D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 02 12 2016 à 19:44

Pourquoi veux-tu larguer le nid du Pélican? C'est brutal, quand même!

Mais voici la suite... et la fin de mon exposé, avec toutes les séries de 2-8-0!

Catégorie C : 2-8-0

- Classe C16 (ex 60) - 200 à 229, 240 à 291, 294 & 295.

Il s’agit de la plus grande série du D&RG, construite à 84 exemplaires de 1877 à 1882 par Baldwin et Grant. Elles faisaient suite à 54 autres 2-8-0 plus légères, de la classe 56.

Il restait une trentaine de C16 en 1924, les autres ayant été majoritairement cédées au RGS et au RGW (qui en avait converti une bonne part à voie normale).

D’importantes modifications avaient été apportées à ces machines ou étaient en cours : changement de chaudière, renforcement du système de freinage (doubles pompes côté chauffeur et gros réservoir d’air, installé en général sur le tender), renforcement du châssis et modification de la suspension…

La plupart des C16 restantes furent réformées entre 1926 et la fin des années 30.

En 1940, il en restait 4 : Les 223, 268, 271 et 278. La 271 effectuait les manœuvres à Durango et les trois autres desservaient la vieille ligne transcontinentale à l’ouest de Gunnison et les branches de la région.

En 1941, la 271 fut cédée au Montezuma Lumber C°, embranché sur le RGS à Dolores. Elle allait être découpée 6 ans plus tard.

La même année, la 223 fut donnée à la ville de Salt Lake City.

Il ne resta alors en service que la 268 et la 278, basées à Gunnison. A partir de la coupure de la ligne de Montrose au-delà de Sapinero en 1949, elles assurèrent seules le trafic sur le tronçon restant, ainsi que la desserte des branches de Baldwin et de Crested Butte.

Elles avaient reçus de plus gros tenders, provenant de machines réformées. La 268 avait des domes arrondis, alors que la 278 avait conservé d’anciens dômes annelés « style cafetière ».

La 278 fut réformée en 1953. La 268, pour sa part, resta en service jusqu’en 1955, et participa à la démolition du réseau.

Trois machines sont préservées :

- la 223 (Grant), donnée à Salt Lake City en 1941 et en cours de restauration cosmétique à Ogden,



- la 268 (Baldwin), donnée à Gunnison en 1955 et exposée dans la livrée jaune qu’elle portait pour la Railroad Fair de Chicago en 1949 et dans le film « Denver & Rio Grande » en 1952,



- La 278 (Baldwin), donnée à Alamosa, fut plus tard exposée sur un pont au fond du Black Canyon du Gunnison, près de Cimarron. Elle vient d’être restaurée cosmétiquement et devrait retrouver sa place sur le pont.




Les classes suivantes de 2-4-0 ont subi en 1924 une renumérotation, les faisant passer de la tranche 4xx à la tranche 3xx. L’ordre des numéros n’a pas été conservé. Je conseille à ceux qui n’ont pas peur de se perdre de se plonger dans les tableaux du site http://www.drgw.net/.

Pour ces classes, je ne dispose pas de la prose de Mallory Hope Ferrell, et je serai donc plus concis.


- Classe C17 (ex 70) - 300 à 310 (ex-417 à 422)

Les 5 premières machines de cette classe avaient été construites par Baldwin en 1887. Elles faisaient partie d’une série de 6, dont un exemplaire avait été vendu au RGS en 1916.
Les 2 autres avaient été consruites en 1890 et 1895 et rachetées par le D&RG au Utah Central en 1898. Elles avaient en outre été converties à voie normale en 1901, puis reconverties en voie de 3 pieds en 1918 !

Toutes furent réformées de 1927 à 1938.



Aucune C17 n’est donc préservée. Toutefois, l’exemplaire qui avait été vendu en 1916 au RGS est préservé au dépôt-musée de Durango, sous son numéro RGS 42. Mais ceci est une autre histoire…


- Classe C18 (ex 72) - 315 à 320 (ex 424 à 429)

Ces 6 machines avaient été construites par Baldwin en 1895-97 pour le Florence & Cripple Creek Ry. Cette ligne reliait Les mines d’or de Cripple Creek au D&RG à proximité de Canon City. Après la fermeture de cette ligne, elles furent vendues en 1917-1920 au D&RG.

La 320 fut réformée en 1938, les 316 & 317 en 1946.

La 319 fut détruite dans la scène de « crash » du film « Denver & Rio Grande » en 1951.

Deux machines sont préservées :

La 315, qui avait terminé sa carrière comme machine de manœuvre à Durango après avoir parcouru avant guerre la branche d’Ouray, a été confiée en 1950 à la ville de Durango, où elle a longtemps été exposée dans un parc, puis un autre. Elle a été remise en état de marche en 2007 par la Durango Railroad Historical Society et a circulé en 2008 sur le Cumbres & Toltec.
Notons qu’en 1947, elle avait figuré dans le film « Colorado Territory » et qu’en 1956, elle a été sortie de sa retraite pour figurer (froide) dans « Le Tour du Monde en 80 Jours ».

Drew Jacksich from San Jose, CA

La 318, après avoir terminé sa carrière sur les branches de Pagosa Springs, puis d’Ouray, a été donnée en 1954 au Colorado Railroad Museum à Golden.

sampug 314

- Classe C19 (ex 70 & 74) - 340 à 349 (ex 400 à 411)

Ces 10 locomotives, construites par Baldwin en 1881, provenaient d’une série de 12 machines dont deux avaient été cédées au RGS. Les futures 341, 342, 345 et 349 avaient été converties à voie normale en 1888-89, puis reconverties à voie étroite une dizaine d’années plus tard!

Classées initialement 70, comme les futures C17, celles qui avaient « fait un tour par la voie normale » avaient été reclassées 74 et avaient récupéré leurs numéros 4xx… dans le désordre. Avant d’être renumérotées 34X… toujours dans le désordre ! #A8

La 349 fut vendue en 1926 au New Mexico Lumber C°.

En 1935, les 343, 345 et 346 furent louées au Colorado & Southern, puis restituées au D&RGW en 1937à la fermeture du C&S.

Les 341, 342, 343, 344, 347 et 348 furent ferraillées entre 1938 et 1941.

Les 340, 345 et 346 survécurent à la guerre, mais la 345 fut détruite en 1951, après avoir été percutée par la 319 dans la scène de « crash » du film « Denver & Rio Grande ». Notons qu’elle servait de doublure à la 268, dont elle portait les marquages.

Les deux autres sont préservées :

La 340 fut vendue au parc d’attraction « Knotts Berry Farm » en 1951



La 346, vendue en 1947 au Montezuma Lumber C°, fut achetée en 1951 par l’amateur bien connu R. W. Richardson qui l’exposa dans son motel-musée près d’Alamosa. Elle est maintenant au Colorado Railway museum.



A ces deux machines, il faut en ajouter une troisième, bien qu’elle n’ait jamais porté la nouvelle numérotation D&RGW. L’une des deux machines vendues avant 1924 au RGS (n°41 sur ce réseau), roule également à la « Knotts Berry Farm ». Mais ceci est une autre histoire…(bis)


- Classe C21 (ex 93) – 360 & 361 (ex 430 & 431)

Ces deux machines, construites par Baldwin en 1900 pour le Crystal River Railroad (ligne minière s’embranchant sur la ligne D&RG d’Aspen), ont été acquises par le D&RG en 1916. Contrairement aux C précédentes, leur châssis était extérieur aux roues.
Les photos d’après guerre montrent qu’elles semblaient être basées à Gunnison et roulaient de Salida à Montrose.
Elles ont été ferraillées en 1950 & 1951.




- Classe C25 (ex 112) – 375 (ex 432)

Construite par Baldwin en 1903, également pout le Crystal River Railroad, elle fut également acquise par le D&RG en 1916.
Presque aussi puissante que les K27 « Mudhen », elle fut surnommée « Baby Mudhen ».
Après avoir terminé sa carrière sur la ligne Durango-Silverton, elle fut ferraillée en 1949.



Voila voila, c'est fini! :G7
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6514
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 02 12 2016 à 23:37

Formidable texte illustré #B6 #B6

Tu as évoqué le film "Le tour du monde en 80 jours. Je reviendrai sur une anecdote du tournage. Mais ce sera pour la semaine prochaine, car de l'Ouest Américain, je suis passé au Centre de la France (et le Blanc Argent) le temps de ce week-end, en passant par Han sur Lesse :ipb-279

Et je dois encore terminer notre historique avec la création du Cumbres & Toltec Scenic railroad et l'épopée de la ligne de Silverton ;)

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2249
Enregistré le: 17 07 2009 à 22:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 02 12 2016 à 23:44

A deux reprises je lis dans ton texte un "ceci est une autre histoire"

Vas-tu nous retracer l'histoire du Rio Grande Southern (RGS) sur ce superbe fil ?
Dans ce cas, je m'installe confortablement en attendant la suite de tes écrits #B2

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2249
Enregistré le: 17 07 2009 à 22:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 03 12 2016 à 00:52

J'en ai bien l'intention. J'aimerais aussi évoquer les "Mears Short lines" partant de Silverton, et revenir sur la ligne transcontinentale du D&RG en évoquant ses concurrents, notamment le Denver South Park & Pacific et ses successeurs. Il y a du boulot, car je n'ai fait que les survoler dans mon fil de voyage.

Mais tout cela risque fort d'attendre un peu, car ma "semaine documentaire" est terminée, et je compte me lancer dans une "semaine modéliste". (avec un choix cornélien entre le réseau et le matériel roulant! H4 ). Et il y a aussi un désir de "semaine montage vidéo" qui se dessine!!! #A8 .

La vie est dure, mon bon monsieur!
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6514
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar rms olympic » 03 12 2016 à 12:15

Concernant la chauffe des chaudières des locomotives de ce réseau, il me semble bien qu'elle devait être totalement (ou presque ?) : "au charbon" ?
rms olympic
 
Messages: 1184
Enregistré le: 16 05 2009 à 11:39
Localisation: Sud Bretagne

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar RER C » 03 12 2016 à 20:07

Euh ! C'est quoi l'espèce de guérite qui ressemble à "une cabane au fond du jardin" sur le tender de certaines machines ? :F9
Visionnez toutes mes vidéos ferroviaires en tapant "TheRERC" sur You tube
Avatar de l’utilisateur
RER C
 
Messages: 847
Enregistré le: 28 10 2008 à 18:45
Localisation: Villeneuve le Roi

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Galloping Goose » 03 12 2016 à 20:40

Bien que je n'ai pas la "culture" de Tyrphon et de celle de la Bête de Calvi, on peut dire que cette cabane est appelée un "doghouse". Elle était utilisée pour un éventuel troisième membre d'équipage, souvent affecté au chargement du charbon... #B5
Bernard.

VFV addict....
Avatar de l’utilisateur
Galloping Goose
Chuck Squad
 
Messages: 3018
Enregistré le: 25 04 2006 à 08:55
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 06 12 2016 à 00:12

Une intéressant film tourné dans le début des années '50, sur la partie "Nord" du réseau à voie étroite. En locomotives, on remarque des K, mais aussi des séries plus anciennes, et notamment la fameuse 268 en livrée Grande Gold (ou Bumble Bee).

phpBB [video]


:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2249
Enregistré le: 17 07 2009 à 22:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 06 12 2016 à 00:18

Je ne dois pas avoir ce fim, mais j'en ai d'autres du même genre, en version VHS. Je les ai transféré en numérique, mais la qualité n'a évidemment rien gagné à ces transferts.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6514
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 06 12 2016 à 00:30

La branche de Monarch, à la fin du film, est la favorite de mon ami Michel Denonfoux, avec son zig-zag et sa carrière impressionnante.



Il y avait aussi le basculeur de wagons pour le transfert voie étroite-voie normale. Une belle pièce!

Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6514
Enregistré le: 27 11 2006 à 15:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Pirlouit95 » 12 12 2016 à 13:31

Bonjour à tous.
Je reste absent quelques jours pour raisons de travaux à la maison.
Et que vois-je: nos deux professeurs ont bien bossé depuis ma dernière visite.
Je les en remercie.
J'ai appris énormément à la lecture des différents exposés. Notamment sur la dénomination des locos.
Personnellement, j'adore la livrée "Grande Gold" de la 268. Et étant fan de Lucky Luke, j'aime assez sa cheminée diamant sur la photo de Tyrphon.
Mais je reconnais que ça ne va pas à toutes les locos.

J'attends avec impatience, la suite des histoires des oncles Paul Tyrphon et La Bête de Calvi.
Mais je sais que chacun à sa vie à mener et que ce fil n'est pas une priorité. Alors je prendrai mon mal en patience et attendrai gentiment et calmement. H4 :C1
Mais si ça va vite, c'est pas grave. C7
:rod_siflet :rod_siflet :rod_siflet

Amicalement.
Johan.
En avant toutes, distorsion 5, Mr Sulu.
Avatar de l’utilisateur
Pirlouit95
 
Messages: 170
Enregistré le: 18 10 2016 à 06:54
Localisation: Courdimanche (95)

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 13 12 2016 à 00:10

Donne-moi encore quelques jours et j'achève l'historique, avec la préservation des sections Durango - Silverton et Chama - Antonito. ;)

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2249
Enregistré le: 17 07 2009 à 22:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar ptitrain » 13 12 2016 à 00:19

Même si cela ne m'intéresse pas spécialement... c'est très intéressant ce fil #B6
-------------------
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage
Je l'aurai un jour, je l'aurai... H4
Avatar de l’utilisateur
ptitrain
 
Messages: 1933
Enregistré le: 11 11 2014 à 09:38
Localisation: La garenne colombes 92

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 16 12 2016 à 01:02

Histoire de faire patienter jusqu'à demain soir...

Vue le 28 août 2016, une reproduction en 5" de la "Galloping Goose" n°2 du Rio Grande Southern.
Oignies, Centre de la Mine et du Chemin de fer.
Image

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2249
Enregistré le: 17 07 2009 à 22:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar oie galopante » 16 12 2016 à 10:09

:rod_coeur :rod_coeur :rod_coeur
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 875
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités