Exposition en Ré

Pour discuter des chemins de fer à voies étroites ou métriques à l'échelle 1, des trains touristiques à voies étroites ou métriques, des manifestations sur ces mêmes réseaux, des expositions de modélisme ferroviaire ...

Modérateurs: pelican, YVES, Beyer-Garrat

Re: Exposition en

Messagepar oie galopante » 29 03 2016 à 10:22

J-4 - bravo et bon courage Patrick. E2 #B6
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 947
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 03 2016 à 12:52

:F5 Hi Malcolm
En réalité, si l'expo de la Flotte commence le 2 avril, le module ne sera présenté en "exclusivité" à Marennes que les 9/10 avril, avant d'aller occuper une vitrine au Musée du Platin le soir du 12 ! Il est réservé pour... une présentation de matériel, je n'en dis pas plus :D3 .
Le 2, je vais récupérer quelques objets au Train des Mouettes :maitre: , objets que j'emmène au Musée le 3 au matin. Pan, 200 km !
Il restera d'ailleurs pas mal de choses à faire en avril. L'inauguration officielle, avec les petits fours et tout ça, c'est le 4 mai à 18 h 30.
C'est pourquoi je dit qu'il vaut mieux attendre le 15 ou 20 mai pour aller visiter !
En plus, à cette date, le livre devrait être disponible :ipb-251 .
(Pour ceux qui ne pourront se déplacer, je le proposerai à la vente sur ce forum, en MP bien entendu, sinon les zadministrateurs vont :C2 :E1 ).
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar oie galopante » 29 03 2016 à 17:05

Bien noté, Patrick. :F5
Malcolm

Monsieur Google m'aide avec mon français. S'il vous plaît excuser nos erreurs.
Avatar de l’utilisateur
oie galopante
 
Messages: 947
Enregistré le: 01 08 2014 à 18:24
Localisation: Rushden (Angleterre) ou Nieul-le-Virouil (Charente Maritime)

Re: Exposition en

Messagepar YVES » 29 03 2016 à 20:55

Patrick ze rabbit Deludin a écrit:...et voilà comment on passe une journée studieuse en -écoutant de vieux CD : la CDthèque y est passée, même les Dvorak !

À suivre...


phpBB [video]

J'ai pas su résister !...
:H1 :H1 :H1
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 29 03 2016 à 23:18

PAN !!! E2 #B6 E2
Mais cette année, j'ai évité le déguisement du lapin de Pâques... Les photos des années précédentes ont toutes été rachetées :mrgreen:
...et maintenant :D5 :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 30 03 2016 à 23:19

:F5
J'ai trouvé ça dans mes "accries" (brol charentais) :


Une "le Zèbre" fabriquée par Anguplas (Mini Cars), achetée dans les années 60 dans un bazar de St Martin, rue de Sully. M♫♪de, ça fait déjà 50 ans ?! H4
Elle va donc rouler jusqu'à la Flotte ! Pour 1900/1920, elle sera raccord, comme l'on dit au cinéma. #B6

Je continue mes travaux d'entreprise générale.
Après les murs de la gare, je me suis attaqué à la toiture sur les deux soirées d'hier et aujourd'hui (soit 1 h / 1 h 30 à chaque fois).
J'ai donc fait un ensemble à emboîter sur les murs, pour pouvoir peindre séparément. Voilà ce que ça donne :


La toiture n'a pas ses deux versants identiques : seul le côté donnant sur la voie, donc sur les passagers sortant de la salle d'attente, possède un chéneau qui se retourne en pignons et une descente d'eau pluviale. Derrière, les tuiles dépassent à la mode rétaise et ça coule où ça peut !
L'assemblage des deux parties montre qu'il y aura des ajustements à faire. Sauf que j'ai déjà peint les murs ! Dommage... :C1


Ensuite, je me suis attaqué aux menuiseries à l'aide de plaque striée Evergreen. Bon, normalement il y a une traverse horizontale en haut des portes et volets pour éviter que l'eau pénètre le bois de bout. Tant pis.


