Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar YVES » 14 03 2010 à 21:34

Juste avant d'entrer dans le gros bourg de Brou, vous croisez un passage à niveau.


Tournez, à gauche, sur le petit chemin, en direction des bâtiments de l'équipement.


Vous venez d'arriver devant l'ancienne gare TEL de Brou.
Le BV n'a pas été trop modifié. Le bleu de l'ancienne plaque portant le nom de la gare n'est pas encore totalement délavée.


Approchez-vous de la halle, de l'autre côté vous découvrez le fut de l'ancien château d'eau.


Photo prise dans l'ancien axe des voies, au delà se dresse un grand silo pour le blé beauceron.


Il y a un peu moins d'un siècle... Une gare animée !
Image

Du côté des voies de la SNCF.
- Passage à niveau, château d'eau et remise.


- Un petit BV, écrasé par un gros silo.


Voilà, maintenant la balle est dans votre camp. Qui complétera ce fil par une autre gare des TEL ?
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14667
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar rms olympic » 14 03 2010 à 22:01

Bonjour,
Superbes ces vues des vestiges des anciennes lignes de "Brou à Bonneval" = jugée la plus médiocre, (avec Brézolles à Senonches), des Tws EL et "Brou à Nogent le Rotrou" = celle ayant le plus de sites indépendants, (avec Chateauneuf à St Sauveur Etat), mais également un bon trafic général . La "vue d'époque" de la gare de "Brou TEL" est bien agréable et restitue l'ambiance de la grande époque des tramways à vapeur.
Ayant en une époque assez ancienne "participé" à une étude sur les TEL pour la revue de la FACS, je suis toujours heureux de voir évoquer ces anciens CF de mon département natal (où j'y ai vécu jusqu'à fin 1976).
La fermeture de ces lignes eu lieu progressivement : celle de Bonneval, sans gros trafic, fut exploitée essentieellement par autobus dès 1932, celle de Nogent, resista plus longtemps, mais les voyageurs disparurent la même année, pour "les marchandises", l'abandon fut plus ténébreux (!) probablement en 1933/34.
NB: ce cas de suppressions de marchandises par fer "difficile à dater" n'était pas unique à "l' Eure & Loir" !
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar YVES » 16 03 2010 à 23:20

Une petite question :
Quelqu'un sait-il s'il reste d'autres vestiges des TEL à photographier entre Brou et Nogent-le-Rotrou ?
Merci.
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14667
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar rms olympic » 17 03 2010 à 00:16

Bonjour,
Bien que longtemps domicilié en Eure & Loir, je n'ai malheureusement pas exploré cette région du sud du département, avant ma mutation vers l'ouest.
Cependant, curieusement, un agent immobilier du Pays Nantais (!) avait, voici deux ans environ, une "annonce avec photo" d'un "curieux bâtiment" en vente à... (28) Luigny ! Après examen, j'ai constaté qu'il s'agissait ni plus ni moins que "l'ancienne gare de Luigny" (du moins la halle à marchandises) !
Par ailleurs par internet, j'ai pu situer le dit bâtiment :au sud du bourg; enfin, concernant "Nogent le Rotrou", il est fait mention d'un "chemin de la Grande Plante", probablement le site indépendant du tram au départ de Nogent.
Attention: à la sortie de Nogent, vers Le Mans, une maisonnette ferroviaire est toujours debout, il s'agissait de "Nogent - St Lazare"! (en fait une halte), elle était située sur l'ancienne ligne Etat de Arrou à Nogent le Rotrou, qu'il ne faudrait pas confondre avec la gare TEL de Nogent-Ville, cette dernière ne doit plus exister (ou être, profondément, transformée ?)

Par contre, pour les recherches d'autres lignes TEL, celles "du groupe de Chateauneuf en Thymerais", il existe encore des vestiges notables:
- Plateforme quasi intacte de Chateauneuf-Calvaire (remise pour deux locos+ halle/abri toujours debouts!) au PN avant la gare de St Sauveur; seule la tranchée de Bijeonnette (halte) a été comblée.
- Le long de la route de Chateauneuf à La Loupe, l'emplacement de la voie (accotement) reste très visible, jusqu'à la Forêt dominant Belhommer.
- La gare de Ardelles est toujours debout (devenu maison particulière, mais l'aspect reste !)
- A la sortie de Chateauneuf, l'autre gare (celle de 1928) a depuis longtemps été rasée, mais le terre plein est encore visisble.
- La descente depuis "Fontaine Aubert" jusqu'à Belhommer est encore visible et, l'ancienne gare de Belhommer a été transformée, méconnaissable et, incluse dans un lotissement dont l'accès n'est autre que l'ancien site TEL.
- Enfin, à La Loupe, l'ancienne remise TEL est toujours debout : a - t - elle été seulement utilisée, car de Digny à La Loupe le service des voyagueurs (essentiellement par un autorail Renault RS) n'a fonctionné que durant la seule année 1931 !!! + quelques marchandises encore en 1932/33 !
Enfin, pour terminer, il est intéressant de rappeler que la voie "encastrée au milieu" de la chaussée dans le bourg de Digny, n'a finalement disparu que... vers 1980 !
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar rms olympic » 09 01 2017 à 00:05

