Métriques au Liban

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 18 03 2017 à 22:42

Merci Yves !
La séquence en question se comprend toute seule. Localisée dans le port de Tripoli et datées d'avril 1942 elle montre l'acheminement par péniche de débarquement de matériel, en l'occurrence des tombereaux, pour mener le chantier du nord vers le sud alors que les ouvrages d'art, viaducs et tunnels, de la région Byblos - Batroun - Chekka n'étaient pas encore en exploitation. On suppose que le matériel provient d'Haïfa ou de Beyrouth. Ce n'est pas précisé.





La péniche de débarquement ressemble bougrement à celle qui faisait le ferry de l'ile d'Oléron à la fin des années 40, avec sa passerelle haute sur pattes !

Encore quelques kilomètres et nous arriverons à Tripoli où la ligne NBT va se connecter à l'ancienne ligne DHP en provenance d'Homs.
Voici une belle photo actuelle des installations en ruine de la gare de Tripoli, établie près du port.

J'en ai fini avec cette escapade VN.
Mais j'ai des arguments pour en avoir parlé ! En effet le projet primitif des Tramways Libanais était d'atteindre Tripoli même s'il s'est arrêté à Maameltein en 1908...
Ainsi, s'ils avaient continué leur chemin, les Tramways Libanais auraient connu les mêmes difficultés que le NBT (ou HBT) 34 ans plus tard...
:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar YVES » 19 03 2017 à 18:16

Etonnante photo que celle des péniches de débarquement.
Cela pourrait donner des idées à quelques modélistes adaptes des ports. Je verrai bien ça à Lille sur un certain module !!!
#B5 #B5 #B5
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14401
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 20 03 2017 à 20:36

Nous voici à Tripoli, deuxième ville du Liban et deuxième port de commerce de quelque importance. Ce n'est pas très facile de trouver une carte de Tripoli mais en insistant un peu, on y arrive. En voici une, anglaise, de 1944.
Tripoli, autour de sa forteresse, et El Mina, près de son port, était à l'époque deux agglomérations distinctes séparées par des orangers, qui, maintenant se sont rejointes. On repère la ligne DHP arrivant d'Homs depuis 1911, en haut de la carte, et s'arrêtant à la station près du port, dans le cercle du haut. Elle y est rejointe par la ligne NBT arrivant du sud. Remarquer, dans le deuxième cercle, en bas, les voies de remisage et le triangle de retournement près d'un champ de tir. Nul doute que les Alliés avaient ou étaient en train d'installer là un site ferroviaire pour leurs éventuels besoins militaire.
Mais, au sud, l'Afrika Corps est battue à El Alamein en novembre 42 tandis qu'au nord, toujours en novembre 42, commençait l'encerclement de la 6ème armée allemande à Stalingrad qui allait obliger les allemands à abandonner le Caucase. Les menaces disparurent ainsi des deux côtés au moment où les travaux se terminaient...

Pour clore le chapitre VN du NBT, une rafale de photos d'époque prises au long de la ligne, déjà montrées mais dispersées dans le fil.
Le De Dietrich à Tripoli-El Mina et en ligne.


Le Tripoli-Beyrouth.

Atmosphère en gare de Tripoli en 1920 puis 1921.


:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 21 03 2017 à 12:52

Un petit retour sur la carte de 1944 : on remarque, à l'entrée en gare de Tripoli, sur le DHP, la Tour des Lions, qui se trouve bizarrement au milieu des voies...Je l'avais illustré au début de ce fil, page 4. Remarquer aussi la station ou halte, sur le DHP, appelée "White House" !
*********************
Vers le début de ce fil j'avais découvert par hasard l'existence d'une ligne de tram à Tripoli, sans connaitre ses dates ni son tracé. J'en sais un petit peu plus aujourd'hui grâce à la découverte de cette carte laquelle, justement, mentionne cette ligne de tramway d'environ 3 km dont l'objet était de réunir Tripoli et El Mina.
Au sujet de cette carte mentionnons tout de suite que la date figurant à son pied est fausse : ce ne peut être 1906 puisque la ligne VN du DHP, ouverte en 1911, en provenance d'Homs, y figure (en jaune). La carte est donc postérieure. Ca ne nous éclaire pas sur la construction de ce tram mais, vu le matériel, une date vers 1890-1900 est vraisemblable.
Bien que le symbole de la ligne de tram ne soit pas évident je pense que l'on peut retrouver son tracé, pointé en rouge. Il ne dessert pas la gare DHP, repérée dans le cercle jaune à proximité de l'embryon de port de commerce (ce qui conforte mon idée que la construction du tram est largement antérieure à 1911, sans ça elle desservirait certainement la gare, source de trafic)

Voici regroupées les quelques photos trouvées concernant ce tram VN hippomobile qui, semble-t-il, le restera jusqu'à la fin (je pense plutôt que ce sont des mules mais bon...).
Départ d'El Mina.


Passage sur la place du Tell (ou de l'horloge).



Il me semble qu'on peut situer cette vue à l'entrée dans la vieille ville de Tripoli, la ligne franchissant une porte étroite. La photo est datée de 1921 et les bicyclettes sont arrivées à Tripoli : remarquer le personnage de droite qui tient une belle pompe à vélo...!

La date de fin de cette ligne m'est inconnue. Fin des années 30 ?
:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar edouarddenis » 21 03 2017 à 13:34

:maitre: Les tramways de Beyrouth ont pris des interêts prépondérants dans le tram hippomobile de Tripoli en 1929-1930 et constitué une filiale pour l'exploiter, avec un projet d'électrification. Cette filiale sera liquidée dès 1933, car "se heurtant à des obstacles tels qu'elle ne peut réaliser son programme". Le tram de Tripoli a-t-il péri avec cette société, en 1933, ou a-t-il encore vivoté malgré la concurrence sauvage de services d'autobus parallèles ??? J'espère avoir la réponse d'ici la publication dans Tramania d'un historique des tramways de Beyrouth et de sa filiale... :maitre:
edouarddenis
 
Messages: 787
Enregistré le: 31 08 2006 à 11:13
Localisation: tientsin

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 25 03 2017 à 20:55

@edouarddenis : Merci !
******************
Une petite remarque en passant : c'est curieux comme les lecteurs ont du mal à aller jusqu'au bas d'une page. Exemple: le bas de la page 22, entre autre, recense, à la date de ce post, environ 65 vues alors que le haut de la page 23 en recense, à la même date bien sur, presque 300... Pourtant mes petites histoires de la page 22 ne me semblent ni plus ni moins intéressantes que celles de la page 23...Et, de plus, il arrive qu'il y ait une suite entre elles...je ne comprends pas bien mais ce n'est pas grave...
******************
De nouvelles photos apparaissent fréquemment qu'il me parait intéressant de partager.
Nous allons donc quitter la région de Tripoli pour reprendre la ligne centrale Beyrouth - Damas qui est quand même le morceau de bravoure des CEL.
Un premier cliché qui est donné pour être pris en gare de Baabda. Je ne le crois pas car, au fond, au grossissement, apparait une troisième voie qui ne me semble pas pouvoir être attribuée à la modeste gare de Baabda.

Continuons notre route vers le sommet. Les clichés nouveaux concernent essentiellement la partie libanaise la plus spectaculaire de la ligne, à commencer par le double rebroussement entre Chouit-Araya et Aley.
Rappel du tracé de ce passage :

Je replace la photo de Chouit-Arya à sa construction.

Voici le cliché nouveau, pour moi en tout cas. La loco vient de se mettre en tête du train pour la direction d'Aley. On est en 1967.

(Tiens, je viens de dépasser les 800 documents pour illustrer ce fil...)

Et voici l'état de la station en 2007.

Le cliché suivant, nouveau également, n'est pas localisé mais je pense qu'on peut le placer sur la corniche entre Chouit-Araya et Aley. La végétation de pin d'Alep et la vue sur la Méditerranée que je crois deviner au fond, me semblent de bons indicateurs ainsi que la présence de la crémaillère. On est en 1961.

Idem pour la vue suivante qui était sobrement intitulée "Arya". Pas très bonne qualité, désolé. On est en 1967.

Nous allons arriver à Aley. Re-situons le site de la gare.

Sur cette vue déjà montrée nous remarquons la tranchée et un pont routier marquant l'entrée en gare.

Et sur cette belle photo découverte récemment voici le pont au dessus de la ligne arrivant de Beyrouth, vu de l'autre côté. Au premier plan la voie en direction de Damas après son rebroussement en gare d'Aley.

:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 25 03 2017 à 23:07

La gare d'Aley, déjà montrée :

Nouvelle photo, sous un autre angle. Admirez, comme sur les photos précédentes du pont, les belles maisons des riches beyroutins et/ou des européens.

