Tramway Turckheim / Trois-Epis

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar WICKRAM » 13 01 2017 à 08:03

BG1000 a écrit:Bonjour


Quel est la taille et le poids de l'ouvrage? 14€ de FDP me semble élevé y' a t'il d'autre moyen comme kiala, mondial relay avec des tarifs bien moindre.

Les chèques ne sont plus guère d'utilisation, voire impayable, un virement est bien plus simple.

Bien cordialement


BG


L'ouvrage est de format A4, l'emballage fait environ 34 x 24 cm, et le poids total légèrement supérieur à 500 g.
Nous nous renseignons sur le coût d'un envoi autre que postal. Quel est votre pays et la localité ?
Pour les paiements à partir de l'étranger, nous fournirons un IBAN par message privé.
Bien cordialement.
Société WICKRAM
WICKRAM
 
Messages: 10
Enregistré le: 22 12 2016 à 09:25

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar WICKRAM » 13 01 2017 à 08:13

BG1000 a écrit:Bonjour


Quel est la taille et le poids de l'ouvrage? 14€ de FDP me semble élevé y' a t'il d'autre moyen comme kiala, mondial relay avec des tarifs bien moindre.

Les chèques ne sont plus guère d'utilisation, voire impayable, un virement est bien plus simple.

Bien cordialement


BG

L'ouvrage est de format A4, l'emballage fait environ 34x24 cm, pour un poids légèrement supérieur à 500 g.
Nous nous renseignons sur le coût d'un envoi autre que postal. Quel est le pays et la localité ?
Pour le paiement à partir de l'étranger, nous enverrons un IBAN par mail privé.
Bien cordialement,
Société WICKRAM
WICKRAM
 
Messages: 10
Enregistré le: 22 12 2016 à 09:25

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar pelican » 13 01 2017 à 08:21

je suis aussi intéressé, livraison en Belgique ;)
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36037
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar rail1435 » 14 01 2017 à 15:38

Turckheim c'est où? Gougueule Eurce m'a expliqué que j'avais séjourné à Pâques à quelques kilomètres de là (pas le village voisin, mais le suivant). Intéressant tramway ... électrique. Une composition classique était de deux automotrices à perche encadrant une voiture non motorisée, mais 3 caisses identiques. Vu l'époque, je suppose qu'un tel convoi nécessitait 2 wattmans (ou wattmen?) communiquant par signaux sonores. Sous 650 V=, les wattmans avaient sûrement un controller direct sous le manipulateur.
La rampe à franchir était assez sévère et nécessitait un pourcentage élevé d'essieux-moteurs... et des bons freins!
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 5774
Enregistré le: 14 09 2008 à 15:50
Localisation: Genève

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar filotrans » 14 01 2017 à 15:55

Bonjour,
Entre Colmar et Munster, et sur la ligne
SNCF Colmar-Metzeral.
Charmant village alsacien où l'été
un veilleur de nuit fait le tour
de celui - ci en chantant en alsacien

une comptine pour souhaiter la bonne
nuit aux habitants.
Cordialement,
Fil
filotrans
 
Messages: 152
Enregistré le: 27 06 2006 à 20:06
Localisation: LYON

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar Le lampiste » 19 01 2017 à 16:10

rail1435 a écrit:Turckheim c'est où? Gougueule Eurce m'a expliqué que j'avais séjourné à Pâques à quelques kilomètres de là (pas le village voisin, mais le suivant). Intéressant tramway ... électrique. Une composition classique était de deux automotrices à perche encadrant une voiture non motorisée, mais 3 caisses identiques. Vu l'époque, je suppose qu'un tel convoi nécessitait 2 wattmans (ou wattmen?) communiquant par signaux sonores. Sous 650 V=, les wattmans avaient sûrement un controller direct sous le manipulateur.
La rampe à franchir était assez sévère et nécessitait un pourcentage élevé d'essieux-moteurs... et des bons freins!

Il n'y avait que des motrices (8 à l'origine, puis 7).
Il pouvait y avoir des trains de 2 ou 3 motrices couplées entre elles par un câblot.
Dans le cas de 3 motrices, seules celles d'extrémités étaient munies de perches.
Les seuls véhicules remorquée étaient des wagonnets à bagages dont un avait des pignons triangulaires sur lequel on pouvait dérouler une sorte de volet destiné à protéger les bagages ainsi qu'un lorry muni d'une tour échelle.
:F5
Avatar de l’utilisateur
Le lampiste
 
Messages: 1857
Enregistré le: 27 05 2009 à 13:31

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar récup'61 » 19 01 2017 à 17:38

Je n'ai pas voulu contre-dire Rail1435, mais il me semblait qu'ils n'encadraient pas une remorque avec 2 motrices, mais comme sur le vieux matériel du St Gervais-Vallorcine tous les véhicules étaient moteur! Ceci sans commande Sprague-Thomson...
J'avais lu ça dans un ancien article de la Vie du Rail de l'époque. Je me souviens que la photos qui accompagnait l'article était de qualité médiocre.
Utilisaient-ils un système comme sur les motrices 40 de tram de Neuchâtel? Là il faudrait un schéma pour comprendre.
récup'61
 
Messages: 597
Enregistré le: 04 12 2011 à 20:00

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar rail1435 » 20 01 2017 à 14:05

3 motrices, donc adhérence total! Génial!
Alors, 3 wattmans un un seul?
Un seul impliquerait que le câblot ne porte pas que le 650V=, mais aussi des signaux de commande... et qu'il n'y ait pas un controller direct à chaque pupitre de conduite, mais un controller par véhicule ou des contacteurs commandés à distance.
Avatar de l’utilisateur
rail1435
Steward
 
Messages: 5774
Enregistré le: 14 09 2008 à 15:50
Localisation: Genève

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar Eric binamé » 20 01 2017 à 14:51

Pas forcément. Il a existé des systèmes où le 600v passait d'une voiture a l'autre. C'était le cas des rames réversibles sncv de Bruxelles.
Avatar de l’utilisateur
Eric binamé
 
Messages: 887
Enregistré le: 24 08 2006 à 22:19
Localisation: Villers-la-Ville, Belgique

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar récup'61 » 20 01 2017 à 16:07

Et ce que je disais sur les tramways de Neuchâtel, ligne de Boudry, les motrices 40, l'alimentation de la motrice de tête passait par les boyaux de frein à la motrice de queue via les remorques (1,2 ou 3). Il y avait une position sur le controller directe: << avant (motrice seule)- avant 2 motrices>>
Lorsqu'on passait les crans de série, motrice seule, ses 2 moteurs étaient en série; lorsqu'on passait les crans de série avec 2 motrices c'est les motrices qui étaient en série. Avez-vous compris la moulure?
En Suisse, je ne connais pas d'autre cas, nous étions alors en 1910 lorsque le système fut agréé...
récup'61
 
Messages: 597
Enregistré le: 04 12 2011 à 20:00

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar gilles2a » 20 01 2017 à 17:55

Plein de vieilles cartes postales ici :

http://www.le-blog-de-pierre.fr/les-tramways.html
Amitiés Deuzemistiques... Cercle Ferroviaire Corse
Avatar de l’utilisateur
gilles2a
 
Messages: 106
Enregistré le: 27 12 2014 à 19:00
Localisation: Insulaire à voie métrique

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar RER C » 21 01 2017 à 10:42

rail1435 a écrit:Vu l'époque, je suppose qu'un tel convoi nécessitait 2 wattmans (ou wattmen?) communiquant par signaux sonores. Sous 650 V=, les wattmans avaient sûrement un controller direct sous le manipulateur.


Certes c'était surement les débuts, mais les premiers systèmes permettant la marche en unité multiple de plusieurs motrices devaient commencer à exister à l'époque. Le système Sprague-Thomson utilisé sur le métro parisien à partir de 1908 puis sur le train jaune Pyrénéen et probablement d'autres réseaux, n'est que la synthèse de deux systèmes antérieur le Sprague unité multiple et le Thomson multiple. De mémoire l''un des avantages du Sprague-Thomson est un ligne de train basse tension avec de faibles intensités plus recommandable le long de voiture en bois et souhaité dans le métro depuis le grave incendie mortel de 1903.
Visionnez toutes mes vidéos ferroviaires en tapant "TheRERC" sur You tube
Avatar de l’utilisateur
RER C
 
Messages: 851
Enregistré le: 28 10 2008 à 17:45
Localisation: Villeneuve le Roi

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar RER C » 21 01 2017 à 10:46

filotrans a écrit:Bonjour,
Entre Colmar et Munster, et sur la ligne
SNCF Colmar-Metzeral.
Charmant village alsacien où l'été
un veilleur de nuit fait le tour
de celui - ci en chantant en alsacien

une comptine pour souhaiter la bonne
nuit aux habitants.
Cordialement,


C'est également la ville dont est issue la famille noble De Turckheim dont l'actrice Charlotte est descendante...
Visionnez toutes mes vidéos ferroviaires en tapant "TheRERC" sur You tube
Avatar de l’utilisateur
RER C
 
Messages: 851
Enregistré le: 28 10 2008 à 17:45
Localisation: Villeneuve le Roi

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar Le lampiste » 21 01 2017 à 12:20

Ne peut-on imaginer une conduite directe des 6 moteurs à partie du seul controller de la motrice de tête: l'importance de la nappe de câbles qui unit les motrices entre elles semble l'attester. (N'oublions pas non plus que nous sommes en 1899 avec les techniques de l'époque).
Dans ce cas, les résistances de la motrice de tête devaient être calculées en fonction. Les 6 moteurs restaient-ils toujours en // ? Pourquoi deux perches? Étaient-elles aussi reliées par une ligne ?
Le livre nous apprend qu'il n'y avait qu'un seul conducteur mais des gardes-freins étaient présents sur les deux autres motrices (probablement jusqu'à l'installation du frein Westinghouse).
Le principe des trois motrices accouplées fut abandonné à cause de la mauvaise synchronisation des moteurs due à l'usure différente des bandages de roues.
L'avis des ingénieurs du forum serai intéressant.
:F5
Avatar de l’utilisateur
Le lampiste
 
Messages: 1857
Enregistré le: 27 05 2009 à 13:31

Re: Tramway Turckheim / Trois-Epis

Messagepar récup'61 » 21 01 2017 à 12:42

Alors je peux répondre que dans le cas de Neuchâtel, le capteur de courant (perche, lyre ou pantographe) est levé sur la dernière motrice pour le chauffage et la lumière et le compresseur.
L'importante nappe pourrait s'expliquer par le fait que la motrice de tête alimente la motrice centrale pour le chauffage et la lumière car sa perche n'est pas levée à cause de la pression sur la ligne de contact qui risquerait de faire décâbler la suivante!
Peut-être ont-ils choisi la solutions de plusieurs câbles électriques de section moyenne plutôt qu'un câble de grosse section. Avec 650 V il faut 1,1 ampère par cv
Si les bandages ont plus de 5mm de différence de diamètre et avec des moteurs branchés en parallèle, il y a problème et risque de patinage ou d'échauffement.
Si un "ancien" avait connu ces véhicules on serait fixé, là on est à l'heure des suppositions...
récup'61
 
Messages: 597
Enregistré le: 04 12 2011 à 20:00

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bart, Bing [Bot] et 19 invités