L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: Beyer-Garrat, pelican, YVES

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 28 02 2014 à 17:20

jfmaccameron a écrit:Yves, il me semble d'après l'intitulé de la photo, qu'il s'agit bien d'un voyage FACS.

Colomars train spécial de la FACS.png


Colomars gare nouvelle b.png


Bonjour,
Attention concernant la halte de Colomars, il y en a deux : une à une voie qui n'est qu'un simple abri, maintenant désaffecté, à hauteur de l'ancienne gare (toujours debout), la seconde est celle utilisée d'aujourd'hui : deux voies, ouverte 67 (à confirmer) et à hauteur du pont de La Manda. #B6 #B5 :maitre:
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar L'Amiral » 01 03 2014 à 10:23

En tous cas merci pour cette très belle étude bien documenté et exhaustive. #B6
L'Amiral
 
Messages: 593
Enregistré le: 27 06 2012 à 09:44
Localisation: Calvados

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar diabolo » 10 03 2014 à 12:05

Avis aux spécialistes de ce réseau je recherche des infos sur ce matériel :

Aout 1943 sur réquisition de l'organisation TODT, le SE Réseau Centre envoie à la SEYNE SUR MER TAMARIS
2 locomotives 3612 et 3613 qui furent payées par l'armée Allemande.
Les plateformes H 5123, H 5155, H 5168.
Ce matériel retrouvé en gare de TOULON CP en 1945, n'ayant fait l'objet d'aucune réparation sera ferraillé sur place.

Trouvez vous traces de ce matériel sur vos archives ????

Diabolo
diabolo
 
Messages: 1258
Enregistré le: 16 06 2011 à 08:18

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 10 03 2014 à 12:54

Ui, je fais des photos du livre du train du littoral ce soir, y'a des photos de ces machines à Toulon (pas des ouagons par contre) dedans #B5
On a aussi eu quelques wagons CFD à Draguignan au même moment (on a bien eu une 040T Frot, donc on a tout eu ! C7 ), je ferais des photos aussi au besoin ! :B3

:F5
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 10 03 2014 à 22:48

Je vous demande de bien vouloir me lapider quand vous me verrez (non pas par tendance masochiste) .... Mais ma mémoire me fait défaut, ce n'était pas les 031T SE qui sont en photo sur le livre de José Banaudo, mais la mallet CFD vivarais .... H4 H4 H4 H4 H4

Pourtant ... Je croyais me souvenir que j'avais vu une photo .... Si je la retrouve je la poste ici ...

La mallet CFD en 46 à Toulon :

Image


Par contre, ce ne sont pas 2 mais 3 machines 031T SE de l'Allier :

- la 3.507, de la série 3.504 à 3.518. Elle fut réquisitionnée en juillet 43 puis expédiée à Toulon. Elle a d'abord été employée pour le compte des autorités d'occupation avant d'être retrouvée à la Libération remisée dans l'atelier de la marine près de La Londe. Nécessitant de grosses réparations et n'allant plus servir au département de l'Allier, elle fut conduite à Toulon pour y être ferraillée en 1947.

- les 3.112 et 3.113, série 3.111 à 3.114. Elles étaient d'abord de type 030T et agrandies en 031T à l'atelier de Cosne en 1912. Une partie du réseau de l'Allier fermant en 1939, elles seront remises en service quand ces dites parties du réseau seront réactivées au début de la guerre. Elles furent ensuite effectivement achetées et régulièrement payées par l'armée allemande pour le compte de l'organisation Todt en août 1943. Elles ont été conduisent en gare de La Seyne-Tamaris-sur-Mer, à l'Ouest de Toulon, et ont été envoyées sur l'embranchement de l'Arsenal pour y être adaptées à leur nouvel emploi. À la libération, elles étaient stationnées à Toulon CP, et ont été ferraillées en 1945.

:maitre:




Sent from my iPad mini using Tétaclak
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar 150Y17 » 23 10 2014 à 14:48

Bonjour,
Je viens de relire le livre « L’Épopée du Sud-France – Le chemin de fer du littoral varois » de Vincent Borel. C’est un joli bouquin qui vise plutôt au côté « souvenirs personnels » d’une poignée de témoins d‘époque et non sur le matériel roulant et la technique ferroviaire, ce qui en fait un joli complément à la bible de José Banaudo.

Parmi toutes les anecdotes, parfois adaptables aux p’tits secondaires en général, parfois directement reliées au Macaron, je viens de trouver un détail qui m’intrigue : Ange Pergola (né en 1932), fils d’une famille de cheminots et employé des C.F. Sud-France/CP pendant 25 ans se souvient d’un départ de matériel vers Madagascar et l’Algérie !