J'ai collé provisoirement le cadre de la porte à deux battants sur un papier adhésif, que je retirerai quand la colle aura fait sa prise. les poignées de portes, posées pour la photo, sont constituées de têtes d'épingles. Elles seront peintes couleur "laiton pas entretenu", qui est une teinte difficile à restituer !
"Bon, et la fenêtre ?"
Non mais vous avez vu l'heure ? c'est que je bosse demain, moi ! #B4
...alors graudodo le lapin :D5 :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 31 03 2016 à 23:03

:F5
Je continue.
Cette fois, pas beaucoup d'avancement, car il faut le temps que la colle sèche, comme d'habitude. Mais maintenant, en plus, il y a la peinture !
La toiture : le zinc est suggé en peignant le chéneau couleur... vieux zinc ! J'ai assez traîné sur les toits parisiens D9 pour me souvenir que ça devient gris et terne par oxydation de surface (ce qui, d'ailleurs, le protège).
Les tuiles sont de chez Redutex, mais le faîtage de la même marque, tiré d'une bande de tuiles romanes, ne me satisfait pas. Comme c'est autocollant, on verra plus tard.
Le "trou" dans le versant côté voies, c'est l'emplacement du châssis de toit. Son zinc est en place :


Le bois des bandeaux de toit et des menuiseries est évidemment brun Van Dick.
Aïe, c'est quoi le brun Van Dick ?
Pas trouvé de teinte qui me plaisait en bombe auto. Il y a bien chez Renault le Kangoo roux :rod_mdr2 , mais je sais que le brun Van Dick n'est pas du roux. Quant aux définitions trouvées chez @, :C9
J'ai donc mélangé à parts égales du rouge carmin avec du terre d'ombre brûlée (tiens, des appellations qui existent encore ?!), et le résultat me satisfait, surtout quand la dernière couche sera passée :


J'ai préparé le châssis de toit : il fait 4 x 6 mm ! Sur un bout de carte plastique de 1 mm d'épaisseur, j'ai collé différents profilés Slater's. Je sais, c'est trop épais, mais demain, quand la colle sera sèche :C1 , je fignolerai au ponçage :


"... et la fenêtre ?" Trop tard pour ce soir.
Bon sang, j'ai encore le restaurant et une autre maison à faire avant de coller tout ça en place pour pouvoir floquer les sols et "ballaster" la voie ! D9 Et les personnages, les accessoires (ils sont commencés, j'y reviendrai), les arbres... et la tête, alouette...
'Serai jamais prêt à temps H4
"Run, rabbit, run..." (Pink Foyd)
#B4 :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar ptitrain » 31 03 2016 à 23:19

Allez Patrick, tu n'as jamais aussi proche de la pin de la fin..
Dommage que je sois aussi loin de , ça aurai été un plaisir de te donner un coup de mai
Nez en moins je te soutiens moralement :maitre:
-------------------
Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raison d'penser c'qu'on pense.
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage
Je l'aurai un jour, je l'aurai... H4
sign.jpg
Avatar de l’utilisateur
ptitrain
 
Messages: 2944
Enregistré le: 11 11 2014 à 09:38
Localisation: La garenne colombes 92

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 02 04 2016 à 00:11

:F5
Oh, le courage y est, c'est les heures qui manquent !!!
Bon, allez, on se motive et on termine cette petite gare.
D'abord le châssis de toit. Une fois la colle d'hier soir sèche, c'est un jeu d’enfant de le poncer pour obtenir une épaisseur plus correcte des montants.
On le met en place, un coup de peinture gris zinc en raccord, de noir mat pour le cadre et la vitre, puis un coup de vernis brillant pour imiter le reflet de la vitre, et le tour est joué !


