Tramways du Mans et de la Sarthe

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 16 02 2014 à 10:17

CFB 477 a écrit:Merci pour ces photos du tramway manceau. :D

Pourquoi la présence d'un heurtoir sur la première photo ?


Bonjour Louis, ;)

Débranchement de la préfecture

Du lundi 1er juillet au dimanche 25 août 2013 (9 semaines) le trafic des tramways avait été
interrompu entre la gare et l'université pour permettre la réalisation du débranchement des
lignes T1 et T2 au niveau de la préfecture.

Un heurtoir (soudé dans l'ornière du rail à gorge) avait été mis en place sur voie 1 pour repérer
le point à ne pas dépasser par les tramways. Les tramways en provenance (et à destination) de
l'Espal et d'Antarès-MMArena avaient en effet leur terminus et origine à la station gare.

Image

A l'extrémité du quai impair l'ICC (indicateur de coupure de courant) situé sur le poteau LA
(ligne aérienne) n° 403 indiquait que le courant était coupé au-delà. La LAC (ligne aérienne
de contact) était en effet hors-tension de la gare jusqu'à l'université.

Image

Un service de substitution (Ligne A - Bus Relais Tram) assuré par des bus articulés avait
été mis en place de la gare vers l'université. Un aménagement provisoire permettait aux
bus de faciliter leur giration pour accéder rue de la Galère.

Suppression d'une partie du terre-plein central situé au droit de Citya immobilier le Syndic.
Le feu tricolore du couloir de bus situé à contre-sens avait été déplacé pour permettre une
rétention provisoire (feu rouge) des bus en provenance du pont Perrin.

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 21 02 2014 à 08:10

T 14 - Place des Jacobins (Semaine 13)

Mardi 26 mars 2013 à 8h15 : arrivée des premiers rails à gorge.

Image

Profil d'un rail à gorge de type "Broca".

Image

8h30 : début du déchargement des rails.

Image

9h18 : le premier rail de la future ligne T2 a été posé côté voie 2 (PM 726).

Image

Pelleteuse HYUNDAI Robex 140W-7A de Colas-Rail.

La pince située à son extrémité permet la pose des traverses et des rails.

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar CFB 477 » 21 02 2014 à 15:15

Merci pour ces explications concernant la présence d'un heurtoir à la station gares. :D

Merci également pour ces photos de la pose des premiers coupons de rail. :D
CFB 477
 
Messages: 19
Enregistré le: 30 01 2014 à 10:04

Première soudure aluminothermique

Messagepar SGB » 21 02 2014 à 22:24

T 14 - Place des Jacobins (Semaine 13) - PM 726,570 (PMV2 fil extérieur)

Mercredi 27 mars 2013 à 12h00 : première des 998 soudures aluminothermiques
en présence de Pascal Lelarge, Préfet de la Sarthe, et de Jean-Claude Boulard,
Maire du Mans et Président du Mans Métropole.

Image

Le bouchon qui sera posé dans le logement du moule réfractaire (à base de sable siliceux),
à l’aide de la pince prévue à cet effet, après les opérations de préchauffage.

Image

Le kit de soudure Railtech.

Image

Le creuset jetable Railtech.

Image

Mise en place du moule réfractaire (à base de sable siliceux), autour de la partie à créer qui assemblera
les deux abouts de rails. L’acier y est ensuite coulé à une température de plus de 2000 degrés.

Ce dernier est élaboré à partir d’une réaction chimique d’oxyde de fer avec de l’aluminium en poudre.

Image

Intervient ensuite le préchauffage (800 degrés) qui a pour but d’évacuer l’humidité résiduelle du moule et
de relever la température des rails. Cette période de préchauffage dure 8 minutes (ce temps est impératif).

Période pendant laquelle le mélange d’aluminium et d’oxyde de fer est mis en place dans le creuset.

Devant le moule réfractaire, le bac à corindon. Ce bac sert à récupérer l'excédent de la fusion.

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar Yoyo » 21 02 2014 à 22:47

Petite correction d'un soudeur (pas de rail, mais sur véhicule ferroviaire) le temps de préchauffe dépend de la température extérieur, de la dimension de ton moule et de tes rails, ..., il est donc pas chiffrable. Seul un thermomètre peu te garantir une bonne température.

Par contre sur une certaine longueur, cette température vas permettre de dégourdir la matière (min 150°) afin d'éliminé les tensions internes et de diminué la zone d'affection thermique (changement chimique des propriétés de la matière de base). En vu de la fin de séquence de soudage, la préchauffe va permettre d'emmagasiner de la chaleurs qui va ce dissipé lentement dans la matière et qui évitera un effet de trempe au niveau de la soudure et des zone affectée thérmiquement. Si tu ne fais pas correctement cette opération de préchauffe/dégourdissage,il est possible qu'apparaissent des fissures voire une rupture de soudure.
Avatar de l’utilisateur
Yoyo
 
Messages: 761
Enregistré le: 18 04 2011 à 19:27

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar YVES » 21 02 2014 à 22:48

Trés intéressant. Grand merci pour ces précisions techniques, bien illustrées.
:maitre: :maitre: :maitre:
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14682
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Première soudure aluminothermique

Messagepar SGB » 21 02 2014 à 22:54

Suite de mon message précédent.

T 14 - Place des Jacobins (Semaine 13) - PM 726,570 (PMV2 fil extérieur)

Mercredi 27 mars 2013 à 12h00 : première des 998 soudures aluminothermiques


Mise en place du creuset jetable sur le moule réfractaire.

Image

C'est Jean-Claude Boulard, maire du Mans, et Président du Mans Métropole, qui a effectuer cette première soudure.

Merci au personnel de la Société Colas Rail, pour son aimable autorisation, de figurer sur ces différentes photos.

Image

Merci au personnel de la Société Colas Rail, pour son aimable autorisation, de figurer sur ces différentes photos.


Image

Image

Une fois la température de 2000 degrés atteinte, un débouchage automatique
du creuset se produit, permettant à la matière en fusion de couler dans le moule
afin de réaliser un rail continu.

Le temps de débouchage est compris entre 17 et 27 secondes, (l'origine
de ce temps correspond au piquage du tison dans la charge).

La réaction se développe en quelques secondes et la coulée s’effectue
automatiquement après la fin de la réaction.

Image

Merci au personnel de la Société Colas Rail, pour son aimable autorisation, de figurer sur ces différentes photos.


Retrait du creuset à l'aide d'une pince (ou fourche) à creuset après la coulée.

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 21 02 2014 à 23:48

Yoyo a écrit:Petite correction d'un soudeur (pas de rail, mais sur véhicule ferroviaire) le temps de
préchauffe dépend de la température extérieur, de la dimension de ton moule et de tes rails, ..., il est
donc pas chiffrable. Seul un thermomètre peu te garantir une bonne température.

Si tu ne fais pas correctement cette opération de préchauffe/dégourdissage,il est possible
qu'apparaissent des fissures voire une rupture de soudure.


Ces détails m'ont été communiquer par le personnel de la Colas Rail .
Je comprends tout à fait, à ceci près que je ne suis pas soudeur de profession.

Comme dit le proverbe "Chacun son job et les vaches seront bien gardées !".

C'est comme si je demandais à un soudeur quelle sont toutes les mesures à prendre dans
le cas précis d'une D.D.S. (Demande de secours) fourni par l'arrière (avec retour vers la
gare en arrière) sur une ligne à double voie exploitée en B.M. (Block manuel) qu'il s'agisse
de block manuel de double voie type S.N.C.F (B.M.U) ou de block manuel de double voie
type Lartigue uniformisé (B.L.U.) jusqu'à la reprise du service normal du block.

Question classique posée au concours de Cadre Circulation (CTMV). :D

Toutes les mesures à prendre, notamment :
- contenu de la demande de secours
- transmission de la demande de secours
- exécution du secours
- préparation d'un mouvement à contre-voie à l'initiative d'un
agent-circulation d'un point quelconque vers la gare en arrière
- pénétration en canton occupé (remise d'un bulletin M.V.)
- retour du train en détresse à la gare en arrière
- restitution à l'agent-circulation du bulletin M.V. délivré au mécanicien de la machine de secours
- annulation par dépêche de l'annonce de la machine de secours expédiée en canton occupé
- Mesures à prendre dans le cas du dérangement du block jusqu'à la reprise du service normal
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar rail1435 » 22 02 2014 à 10:39

Merci à SGB pour le reportage photographique et les explications qui vont avec. Si j'ai bien compris, le "creuset jetable" est à usage unique: un par soudure.
Merci à Yoyo pour ses précisions professionnelles. Il faut encore noter que les rails ne peuvent pas être soudés, sur des longues distances sans joints, lorsque la température ambiante est trop basse ou trop élevée, pour éviter ensuite de trop fortes contraintes sur les longs rail soudés lors de températures extrêmes. On vise une température de 20°C +/- 5°. Pour les tramways, je ne sais pas si les distances sont considérées comme "longues".
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6200
Enregistré le: 14 09 2008 à 16:50
Localisation: Genève

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 22 02 2014 à 13:38

Rail1435 a écrit:Merci à SGB pour le reportage photographique et les explications qui vont avec.
Si j'ai bien compris, le "creuset jetable" est à usage unique: un par soudure.


Bonjour Rail1435 ,

Le creuset jetable sert bien entendu qu'une seule et unique foi.

Le principe de la soudure aluminothermique des rails à gorge :

Un dossier complet de Railtech international

SGB a écrit:Intervient ensuite le préchauffage (800 degrés) qui a pour but d’évacuer l’humidité résiduelle du moule et
de relever la température des rails. Cette période de préchauffage dure 8 minutes (ce temps est impératif).


Concernant le temps de préchauffage (Source) :

III/ 4.1.3 - Temps de préchauffage (Voir la page PDF n° 28 du lien ci-dessus).

840 rails environ ont été nécessaires pour la réalisation de la future ligne T 2.
Longueur d'un coupon de rail : 18 mètres.
Poids de chaque coupon de rail : 0,980 tonne environ soit environ 54 kg au mètre.

