D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 29 11 2016 à 23:55

Les K-28

Une vidéo pour visualiser le modèle :
phpBB [video]


Ces machines de type 2-8-2 ont été construites par Alco en 1923. D'une masse totale de 116 tonnes, la série compte 10 unités.
D'abord référencées dans la classe 124, puis reprises comme K-28 en 1924, elles sont numérotées de 470 à 479.
Comme les K-27 livrées 20 ans plus tôt, ce sont des Mikado à châssis externe.

Spécialement conçues pour la traction des trains de voyageurs, Elles peuvent atteindre les 65 km/h. Elles furent d'ailleurs surnommées les "Sport Models" !
Elles assuraient principalement les services Salida - Gunisson par la Marshall Pass et Alamosa - Durango par la Cumbres Pass.
Modernisées en 1936, elles sont dotées du chauffage vapeur et d'un système pneumatique pour tracter les voitures voyageurs modernisées affectées à ces deux relations.
La 474 ne bénéficiera pas de cette modernisation, et sera cantonnée aux trains de marchandises de la ligne Salida - Gunisson.

A la fin des années '30, elles sont concentrées sur le dépôt d'Alamosa. Après la fermeture de la ligne d'Alamosa à Santa Fe en 1941, seules les 473, 76 et 78 restèrent sur le Rio Grande, les autres étant envoyées sur le White Pass & Yukon Railroad (WP&YR), en Alaska, en 1942.
Affectées au transport de matériaux pour la défense de l'Alaska, renumérotées 250 à 56, les K-28 souffrent des hivers très rudes et sont mal entretenues.
Elles finissent le conflit en très mauvais état, puis reprennent la route du Rio Grande en 1945, mais ne dépassent pas Seattle, dans l'état de Washington, où elles auraient dû être réparées.
Elles y sont finalement ferraillées, sauf la 472, qui y était arrivée en 1944 et qui y fut remise en état.
Elle quitta Seattle en 1946 et parvint à l'extrémité Nord du Rio Grande, Ogden, dan l'Utah. Elle y sera finalement ferraillée la même année...

Les trois unités restées sur le Rio Grande (473, 476 et 478) resteront affectées à la traction du train de voyageurs Alamosa - Durango jusqu'à sa suppression en 1951. La même année, elles font leur apparition sur la liaison Durango - Silverton, d'où elles chassent les dernières K-27.

En 1950, pour exploiter le succès d'un film tourné sur la ligne de Silverton, le D&RGW peignit la K-28 473 dans la livrée jaune "Grande Gold".
La 473 roula avec la livrée jaune jusqu'en juillet 1951. Victime d'un déraillement à Needleton, elle sera réparée et remise en service en 1957, dans la livrée classique noire avec lettrage blanc.

De 1955 à 1966, les K-28 auront le quasi-monopole sur la ligne de Silverton, dont l'armement de la voie n'était pas prévu pour les lourdes K-36 et K-37.

De 1957 à 1960, la 473 sera affectée occasionnellement aux manœuvres de Durango, la 478 en fera de même de jusqu'en 1962, elle-même remplacée par la 476 jusqu'en 1965, année où un locotracteur (acquis en 1963 par le Rio Grande) reprend ce service.

Du milieu des années '60 jusqu'à aujourd'hui, les K-28 sont restées sur la ligne de Silverton.

473 : En service, souvent maquillée pour des trains spéciaux.
476 : Exposée dans la partie musée de la rotonde de Durango.
478 : En service jusqu'au début 2016, vient d'entrer dans une importante révision.


Vu l'heure, je traiterai des K-36 et 37 demain :oups2:

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 29 11 2016 à 23:58

Tyrphon a écrit:Bon, je crois avoir fait le tour des anecdotes que je voulais placer, du moins pour le D&RGW.


En fait, il y a plein de chose à raconter sur ce chemin de fer, déjà hors du temps lors de sa fermeture en 1968. Une photo a une histoire, chaque détail pourrait servir à un sujet !

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 30 11 2016 à 10:28

Bravo pour ton début d'exposé très complet sur les "K" #B6 . Je ne pense pas avoir quoi que ce soit à y ajouter.
De mon côté, je prépare un topo sur les "T" (4-6-0) et les "C" (2-8-0) depuis la renumérotation de 1924.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6565
Enregistré le: 27 11 2006 à 14:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 30 11 2016 à 23:38

Les K-36

Une vidéo pour visualiser le modèle :
phpBB [video]


Ces machines de type 2-8-2 on été construites par Baldwin en 1925. D'une masse totale de 130 tonnes, la série compte 10 unités
Référencées comme K-36, elles sont numérotées de 480 à 489.