La fenêtre. Ah, quand même ! Pour moi, c'est une partie de plaisir, donc je finis par ça.
Ma méthode : sur un morceau de rhodoïd, j'imite les boiseries à l'aide de bandes de dessin auto-adhésives épaisses Letraline®, en me guidant sur un dessin à l'échelle par transparence. Plusieurs largeurs et épaisseurs sont requises pour imiter la structure de la fenêtre, ses petits bois, le recouvrement central puisqu'elle est en 2 parties dans la réalité, et le jet d'eau, pièce de bois horizontale en bas de menuiserie.
Ça donne ça :


Euh bon, avec de la bande pointillée, on comprend pas trop.
Donc après peinture, pinceau à 3 poils pour presque tout sauf les petits bois qui nécessitent un pinceau à 1 poil. Éviter la... patte de lapin :rod_mdr2 :


Avantage : en cas de débordement sur le carreau, et comme je peins à l'acrylique, un coup de "grattoir" (morceau de plastique ou de bois bien affûté) comme en réalité corrige le tir. Le dos du rhodoïd est peint en noir.
Ben voilà, on colle les menuiseries en place, une descente d'eau pluviale, on met un peu de couleur béton sur le dallage et de vieillissement sur les murs, et le tour est joué.
Ah oui, j'allais oublié : les poignées de portes en laiton. Là, elles viennent juste d'être passées au Miror.


Bon, même si j'ai pris quelques licences avec les calepinages de briques, car je rappelle qu'elles ne sont pas à l'échelle alors que le bâtiment l'est, ça évoque assez la réalité :

Photo collection A. Diedrich - Repro interdite.jpg
Photo collection A. Diedrich - Repro interdite.jpg (31.83 Kio) Vu 3149 fois


Et maintenant, :D5 :D5
Demain, c'est les derniers préparatifs de Marennes ! #B6
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar YVES » 02 04 2016 à 12:21

Joli terrier, pour lapin ferroviphile !
A quelle heure passe le train-carotte ?...
E2 E2 E2
Vive SACM et FUF Haine Saint Pierre - Une GOLWE sinon rien !
YVES
 
Messages: 14926
Enregistré le: 09 03 2008 à 21:06
Localisation: Picardie

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 02 04 2016 à 12:49

:F5
Ch'sais pas, je suis trop jeune pour avoir connu les horaires de la gare ! :D3 :rod_mdr2 (ouch, celle-là... :F9 ).
Par contre, je m'aperçois que j'ai toutes les cotes pour faire un poulain miniature, en déduisant les dimensions de celles de la gare, sur le cliché ci-dessus :ipb-251. Enfin, si j'ai le temps...
. Et m♫♪de, la descente d'EP n'est pas à sa place ! :C2
Ce matin, entre le ménage, les courses et le chargement/déchargement de la machine à laver avec la mère Denis, j'ai préparé les murs du resto. Les explications et la suite ce soir, j'espère.
Pour le moment, quelques carottes, passage à Marennes (J - 5) où il reste un peu de flocage, des détails et quelques personnages à fignoler. Puis 16 heures à Chaillevette, au train des Maouettes, pour récupérer des objets ferroviaires que je porte demain matin au musée du Lapin Platin de la Flotte.
...et la sieste, dans tout ça ??? :C1
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 03 04 2016 à 23:13

:F5
Les vitrines du musée se remplissent suite à ma virée au Train des Mouettes. Encore heureux, ça a ouvert cet aprèm à 14 heures et vu le temps pluvieux, il y a avait du monde.
Bon, évidemment, tout n'est pas encore en place...

Hier soir, j'ai voulu tester un moyen rapide pour faire les façades du resto en relief : sur le dessin à l'échelle, collage de profilés plastique pour représenter les montants en bois, avec dans l'idée de coller entre eux des photos des façades en brique.
Ça aurait pu marcher, mais j'ai commis deux erreurs :
* le première est d'avoir donner un coup de bombe "rouge cornaline" (la couleur de mon Ami 6), pour limiter la peinture brun Van Dick, car il en faut 3 couches. Sauf que la peinture à carrosserie est lisse et brillante, et l'acrylique ne prend pas dessus ! :C1
* la deuxième est de ne pas avoir choisi un support cartonné plus rigide, qui a gondolé sous l'effet de la peinture :C1 :C2 .