Des coupons de rail cintrés, plus court ont été utilisés pour certaines courbes.
Notamment pour la courbe Zamenhof située à l'intersection de la rue des Maillets
et de l'avenue du Docteur Zamenhof.

T 24 - T 25 - Rue des Maillets/Avenue du Docteur Zamenhof - Phase 1 (semaine 18)

Mardi 30 avril et jeudi 2 mai 2013 : pose des traverses et des rails de
la courbe Zamenhof (du PM 2510 au PM 2612).

Dans le fond l'avenue du Docteur Zamenhof (direction Bellevue).

A gauche, au niveau du terrain vague l'emplacement du futur pôle d'échange
(tramways/bus) et de la future S.S.R. 11 (PM 2598).

Image

Dans le fond la rue des Maillets (direction Préfecture).

A gauche la future voie 1 (Préfecture - Bellevue).

A droite la future voie 2 (Bellevue - Préfecture).

Image

A gauche, au niveau du terrain vague l'emplacement de la future S.S.R. 11 (PM 2598).


T 25 - Avenue du Docteur Zamenhof (semaine 39)

Construction de la future S.S.R. 11 (Sous-station de redressement) Zamenhof (PM 2598).
Poste de transformation (20000 V/750 V) commun ERDF - SETRAM.

Les trois photos suivantes sont de fin septembre 2013.

La future S.S.R. 11 côté voie 2.

Image

La future S.S.R. 11 côté résidence des Fontenelles.

Image

La future S.S.R. 11 côté futur pôle d'échange (station de bus).

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Première soudure aluminothermique

Messagepar SGB » 23 02 2014 à 15:52

T 14 - Place des Jacobins (Semaine 13) - PM 726,570 (PMV2 fil extérieur)

Mercredi 27 mars 2013 à 12h00 : première des 998 soudures aluminothermiques


Suite (et fin) du reportage concernant la première soudure.

Retrait du bac à corindon à l'aide d'une pince (ou fourche) à creuset après la coulée.

Le bac à corindon sert à récupérer l'excédent de la fusion.

Image

Image

Tranchage de la masselotte, 6 minutes après la coulée, à l'aide d'une trancheuse.

Image

Ensuite, les évents (excédent de la fusion) seront brisés à l'aide d'une massette.

Image

Image

C'est Jean-Claude Boulard, maire du Mans, et Président du Mans Métropole,
qui a effectuer cette première soudure.


Fin des opérations : Jean-Claude Boulard est satisfait !

Merci au personnel de la Société Colas Rail, pour son aimable autorisation, de figurer sur cette photo.

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar BG1000 » 23 02 2014 à 21:48

Reportage intéressant, dommage il manque l'odeur si typique :C6

BG
Visitez ma Galerie Image
Avatar de l’utilisateur
BG1000
 
Messages: 2963
Enregistré le: 20 08 2006 à 12:26

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 25 02 2014 à 21:09

Mardi 25 février

Déroulement des tirs voie 1 et voie 2 du P 41 (PM 1128) au P 11 (PM 201).

Livraison des tourets assuré par un camion DAF XF 105.510
du groupe Merdrignac Levage Développement (MLD).
Matériel de levage utilisé : bras hydraulique (grue auxiliaire).

Image

Deux tourets de cuivre (partiellement utilisés) ont été nécessaires pour le déroulement des deux tirs.

Voie 1 - Un touret de 1206 mètres - Poids net : 1,628 tonne.

Voie 2 - Un touret de 1255 mètres - Poids net : 1,690 tonne.

Poids au mètre : 1,350 kg.

Image

Image

Pose de l'équipement tendeur sur le P 41 (PM 1128).

Image

En attendant sa fixation définitive sur la console, à l'aide du bras de
rappel, chaque câble est fixé dans une poulie (situation provisoire).

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 26 02 2014 à 22:50

Mardi 25 février

Déroulement des tirs voie 1 et voie 2 du P 41 (PM 1128) au P 11 (PM 201).

T 21 - T 15 - T 14 - Déroulement du tir voie 1 - Place des Jacobins

9h15 - Intersection Avenue de Paderborn/Rue Robert Triger (PM 918).

Image

Image

La place des Jacobins et la Cathédrale Saint-Julien.

Image

9h23 - Traversée de l'avenue de Paderborn (PM 767).

Image

9h30 - Devant la taverne des Arts (PM 702).

Image
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Tramways du Mans et de la Sarthe

Messagepar SGB » 08 03 2014 à 09:35

L'appellation officielle des six stations de la future ligne T 2 :

Comtes du Maine-Office de tourisme (PM 358)
Jacobins-Quinconces (PM 867)
Croix de Pierre (PM 1409)
Maillets-Banjan (PM 2041)
Maillets-Zamenhof (PM 2481)
Bellevue-Hauts de Coulaines (PM 3178)
Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 224
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Pierre C., SESLGV, Tyrphon, VELAY-EXPRESS et 23 invités

cron