Nous continuons à monter vers Sofar, station d'altitude. Une photo prise sous un angle identique a déjà été montrée avec des wagons sur le tiroir, page 9. Celle-ci, avec des maisons en constructions et juste un tiroir de manoeuvre alors que, plus tard, un évitement a été installé, date certainement de la même époque (1900 ?).

Deux photos contemporaines.


:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar YVES » 26 03 2017 à 09:04

Intéressante ces nouvelles photos.
L'architecture des gares rappelle vraiment celles de la France, avec autour une végétation méditerranéenne.
#B6 #B6 #B6
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14401
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 26 03 2017 à 13:00

Hé oui, Yves. J'ai connu ces bâtiments en état et c'était assez bluffant de découvrir des "Avenues de la Gare" bordées d'arbres, platanes ou eucalyptus, je ne sais plus, comme dans nos départements (qui connaissent surtout le platane...) et terminées par une petite gare "départementale" ensommeillée, en bordure de villages à l'architecture nettement ottomane ou carrément locale (maisons modestes, carrées, à toit plat). Côté végétation ça ne diffère pas beaucoup des régions méditerranéennes du sud de la France si ce n'est, peut être, la présence de pins d'Alep.
Continuons notre montée vers le col de Dahr El Baïdar.
Cette photo est donnée comme prise vers le col. Pourquoi pas. L'environnement est ressemblant et l'absence de crémaillère n'est pas un obstacle car, comme on peut le voir sur les schémas de lignes que j'avais montrés plus haut, sa présence est discontinue, uniquement tributaire de l'accentuation du relief.

On approche du col. Les galeries pare-neige se font plus présentes. Selon moi on est entre le col et Sofar. Le train descend vers Beyrouth.

Galeries...Deux photos de Mme Sietske.


En 1960, neige au col. J'ai l'impression que l'armée américaine, présente depuis 1958, prête la main.

A la fonte des neiges une découverte : il y a trois voies dans la station de Dahr El Baïdar. Ce qui, en l'absence de village, tendrait à conforter l'idée d'une implantation purement "technique" : ravitaillement en eau, croisements, voies de rétention de train en cas de neige justement, etc...
De plus on se rappelle que sur le schéma de ligne d'origine il n'est pas prévu de station à ce col.

En plus des galeries, remarquer, au deuxième plan à gauche, les murs anti-neige destinés, je pense, à éviter la formation de congères à l'entrée du tunnel. On voit que ce n'est pas toujours suffisant...
Et puis c'est le tunnel qui va faire basculer la ligne vers la plaine de la Bekaa.

:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 31 03 2017 à 17:36

Tramways Libanais :
Les photos de gare des TL ne sont pas nombreuses. J'avais loupé celle de de Kaslik en lisant Al Mashriq.
Re-situons : nous arrivons à Jounieh en venant de Beyrouth et l'un des villages (ou quartier, ou lieu-dit...) qui précède s'appelle Kaslik.

Au vu de l'environnement du bâtiment je pense que l'on peut raisonnablement le situer en haut de cette CPA, sur le tracé longeant les bois de pins qui bordent les plages.

On ne voit pas très bien le train mais un peu mieux la halte.

On remarque que, contrairement au DHP, les TL ne faisaient pas beaucoup d'efforts architecturaux...
On le vérifie avec le grossissement de la gare de Sarba, déjà montrée plus haut.

Pour finir, tirée du livre de Hughes, la Tubize 030T n°6 des TL.

:F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar YVES » 31 03 2017 à 21:15

Non pas... Tramways du Loiret !
:maitre: :maitre: :maitre:
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14401
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Métriques au Liban

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 31 03 2017 à 21:58

:F5
Ben vi "TL" pour Tramways du Loiret"... et "F" pour France :H1 .
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 3685
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 01 04 2017 à 14:30

Hommes de peu de foi !
P'isqu'on vous dit que c'est moyen-oriental comme tout ...Photo donnée comme prise en gare de Samakh, rive sud du lac de Tibériade, sur la ligne du Yarmouk, Haïfa-Deraa...
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 29 07 2017 à 23:01

Page 2 de ce fil j'avais évoqué la brève existence de la première ligne du DHP mise en service dans la région : Damas - Muzeirib, ouverte en 1894, alors que Damas - Beyrouth n'ouvre qu'en 1895. Brève existence car, on se rappelle, elle fut doublée par la ligne du CdF du Hedjaz avant d'être déferrée en 1915 par les Ottomans, puissamment conseillés par les Allemands, pendant la première guerre mondiale.
M. Gh Ramadan m'ayant autorisé à publier ici ses clichés (marqués GH-R) je m'en vais de ce pas vous les faire partager. Ceux qui ont eu la curiosité d'explorer le site de "l'empire Nabatéen" les connaissent déjà. Je cause donc pour les autres.

