Chemins de Fer Economiques des Charentes

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: Beyer-Garrat, pelican, YVES

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 01 2020 à 21:24

En voyant cette courbe serrée et la montée qui suit, jusqu'à la gare, on se dit que ça ne devait pas toujours être facile d'y amener les marchandises depuis le port !

Continuons :
La voie ferrée suivait donc la route en accotement jusqu'à port Maubert.
Mais nous sommes sur un "plateau" à ± 20 m d’altitude et il va bien falloir descendre quasiment au niveau de la mer.
Donc prévoir encore une belle rampe quelque part, puisque, contrairement à l'accès au port de Mortagne tout en courbes et contre-courbes, nous savons que le tracé était ici pratiquement rectiligne.
C'est en arrivant au village de Carmailleau et en "plongeant" dans la rue principale (la départementale) que nous avons eu un gros doute.
Non, vraiment, la voie ne pouvait pas passer par là #B8 :


Pour donner une idée plus précise, j'ai cherché en plan sur Strit'viou une maison dont la façade est parallèle à la route, puis je me suis "mis en face" et j'ai tracé une horizontale passant par les linteaux.
Ça donne la pente de la route :


Ah oui, quand même D9 ...
Vive la crémaillère !!!
Il faut dire que nous passons de la cote + 25 NGF sur le plateau, un peu plus même si l'on tient compte de l'espacement des courbes de niveaux, à la cote + 5 m en sortie sud du village, cette fois au ras des marais :


Et cela sur 750 m environ : belle déclivité :maitre: .
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 06 01 2020 à 22:12

C'est au retour que nous avons trouvé la solution, bien cachée dans les herbes, à l'entrée nord du hameau.
La voie évitait le bourg par l'est, en commençant par une tranchée côté nord.
La vue aérienne de 1950 et le parcellaire nous donnent le tracé :


Le sol détrempé par deux mois de pluie ne nous a pas permis de nous arrêter, ni d'aller voir de près.
Mais voilà le côté nord :


...et le côté sud :



Il n'empêche que la dénivelée est pratiquement la même, tout au plus le train a-t'il gagné 2 ou 3 mètres côté nord.
Ça devait sabler dur...
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 01 2020 à 21:11

:F5
J'ai oublié de dire que cette mini-étude vient compléter celle faite par notre Oie Galopante ici
viewtopic.php?f=2&t=7763&hilit=port+maubert&start=525#p445676
C'était l'objectif de la chose.
D'ailleurs sa photo de la tranchée de Camailleau est nettement meilleure #B6 , sans parler du repérage d'un arrêt possible.
Il y a bien une rue qui y mènerait, mais elle est vraiment très étroite !


L'arrêt se serait trouvé à la limite de l'enrobé, ce qui n'est sans doute qu'un hasard.
La prochaine fois, j'irai à bicyclette.
Pour charger ma batterie :rod_siflet ...
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 01 2020 à 22:21

Finissons notre descente sur port Maubert.
Rien de particulier par rapport à la présentation d'Oie Galopante, sinon qu'une voiture blanche a pris la place de la gare #B2 :


La voie passait au premier plan.

Qu'est-ce qui a fait que ce port, un simple chenal sans véritables quais, a eu une telle importance ?
Sur certaines cartes postales, on remarque une belle cheminée (détails de CPA déjà passées), celle de la minoterie.
On la voit bien sur cet envoi de Germaine :


Construite en 1880 (Germaine doit dater de la même époque...), elle fonctionne jusqu'en 1903.
Étant une des premières minoterie à vapeur de la région, elle traite jusqu'à 15 mille tonnes de blé par an. Une grande partie de la production céréalière de l'arrondissement de Jonzac y est transformée en farine.
Voici une autre vue agrandie prise d'un peu plus loin, où l'on retrouve la gare :


Sur place il ne reste aujourd'hui plus rien, du moins pour la minoterie qui était perpendiculaire à la grande maison existant toujours, elle.
On peut supposer que d'autres produits agricoles exploités localement ou dans l'immédiat arrière-pays devaient aussi partir par port Maubert.

La majorité du trafic se faisait avec Bordeaux, ce sont donc principalement des gabarres qui stationnent en bout des embarcadères et naviguent dans l'estuaire sans rejoindre l'océan.
Germaine, qui écrivait beaucoup, nous a laissé la trace d'un autre trafic, celui de bois de construction, car le Ø est bien trop gros pour en faire du bois de mine :


(Agrandissement là aussi d'une CPA déjà passée).
On notera au passage qu'il s'agit vraisemblablement de wagons à bords bas et traverses pivotantes, à comparer avec celui qui les précède, qu'il n'est pas courant de voir sur les CPA de la SE Charentes.

La pèche à l'esturgeon, le créac local, et la fabrication du caviar de Gironde se portant bien aussi (jusqu'à ce qu'il n'y ait pratiquement plus d'esturgeon dans les années 1965/70), il est possible que ce produit renommé ait engendré un certain trafic ferroviaire, jusqu'en 1928.
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 01 2020 à 22:40

L'esturgeon, beau poisson un peu blindé qui fréquenta les dinosaures et même avant (250 millions d'années) :



Avant de repartir, une petite énigme :



Cette grue ne me semble pas contemporaine du train, en tout cas je ne l'ai pas vue sur les CPA.
Quoique son ancrage dans un massif de béton pourrait dater des années 1910/1920.
Voici ce qui est marqué dessus :


Désolé pour la mauvaise qualité du cliché, mais il commençait à faire sombre.
Quelqu'un en connaît-il l'origine ?
(J'ai bien une idée à cause du "AL", mais elle est farfelue...).
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 01 2020 à 22:45

Et pour revenir sur Mortagne, on prend quelle route ?
Ben euuuhh ...


Sans trucage, et je n'y suis pour rien #B8 .
Non mais celle-là, vous pensez bien que je pouvais pas la laisser passer...
:H2
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 08 01 2020 à 23:01

Si j'avais réfléchi 2 minutes #A8 ...
Sur la photo d'origine de l'inscription de la grue, agrandie et méchamment torturée, je lis "tragfahigkeit", donc "tragfähigkeit", mot allemand qui peut dire "capacité porteuse" si j'en croit mon ami Gougueule.
Donc lorsque je pensais que "AL" pourrait être Alsace-Lorraine mais dans la version Elsaß-Lothringen, p'tête que j'étais pas en plein délire !!!
Il y a eu en effet des prisonniers de guerre (14/18) allemands dans cette région. Mais pourquoi du matériel serait venu jusqu'ici ?
Et en plus, AL, ça ne correspond pas à Elsaß-Lothringen...
:F9 :D3
Bon, vais me coucher...
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 8139
Enregistré le: 08 10 2014 à 19:32

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar L'homme du pire caddy » 08 01 2020 à 23:52

Patrick ze rabbit Deludin a écrit:Et en plus, AL, ça ne correspond pas à Elsaß-Lothringen...


La question est plutôt : les grues EL n'ont-elles pas été renumérotées dans une liste AL dans les années 20 et 30 ??? :F9


Pierre. ;)

_________________________________________
Avatar de l’utilisateur
L'homme du pire caddy
 
Messages: 3259
Enregistré le: 01 08 2006 à 23:23
Localisation: On the (rail)road again

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Beyer-Garrat » 09 01 2020 à 08:28

L'on peut aborder la question sous un autre angle, est-ce que ces grues n'ont pas été achetées et installées par les autorités portuaires (il y en a une au château d'Oleron
qui porte encore sa plaque Ouest ou Etat je ne me souviens plus) auprès des ex-grandes régions ou juste après la fusion .?On trouvait ce type de grues dans toutes les gares VN il
n'était pas impossible d'imaginer qu'elles est étés revendues lors des déferrement successifs. Ce qui expliquerait le peu de rapport avec les EC . :B3
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 21061
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar pelican » 09 01 2020 à 08:33

Comme la grue du Bono ???

Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques



petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 42748
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar L'homme du pire caddy » 09 01 2020 à 09:10

Beyer-Garrat a écrit:L'on peut aborder la question sous un autre angle est-ce que ces grues n'ont pas été achetées et installées par les autorités portuaires.


Bien sûr, c'est à ça que je pensais et l'éloignement n'est pas un problème dans la mesure où du "matériel à ferrailler" était parfois vendu sur wagon et livré dans une gare choisie par l'acheteur. :idea:


Pierre. ;)

___________________________________
Avatar de l’utilisateur
L'homme du pire caddy
 
Messages: 3259
Enregistré le: 01 08 2006 à 23:23
Localisation: On the (rail)road again

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Beyer-Garrat » 09 01 2020 à 10:40

:B3 #B6
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 21061
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar 3DMetrique » 02 05 2020 à 18:52

J'ai reçu il y a quelques jours l'ouvrage sur les Chemins de Fer Economiques de Gironde. Sujet fort intéressant bien qu'en VN. Fort bien documenté, malheureusement comme maintenant trop souvent la maquette est à chier, lettrage délirant, photo trop petite bref on a encore confié ça à une graphiste qui ne connait rien à rien mais qui veut faire beau.
Je me suis intéressée du coup à la gare de St Ciers sur Gironde sur la ligne SE du Blayais, une page sur cette ligne avec quelques photos, même pas un mot sur le raccordement aux EC m'enfin !
J'ai donc cherché à savoir comment était cette gare dont il reste uniquement le bâtiment. Et bien c'est pas gagné. Les CP ne s'intéressent elles aussi qu'à la voie normale #B7 mais malgré tout, j'ai pu glaner quelques info...

Les photos aériennes de l'époque des EC sont inexistantes et celles juste après sont trop floues. En revanche en 1957 on peut voir encore ce qui semble être la gare des EC :



Tout au fond sur cette CP


Et la seule vue qui donne une idée du bâtiment :
.

Si quelqu'un a de la doc, et là il faudrait aller aux AD33, à moins que par miracle il y ait quelque chose aux AD17.
Cyril
En volume, tout est au cube, sauf la tête.

"Jamais l'esclavage n'est aussi bien réussi que quand l'esclave est persuadé que c'est pour son bien" - Aristote
Avatar de l’utilisateur
3DMetrique
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 3741
Enregistré le: 27 04 2006 à 22:52
Localisation: St Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar Beyer-Garrat » 02 05 2020 à 19:47

Effectivement pas grand chose juste une mention (rien dans mes cp) ici http://voiesferreesdegironde.e-monsite.com/pages/s-e-de-la-gironde/blaye-saint-ciers-sur-gironde.html

Par contrre il existait un autre point de contact entre les EC et la Se Gironde par l'entremise d'une courte ligne de tramway nommé Pas-d’Ozelle nous en parlion ici

http://www.passion-metrique.net/forums/viewtopic.php?p=313723#p313723 j'ai réactualiseé le lien vers le patrimoine d'Aquitaine :maitre:
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 21061
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:22
Localisation: En transit We trust !

Re: Chemins de Fer Economiques des Charentes

Messagepar 3DMetrique » 02 05 2020 à 21:30

Effectivement, c'est un prolongement tardif de la ligne Miranbeau - St Bonnet - le Pas d'Oxelle


Une CP où l'on aperçoit enfin les voies d'échange entre EC et SE, on distingue même la grue qui permettait de faire l'échange des marchandises
Cyril
En volume, tout est au cube, sauf la tête.

"Jamais l'esclavage n'est aussi bien réussi que quand l'esclave est persuadé que c'est pour son bien" - Aristote
Avatar de l’utilisateur
3DMetrique
Bidouilleur invétéré
 
Messages: 3741
Enregistré le: 27 04 2006 à 22:52
Localisation: St Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 64 invités