Rappel historique des anciens "tramways d'Eure & Loir":
Le 1er janvier 2017, cela avait fait donc exactement 80 ans que cessait l'exploitation ferroviaire des "Tramways Départementaux d'Eure & Loir". En effet, la dernière section encore régulièrement exploité par fer fut arrêtée le 31 décembre 1936 au soir, sur le parcourt de St Sauveur- Châteauneuf-Etat à Châteauneuf en Thymerais (nouvelle gare située vers La Loupe). Cette courte ligne avait été ouverte courant 1899 et prolongée en deux étapes vers La Loupe vers 1930 : prolongement éphémère car exploité par autobus dès janvier 1932.
La section ultime des TEL avait une longueur de 4 km 200 et comportait trois arrêts intermédiaires : Bijeonnette (halte), Châteauneuf-Calvaire (gare + dépôt vapeur) et Rue Lemoult (arrêt facultatif). La majeur partie du tracé était en plateforme indépendante, jusqu'à l'entrée de Chateauneuf que la ligne traversait en rails noyés la ville. Un second dépôt (autorails ?) existait aussi à la gare de la route de La Loupe;
Depuis fin 1930, un, puis deux autorails Renault-Scemia (un révisé provenant du CBR de Reims et un neuf) assurèrent l'essentiel du service des voyageurs, mais la vapeur elle fut alors réservée, sauf cas exceptionnels, à l'acheminement des wagons en voie normale grâce à trois paires de trucks porteurs. Dès la fermeture l'autorail RS neuf fut cédé aux CdN (arrivé à St Brieuc fin mars 37) où il roula jusque vers 1950, l'autre utilisé comme Draisine pour les trains de dépose en 1937/38.
A noter que les VFEO (ligne venant de Mortagne au Perche et se terminant à La Loupe) et des TELC (Chateaudun à Oucques) abandonnées en 1934, il ne restait alors plus, en voie étroite, que la section terminale du célèbre TPT qui ne disparut que le 31 décembre 1964...
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar YVES » 24 06 2017 à 11:13

Une photo d'une belle composition sur les Tramways d'Eure et Loir, en gare de Luisant.

Source : http://www.luisant.fr/index.php/decouvr ... historique
:D :D :D
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14667
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar rms olympic » 24 06 2017 à 11:31

La photo du mixte avec une Corpet et Louvet tractant un wagon acheminé sur des trucks porteur est prise en gare de Chateauneuf en Thymerais (gare dite nouvelle, par rapport à la primitive, restant dépôt et halte à l'orée de la forêt). Il faut rappeler que seule la courte section de St Sauveur (Etat) aux deux gares locales de Châteauneuf était autorisée pour la circulation des "trucks" chargés ou non. D'ailleurs, la section vers La Loupe fraîchement terminée (1930) fut malheureusement fermée dès le 1er janvier 1932, (bien que quelques marchandises facultatifs paraissent y avoir encore roulé parfois jusque vers 1934) n'était pas (encore !) autorisée aux services des trucks-porteurs...
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Tramway d'Eure et Loir : BROU (et ?...)

Messagepar chef de gare » 24 06 2017 à 23:03

En fait, les trucks ont circulé jusqu'à Digny.
Mais leur usage coutait cher et ralentissait la marche du train.
Qui plus est, le faible tonnage transporté n'incita pas la SGTD à poursuivre dans cette voie.
Dès 1931, on les limitait donc sagement à la courte antenne de Chateauneuf !
Avatar de l’utilisateur
chef de gare
 
Messages: 569
Enregistré le: 22 06 2006 à 11:07
Localisation: Lutece

Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar SGB » 20 06 2018 à 21:50

Bonneval - Vitray-en-Beauce - Thivars - Chartres - Lèves

Longueur : 33 km.

Mise en service : le 10 avril 1899.
Fermeture au service voyageurs et marchandises : en 1932.

Au départ de Bonneval, la ligne desservait :
Perruchay, Montboissier, Bois de Feugères, Vitray-en-Beauce,
La Bourdinière, Mignières, Thivars, Luisant, Chartres et Lèves.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Bonneval

Salutations ferroviaires.
Avatar de l’utilisateur
SGB
 
Messages: 218
Enregistré le: 03 07 2011 à 21:25
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar rms olympic » 20 06 2018 à 23:05

Bonne initiative que ce fil sur les anciens "tramways d'Eure et Loire" concédés au groupe "Baert et Verney" et ouvert à Partir de 1899. En 1929, le groupe Verney-SCF est évincé ; le réseau est racheté par le département et confié pour l'exploitation à la SGTD (appelés localement autobus départementaux d'Eure et Loir).

Le réseau TEL n'était pas le seul en Eure et Loire et la ligne, malheureusement éphémère (1921/fin 1933), électrifiée de la Cie TELC venant de Oucques, avait un parcourt notable en Eure et Loir (Chateaudun à Charray, soir 15 km). Deux autres lignes interdépartementales se terminait en Eure et Loir, sur quelques kilomètres seulement : Tramways de l'Orne à La Loupe (voie métrique, fermée dès 1935/36) et le célèbre TPT en voie de 60 à Toury : première VFIL ouverte dans le département et supprimée définitivement en décembre 1964...
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar sirius18 » 21 06 2018 à 08:39

Je me souviens avoir lu quelque part qu'une ligne, du côté de La Loupe, avait été fermée moins de 5 ans après son ouverture. Un record, question "éphémérité"!
sirius18
 
Messages: 483
Enregistré le: 27 07 2013 à 12:18

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar Beyer-Garrat » 21 06 2018 à 08:52

Deux très belles vues d'un Crochat EL



Retrouvez mes montages passés ou futurs sur ma chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCFlT8znNgdMVARcDg51y8Zg
Avatar de l’utilisateur
Beyer-Garrat
Laitons sont durs !
 
Messages: 19229
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:22
Localisation: Oleron et Paris

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar steamgood » 21 06 2018 à 10:11

A Vitray en Beauce la gare est visible sur l’accotement de la N 10 et vient d’être réhabilitée.
steamgood
 
Messages: 698
Enregistré le: 11 03 2009 à 16:57

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar gilles » 21 06 2018 à 10:58

De mémoire il y en a plusieurs sur l'accotement de la N10 ?
Gilles, Modéliste Indépendant - LITR* addict
"Quand La Mouette a pieds il est temps de virer !"
"Pingouins dans les champs Hiver méchant !"
Le Guerrier Dragon a dit : "On ne facture pas la topissitude ! Ni la séductivité !!"
Monsieur et Madame Sinmalo-Alanagecépas-Delatarte ont un fils !! :rod_mdr2
La table des matières de mes élucubrations "Binicaises" !
Avatar de l’utilisateur
gilles
Higgins du Velay
Higgins du Velay
 
Messages: 4606
Enregistré le: 16 05 2011 à 10:52
Localisation: Yvelines-Sud

Re: Compagnie des Tramways d'Eure-et-Loir (EL)

Messagepar rms olympic » 21 06 2018 à 11:05

Ligne de Châteauneuf en Thymerais à Digny et La Loupe :
Cette ligne prolongeant celle déjà ancienne (1899) de St Sauveur (gare Ouest-Etat) à Chateauneuf faisait partie du second réseau complémentaire. Mise en chantier vers 1912 (avec celle jamais terminée de Digny à Senonches), elle ne fut reprise que dans les années 1920 et terminée en deux étapes : Châteauneuf à Digny ouverte le 4 novembre 1928 (inauguration en grande pompe !) et Digny à La Loupe seulement le 1er janvier 1931 ; curieusement cette dernière section, pour les voyageurs, ne fut pratiquement exploitée que par... autorails !(la Crochat et un Renault RS, ex CBR).
Ces deux sections furent officiellement remplacées par des autobus de la même société dès le 1er janvier... 1932 ! Un service réduit parait cependant avoir été épisodiquement engagé, mais pour de très rares trains de marchandises uniquement (trafic fret assez faible, il est vrai) jusque vers 1934 : des anciens traminots que j'avais eu la chance de connaitre dans les années 60 ayant été affirmatifs à ce sujet.

Par contre la section de Chateauneuf à St Sauveur (ETAT) fonctionna normalement "voyageurs et marchandises" jusqu'au 31 décembre 1936 au soir : marquant ainsi la fin de toutes les voies métriques en Eure et Loir (NB: seul restait alors la section terminale du TPT et celà jusqu'en juin 52 pour le voyageurs et fin 1964 pour le fret, mais c'était de la voie de la voie de 60). Cette section, assez active, de 4 km environ était depuis 1931 exploitée pour les voyageurs (sauf cas exceptionnels) par deux automotrices Renault RS ou un peu au début la Crochat, et les marchandises par wagons VN acheminés sur des trucks porteurs, un AR supplémentaire par autobus renforçait les 3 ou 4 AR par fer.
rms olympic
 
Messages: 1314
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Suivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 15 invités