Vous savez donc à présent ce qu'il ne faut pas faire !!! #B1
Moralité : je vais en revenir à la classique feuille de plastique...
Je me suis donc juste contenté ce soir de renforcer les extrémités de mes rails avec du circuit imprimé (les voies sont bien parallèles, c'est l'appareil photo qui déforme en "grand angle")...


... et de peindre rails et traverses . J'y reviendrai.
et hop ! :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 04 04 2016 à 22:32

:F5
Bon, la colle sèche sur le ballast, j'ai 5 minutes.
J'ai, comme d'habitude, peint les flancs des rails de couleur rouille.
Mais j'ai utilisé pour la première fois du rail PECO, par manque de BEMO "lourd" (mon dernier tronçon est posé en voie déviée !).
L'avantage du PECO, c'est que la voie est mieux tenue par les "tire-fonds" que sur la BEMO, mais c'est aussi un inconvénient car, si les petits bitoniaux de BEMO pouvaient passer pour des tire-fonds à la française, là on a carrément des semelles de fonte ! On est loin des tire-fonds rétais gros comme mon pouce. Je pense que j'aurais du peindre uniquement le rail...
Je n'ai pas eu le temps d'espacer les traverses "kolossales" mais les voies sont en réalité noyées dans le sable servant de ballast, sauf au droit des aiguilles évidemment : pas de quai à la Flotte (ailleurs non plus, d'ailleurs).


Le petit tour de main du jour, c'est la protection par un bout de plastique adhésif (une chute de Vénilia imitation... bois, dans le cas présent) du rebord du caisson au droit de la voie, et de la plaque de bois protégeant les abouts : si, on moment de coller le ballast, la colle blanche s'insinue entre les 2, bonjour pour enlever la protection ! Expérience vécue... :C1


Là, tout ce qu'on risque est d'avoir à "arracher" les 2 morceaux de plastique collés entre eux, qui adhérent très peu sur le bois à peine poncé. Et en plus, ça enlèvera les traces de colle ! #B6
Bon, je retourne à la maquette de mon resto, après les déboires de ce ouiquende.
:maitre:
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 05 04 2016 à 23:24

:F5
J'ai peut-être oublié de dire que j'avais dessiné le resto à l'échelle, y compris les briques à partir du cliché d'une vraie façade à deux pas de chez moi. Ce dessin me sert non seulement de gabarit, mais aussi va me permettre de reproduire les façades au plus près de la réalité. Parce qu'aucune brique du commerce n'est vraiment à l'échelle : 5 x 22 cm d'apparent, 11 cm d'épaisseur, qui correspond aux montants un peu en saillie de 15 x 15 cm.

Alors, pour rattraper mes âneries, je me suis dit que ce serait bête de perdre ce que j'avais déjà fait.
J'ai donc collé sur de la carte plastique d'un mm d'épaisseur les façades déjà sorties avec les profilés plastique représentant les montants en bois. Puis j'ai poncé la peinture à carrosserie pour assurer l'accrochage du brun acrylique. Contre toute attente, le résultat est satisfaisant !
Je peux d'autant plus comparer que je n'avais traiter ainsi qu'une façade, celle de derrière, des fois où... et la "fois où" est arrivée.
J'ai ensuite collé sur un carton d'épaisseur convenable pour laisser le relief de montants en bois mes façades en briques, sans la représentation des volets, qui seront rapportés en carte plastique. Dans les 2 cas, j'ai utilisé de la colle permanente en bombe, c'est de la colle "sèche" donc ça ne déforme ni le carton ni le papier.