Tout comme les K-28 livrées en 1923, ce sont des Mikado à châssis externe. Elles seront les dernières locomotives à voie étroite livrées neuves au Rio Grande.
Plus lourde et plus puissantes que les K-28, les K-36 sont des machines avant tout conçues pour le service des marchandises.

A leur livraison, les K-36 sont basées à Salida et utilisées sur la ligne de Monarch et d'Alamosa. Elles opèrent également sur la ligne de Gunisson par la Marshall Pass comme machines d'allège.
En 1937, 3 machines sont adaptées pour la traction des trains Salida - Gunisson et Alamosa - Durango (482, 483 et 489).

La fin du service voyageur et la fermeture définitive des lignes de Salida, entre la fin des années '40 et 1956, emmène le Rio Grande à concentrer l'ensemble de la série à Alamosa, Chama et Durango.

Seule la 485 ne suivra pas le mouvement, et pour cause : En 1954, elle s'est retrouvée accidentellement dans la fosse du pont tournant de Salida. Jugée irréparable, elle sera ferraillée.

De 1956 à 1968, considérées comme une série très réussie et bonnes à tout faire, les K-36 sont utilisées intensivement entre Alamosa, Durango et Farmington pour assurer le trafic marchandises encore relativement important.

En 1962, la 486 en 1962 est réformée, et le Rio Grande en fait don au parc "Royal Gorge", proche de l'ancien itinéraire à voie étroite Pueblo - Salida.

La ligne de Durango à Silverton leur sera interdite jusqu'en 1966, année où la voie est progressivement modernisée. A partir de ce moment, la 481 garée en réserve à Durango s'y aventurera très occasionnellement, comme machine de secours ou de renfort.

Le Rio Grande utilise les K-36 jusqu'à la fermeture de ses lignes à voie étroite en 1968
La 483 aura le triste honneur de remorquer le dernier train de marchandises régulier le 31 août 1968. Décorée d'une livrée spéciale, c'est encore elle qui tractera le tout dernier train, un spécial pour le Forest Service, qui assura l'entièreté de la ligne Durango - Alamosa le 28 novembre 1968.

En 1970, les 482, 483, 484, 487, 488 et 489 sont reprises par les états du Colorado et du Nouveaux Mexique pour l'exploitation du Cumbres & Toltec Scenic Railroad (C&TS), entre Antonito et Chama, et progressivement remises en marche par l'atelier de Chama.

En 1981, le Rio Grande vend la ligne Durango - Silverton à un particulier, Charles Bradshaw, qui fonde le Durango & Silverton Narrow Gauge railroad (D&SNG).
Après avoir fait subir à la voie une régénérescence complète, la nouvelle compagnie acquiert la 480, restée abandonnée depuis 1968 à Alamosa. Reconstruite, elle épaule la 481 et les trois K-27 sur les trains Durango Silverton.

En 1991, la 482 rejoint à son tour le Durango & Silverton, échangée avec la K-37 497 qui part sur le Cumbres & Toltec.

En 2001, le Durango & Silverton échange à nouveau une K-37, la 499 hors service, contre une K-36. Il récupère en effet la 486 exposée au parc "Royal Gorge" depuis 1962. La machine reprendra du service quelques années plus tard.

En 2016, voici la situation des machines K-36 :

480 : En service à Durango
481 : En service à Durango
482 : En service à Durango
483 : En attente de révision à Chama
484 : En service à Chama
486 : En service à Durango
487 : En service à Chama
488 : En révision à Chama
489 : En service à Chama

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 01 12 2016 à 00:44

Les K-37

Une vidéo pour visualiser le modèle :
phpBB [video]


Ces machines de type 2-8-2 ont été construites par le Rio Grande entre 1928 et 1930, sur base de locomotives à voie normale assemblées en 1902 par Baldwin.
D'une masse totale de 140 tonnes, ces "nouvelles" Mikado à voie étroite sont référencées K-37. La série compte 10 unités, numérotées de 490 à 499.

La reconstruction en voie étroite s'est faite avec un châssis externe inspiré de celui des K-36 livrées en 1925, sur lequel on a replacé la chaudière et la cabine de la machine à voie normale d'origine. Le tender d'origine est également conservé, simplement mis à l'écartement de la voie étroite (914 mm).

Principalement destinées à la traction des trains de marchandises, les K-37 épaule dans cette tâche les K-36.
Et comme certaines K-36, une petite série de K-37 (493, 494 et 499) seront modifées en 1937 pour la traction des trains voyageurs sur la ligne Salida - Gunisson.

Au début des années '50, on retrouve les K-37 sur l'ensemble du réseau à voie étroite du Rio Grande, sauf sur certaines lignes où la voie trop légère ne peut supporter leur poids.

La 494 à la particularité d'être dotée d'un attelage à position variable sur son tender, lui permettant de remorquer des wagons marchandises à voie normale sans wagon raccord sur la section à trois files de rails entre Alamosa et Antonito.

La 496, victime d'une avarie grave, est la première à être ferraillée, en 1955.

Avec la fermeture de la partie "Nord" du réseau à voie étroite, les K-37 sont regroupées avec les K-36 à Alamosa, Chama et Durango.

En 1962, la 490 est retirée du service et sert de banque d'organe à ses sœurs.

Les autres K-37 seront utilisées par le Rio Grande régulièrement jusqu'en septembre 1964.
Puis, jusqu'à la fermeture d'août 1968, elles sont garées au fur et à mesure que le trafic marchandises chute et qu'elles arrivent à limite de révision.
Seule la 497 subira encore un levage complet en 1967, mais ne roulera quasiment plus à sa sortie d'atelier, restant garée à Durango...

La 498 sera la dernière en service, elle sera éteinte le 30 août 1968 à Durango, après avoir assuré le dernier train de marchandises en provenance d'Alamosa le 29 du même mois.

Après la fermeture du réseau, jusqu'à aujourd'hui (2016), les huit machines de la série subsistantes ont connu des destins variés :

491 : Offerte par le Rio Grande à la "Colorado Historical Society", elle est exposée au Colorado Railroad Museum à Golden depuis 1985, et elle y a été remise en service en 2015 (voir vidéo ci-dessus)
492 : Reprise par les état du Colorado et du Nouveau-Mexique pour le Cumbres & Toltec Scenic railroad, garée hors-service depuis à l'atelier de Chama
493 : Garée à Durango depuis 1968, reprise par le Durango & Silverton en 1981. Restaurée statique et exposée à Silverton. En mai 2016, transférée à l'atelier de Durango pour une restauration future (voir vidéo postée par Minicric Breton en première page de ce fil)
494 : Reprise par les état du Colorado et du Nouveau-Mexique pour le Cumbres & Toltec Scenic railroad, restaurée statique, exposée à Antonito
495 : Reprise par les état du Colorado et du Nouveau-Mexique pour le Cumbres & Toltec Scenic railroad, restaurée statique, exposée à Antonito
497 : Garée en bon état à Durango depuis 1968, reprise par le Durango & Silverton en 1981 et remise en service en 1984. Son empattement un peu plus long que celui des K-36 et son poids plus élevé la rendant trop agressive pour la voie, le Durango & Silverton l'échange en 1991 contre la K-36 No. 482 du Cumbres & Toltec. Utilisée régulièrement entre Chama et Antonito, elle est éteinte en 2003 et est aujourd'hui garée dans le dépôt de Chama, en attente d'une restauration lourde
498 : Garée à Durango depuis 1968, reprise par le Durango & Silverton en 1981. Hors-service, le tender est en très mauvais état. Fera probablement don de certaines pièces à la 493
499 : Garée à Durango depuis 1968, reprise par le Durango & Silverton en 1981. Hors-service, elle a été échangée en 2001 avec la K-36 n°486 exposée au parc "Royal Gorge" près de Canon City, où elle se trouve toujours aujourd'hui.


Voilà, c'en est fini pour les K. Je passe la main à Tyrphon pour les séries antérieures à 1903. Je reviendrais avec la fin de mon historique, consacré à la période 1968 - 2016, la semaine prochaine. Ce sera plus une revue de détails des deux lignes subsitantes, Chama - Antonito et Durango - Silverton, la fin du Rio Grande à voie normale étant quelque peu hors sujet, et déjà évoqué dans ses grandes lignes en page précédente.

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar pelican » 01 12 2016 à 08:39

faudrait ajouter une liste de modèles réduits :rod_siflet :F5
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36167
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 01 12 2016 à 14:29

Pour les modèles réduits, je suggère d'ouvrir un autre fil dans la rubrique kivabien. Mais ce sera assez difficile, vu le nombre de petites séries produites.

Je n'ai rien à ajouter au brillant exposé de la bête de Calvi, à part une galerie de portraits sous des angles voisins, à l'intention de ceux qui ne perçoivent pas bien les différences visuelle.

K27


K28
JP Dumont 2006

K36
JP Dumont 2010

K37


Et pour finir, une C41, base de la K37.
c41.jpg
c41.jpg (16.86 Kio) Vu 885 fois


Il me reste une petite précision à apporter. La K27 était surnommée "Mudhen", littéralement "poule de boue", officiellement "American Coot" , en français "Foulque d'Amérique".

580px-Fulica_americana.jpg
580px-Fulica_americana.jpg (97.15 Kio) Vu 885 fois
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6565
Enregistré le: 27 11 2006 à 14:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 01 12 2016 à 21:36

Et je remonte dans le temps, pour raconter l'histoire des locomotives ayant précédé les "K".


A l’origine, le D&RG mit en service des locomotives de types 2-4-0, 4-4-0 et 2-6-0.
Elles furent supplantées par de nombreuses 2-8-0, type omniprésent sur les voies étroites américaines, et également par des 4-6-0 pour le service voyageurs sur les lignes principales.

Je ne vais pas décrire le parc depuis l’origine, mais à partir de la renumérotation de 1924.

Cette renumérotation définit des classes de locomotives composées
- d’une lettre désignant la disposition d’essieux :
--------T= Ten-Wheeler 4-6-0 (230),
--------C=Consolidation 2-8-0 (140),
--------K=MiKado 2-8-2 (141).
- d’un nombre représentant l’effort de traction : p.e. 12=12000 livres..

Pour les deux premières classes que je vais présenter, j’ai fait appel au site http://www.drgw.net/ (qui comporte quelques erreurs…) et aux articles de Mallory Hope Ferrell dans la « Gazette ».

Catégorie T : 4-6-0

- Classe T12 (ex 47) – 166 à 177.

Cette série avait été construite par Baldwin en 1883-84, à la suite d’une autre série de « ten-wheelers » plus légères (classe 45.5) déjà disparues en 1916.

Les 4-6-0 assurèrent le gros du trafic voyageurs jusqu’à l’arrivée des K28 en 1923, et au renforcement de la voie sur les lignes Alamosa-Durango et Salida-Gunnison. Elles furent ensuite confinées aux parcours Gunnison-Montrose, Alamosa-Santa Fe (Chil Line), ainsi qu’à la branche Sapinero-Lake City.

De ce fait, s’il restait 11 T12 en 1924, la moitié avait disparu en 1926.

Le trafic régulier de voyageurs sur la branche de Lake City, déjà réduit à un train mixte bi-hebdomadaire en 1927, disparut en 1933. Il allait également sur Gunnison-Montrose en 1936.

Sur la Chili Line, la voie fut renforcée au milieu des années 30, autorisant l’utilisation de K28.

Voici une belle vue de la 168, en tête d'un train typique de la "Chili Line", aux environs de Santa Fe en 1933, par le grand Otto Perry:


En 1935, seules restaient en service les 168, 169, 174 et 175.

Les 174 et 175 allaient disparaître peu après.

La dernière utilisation de la 168 fut le tournage en 1936 du film « The Texas Rangers » sur la Chili Line. Elle fut ensuite donnée en 1938 à la ville de Colorado Springs, où elle resta longtemps exposée, affublée des inévitables accessoires « Far West » qu’elle avait reçus pour le film. Elle vient récemment d’être transférée sur le Cumbres & Toltec pour restauration.

Sur la photo ci-dessous, elle n"a plus sa cheminée "en diamant" , mais a conservé son chasse-pierres long en bois et sa lanterne carrée.

Colorado Springs - ?

La 169 fut pareillement « vieillie » pour la « World Fair » de New York en 1939, et donnée à la ville d’Alamosa en 1941. Elle est maintenant à l’abri sous un toit en attendant d'être "raffraichie".

Alamosa - JP Dumont 2010

Bon, demain, si j'ai le temps, je m'attaque à un gros morceau : les C16.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6565
Enregistré le: 27 11 2006 à 14:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 01 12 2016 à 23:49

J'attends la suite #B6

Tyrphon a écrit:Sur la photo ci-dessous, elle n"a plus sa cheminée "en diamant" , mais a conservé son chasse-pierres long en bois et sa lanterne carrée.


Ces "Diamond stacks" étaient je trouve une horreur, surtout sur les K.28 qui les portèrent du milieu des années '60 à 1981.

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar pelican » 02 12 2016 à 08:33

oui mais non ... la cheminée en diamant, c'est une référence ... C7

Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36167
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar RER C » 02 12 2016 à 09:57

Absolument génial ce fil très dépaysant. Les détails sur l'histoire du réseau, de chaque lignes et maintenant des différents types de locomotives est un véritable livre dont je découvre un nouveau chapitre chaque jours. #B6 #B6 #B6
Visionnez toutes mes vidéos ferroviaires en tapant "TheRERC" sur You tube
Avatar de l’utilisateur
RER C
 
Messages: 852
Enregistré le: 28 10 2008 à 17:45
Localisation: Villeneuve le Roi

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar Tyrphon » 02 12 2016 à 10:11

Merci, RER C, pour tes compliments, que je partage avec notre bête de Calvi.

Non, gracieux volatile, la cheminée "tromblon" de la classique et primitive 4-4-0 "American" de Lucky Luke n'est pas une Diamond stack!

Élève Pélican, vous apprendrez par cœur cette leçon:

447_01.jpg
447_01.jpg (18.07 Kio) Vu 731 fois
Boulder Valley Models

Il faut reconnaitre que la Diamond Stack, qui n'allait pas trop mal aux ancètres avec une cheminée longue et fluette, allait fort mal aux modernes K28, avec une cheminée courte et large... surtout qu'il ne s'agit que d'un maquillage attrape- couillons touristes. Lorsque sont sorties les K28, l'ère des diamond, funnel, balloon et cabbage stacks était depuis longtemps révolue, du moins avec la chauffe au charbon.



La 473 était à nouveau affublée en 2006 de cette affreuse chose et de sa livrée "Bumble Bee". Heureusement, je crois qu'elle est à nouveau "normale".
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Pape de la Tyrphonisation et du ponçage des stries.
"Striez striez, On en tirera toujours quelque chose!"
http://photos.tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exhumeur de fil
 
Messages: 6565
Enregistré le: 27 11 2006 à 14:32
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar La bête de Calvi » 02 12 2016 à 12:58

La 473 a en effet de nouveau sa cheminée classique.

Elle fut la première des K-28 à recevoir une Diamond Stack en 1950, lorsqu'elle prit la livrée jaune. Après son déraillement de 1951 et sa remise en service en 1957 dans la livrée noire, elle garda cette fantaisie, que les 476 et 478 reçurent également lors de leur révision à Alamosa durant l'hiver 67/68.

Les trois machines gardèrent leur Diamond Stack jusqu'à la reprise de la ligne de Silverton par Charles Bradshawn.
Une des priorités du nouveau D&SNG fut de rendre aux K-28 leur cheminée d'origine.

Un exemplaire de Diamond Stack fut conservé et réutilisé de 2003 à 2007 sur la 473, lorsqu'elle retrouva temporairement la livrée jaune.
La Diamond Stack est toujours conservée aujourd'hui, à Durango, au cas d'une utilisation lors d'un train spécial.

:F5
Avatar de l’utilisateur
La bête de Calvi
 
Messages: 2258
Enregistré le: 17 07 2009 à 21:48
Localisation: Nivelles, Belgique

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar pelican » 02 12 2016 à 17:16

le gracieux volatile ne fait aucune différence entre tout ça !!!



:prrrt:
Pélican, Soixantologue (© by Pélican ..)

PME LE forum des voies Etroites et Métriques

Image

petit train de la Scarpe
Avatar de l’utilisateur
pelican
Chuck Squad, chenapan
 
Messages: 36167
Enregistré le: 25 04 2006 à 07:19
Localisation: Thimeon

Re: D&RGW: "petite" histoire de voie étroite aux USA.

Messagepar YVES » 02 12 2016 à 18:27

Cela impacte pourtant la largueur du nid du Pélican.
:maitre: :maitre: :maitre:
YVES
 
Messages: 14036
Enregistré le: 09 03 2008 à 20:06
Localisation: Picardie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Le lampiste et 20 invités