ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: Beyer-Garrat, pelican, YVES

ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar panama » 18 10 2018 à 12:58

Huit jours de folie ferroviaire en octobre 2018, avec près de 10 vapeurs en voie de 76.
Nous sommes revenus épuisés, et persuadés qu'il va être difficile de faire mieux.
Ici, donc, des photos des cinq francophones présents.
Et pour commencer, une photo peu ferroviaire, pardi !
Car seul le pont est ferroviaire.


Le lit de la rivière n'est pas une bonne piste ?

Vive le Chemin de fer !

Panama
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar David BLONDIN » 18 10 2018 à 13:38

Le voyage a effectivement du être exceptionnel vu le programme des circulations et les lieux. On attend les photos et reportages à venir !
Par contre il est dommage que les rencontres soient devenues un voyage organisé pour amateurs de voie étroite. On a perdu ce qui faisait le sens des rencontres à l'origine.
Quels sont les hôtes retenus pour 2019 et 2020 ?
Avatar de l’utilisateur
David BLONDIN
 
Messages: 1016
Enregistré le: 03 08 2006 à 09:34
Localisation: Physiquement dans la Somme, les tripes au Pays de Galles, le coeur en Ecosse... Un joyeux bazar !

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar panama » 18 10 2018 à 16:12

C'est un peu vrai, mais c'est de notre faute :
S'il n'y a que 5 français, que peuvent-ils face à 50 allemands , 8 polonais et quelques tchèques qui viennent faire de la vidéo ?
Si les français, et particulièrement les responsables de réseaux voie de 60, y compris ceux qui ont du matériel roumain dans le cas présent, ne sont pas là pour discuter, ce ne sont pas les seuls dirigeants de l'APEMVE et de Pithiviers qui peuvent impulser un tempo !
Incroyable que nous n'ayons été que 5 français, vu le programme EXCEPTIONNEL, et ce pour un prix inférieur de moitié à celui d'une agence de voyage spécialisée.
Bon, tout le monde ne peut pas se libérer, mais ceux qui ont pris une semaine sur leurs congés sont 100% satisfaits !
Et quelle découverte : un pays qui se modernise à marche forcée, des gens naturels et gentils, des paysages exceptionnels, des couleurs, vu la saison, superbes, et je ne vous ai pas encore parlé du spectacle ferroviaire : un rythme d'enfer !
Là, OUI aux cadences infernales !
Bon aussi, une organisation TIP TOP par Seb du TPT.
On en a pris plein la tête : quelle semaine !
Ai fait 1000 photos, et le gang APEMVE/TPT, occupé en ce moment à des tâches ferroviaires lourdes (ils n'arrêtent pas de pousser les murs, à l'APEMVE), vont contribuer plus tard.
Vive le Chemin de Fer !
Comme il n'y a pas que le rail, je vous mets des photos EXCLUSIVES :
Juste avant un Fotohalt, je repère ceci :

Et pendant que nos teutons et autres vont faire des photos de la machine, je cours à la ferme : super accueil, et trois autres photos :



Bon, ils m'ont coupé un morceau de peau tout chaud frotté au gros sel, et hop, goutes-moi çà.
Quel voyage !
Panama
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar David BLONDIN » 18 10 2018 à 16:35

Cela n'a aucun rapport avec la participation française, puisque les rencontres telles qu'elles étaient organisées au début l'étaient par les allemands qui sont encore largement majoritaires. C'est à l'assemblée de décider du contenu des rencontres et également à l'organisateur hôte bien sûr. Mais le contenu s'est perdu au fil des années. La forte proportion allemande influe simplement sur le choix du lieu des rencontres. Mais elles ont quand même déjà eu lieu 4 fois en France.
Il n'en reste pas moins que le séjour doit être satisfaisant, j'en conviens. Mais il faut effectivement être disponible et l'éloignement ne facilite pas les choses. Mais on en a bien profiter depuis que cela existe, 1991 quand même.
Avatar de l’utilisateur
David BLONDIN
 
Messages: 1016
Enregistré le: 03 08 2006 à 09:34
Localisation: Physiquement dans la Somme, les tripes au Pays de Galles, le coeur en Ecosse... Un joyeux bazar !

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar Eric binamé » 19 10 2018 à 00:38

J'ai vu une vidéo faite avec un drone sur le facebook du CFF Viseu.
C'était déjà exceptionnel en diesel cet été et partiellement sous la pluie. On avait laissé les 4 trains vapeurs pour les touristes. J'imagine le train de bois en vapeur.
Avatar de l’utilisateur
Eric binamé
 
Messages: 1014
Enregistré le: 24 08 2006 à 23:19
Localisation: Villers-la-Ville, Belgique

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar panama » 19 10 2018 à 07:28

C'est sûr que comme le train de bois était le dernier au retour, à la descente, en train mixte, nous, dans les trains de devant, et on avait pris les distances, on n'a pas fait de Fotohalt malgré les demandes des gars de Murkau : : il n'y a pas de frein continu, juste les serre-frein qui serrent au sifflet : à la montée, ai eu le privilège d'en accompagner un qui m'a donné son gilet jaune marquer CFF Viseu : je vais aller me promener à Rillé avec, na !

Vive le Chemin de Fer !
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar YVES » 19 10 2018 à 20:40

Veinards !
SVP, partagez vos photos !!!
:ipb-251 :ipb-251 :ipb-251
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 15839
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar panama » 20 10 2018 à 19:53

Patience : il y en a pour des heures à réduire les photos, et je dois essayer de vous mettre des légendes justes, alors que j'ai perdu mon programme.
Les collègues doivent me le renvoyer, et poster aussi leurs photos.
Mais après les Treffen, j'en connais qui ont fait un commando de chargement matériel de voie de 60 (tiens, d'ailleurs, il va y avoir du wagonnet voie de 60 à vendre, me passer un MP).
Et comme on est revenu sur les rotules (bon, oui, le programme, genre "si tu veux être à l'allumage de 6 machines en même temps, eh bien il faut sortir du lit bien avant le lever du jour")...
Bon, on commence en voie normale, avec un équivalent d'une BR52 de construction locale, une RESITA, je crois, vue en gare de CLUJ NAPOCA, belle ville d'ailleurs, où nous avons atterri en provenance de Beauvais pour prendre notre van de location. Tender bien roumain : plus de mécano-soudure, il n'y avait pas les mêmes capacités en fonderie.

Et, toujours en gare de CLUJ NAPOCA, la photo d'un fourgon qui nous a semblé un peu français :

Qu'en pensez-vous ?

Allez, c'est parti, on va vous les mettre, les photos.

Vive le Chemin de Fer !
Panama
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Programme ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar panama » 25 10 2018 à 15:13

Tout d'abord, un petit lien pour voir le programme :

http://www.cfi.ro/1_7_XXVIII-Treffen.html

Nous avons donc parcouru les 4 chemins de fer cités ici :
http://www.cfi.ro/1_4_Mocanita-Turism-F ... -Abur.html
Plus d'autres : Covasna, avec son fameux chemin de fer au plan incliné, un tram électrique et le Musée Voie Normale de Sibiu (en fait, dans un petit dépot en service, autour d'une plaque tournante, une simple exposition de locomotives au grand air : heureusement, pas trop corrosif, le grand air !
Et enfin, six machines sous pression les deux dernioers jours à Viseu de Sus.

Avec, en accompagnement, la 040 de la puissance invitante, la société dont l'adresse mail est ici donnée. Cette locomotive nous a accompagné sur trois réseaux, transportée chaude sur des centaines de kilomètres.
Cette société, c'est un peu le réservoir du savoir ferroviaire voie de 76 local : beaucoup de bonne volonté et de travail, c'est indubitable, avec le sens du terrain : ceux qui connaissent son (ancien ?) partenaire en France comprendront.
En tout cas son dirigeant nous a organié une semaine extraordinaire.
A bientot pour la suite, et
Vive le Chemin de Fer.

