Chemins de Fer Economiques des Charentes

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar mlm » 27 12 2017 à 11:30

pas les pieds dans l'eau comme ça....
Avatar de l’utilisateur
mlm
 
Messages: 2002
Enregistré le: 05 09 2006 à 14:33
Localisation: Seine et Marne ou Gironde

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar JPV » 28 12 2017 à 19:55

Autre question sur le marquage sur les voitures E C que l'on voit très peu sur les photos et cartes postales . On voit très rarement la classe , toujours en chiffre romain, je n'ai vu que des II .
Dans le petit livre de Dominique Niollet "l'histoire du tacot BARBEZIEUX - CHALAIS", il indique qu'il y avait 2 types de voitures: des voitures de 2ème classe et des voitures mixtes 1ère et 2ème.
Y avait-il le marquage E C sur tous les bas de caisse ?
Avez vous d'autres infos ou images sur les marquages des voitures E C ?
Fichiers joints
JPV
 
Messages: 48
Enregistré le: 18 10 2017 à 14:40

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 28 12 2017 à 22:47

:F5
On peut toujours partir sur cette base, qui doit être bonne :
http://newboutique.modele-reduit-train. ... r=category
Les voitures ont été "richement lettrées" au début, lorsqu'elles étaient neuves et encore vernies. Voir photo précédente (sans doute lettres jaune avec rechampi rouge).
Il semble qu'avec le temps et la peinture brun Van Dick, les marquages aient partiellement disparu. Seules subsistaient les classes en lettres romaines, sans doute jaunes, et encore pas toujours :



Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3351
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar ytram01 » 28 12 2017 à 23:16

j'ai retrouvé le plan : c'est celui d'une voiture des TA mais semblable:( tiré d'un vieux numéro de voie etroite)
Fichiers joints
Avatar de l’utilisateur
ytram01
 
Messages: 95
Enregistré le: 20 10 2009 à 20:13
Localisation: saint uze

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 12 2017 à 11:33

:F5
J'avais eu la même idée, en cherchant dans "les Tramways de l'Ain" d'Henri Domengie, mais je n'ai rien trouvé : il n'y a apparemment que le diagramme d'une voiture à 2 essieux.
Et sur le dessin ci-dessus, porte pleine à galandage (à voir la forme de la poignée de porte). Peut-être des changements au court des livraisons, ou d'autres fournisseurs que Carel & Fouché sur un cahier des charges identique :F9 ?
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3351
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar YVES » 29 12 2017 à 12:14

On trouve la même chose sur les voitures 2 essieux Blanc-Misseron.
Gilles, de BCF, est devenu le spécialiste français des "zabous-changeants".
- Chez les bretons un peu trop rustiques du Morbihan, portes pleines, pas de fenêtres...
- Mais chez les champenois du CBR, cuivres reluisants, abouts largement vitrés et petits rideaux aux fenêtres, même en 2nd classe !
Image
Voiture de 2nd B 724 du train spécial des oeuvres des voyages scolaires, Reims-Promenade, le 11.08.1903.
Noter que comme les classes, les voitures d'excursion ne sont pas mixtes.

:D :D :D
YVES
 
Messages: 14147
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar 031 SACM » 29 12 2017 à 15:55

YVES a écrit:- Chez les bretons un peu trop rustiques du Morbihan, portes pleines, pas de fenêtres...
- Mais chez les champenois du CBR, cuivres reluisants, abouts largement vitrés et petits rideaux aux fenêtres, même en 2nd classe !

La différence peut venir d'un choix du Conseil Général au moment de la commande. Par exemple, dans la Somme, il y avait 3 classes contre 2 dans beaucoup de départements.
Ou bien de l'usure, surtout après la Première Guerre mondiale avec le renchérissement de la main d’œuvre et l'apparition du déficit pour de nombreux réseaux.
Dans la Somme, les voitures Manage de 1921 ont vu leur beau vernis remplacé par de la peinture verte, les fenêtres des portes d'extrémité remplacées par des lattes de bois, les petits rideaux aux fenêtres démontés et les compartiments de 1ère et 2ème classe déclassés avec disparition des coussins.
031 SACM
 
Messages: 291
Enregistré le: 03 05 2008 à 23:58
Localisation: Picardie

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar chef de gare » 29 12 2017 à 18:10

Tout à fait, il ne faut jamais perdre de vue qu'in fine les élus du département validaient les séries de prix proposées par le concessionnaire.
Et le Morbihan disposait de beaucoup moins de finances que la Marne.

Quant aux vernis, ils furent quasi totalement abandonnés dès le premier rafraichissement à effectuer : trop coûteux et fort long à réaliser. En Côte d'Or, une peinture brune remplaça très rapidement la beau vernissage d'origine.

Les premières, déjà délaissées au profit des voitures individuelles, mal entretenues, disparurent dès le début des années 1920.
Avatar de l’utilisateur
chef de gare
 
Messages: 507
Enregistré le: 22 06 2006 à 10:07
Localisation: Lutece

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar YVES » 29 12 2017 à 21:35

j'ajouterai à cette liste les habitudes et pratiques du concessionnaire : Jeancard n'est pas Empain. Les CBR sont influencès dans leur façon de faire par les vicinaux belges et la trésorerie du réseau se porte bien jusque la première guerre mondiale.
:D :D :D
YVES
 
Messages: 14147
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

Précédente

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 15 invités