Retournons donc à Damas Midan pour commencer la ballade avec des cartes et photos déjà montrées.
Tout d'abord l'extrait de carte d'ensemble où j'avais porté le tracé bien plus rectiligne que celui du Hedjaz voisin (Je me suis laissé aller à lire que, pour le Hedjaz, les propriétaires de terrain étaient grassement dédommagés du passage de la ligne et que, bien sur, cela avait excité des convoitises d'où le tracé sinueux. Mais ce devait être de mauvaises langues plumes...).

Départ de Damas - DHP en rouge, Hedjaz en bleu. Il semble que les lignes soient parallèles et établies sur la chaussée depuis le centre de Damas. Une fausse double voie en quelque sorte. Remarquer le raccordement Midan - Cadem le long de l'école de Gendarmerie :

Encore plus près, à une date plus récente :

La maison de garde à l'endroit où se séparent la ligne du Hedjaz, au premier plan, et la ligne DHP qui pénètre sur le faisceau de la gare de Midan et qui devait se trouver, selon moi, derrière le mur blanc que l'on voit au second plan.

La gare de Midan côté voies.

Midan au début du XXème. Ne pas se fier à la légende de la carte qui est manifestement erronée.

Midan côté voies, toujours, mais vue de l'autre pignon.

La vue Google maintenant. La maison de garde pourrait être située au point rouge, la gare, qui semble être maintenant une propriété privée, au point jaune.

Prenons la route vers le sud. Première ville rencontrée, Kissoué, selon l'orthographe de ma carte, qui possède également une gare du CdF du Hedjaz.
En voici le pont et le réservoir. Je suppose que le BV a disparu car, dans le cas contraire, M. Ramadan lui aurait certainement tiré le portrait.

833 - DHP - Water tank in Kiswe 10-2003 a.jpg
833 - DHP - Water tank in Kiswe 10-2003 a.jpg (219.7 Kio) Vu 1346 fois

A suivre... :F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

Re: Métriques au Liban

Messagepar Tirefond » 31 07 2017 à 00:52

Ville suivante où le tracé est illustré par M. Ramadan : Sanamein (orthographe de ma carte).


Puis c'est Sheikh Meskin...

...avec une curieuse confusion de M. Ramadan :

L'illustration présentée est en vérité celle de la gare de SEYCHES, Lot et Garonne !
...que voici :


Une lointaine similitude d'aspect architectural et un nom d'une orthographe approchante, quoique tronqué, le tout sur un document de mauvaise qualité, explique vraisemblablement cette confusion.
De plus, sur cette section de ligne DHP, les BV semblent avoir tous disparus ce qui peut inviter à vouloir en "dégotter" un à tout prix...
En effet, si l'on consulte l'horaire, on s'aperçoit que les "points d'arrêt" étaient bien plus nombreux que les quelques traces subsistantes, surtout des ponts, ne le laissent penser. Bien sur, tous ces "points d'arrêts" n'avaient peut être pas un BV digne de ce nom mais il semble quand même qu'en 1915, une politique de la "terre brulée" a été systématiquement appliquée à cette ligne par l'armée germano-ottomane.

Voici un cliché de 1916 pris sur le chemin de fer du Hedjaz, dans le Hauran, c'est à dire dans la région qui nous intéresse, et certainement non loin de la ligne parallèle du DHP. On voit tout de suite que la végétation n'est pas celle du Lot et Garonne !! Il faudra encore attendre un peu plus de réchauffement climatique pour en arriver là...

En poursuivant voici un pont à Ibta.

Et nous arrivons à Muzeirib où nous avons enfin une bonne photo d'une gare DHP en construction. Nous sommes donc en 1893-94.

Cette jolie CPA s'intitule "la gare et la forteresse de Muzerib" et nous réserve une (toute) petite surprise que l'on verra la prochaine fois.
A suivre... :F5
Avatar de l’utilisateur
Tirefond
 
Messages: 679
Enregistré le: 01 12 2011 à 16:31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités