.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6844
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Victor le chat » 07 04 2014 à 23:42

YVES a écrit:Mon petit Victor, ton controle consistera à donner le poids des machines TIV, le n° sera caché. Je te promet que tu auras bien du mal à trouver une différence d’apparence entre celles de 15 et de 16 tonnes.
Pourtant, il y en a une... Pour les n° 88 à 91. Mais alors, si tu la repères, tu es un supertechnicien de la vapeur(distribution Faisant, au lieu de Walchaërt)

Euh Yves ... Tu m'aurais donné du SF, je veux bien, mais là du TIV, "je ne peux plus rien pour vous !" :H2 :H2 :C6

YVES a écrit:Bref, Cyril nous gratifie d’un beau modéle, avec ce type de Corpet vous allez pouvoir jouer aux p’tits trains à vapeur aux quatres coins de la France.
:maitre: :maitre: :maitre:

Désolé, mais comme j'aime bien jouer sur les mots, et que j'ai pas souvent l'occasion de le faire, je me permets : 4 coins de la France ... Seulement il en manque un côté Sud-Est C7
Mais on peut trouver un terrain d'entente si Cyril nous fait une machine SE, genre 031T 3.504 à 3.518 ou 3.111 à 3.114 #B6 :maitre:
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 15:50
Localisation: Cluny

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar YVES » 08 04 2014 à 09:31

Bon, je crois que le clivage est clair.
- Je pensais en historien.
- D'autres raisonnaient en modélistes.
Nous n'avions pas les mêmes critères appréciations...
Ce n'est évidemment pas le même "logiciel", ni le même objectif. D'où une certaine forme de mal entendu, somme toute assez classique dans le monde du petit train :maitre: .
:F5 :F5 :F5

Je sais :H2 . je suis trés, trés méchant C7 !...
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Les locomotives Corpet-Louvet

Messagepar Beyer-Garrat » 08 04 2014 à 11:18

Le modéliste se doit d'être "souple " et adaptatif en fonction des éléments a sa disposition et sa propre habileté
Vouloir comparer ces 2 mondes n'a guère de sens Yves .Je sents dans ta réponse comme
une certaine condescendance .Me trompe-je ?
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 19398
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: Oleron et Paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : cfcdn_bis, Patrick ze rabbit Deludin, vigeois et 21 invités