Un petit aperçu du CF de Viseu de Sul, trouvée sur le net.
https://www.youtube.com/results?search_ ... sertalbahn
On y voit deux trains touristiques normaux : il est instructif de voir qui sont les passagers, et le système d'exploitation : on emmène les voyageurs dans la vallée, on les nourri chaud, on les ramène : 100% de la recette reste sur le train, il peut y avoir jusqu'à 4 trains par jour (on a vu cela un samedi d'octobre).
Il n'y en a qu'un à l'horaire, mais les trains se suivent en marche à vue décalée, selon les besoins : avec les réservations par internet, ils ont une bonne idée la veille de ce que va être le lendemain. Et radio dans les machines, car en plus il y a les fourgonnettes-draisines des bucherons et des personnels de restauration : les camions russes ont disparu, les Frod transit sont en fin de vie, ce sont aujourd'hui des Sprinter Mercedès.
A 22 € le billet par personne tout compris (on est en Roumanie, ce n'est pas donné du tout), on comprend l'importance du tourisme à Viseu !
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018 Jour 0

Messagepar panama » 30 10 2018 à 16:44

Et nous retrouvons nos sympathiques héros en route vers de nouvelles aventures.
Commençons par le programme de ces "Feldbahntreffen", ou "Rencontres des CF agricoles" :


12 activités ferroviaires en 7 jours : oui, cadences infernales, et pire même, quand vous partagez la chambre avec un ronfleur...
On en a pris plein les yeux et les oreilles, car les RESITA ont un bruit d'échappement super !
En plus il n'y a pas deux machines ayant le même sifflet, et les vallées sont encaissées : cela résonne super ! Comme on est le plus souvent perdus dans les bois, le mécanicien peut siffler autant qu'il veut : cela ne dérange personne, et d'ailleurs l'apport économique du chemin de fer touristique dans ces régions reculées est primordial, reconnu, et donc très soutenu : à Viseu de Sus, le maire est venu diner avec nous les deux soirs.
Coté économique, il y a un très fort développement, beaucoup de constructions neuves, l'état des routes s'améliore très vite : ce n'est pas deux minutes que l'on grappille sur un trajet GPS, mais parfois presque une heure car on circule sur des routes goudronnées de frais.
Mais on a aussi fait de la piste, il y en a encore ! Plus pour longtemps, à ce rythme.
Seb nous avait organisé cela super, "moins cher - pas cher", avec départ de Beauvais pour Cluj-Napuca, location d'un van (nous étions cinq), et donc une certaine autonomie, notamment coté hébergement : là-bas, pas de chaines hôtelières, mais des petits hôtels, récents, voir tout neufs, et rarement de plus de 15 chambres.

Jour 0 : avant même le début des Feldbahntreffen, nous repérons, la veille, après l'arrivée et la prise en compte du van, en allant vers Criscior, une voie de 76 en cours de défrichement, avec un petit diesel allemand.
Bref, apparemment un projet en plein démarrage : 5 à 6 km de voies dans un endroit superbe, même si proche de la route, puisqu'on est à dans un étroit de vallée.
photos :





Jour 1 - Criscior : dès 8 heures, visite de l'usine : c'est celle de l'organisateur : il a racheté les ateliers d'entretien d'un complexe industriel en ruines de l'ère communiste (bon, je vous dis "ruines", c'est "ruines" : un parfait décors de film !) qui avait un réseau en voie de 76 interne, et embranché.
Il "restaure" du matériel ferroviaire et nous a donc fait tourner tous ses matériels sur la boucle interne : très intéressant. Bon, excellente ouverture sur la mécanique de survie à la roumaine ; on est pas du tout ISO 9000, et le STRMTG, il ne faut pas qu'il envoie un collaborateur en Roumanie : c'est apoplexie garantie pour l'inspecteur, avec rapatriement sanitaire.


C'est là qu'il faut faire un aparté sur les locomotives à vapeur voie de 76 de construction roumaine.
Le type emblématique, c'est la 040T RESITA, construite dans les années 50, et immatriculée, "764" pour voie de 76 et 4 essieux, suivi d'un numéro dans la série des 400.



Ces machines ont été construites dans les années 50.
Puis dans les années 80, une autre série identique, de 10 machines, a été reconstruite : jumelles, elles sont cependant réputées de moins bonne qualité de construction, essentiellement à cause des aciers utilisés : on est pas loin de l'effondrement du régime. Ce sont les REGHIN.
Elles sont immatriculées dans la même série, avec un "R" en fin d'immatriculation : "764-402R".
Une seule 764 vue en service actif n'est pas immatriculée dans la série des 400 : la 764-211, une 040T O&K de 1910, très jolie d'ailleurs, vue à Viseu de Sus.

Nous allons donc reprendre plus tard la suite de cet exposé, et l'intégration des photos.

Vive le Chemin de Fer !

Olivier
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

ROUMANIE Feldbahntreffen 2018 Jour 1

Messagepar panama » 31 10 2018 à 09:04

Criscior
Jour 1 - Criscior : dès 8 heures, visite de l'usine : c'est celle de l'organisateur : il a racheté les ateliers d'entretien d'un complexe industriel en ruines de l'ère communiste (bon, je vous dis "ruines", c'est "ruines" : un parfait décors de film !) qui avait un réseau en voie de 76 interne, et embranché.
Il "restaure" du matériel ferroviaire et nous a donc fait tourner tous ses matériels sur la boucle interne : très intéressant. Bon, excellente ouverture sur la mécanique de survie à la roumaine ; on est pas du tout ISO 9000, et le STRMTG, il ne faut pas qu'il envoie un collaborateur en Roumanie : c'est apoplexie garantie pour l'inspecteur, avec rapatriement sanitaire.


Le programe qu'il nous a concocté est extraordinaire, donc. Commençons par un aperçu de cet atelier de "réparation" ferroviaire : il y a du savoir-faire et un stock de matériels divers et variés incroyable, y compris, commençons par lui, par un incroyable fourgon PLM à 3 essieux de la fin du XIX° siècle, sans doute saisi lors de la Première Guerre Mondiale, re-équipé d'essieux boités PKP (polonais, donc) avec des boites type KPEV (Prusse) : ce wagon aurait été en service sur les CFR, Chemins de fer Roumains.

A bientot
Olivier
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018 jour 1 suite

Messagepar panama » 31 10 2018 à 09:10

Bien décati, et à 2500 km de la France, que peut devenir ce fourgon PLM ?
Il est en tout cas truffé de détails anciens, comme ses chaines d'attelage, démontées en France en 1943, ses tampons à petits boisseaux, ses porte lanternes de modèle inconnu et les portes de niche à chien évoquées plus haut.

Bon, retour à la voie étroite !

Olivier
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018 Jour 1

Messagepar panama » 31 10 2018 à 16:10

Et donc voici les trains voie de 76 qui tournaient sur la boucle de l'usine :
C'est le petit matin, à la fraiche, le soleil est encore bas.
Je nous souhaite une intervention de ce spécialiste ou de ses collègues pour vous dire ce que sont ces engins : il y aurait là du Gmeinder, du NS2H de VEB Babelsberg et j'en passe.

Bon, là vous n'avez encore rien vu : ni les épaves diesel, ni les vapeurs en épaves ou en chauffe : en effet l'usine est embranchée, et il reste quelques kilomètres de réseau externe, que bien sûr nous allons parcourir.
Et ce n'est que le jour 1.
Patience !

Olivier
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018

Messagepar KM 506 » 31 10 2018 à 16:51

Bonjour Olivier,

Très intéressant reportage !

panama a écrit:Vers Lupsa : un endroit charmant, même si le BV est "un peu" fatigué...

Je n'arrive pas à lire le nom exact de la gare sur le BV même en agrandissant la photo au maximum (ça pixelise trop). Aurais-tu ce nom ? La typologie de ce BV m'intéresse.

Merci !
Et je suis impatient de voir la suite...
KM 506
 
Messages: 13
Enregistré le: 11 10 2015 à 21:05

Re: ROUMANIE Feldbahntreffen 2018 Jour 1, suite

Messagepar panama » 31 10 2018 à 17:45

Après les diesel, les épaves :
En fait c'est le stock et le business de l'entreprise en question.
Bon, si vous voulez faire affaire avec lui :
A - un bon cahier de charge
B - des visites fréquentes : mais si le cahier de charge n'est pas tip-top, ce seront avenants sur avenants : normal. On vous aura prévenu : on n'est pas là pour lui faire de la pub.
Juste on vous raconte notre voyage.


La suite bientôt..
Sauf que demain je file en Alsace pour le congrès UNECTO à la Doller : là aussi, petit programme pré-congrès qui va bien...
Halte aux cadences infernales !

Olivier
panama
 
Messages: 429
Enregistré le: 12 04 2012 à 08:37

Suivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : CFB, Gm738, type-s et 15 invités