Page 55 sur 61

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 28 02 2020 à 01:26
par FRANCOIS19
Après une semaine d'absence, je reprends contact avec l'atelier mercredi 26 février.







Samedi, se tiendra notre Assemblée Générale annuelle, l'occasion de faire le bilan de l'année écoulée (pas folichon le bilan) mais on va se rattraper en révélant aussi quelques projets fédérateurs... :D3 :D3 :D3

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 28 02 2020 à 09:57
par mille dix huit
Bonjour François le plus important c'est que les gens qui vienne vous voir reparte émerveiller c'est la meilleur des cartes de visite pour la météo on ne peux pas la commander c'est elle qui décide amicalement Stéphane

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 28 02 2020 à 10:05
par pelican
Chouette ambiance, et jolie plaque :ok

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 28 02 2020 à 15:40
par vince66240
Bonjour à tous,

En complément du reportage photo de François, voici une petite vidéo d'ambiance de la journée de mercredi :
https://www.facebook.com/CFChanteraines/videos/1101837880176289/
Reprise de la saison ce dimanche 1er après notre AG annuelle.

A très vite

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 04 03 2020 à 10:27
par Le Velaunien
Quelques nouvelles de l'atelier :

Samedi dernier, au matin, avait lieu notre assemblée générale avec le compte-rendu de l'année 2019 et les perspectives et projets pour cette année.
Toute l'actualité de l'association au mois de février a été publié dans le dernier numéro de La Voie des Chanteraines : https://cfchanteraines.fr/lvdc/lvdc0265/lvdc_pg.htm.

L'après-midi, Marc-André et moi avons commencé le démontage de la verticale Jeanne pendant que Julien C. refaisait l'étanchéité du bouchon de bas de cadre côté chauffeur de la 030 Decauville Chanteraine.
Le but de ce démontage est la requalification de sa chaudière par l'APAVE. Pour cela il faut sortir la chaudière du châssis, puis la nettoyer, faire une épreuve en interne et de la présenter avec son livret qui est à jour.

Première étape, démontage du cendrier et du plan de grilles. Ces dernières sont numérotées pour faciliter le remontage, en ne perdant pas leur ordre.

Cela permet d'observer le gueulard et la plaque tubulaire côté foyer.

A côté de la chaudière et juste au-dessus d'un des deux essieux, se trouve le moteur de Stoker.

On peut y voir les presse-étoupes des tiroirs.

La transmission du moteur de Stoker à l'essieu se fait par une chaîne. Marc-André projette de relier le deuxième essieu qui n'est pas moteur par une bielle d'accouplement extérieur.

Le volant d'inertie du moteur Stoker. Pour mieux comprendre le fonctionnement d'un Stoker de 141 R et son moteur : https://geillon.pagesperso-orange.fr/trains/141r/SNCF_141R_chargeur_%20mecanique_stoker.pdf

Dépose de la boîte à fumée. La plaque située à gauche constitue le cendrier.

La plaque tubulaire supérieure côté boîte à fumée avec le tuyau de l'échappement arrivant du moteur de Stoker.

Pendant que Marc-André nettoie la partie supérieure de la chaudière, Julien C, Gaston M et François B en prennent plein la vue.

Les prochaines étapes seront le démontage des divers tuyaux autour de la chaudière, l'extraction de la chaudière du châssis puis son nettoyage au Karcher.
:F5

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 04 03 2020 à 12:40
par Fred de St Amand
Super boulot E2
les tubes a fumées sont montés comme sur les chaudières horizontales?

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 04 03 2020 à 20:54
par Le Velaunien
Oui c'est le même principe. Ils peuvent être dudgeonnés (recommandé) ou soudés sur la plaque.