Ensuite, plus qu'à passer la soirée à découper chaque pan de briques et à l'insérer entre les montants.
Pour les petits panneaux d'allège ou d'imposte, j'ai collé à la colle blanche sur le support papier. Pour les panneaux plus grands, j'ai ôté une partie du papier pour retrouver le support plastique. puis je me suis servi d'adhésif double face fin, que j'utilise depuis des années sans problèmes de décollement.


...et c'est en collant mes briques que je me suis aperçu que j'avais oublié des montants, qu'on voit en blanc sur les photos.
À cette heure, ils ont déjà reçu deux couches de brun, fin du collage des panneaux de briques demain : je devrais avoir le temps de faire ça "entre midi", comme on dit du côté de la Haute Marne.


Ah oui, et puis j'ai fini le ballast des voies (et ça roule toujours !), et commencé la plage et les dunes !
Mince, 'faut que je me trouve des lapins en H0 et que je leur fasse un terrier...
...et maintemant :D5
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

Re: Exposition en

Messagepar Patrick ze rabbit Deludin » 17 04 2016 à 10:00

:F5
Bon, l'expo de Marennes étant passée et presque digérée, je me remets à celle de l'île de .
Pas pu montrer le module de la gare de la Flotte à Marennes, pour cause de mauvais produits : j'ai essayé par 3 fois de représenter le sol en calcaire concassé, mais sans succès. Donc j'ai tout gratté 2 fois, la 3e fois attend son heure !
Dommage, c'était bien parti...


En attendant, les dunes et le chantier Angibaud ont avancé. Il y a même la laisse de mer, tracée au laser siouplaît !!!



Il faudra que je trouve des lapins au 1/87e pour mettre devant le terrier. Quelqu'un connaît un fabricant ? Preiser fait un "mélange" de différents bestiaux, mais avec seulement 1 lapin. Et le reste, j'en fait quoi , (bon, les blaireaux, je peux en mettre partout... :rod_mdr2 ).


En parallèle, j'ai continué le resto en réalisant les ouvertures.
Voilà une autre méthode rapide que celle déjà exposée : Je commence par dessiner et imprimer sur du papier autocollant de qualité mes fenêtres. Collage du papier sur du plastique d'emballage sous vide (en français "blister" :rod_siflet )
Je découpe le papier à l'emplacement des vitrages et je détoure les fenêtres. Puis je rajoute en relief des bandes de papier autocollantes ou de plastique (selon le relief). 2 ou 3 couches de peinture acrylique et c'est près à poser.


Et je rappelle que, si on a débordé, on fait comme en réalité : on gratte la vitre ! Mais avec un bout de carton ou de plastique, pas avec une lame, pour ne pas rayer le carreau.


Finalement, la semaine avant l'expo, le resto était bien avancé, et plus présentable que ça :


...car le toit était fait. J'y reviendrai.

Et pendant que la colle sèche, on passe aux personnages.
Méthode du lapin : faire un trou de 0,2 mm de Ø dans le pied du personnage -si si, on y arrive ! Après le 2e whisky... :( -, et y insérer un morceau de fil électrique du même Ø.
L'objectif est triple :
* Permettre la peinture des personnages en les "piquant" sur un morceau de polystyrène, un bouchon, le cerveau d'un énarque, bref quelque chose sans consistance.
* Permettre ensuite la fixation sur le décor sans apport de colle en excès, qui se voit toujours. Un trou dans le support, un peu de colle sur le fil, le tour est joué.
* Éviter la casse : si on accroche le personnage, le fil fin va plier. Dans le pire des cas, c'est fracture ouverte au-dessus du mollet. Une micro-goutte de colle pour plastique, et il n'y a souvent même pas besoin de repasser en peinture !


À suivre...
Avatar de l’utilisateur
Patrick ze rabbit Deludin
 
Messages: 4548
Enregistré le: 08 10 2014 à 20:32

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer réels, touristiques, manifestations !!



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : 130HSP, FRANCOIS19 et 21 invités