Ballade le long des lignes SE du Cher

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 03 10 2016 à 08:52

Beyer-Garrat a écrit:Je le pense aussi :B3

Juste pour le fun prototype Renault d'un des premiers autorails essayés par le réseau du Cher :

Le fichier joint 18 - Premier Autorail Renault (Prototype) SE Cher.jpg n’est plus disponible.


A noter la déco type métropolitain


L'automotrice M1 a circulé entre la Guerche et Argent de 1922 à 1940, date à laquelle elle a été ferraillée pour cause de vétusté et pénurie de carburants liquides. Il en existe de nombreuses autres photos. Son type était Renault KA; M1 semble être le n° attribué par la SE. En voici les caractéristiques techniques:

sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 03 10 2016 à 09:03


Pour reprendre les propos de Tirefond, La plateforme de la section entre Marseilles les Aubigny et Argent a été démantelée à 95%, contrairement aux parcours présentés par notre ami, et peu d'éléments dans le paysage sont aujourd'hui évocateurs. Il reste quelques vestiges d'ouvrages d'art tels ce pont métallique sur un ruisseau, perdu dans les ronces à quelques 300 mètres au Nord de la halte de Neuvy - La Tour.
sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Bart » 06 10 2016 à 14:16

La gare de Vatan va être restructurée et transformée en Maison des services par la commune


Référence Avis : T-PA-10159
Acheteur : COMMUNE DE VATAN
CP : 36150 - Ville : VATAN
Objet : Réhabilitation de l'ancienne gare de VATAN en maison des services Avenue de la Sentinelle
Date limite : 26/10/2016 à 12h00
http://www.marches-publics.info/Annonce ... 159_NR.htm
Bart
 
Messages: 885
Enregistré le: 27 10 2007 à 00:06
Localisation: A l'Est, au Sud. Parfois à l'Ouest... =)

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Beyer-Garrat » 22 12 2016 à 16:57



Cette fameuse photo dont nous n'avons toujours pas résolu l'emplacement exact de la prise de vue m'a amener à m'interroger sur les différentes variantes ayant exister des Dedion NJ Cher ICI:
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 18740
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: Oleron et Paris

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar pelican » 23 12 2016 à 09:43

l'inscription sur l'autorail n'incite pas à acheter un billet ... :rod_siflet
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 35615
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:19
Localisation: Thimeon

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 23 12 2016 à 10:02

Beyer-Garrat a écrit:
18 - AUTOMOTRICE SE CHER GARE SAINT AMAND MONTROND ORVAL ECHANGE G.LAPLANCHE COLLECTION PEREVE.jpg


Cette fameuse photo dont nous n'avons toujours pas résolu l'emplacement exact de la prise de vue m'a amener à m'interroger sur les différentes variantes ayant exister des Dedion NJ Cher ICI:


J'avais d'abord répondu sur le fil en lien, mais comme je ne surveille pas les sujets modélisme (une erreur...), le voici copié ci-dessous:

Intéressant, tout ça!

Deux petites questions subsidiaires:

- les réseaux Cher et Allier étant en correspondance à Sancoins, y avait-il des échanges d'autorails entre ces deux réseaux?

- le gros entretien du matériel Cher et Allier se faisait aux ateliers de Cosne sur l'Oeil. Le réseau Nièvre étant isolé des deux précédents, même si une ligne Moulins-Decize-St Saulge aurait dû les rassembler, où se faisait l'entretien de son matériel?

Merci d'avance...
sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Beyer-Garrat » 23 12 2016 à 11:26

pelican a écrit:l'inscription sur l'autorail n'incite pas à acheter un billet ... :rod_siflet


Le Cher a 10 sous c'est pas cher ! :H1 #B6


Pour répondre a tes questions Sirius
Il ne semble pas y avoir eu d'inter circulation des autorails en exploitation , peut être quelques mutations avant la fermeture des réseaux voisins quelques photos sont assez troublantes .Une certaine confusion règne
après l'affectation aux réseaux ecentre par la SE de 15 autorails Dedion en 1933/34 répartis sur le papier entre les réseaux de :
L'Allier type MH A1 à A7
Intérêt Général type MH M-2,3 et 7
Cher type MH 4 et 6
Cher type NJ2 M8 et 9
Confusion car aux vues des photos (dans la partie modélistes) les types ne semblent pas aussi reconnaissables qu'on pourrait le penser si les numéros ne sont pas visible et encore H4


Le petit entretien était effectué a St Amand Montrond , le reste était confié a l'atelier principal de la SE a Cosne d'Allier qui employait plus de 200 personnes .On y réparait
tous les matériels du réseau Centre ainsi que celui de la Nièvre.Après la première guerre lui fut confié aussi la remise en état des matériels SE circulant ou ayant été endommagés dans les zones dévastées.
Infos H.Domengie Les Petits Trains de Jadis tome 7
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 18740
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: Oleron et Paris

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 23 12 2016 à 15:03

Merci! Pour le réseau nivernais, il y avait donc un transfert par la ligne Paris-Clermont du PLM entre Cosne Sur Loire ou Nevers, et Moulins.
sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar diabolo » 23 12 2016 à 21:30

Les DE DION NJ ont été utilisés en premier dans l'Allier avant de rejoindre le Cher.
Allier rouge rubis crème et Cher Orange foncé crème parole de notre Robert d’ailleurs le orange foncé du Cher m'a été confirmé par d'autres anciens.
Le matériel SE GIRONDE a été réparé à un certain moment aux ateliers de Cosne, le matériel de la Nièvre également à une époque.
Les petits dépôts ST Amand, Montmarault ont fait des gros travaux sur le matériel après 1919, il y avait une pénurie d'hommes vu le nombre de réparations.
Pour le réseau de la Nièvre je ne le connais pas ou très peu.

Un accord avait été passé entre les CFD Saône et loire et la SE Allier pour des réparations des DE DION NC ainsi que quelques locos jusqu'en 1939.
Les ateliers de Cosne avaient un gros stock de pièces DDB puis vendu à la ferraille après la fermeture.

PL .
diabolo
 
Messages: 595
Enregistré le: 16 06 2011 à 09:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Beyer-Garrat » 24 12 2016 à 09:38

La situation n'est pas aussi claire et nette que cela Diabolo et varie suivant les infos et documentations recueillies ou consultées

D'après les archives du Cher les NJ semblent avoir été livrés directement (neuf d'après les archives Dedion) dans le département du Cher.
Idem pour les couleur dans le Cher Rouge rubis en bas de caisse et jaune assez vif en haut d'après plusieurs sources et témoignages des membres de ma famille comme quoi la fragilité des témoignages
humains et la perception des couleurs 60 ans après ! :C4

En l'absence de photos couleurs et d'archives complètes, nous en sommes tous réduits ,en tant qu'historien amateurs à des conjectures H4 qui sont souvent mis a mal par de nombreux documents photographiques
qui commencent a apparaitre sur le net avec la numérisation .
Personnellement j'avais une vision plutôt claire ....avant ....maintenant ,un peu comme cette histoire de remorque Billard a gabarit large en Indre et Loire, aux vues de certains documents ca l'est beaucoup moins .
Par exemple pour Dedion qu'est ce qui défini un type MH d'un NJ ? sa carrosserie, son moteur , son année de construction ? sachant que c'était de toutes petites séries confiés a divers carrossiers en majeur partie automobile
et qu'il a existé des matériels hybrides ! D9 Voir ICI
Comme nous l'avons vue avec Tirefond et d'autres participants a ce fil, la plongée dans les documents photographiques laisse quelquefois perplexe et posent plus de questions qu'ils n'en résolves !

Mais bon c'est ce qui fait l'intérêt de la recherche #B6
Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 18740
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: Oleron et Paris

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar Nicolas Novel-Catin » 24 12 2016 à 10:22

pelican a écrit:l'inscription sur l'autorail n'incite pas à acheter un billet ... :rod_siflet

Excellent !
Merci de ne jamais perdre ton humour... et Joyeux Noël à tous !
Métrique toujours, quoique !
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Novel-Catin
 
Messages: 420
Enregistré le: 02 01 2015 à 18:25

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar YVES » 24 12 2016 à 11:58

Dans le Cher, il existe une micro-série De Dion NJ, 2 automotrices, numérotées M8 et M9.
Les photos de Chapuis, réalisées à Bourges en 1945, sont assez éclairantes. Sur ces 2 automotices de la série NJ2, [img2]le moteur est [barredifférent des NJ1, probablement un gros diesel Willéme[/img2] est un UNIC 95 cv.
Vincent Lepais a fait un excellent travail pour les plans des De Dion NJ1 et NJ2 dans Autorail de France, tome V, p. 70., vous pouvez vous y référer. Et regardez le tableau de synthèse sur les autorails De Dion, p. 95 et suivantes.
La série Somme comporte d'autres légères différences.
:D :D :D
YVES
 
Messages: 13658
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 24 12 2016 à 12:41

Je note avec intérêt le fruit de vos recherches... En y regardant de près, je vois que ces M8 et M9 ont circulé sur Bourges-Laugère qui était, si je ne me trompe, d'Intérêt Local. Savez-vous si des De Dion ont circulé sur la Guerche-Argent? A ma connaissance, seule l'automotrice Renault type KA de 1922 avait circulé sur cette ligne, mais...
sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar diabolo » 24 12 2016 à 18:43

Sans faire de polémiques ou soulever les foudres :
Les 2 NJ ont été carrossés par CARDE à Bordeaux livraison Moulins puis direction Cosne : documents . On a quelques photos des NJ dans l'Allier du côté de Digoin si je ne dis pas de bêtises.

J'ai balayé les archives du Cher à 80 %, soit plus de 60 000 documents pris en photos qui si je me souviens bien sirius me disait de bien cadré mes photos.
Ma priorité était de prendre le max de photos quant aux cadrages c'était pas ma priorité.

Archives originaux : Guy LAPLANCHE, EX DDE, familles, ... ce qui représente pratiquement un wagon complet d'archives et dont je n'ai même eu le temps de lire.
Les archives c'est bien et assez indicatif mais des fois on voit des changements assez rapide.

Je pense que la cerise sur le gâteau pour moi, Daniel et d'autres c'est d'avoir la chance de connaître 2 anciens de la SE de plus le couple.
Lui travaillait aux ateliers de Cosne (son père travaillait déjà aux ateliers de la SE) et madame préparait les fiches de salaires elle se rappelle de pratiquement de tous les salariés et ensuite la CFTA.
Je lui ai posé la question ce matin, ils sont catégorique les de dion du Cher : Orange foncé et crème pour le jaune Robert n'a pas rigolé il m'a simplement dis si c'était pas les personnes du Cher qui avaient pissé sur le toit.
J'avais proposé de rencontré ces personnes aux amateurs pour l'instant personne n'est venue, pour nous c'est une mine de renseignements qui me permet de recouper les archives avec le vécu sur le terrain.
Les archives sont dispo chez nous ainsi que les photos, j'ai mis un moment avant de comprendre le fonctionnement de ce réseau mais avec le temps et les rencontres on peu mieux connaître son fonctionnement.
Ces archives m'ont été mises à disposition avec quelques conditions dont je me suis engagé à respecter.
Les livres sont bien mais incomplets ...
Bonne fête à tous.
PL .
diabolo
 
Messages: 595
Enregistré le: 16 06 2011 à 09:18

Re: Ballade le long des lignes SE du Cher

Messagepar sirius18 » 24 12 2016 à 19:44

Il est vrai que je prends un soin particulier à bien cadrer mes photos... Le revers de la médaille est que je mets beaucoup plus longtemps que toi, Diabolo, et que j'ai numérisé très peu de documents comparé à ce que tu as fait! Depuis, je me suis équipé avec un appareil reflex numérique sur trépied, avec commande à distance: qualité et rapidité au rendez-vous.

De mon côté, j'avais aussi eu la chance de rencontrer Albert Pinson (1922-2009) qui était entré à la S-E comme chauffeur-mécanicien affecté au dépôt de Veaugues en 1946; il y est resté jusqu'à la fermeture de la ligne le 15 Août 1948. Licencié car pas assez ancien, il est retourné à son métier d'origine, l'agriculture.

Je ne lui avais pas posé de questions concernant la couleur du matériel (l'automotrice KA était ferraillée depuis longtemps en 1946), mais plutôt sur sa vie au travail. Et je n'ai pas été déçu!
sirius18
 
Messages: 352
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : BG1000, Google [Bot], JJB et 18 invités