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 05 03 2020 à 02:55
par FRANCOIS19
Echos de l'atelier du mercredi 4 mars:








L'après-midi, j'étais de conduite... mais le temps étant froid et couvert, les passagers ne se sont pas bousculés et la circulation a tourné court au bout d'une heure faute de lients... nous n'avons d'ailleurs pas parcouru toute la ligne car le tracteur Plymouth a eu bien de la peine a revenir à la gare sous un début de crachin qui a nécessité beaucoup de patience et pas mal de sable pour franchir la passerelle de l'avenue Charles de Gaulle : il a fallu maîtriser le patinage à la montée et d’infinies précautions pour ne pas risquer un enrayage synonyme de dérive à la descente...
Début de saison pas terrible, mais il faut faire avec la météo ! :F5 :F5 :F5

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 05 03 2020 à 09:16
par pelican
Bref, du patinage artistique C7
Merci pour le reportage, chouette ambiance :ok

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 12 03 2020 à 17:17
par Juliencqn
Bonjour,

Quelques prises de vues réalisées par Jean-Baptiste M., dimanche dernier, pour la première circulation en vapeur de la saison 2020 avec la 030 Decauville "Chanteraines" qui fête son centenaire cette année.

https://www.youtube.com/watch?v=44X40rechco

:F5 :F5

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 12 03 2020 à 20:01
par FRANCOIS19
Merci Julien pour le lien, on peut aussi mettre la vidéo directement sur le forum avec les balises qui vont bien:
phpBB [video]


Quelques échos de l'activité d'hier à l'atelier:







En début d’après-midi nous avons tenu réunion pour poser les bases de collaboration en vue de la réalisation d'un projet que je peux révéler ici maintenant qu'il a été officiellement présenté lors de notre Assemblée Générale en févier dernier.
Decauville-Electrique-02.jpg
Decauville-Electrique-02.jpg (70.97 Kio) Vu 3068 fois

Nous avons décidé de reconstruire une réplique de l'automotrice Decauville de 1890.
L'historique de la machine originale a été retracé par Marc-André sur son site personnel:
http://marc-andre-dubout.org/cf/tw/KE-electrique/tramway-decauville.htm
L'aspect extérieur du véhicule devra s'approcher au plus près de celui d'origine (structure du châssis, disposition des banquette, forme des accoudoirs, de la toiture, des faces d'extrémité...), par contre, la chaîne de traction (batteries, moteurs, électronique de contrôle) fera appel aux techniques les plus actuelles.
Des contact ont été pris avec des enseignants de deux lycées des environs:
- le Lycée Newton à Clichy pour sa section Électrotechnique que nous avons rencontrés la semaine dernière
- le Lycée Jean-Jaurès d'Argenteuil pour sa section Chaudronnerie que nous avons rencontrés hier.
Notre cahier des charges est:
• une dizaine de tonnes à tracter à 15 km/h (20 km/h maxi) sur voie de 60 cm avec rampe < 3 % et courbes de rayon minimum 30m
• motorisation à placer sur 2 bogies à essieux indémontables à roues de 45 cm
• autonomie de 4 heures en régime intermittent comportant de nombreux démarrages
• force de traction au crochet de 600 daN environ pour assurer les montées en charge et la possibilité d'adjoindre une remorque (nécessite aussi un système de frein à air compatible avec celui du reste de notre matériel roulant)
• choix de quatre moteurs électriques d’environ 4 kW nominaux (technologie à choisir entre moteurs à courant continu ou moteurs synchrones), possibilité d'anti enrayage électronique et de récupération d'énergie en descente.
Fin prévisionnelle de la construction : l'été 2022.
Il s'agira d'une construction privée mise à disposition pour exploitation sous convention avec l’association du CFC.
Un grand chantier dont j'espère pouvoir vous montrer bientôt l'avancement :F5 :F5 :F5

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 12 03 2020 à 20:01
par Juliencqn
Ah oui effectivement François c'est mieux pour la vidéo E2
Merci pour les nouvelles de l'atelier :F5

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 12 03 2020 à 21:05
par Nicolas Novel-Catin
Un grand bravo pour l'automotrice : ce genre de projet est toujours fédérateur !

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 12 03 2020 à 22:30
par YVES
Trés beau projet, bravo.
:rod_coeur :rod_coeur :rod_coeur

Re: Chemin de Fer des Chanteraines

MessagePosté: 13 03 2020 à 09:27
par pelican


super projet, l'automotrice électrique, et dans l'air du temps .. E2 E2 E2
On peut améliorer avec des panneaux solaires sur le toit et des pédales pour les voyageurs :rod_mdr2