Je cite : « C’est avec beaucoup de nostalgie qu’il raconte son départ de la compagnie, juste avant la fermeture de la ligne et combien ils furent tous tristes de voir le matériel embarquer à Toulon pour l’Algérie ou pour Madagascar. A ce sujet, il ne reste que très peu de vestiges du matériel roulant, on ne pense pas qu’il puisse rester un exemplaire des locomotives parties pour Madagascar. […] » (page 131, en bas de la colonne gauche)

Euh…QUOI ?!?!? Je m’occupe de l’histoire de ce réseau depuis bien des années, mais je n’ai jamais trouvé la moindre trace d’un départ de matériel vers les destinations indiquées par M. Pergola.
La seule histoire qui relie les CP aux chemins de fer malgaches que je connais, ce sont les essais d’un autorail Brissonneau & Lotz destiné aux CFE sur la ligne du Littoral (dont nous avons d’ailleurs parlé il y a quelques jours sur un autre fil…). Mais M. Pergola, il parle de matériel ex-CP qui quitta son réseau vers la fermeture pour servir ensuite à des réseaux malgaches et algériens.

Personnellement je suis d’avis qu’il doit s’agir d’un malentendu ou alors d’un témoignage « falsifié » de façon inconsciente suite à l’âge déjà avancé de l’interviewé et aux fortes émotions que doivent provoquer les souvenirs d’une époque révolue qui jouait un rôle important dans sa vie. Le matériel du réseau du littoral fut ferraillé sur place, à mes connaissances (sauf les autorails et locotracteurs B&L). En plus, je ne vois strictement aucun intérêt à transférer le matériel en question vers les pays cités, surtout vu l’âge des locomotives, voitures et wagons et aussi leur mauvais état… Les spécialistes des réseaux malgaches et algériens seraient sûrement au courant d’un tel transfert de matériel.

Qu’est-ce qu’en pensent les autres fadas du SF (Clément, notamment) ?!?

Amitiés
Jo
Avatar de l’utilisateur
150Y17
 
Messages: 224
Enregistré le: 23 10 2013 à 13:22
Localisation: Ulm (Allemagne)

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 23 10 2014 à 14:59

Non aucun matériel n'est parti vers Madagascar ou l'Algérie, mais j'ai longtemps entendu dire par ci par là que 2 230T du réseau du Littoral étaient parties en Afrique mais dès 1950 elles avaient été ferraillées :maitre:
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar 150Y17 » 23 10 2014 à 16:23

D'accord merci!
Intéressante, l'histoire des 230T parties en Afrique. Je n'en trouve pas de trace dans la Bible. Ceci dit, même argument que pour le transfert vers Madagascar/Algérie: Pourquoi transférer du matos qui date du début du 20ème siècle et qui est souvent décrit comme "inapte à assurer un service fiable" suite à son mauvais état. Je ne crois pas que les conditions d'exploitation sur les réseaux africains de l'époque étaient meilleures que sur le réseau du Littoral.

Par contre il y avait déjà beaucoup de machines identiques en Afrique...c'est donc pas tout à fait inimaginable...affaire à suivre!
Avatar de l’utilisateur
150Y17
 
Messages: 224
Enregistré le: 23 10 2013 à 13:22
Localisation: Ulm (Allemagne)

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar YVES » 23 10 2014 à 17:52

Par contre les machines du Sud France ont fait Verdun. De belles photos dans le dernier numéro de "Voie Libre".
;) ;) ;)
Une entreprise qui n'a jamais acheté une Corpet neuve !!! Est-ce bien une compagnie ferroviaire sérieuse ?!...
YVES
 
Messages: 18119
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Andreas » 23 10 2014 à 18:49

Tant qu'il est triste que les lignes du Central Var et du Littoral ont été abandonnées, j'ai constaté avec grande joie que la quasi-totalité des lignes est parcourable de nos jours avec un bon vélo. C'est ce que j'ai fait... et c'étaient des voyages inoubliables.

J'ai écrit quelques billets dans mon blog, et j'y ai ajouté beaucoup de photos:
Central-Var 1 http://agossweiler.wordpress.com/2011/11/13/chemins-de-fer-de-provence-le-train-des-pignes/
Central-Var 2 http://agossweiler.wordpress.com/2011/11/13/chemins-de-fer-de-provence-le-train-des-pignes-2eme-partie/
Central-Var 3 http://agossweiler.wordpress.com/2011/11/13/chemins-de-fer-de-provence-le-train-des-pignes-3eme-partie/
Central-Var 4 http://agossweiler.wordpress.com/2011/11/13/chemins-de-fer-de-provence-le-train-des-pignes-4eme-partie/
Littoral 1 http://agossweiler.wordpress.com/2012/04/08/le-macaron-piste-cyclable-du-littoral-toulon-st-raphael-chemin-de-fer-de-provence-teil-1/
Littoral 2 http://agossweiler.wordpress.com/2012/04/07/le-macaron-piste-cyclable-du-littoral-toulon-st-raphael-chemins-de-fer-de-provence-teil-2/
Vous ne faillirez point de remarquer que je maîtrise la langue allemande mieux que le Français H4
Andreas
 
Messages: 278
Enregistré le: 25 06 2014 à 19:45

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar 150Y17 » 23 10 2014 à 19:39

Merci pour ces liens. Comme je passe mes vacances au Lavandou depuis bientôt 19 ans (depuis toujours donc depuis mon point de vue) je connais assez bien ce coin et les vestiges de la ligne du Littoral. En plus, j'ai déjà parcouru une partie de la ligne en mode "archéo", à pied (Lavandou-Ville - Le Dattier)...bien sûr avec prise de centaines de photos, en faisant attention au moindre détail d'origine ferroviaire. Je vous en ferai un reportage un jour, c'est promis #B6

(Andreas: Côté langue, pas de problème. En fait, moi aussi je suis "que" germanophone, officiellement #B5 Les PME ont donc déjà l'habitude de pardonner nos fautes :F5 )
Avatar de l’utilisateur
150Y17
 
Messages: 224
Enregistré le: 23 10 2013 à 13:22
Localisation: Ulm (Allemagne)

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 24 10 2014 à 06:36

YVES a écrit:Par contre les machines du Sud France ont fait Verdun. De belles photos dans le dernier numéro de "Voie Libre".
;) ;) ;)

Les voitures aussi, il me semble que les B505 et 8 du GECP se sont baladées dans l'est :maitre:

Andréas, merci pour ces liens, c'est superbe ! :rod_coeur

J'aimerais qu'on analyse ici la dernière photo provenant de Delcampe qui a été postée sur les CP :




Derrière la 230T, on voit que la "voiture" ne possède pas sur sa première moitié de lampe à huile en toiture et en regardant sur le côté droit, on voit un petit quelque chose qui dépasse. Personnellement, j'ai tendance à prendre ça pour un marche pied, la voiture de tête doit donc être très probablement, comme on le voit sur de nombreuses carte du Sud France, une mixte 2ème classe/fourgon, série BDP-500.
En seconde position, de la même longueur, on a très probablement (on le déduit en comparant la longueur de la mixte, en analysant les fenêtres, et on le voit aussi grâce à la position des lampes à huile) un voiture type B-500.
En troisième position un joli petit couvert, que je soupçonne être un Buire 1911, à cause de montants obliques que je semble distinguer. Intrigant néanmoins ce toit blanc :F9 une variante à faire sur les wagons Aubertrain #B6
Les trois derniers wagons sont ensuite des plats chargés de ballast, on dirait. Cela me laisse penser qu'il ne s'agit non pas du rame mixte, mais d'une courte formation de voyageurs à laquelle on a ajouté des plats à décharger dans une gare du réseau
Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar rail1435 » 24 10 2014 à 06:54

Merci Andreas pour tes reportages, une fois lancé dans la lecture passionnante, j'ai oublié que le texte n'était pas en français #B6 .
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 6471
Enregistré le: 14 09 2008 à 15:50
Localisation: Genève

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar Victor le chat » 24 10 2014 à 07:30

J'en rajoute une couche : cette magnifique photo datée du 1er septembre 1959, prise au Fugeret, du train de marchandises 502A, trouvée sur FaceBook, et plus ou moins la même composition en ligne trouvée sur Delacampe cette fois :rod_coeur





Dans la seconde photo on voit clairement que les wagons sont des Buire 1911, reproduits par Aubertrain et reconnaissables à leurs montants obliques. En revanche en queue, reconnaissable à ses panneaux en tôle, et sa traverse qui dépasse d'un côté, laissant deviner une "pseudo-guérite", un Desouches et David de 1892 que je soupçonne être celui préservé par le GECP aujourd'hui.

Clément, envoyé spécial des Chemins de fer de Provence sur PME :maitre:
"Bonjour chez vous !" :F5
s(x,t)=A.cos(kx+Ψ).cos(ωt+φ)
Avatar de l’utilisateur
Victor le chat
Smiley's addict and chatterbox !
 
Messages: 5704
Enregistré le: 17 07 2011 à 14:50
Localisation: Cluny

Re: L'histoire du SF et des CP, un réseau passionnant

Messagepar YVES » 24 10 2014 à 11:09

150Y17 a écrit:Merci pour ces liens. Comme je passe mes vacances au Lavandou depuis bientôt 19 ans (depuis toujours donc depuis mon point de vue) je connais assez bien ce coin et les vestiges de la ligne du Littoral. En plus, j'ai déjà parcouru une partie de la ligne en mode "archéo", à pied (Lavandou-Ville - Le Dattier)...bien sûr avec prise de centaines de photos, en faisant attention au moindre détail d'origine ferroviaire. Je vous en ferai un reportage un jour, c'est promis #B6

(Andreas: Côté langue, pas de problème. En fait, moi aussi je suis "que" germanophone, officiellement #B5 Les PME ont donc déjà l'habitude de pardonner nos fautes :F5 )


Merci Andréas. Joli travail d'archéologie ferroviaire avec les photos des bâtiments.

J'avoue aussi que j'aime beaucoup ce PME qui s'internationalise au niveau des échanges. C'est trés agréable de converser avec des correspondants aux 4 coins de l'Europe. Bravo Messieurs pour vos efforts pour utiliser le français !

:D :D :D
Une entreprise qui n'a jamais acheté une Corpet neuve !!! Est-ce bien une compagnie ferroviaire sérieuse ?!...
YVES
 
Messages: 18119
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités